TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

Comment développer un ego plus fort

Note : cet article est une traduction de l’article How to Build a Stronger Ego de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

EgoIl y a une notion répandue dans le domaine du développement personnel qui suggère qu’un de nos objectifs principaux dans la vie devrait être de connaître une illumination d’où tout ego serait absent, un état où nous atteindrions une paix intérieure proche de la perfection, où nous ne ferions qu’un avec tout mais ne serions attachés à rien, et où rien dans le monde physique ne pourrait provoquer le moindre déséquilibre en nous.

C’est source de défis personnels pour moi parce que chaque fois que j’écris sur un sujet quelque peu spirituel de nature (et parfois même quand ça ne l’est pas), certains lecteurs vont partir du fait que je fais partie de ces types qui promeuvent le même type d’idéal. Alors ils se demandent pourquoi mon comportement ne semble pas en adéquation avec le leur.

Mon comportement n’est pas en adéquation avec la recherche d’une illumination sans aucun ego parce que cela ne m’intéresse pas du tout. Si d’autres personnes y trouvent une certaine valeur, c’est leur choix, mais je trouve d’autres chemins de développement beaucoup plus pratiques et épanouissants, à la fois pour moi et pour d’autres personnes que j’ai observées au fil des ans.

Voulez-vous vraiment tuer votre ego ?

Voulez-vous-même simplement l’affaiblir ?

J’utilise ici le mot ego pour faire référence à votre identité, principalement votre personnalité et votre sens de l’identité personnelle. Je ne parle pas d’ego au sens arrogant du terme, comme quand les gens disent « Untel a un ego énorme . »

Beaucoup de personnes qui cherchent le développement spirituel prétendent qu’il est sage d’affaiblir son ego autant que possible. Ceux qui s’engagent réellement à fond dans cette idée donnent toutes leurs possessions, se rasent la tête, et passent leurs journées à méditer et à faire des corvées, s’efforçant de consumer les dernières parcelles d’attachement à leur précédente identité.

Mais la plupart des gens qui suivent cette voie ont des sentiments mitigés, donc ils s’enferment dans un état de limbes. Ils n’arrivent pas à progresser sur la voie du renforcement de l’ego, donc ils n’agissent pas pour faire progresser leur carrière ou gagner beaucoup d’argent – cela serait trop porté sur l’ego pour leurs croyances spirituelles. D’un autre côté, ils n’arrivent pas à relâcher tout attachement à leur identité et à leurs possessions, donc ils luttent pour s’en sortir avec ce sentiment de minimalisme. Mais ils ne sont jamais vraiment satisfaits de vivre dans cet espace médian, donc bien souvent leur « pratique spirituelle » se concentre sur le fait d’attaquer ceux qu’ils croient être plus centrés sur l’ego qu’eux. Cela les fait temporairement se sentir mieux personnellement.

Souvent les gens coincés dans cet espace médian gardent des carrières dans des associations pseudo-spirituelles comme en étant guérisseur, masseur kinésithérapeute, prof de yoga, liseur de cartes de tarot, astrologue, etc., mais ce qu’ils ont généralement en commun est qu’ils sont au bord de la faillite la plupart du temps.

C’est une approche très petits-bras de l’illumination. D’après ce que j’ai observé chez ceux qui s’y essayent, cela ne fonctionne simplement pas. Cela mène à une stagnation à long terme. Vous pouvez trouver des communautés complètes de blogueurs dans ce style, et ils semblent passer la plupart de leur temps à écrire des articles qui expriment la frustration et le jugement de tout ce qu’ils n’aiment pas dans le monde. Pendant ce temps, ils ne font rien de tangible pour rendre le monde meilleur de quelque façon.

Vous pourriez vouloir vous demander si vous voulez vraiment ou non affaiblir votre ego. Est-ce vraiment une bonne idée ? Évidemment c’est un aspect populaire du dogme religieux, mais est-ce vraiment la façon dont vous voulez vivre ? Est-ce que cela a simplement un sens ?

Développer un ego plus fort

Au lieu d’affaiblir votre ego, laissez-moi suggérer une autre approche qui fonctionne très bien pour moi, et qui vous permettra d’éviter la stagnation… sans parler du syndrome du blogueur amer.

Développer un ego encore plus fort.

Votre ego est votre caractère, un aspect important de votre avatar humain. Si vous essayez d’affaiblir votre ego, vous affaiblissez simplement qui vous êtes. Voulez-vous vraiment vous efforcer de devenir un PNJ (personnage non jouable) sans importance ? Ou préfèreriez-vous développer un personnage très fort avec des attributs bien définis ?

Comment est-ce que cela vous sert – vous ou quelqu’un d’autre – de jouer au jeu de la vie avec un personnage faible ? Faites-vous vraiment beaucoup de bien en vous retirant de la vie et en vous confinant dans un mini-monastère ? Au lieu d’essayer d’affaiblir votre ego, envisagez plutôt le bien que vous pourriez faire en vous en servant. Comment voudriez-vous développer votre personnage pendant votre temps ici sur terre ?

Laissez-moi vous proposer quelques idées auxquelles réfléchir…

Idées de développement de personnage/personnalité

Honnêteté – Voyez à quel point vous pouvez rendre votre personnage honnête et ouvert. Soyez honnête dans votre relation aux autres. Arrêtez de faire semblant et de cacher qui vous êtes. Partagez ouvertement qui vous êtes avec le monde.

Courage – Poussez-vous continuellement à affronter vos peurs au lieu de vous écraser devant elles. Cela offrira plus d’options à votre personnage.

Exploration – Expérimentez. Apprenez par tâtonnements. Entrez dans l’inconnu et apprenez par la pratique. Développez un ego qui aime se lancer et explorer de nouvelles choses.

Service – Connectez votre ego au fait de rendre service aux autres, ainsi plus votre ego se renforcera, plus vous pourrez vous pousser à aider les autres. Rendre service aux autres fait partie de votre identité.

Acceptation – En acceptant que vous ayez un ego fort, vous aurez davantage envie d’accepter d’autres personnes fortes dans votre vie au lieu d’avoir la sensation que vous avez besoin d’attaquer ceux qui sont forts pour justifier votre propre faiblesse.

Discipline – Développez un ego qui s’identifie à de bonnes habitudes comme l’exercice régulier et une bonne productivité. Apprenez comment entourer votre ego de soutiens sociaux qui vous aident à améliorer vos qualités de personnage et à réduire les attributs dont vous ne voulez pas.

Notez que comme ce sont des qualités de personnage, elles ne peuvent pas vous être enlevées. Vous pourriez perdre vos possessions, votre travail, vos relations, etc., mais vos qualités de personnage sont à vous.

Intelligence, pas illumination

Ma référence absolue pour vivre consciemment n’est pas l’illumination. C’est l’intelligence.

Dans ce cas, je définis la vie intelligente comme ayant trois composants principaux :

  • Développer un modèle de réalité progressivement plus précis et vivre en accord avec celui-ci.

Si vous vivez intelligemment, alors d’une manière générale, vous devriez trouver que la vie devient progressivement plus facile et que vos résultats deviennent notablement meilleurs au fur et à mesure que votre modèle de réalité devient plus précis.

Si vous rencontrez un professeur spirituel qui ne peut pas payer sa facture d’électricité, je dirais qu’il y a quelque chose qui cloche.

  • Construire délibérément votre environnement social pour qu’il vous soutienne activement dans l’accomplissement de vos désirs.

Nous, les humains, sommes des créatures très sociales. Votre environnement joue un rôle énorme dans votre développement. Malheureusement la plupart d’entre nous nous trouvons dans des cercles sociaux qui ne nous soutiennent pas quand nous essayons de changer et d’évoluer. Nous avons le pouvoir de changer, pourtant. Nous pouvons couper les connexions qui ne soutiennent pas notre développement progressif et inviter de nouvelles connexions qui le font. C’est un net accélérateur de croissance.

Il n’est pas intelligent de rester coincé dans un cercle social qui ne vous soutient pas. Ne soyez pas loyal à cette troupe plaintive mais à votre vision supérieure de vous-même, et entourez-vous de gens qui peuvent vous aider à soutenir cette vision. La première étape est de dire non aux connexions avec ces gens qui rejettent votre vision. Fréquentez des gens qui vous aideront à développer un ego fort, positif et orienté vers le service, pas un ego frustré.

Ne soyez pas obsédé par le fait d’essayer de transcender vos sentiments envers les gens qui vous rabaissent constamment. Débarrassez-vous simplement des gens négatifs et avancez. Dire « J’en ai marre de toi » une fois peut être plus efficace que de dire « Je te pardonne » une bonne dizaine de fois. Cela crée de la place pour que de nouvelles connexions puissent entrer dans votre vie, le genre de connexion qui vous fera plutôt dire « Merci beaucoup ! » des dizaines de fois.

Quand vous vivez intelligemment, vous ne vous contentez pas de connexions sociales qui aspirent votre énergie. Vous allez consciemment développer un large soutien social et les ressources nécessaires pour poursuivre vos objectifs et réaliser vos désirs. Vous remarquerez qu’avec le temps, votre vie deviendra de plus en plus abondante.

  • Devenir plus fort.

L’intelligence recherche son propre développement.

Si vous êtes sur un chemin de vie intelligent, vous devriez trouver que votre personnage augmente de plus en plus ses capacités. Vous devriez vous voir progressivement développer votre courage et surmonter de plus en plus de peurs comme la peur du rejet, la peur de l’échec, la peur de l’embarras, et la peur du succès. Vous apprendrez à arrêter de céder votre pouvoir et à relever votre pied de la pédale de frein.

Engagez-vous dans la vie

Se retirer de la vie et essayer de poursuivre une illumination sans ego pourrait être populaire dans certains cercles spirituels, mais ce n’est pas une voie que je recommande, en particulier après avoir été témoin des résultats à long terme de beaucoup de ses adeptes, sans parler des incohérences dans leur vie privée de certains de ses plus fervents défenseurs. C’est une voie qui peut paraître réconfortante au début parce que cela vous permet d’esquiver beaucoup de vos peurs au lieu de les affronter. Vous pouvez vous dérober au lieu de vous pousser fièrement. Vous n’avez pas à beaucoup vous distinguer. Vous pouvez simplement rester immobile et calmer votre esprit. La méditation a de nombreux bienfaits évidemment, mais ne laissez pas cette pratique se transformer en évasion.

Je pense que vous trouverez bien plus profitable de vous lier à la vie sur la base du développement de l’ego et non de la destruction de l’ego.

La destruction de l’ego est un lent suicide. C’est encore une autre version du fait de céder votre pouvoir. Tant que « diminuer mon ego » reste votre objectif spirituel, vous pouvez vous en servir pour vous distraire et vous éviter d’affronter les vrais défis de la vie qui vous effraient… comme sortir de votre zone de confort pour sortir et faire une vraie différence dans le monde au lieu de vous échapper dans le monde de l’illumination illusoire.

Avoir un ego fort n’entre pas en conflit avec la paix intérieure. La paix intérieure ne signifie pas être passif. Vous pouvez être assez actif et engagé dans la vie et être quand même très en paix et centré sur votre voie.

La raison pour laquelle une vie sans ego a tant de supporters est en partie parce que c’est une stratégie de contrôle. Les gens avec des egos forts sont plus difficiles à contrôler. Si un leader religieux veut être entouré d’une troupe de suiveurs loyaux, c’est bien plus facile à faire en encourageant tous ces suiveurs à faire taire leur ego. Alors tenir tête au leader peut être vu comme un acte poussé par l’ego et donc une chose que la culture elle-même réprouve, laissant de cette façon le leader aux commandes. Cependant, cette structure affaiblit aussi le leader dans son propre développement si le leader doit faire semblant de suivre la même philosophie sans ego qu’il prêche à ses ouailles.

Possédez votre personnage

Là encore, avoir un ego fort ne signifie pas que vous vous placez au-dessus des autres. Mais c’est tout à fait correct d’être totalement propriétaire de votre personnage et d’exprimer votre plaisir vis-à-vis de ce que vous avez développé jusqu’ici. C’est bien mieux que d’avoir secrètement honte de votre personnage, non ?

Il y a des moyens illimités de faire évoluer votre personnage, et c’est à vous de décider du chemin de développement de votre personnage. Mais quand vous remarquez que vous critiquez les autres pour les choix qu’ils ont fait, envisagez que vous leur cédez peut-être votre pouvoir parce que vous n’êtes pas satisfait des choix de développement de personnage que vous avez fait. Arrêtez de vous tracasser pour les egos des gens, et dirigez à nouveau votre attention vers vous-même pour voir où vous avez besoin de vous améliorer.

Quand c’est fait consciemment cela peut être très amusant de développer votre personnage. Vous pouvez choisir dans un grand éventail de nouvelles compétences à apprendre et d’attributs de personnage à développer. Voulez-vous développer un personnage très courageux ? Très physique ? Très social ? Très musical ? C’est votre choix. Vous pouvez même habiller votre personnage un peu bling bling si ça vous chante.

Quand j’ai blogué sur la mode il y a quelques mois, j’ai vu quelques commentaires de certaines personnes sur Twitter et Facebook du genre Bon Steve… c’est quelque chose qui est quand même fortement basé sur l’ego. Et j’ai pensé, Évidemment que ça l’est ! C’est censé être une mauvaise chose ???

J’écris cet article de ma chambre d’hôtel à Porto Rico. Je suis ici pour une retraite de leadership d’une semaine. Quand je suis arrivé hier soir tard, j’ai salué chaudement une dizaine des membres dans le hall. Plusieurs d’entre eux m’ont dit à quel point ils aimaient ma nouvelle coupe de cheveux. En faisant un petit changement à mon personnage, cela a généré un changement amusant dans la façon dont les gens se liaient à moi, même auprès des gens qui me connaissaient déjà. Mais avant de faire ce changement, j’étais un de ces types qui pouvait critiquer ceux qui se tracassaient pour leur apparence. Cela m’a pris un moment de réaliser que je cédais mon pouvoir aux autres pour éviter d’être totalement propriétaire de l’apparence de mon propre avatar.

Il est très facile de céder notre pouvoir et de l’utiliser pour nourrir les critiques des autres. C’est un défi bien plus grand – mais bien plus bénéfique – de canaliser notre pouvoir pour créer ce que nous désirons, et d’avoir accès à une myriade de façons de développer le potentiel de notre personnage.

Êtes-vous totalement propriétaire de votre personnage ? Quand vous attrapez-vous à critiquer les autres parce qu’ils sont trop portés sur leur ego ? Qu’est-ce que cela dit des attributs du personnage que vous refusez de développer en vous ? Êtes-vous ennuyé par les gens qui sont super confiants, très concentrés, très attractifs, qui profitent d’une abondance financière, qui ont du succès dans leurs relations, qui sont en super forme, etc. ? Arrêtez de céder votre pouvoir aux egos des autres gens, et réattribuez-vous 100% de la responsabilité de développement de ces aspects de votre propre personnage. Cela prendra du temps pour en être sûr, mais vous n’y arriverez pas plus rapidement en succombant au déni.

Même si votre véritable identité est la conscience derrière votre ego et non l’ego lui-même, cela n’invalide pas toutes les raisons de développer un ego fort et capable comme principal moyen d’interagir avec le monde physique. Un ego sous-développé n’améliorera pas votre conscience de toute façon ; un ego faible ne va faire que limiter l’étendue des expériences qui vous sont disponibles, en retardant le développement de votre conscience. Donc ne soyez pas si prompt à adhérer à la notion selon laquelle une illumination d’où tout ego serait absent est un idéal spirituel intelligent. Envisagez le fait que développer un ego plus fort puisse être un choix plus intelligent pour vous et plus centré sur le cœur.

Crédits photo : © Sergey Nivens – Fotolia

Recherches utilisées pour trouver cet article :

augmenter son egoavoir ego basComment avoir un egocomment developper son egodévelopper ego

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *