Les gens et la réalité subjective

la réalité subjectiveDans un système de croyances basé sur la réalité subjective, quel est le rôle des autres êtres humains ? Sont-ils simplement des projections ? Sont-ils même importants ? Ne finirez-vous pas par vous sentir tout seul, pensant que vous êtes le seul être conscient et que tout le reste est faux ?

Dernièrement, j’ai reçu un flot de questions similaires par courriel, alors je me suis dit que j’allais y répondre ici au profit de l’ensemble.

Quel est le conteneur le plus externe de la réalité subjective ?

Le conteneur de la réalité subjective est la conscience permanente, le champ de conscience dans lequel toute la réalité se décline. Cette « réalité » comprend toute pensée et toutes ses manifestations, y compris les éléments suivants : les idées, les concepts, l’imagination, les personnes, les animaux, les plantes, les lieux, les objets, les évènements, les circonstances, les situations, les relations, les croyances, les émotions, le temps (passé, présent, futur), l’au-delà, les esprits, les anges, etc. Tout ce que vous pouvez percevoir ou concevoir fait partie de cette réalité. Il n’y a rien hors de cette réalité. Même la pensée selon laquelle il peut y avoir quelque chose à l’extérieur se décline toujours dans cette conscience. Ainsi, si vous mourez physiquement et devenez un esprit désincarné, vous expérimenterez toujours la réalité subjective. En vérité, seul votre égo peut expérimenter la mort.

Qu’est-ce que l’égo ?

L’égo est votre avatar dans ce champ de conscience, l’être humain individuel dont vous vivez la vie. Vous vous identifiez très probablement à l’égo. C’est la personne à laquelle vous faites référence lorsque vous utilisez des mots comme « je » ou « moi ».

Quelle est ma véritable identité dans la réalité subjective ?

Votre véritable identité se trouve dans la conscience permanente, le champ de conscience dans lequel toute la réalité existe. Elle est permanente et immortelle. Elle existe indépendamment du temps et ne peut être perçue que dans le présent.

Vous êtes libre de vous identifier à l’égo, mais ce n’est pas votre véritable identité. Vous confondre à votre égo reviendrait à vous confondre à votre pouce. Votre pouce fait certainement partie de vous, mais il ne vous représente pas entièrement. Tout comme vous représentez beaucoup plus que votre pouce, vous représentez aussi beaucoup plus que votre égo. Par conséquent, toutes les fois où vous réduisez votre identité entière à votre égo (ou votre pouce), vous limitez énormément votre expérience. Il est certainement intéressant de vivre une telle expérience, mais vous finirez par vous douter que vous représentez beaucoup plus qu’un simple pouce.

Si je crois en la réalité subjective, ne vais-je pas finir par devenir narcissique, seul et déprimé ?

Non, en fait, c’est exactement le contraire qui se passerait. Ces craintes ne découlent que d’une perspective égoïste. Si vous vous identifiez pleinement et complètement à votre égo et adoptez la croyance selon laquelle la réalité est une projection de cet égo, alors oui, vous deviendrez presque certainement narcissique, seul et déprimé. En effet, vous empêcherez la réalisation de votre vraie identité.

La réalité subjective, en revanche, implique un changement d’identité crucial qui va bien au-delà des limites de la personne de l’égo. Si vous adoptiez sérieusement une croyance en la réalité subjective, vous commenceriez à vous identifier à l’ensemble du champ de conscience dans lequel la réalité se décline. Cela implique de reconnaitre qu’il n’y a rien en dehors de vous. Toute la réalité se produit en vous. Vous êtes la conscience elle-même. Vous êtes cette conscience omniprésente, vous êtes l’unité, vous êtes Dieu.

Si vous essayez de transformer votre égo en Dieu, cependant, vous deviendrez narcissique. Si vous remarquez que les autres personnes ne partagent pas votre croyance, vous vous sentirez seul et déprimé. C’est un chemin vers la souffrance.

Néanmoins, si vous vous identifiez pleinement à cette conscience omniprésente, et que vous comprenez que votre égo n’en est qu’une petite partie, la conséquence naturelle, c’est que vous ressentirez un sentiment de joie au-delà de ce que les mots peuvent exprimer. C’est une sensation d’unité, d’expansion. Alors que le narcissisme, la solitude et la dépression vous coupent de votre véritable identité et vous font vous sentir isolé, la conscience omniprésente embrasse le tout, pleinement. Au lieu de l’isolement, vous faites l’expérience de la connexion avec tout ce qui existe. L’importance de cette réalité est écrasante. Vous verrez en effet que tout ce qui vous entoure est conscient, significatif et intensément beau.

Que représentent les gens dans la réalité subjective ?

Les gens, y compris votre propre avatar, sont des projections de conscience. Ce ne sont pas des projections de votre égo ; votre égo lui-même est aussi une projection de conscience.

Chaque être humain est effectivement une représentation physique d’une partie du contenu de la conscience. Vous êtes cette conscience. Ainsi, chaque être humain est une manifestation d’une partie de vous. Par conséquent, tout le monde est important. Il n’y a pas de personnes inutiles ou sans importance.

Chaque personne que vous créez dans votre réalité est la manifestation d’une pensée. Chaque personne unique représente un aspect spécifique de la conscience elle-même… un aspect spécifique de vous. Si vous vous comprenez pleinement, vous saurez tout ce qu’il y a à savoir sur les gens. Et si vous comprenez pleinement les autres, vous vous connaitrez vous-même complètement.

la conscience

Que représentent les relations humaines ?

Les relations humaines sont la représentation physique des relations entre les différentes parties du contenu de la conscience. Toutes les pensées contenues dans votre conscience se manifesteront sous forme de relations humaines.

Par exemple, si vous avez des pensées conflictuelles dans votre conscience, vous percevrez un conflit entre les gens. Les gens présents dans votre réalité chercheront à se faire du mal. De même, si vous avez des pensées d’amour dans votre conscience, vous percevrez des relations d’amour entre les gens.

Si vous avez des pensées de connexions, de nouvelles relations viendront à votre avatar. Si vous avez des pensées d’aversion, votre avatar le manifestera dans ses relations.

Comment puis-je utiliser ce modèle pour améliorer mes relations ?

Toutes les fois où vous voulez améliorer la relation d’une personne avec vous-même ou avec une autre personne, cherchez à savoir ce que cette personne représente. Quelle partie de la conscience cette personne symbolise-t-elle ? Décrivez ensuite la personne à haute voix. Quels adjectifs vous viennent à l’esprit ? L’adjectif que vous utilisez pour décrire d’autres personnes s’appliquera également à la partie de vous que cette personne représente. Si vous détestez une autre personne, c’est uniquement parce que vous détestez la partie de vous-même que cette personne représente. Si vous aimez une autre personne, c’est parce que vous aimez la partie de vous-même que cette personne représente.

Par exemple, vous identifiez peut-être le président Donald Trump comme une personne dans votre réalité. Quel rôle joue cette personne dans votre expérience ? Peut-être diriez-vous qu’elle joue le rôle de président des États-Unis (votre réponse spécifique peut être différente). Quelle partie de la conscience ce rôle représente-t-il ? Peut-être diriez-vous que c’est du leadership (encore une fois, votre réponse spécifique peut être différente). Maintenant, comment décririez-vous cette personne ? Vous décrivez peut-être le président Trump comme étant malavisé et impopulaire. Ces mots décriraient donc votre relation avec le leadership lui-même. Dans une telle situation, il est peu probable que votre avatar assume un rôle de leader de peur de faire des erreurs et de devenir impopulaire, et vous connaitrez l’échec et l’impopularité dans la mesure où votre avatar est déjà un leader en quelque sorte.

Si vous souhaitez attirer des relations amoureuses dans la vie de votre avatar, identifiez les qualités que vous apprécier chez les autres, et apprenez à aimer et à accepter ces mêmes qualités en vous-même. Si vous y parvenez, ces relations se manifesteront dans votre réalité. De même, si vous souhaitez améliorer une relation existante, identifiez ce que cette personne représente pour vous et concentrez-vous sur l’amélioration de votre relation avec cette partie de vous-même. Dans la mesure où vous le faites, la relation de votre avatar avec cette personne s’améliorera.

Article original écrit par Steve Pavlina.

L’une des meilleures choses que nous offre la réalité actuelle, c’est la possibilité de découvrir, rencontrer ou même côtoyer un grand nombre de personnes inspirantes. Il est vrai que cela ne se produit pas tous les jours, mais dans l’éventualité que cela arrive, j’aimerais partager avec vous quelques clés pour en tirer parti. Elles sont toutes livrées dans la vidéo ci-après.

1 Trackback

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *