30 jours à Disneyland — Jour 4

particulière expérience à DisneylandLa journée d’hier (4e de cette particulière expérience) a été longue et épuisante. Il y avait beaucoup de monde à Disneyland pendant toute la journée et nous y avons passé environ 12 heures et demie. Nous nous sommes quand même bien amusés, d’autant plus que nous sommes des professionnels dans l’utilisation du système Fastpass (qui nous permet de contourner de nombreuses files d’attente). Mais à la fin de la journée, j’en avais assez de la foule et du bruit. Circuler à travers des foules de personnes tout au long de la journée a donné envie à mon cerveau de s’éteindre après coup. (suite…)

30 jours à Disneyland — Jour 3

L’expérienceNotre troisième jour à Disneyland est de loin le plus amusant jusqu’ici. La matinée a démarré un peu lentement, mais plus tard dans la journée, nous avons commencé à nous amuser. Nous sommes restés jusqu’à la fermeture du parc à 21 h, puis nous nous sommes promenés et avons parcouru les magasins pendant encore 80 minutes avant de finalement partir.

Être entouré de tant de gens qui s’amusent devient un peu contagieux après un certain temps. Nous n’en sommes qu’à 10% du chemin pour ce qui est de cette expérience, et j’ai hâte de voir ce que les 90% restants nous réservent. (suite…)

30 jours à Disneyland — Jour 2

DisneylandLe jour 2 à Disneyland était plus facile et plus léger que le jour 1. J’ai eu plus de facilité à me soumettre à cette expérience de 30 jours, et j’ai ressenti beaucoup moins de résistance.

Cette journée a aussi été plus courte et il y avait moins de personnes au parc, surtout le matin. Rachelle et moi n’y avons passé que 9 heures environ. Nous sommes partis peu après 18 heures et nous avons diné à Vegan Pizza qui se situe non loin. Il y avait une fête d’Halloween à guichets fermés à Disneyland le soir, et nous avons vu beaucoup de gens en costumes au moment de notre départ. Cette fête se répétera le samedi et le lundi (Halloween). (suite…)

Comment combler productivement les trous de votre journée

Ressources :

Cliquez ici sur le bouton “Youtube” rouge ci-dessous pour vous abonner à la chaîne et être prévenu gratuitement quand une vidéo géniale est publiée 🙂 :

 

30 jours à Disneyland — Jour 1

DisneylandHier, Rachelle et moi avons passé la première journée de notre expérience de 30 jours à Disneyland ; de 9 h à 21 h. Alors que nous quittions notre logement AirBnb pour le parc en passant par les vestiges de la circulation aux heures de pointe, j’ai plaisanté en disant à Rachelle que nous nous rendions au travail ou à l’école. Cela fait longtemps que je n’ai pas eu le sentiment de faire partie d’une société dont les membres se comportent ainsi tous les jours. Comme l’expérience semblait nouvelle à ce moment-là, elle était légèrement stimulante. (suite…)

Faites-le maintenant : Les clés de la gestion du temps

gestion du tempsIl y a quelques années, quand j’étais encore à l’université, j’ai décidé de me lancer le défi d’obtenir mon diplôme en seulement trois semestres en suivant les mêmes cours que les gens suivraient normalement sur une période de quatre ans. Cet article explique en détail toutes les techniques de gestion du temps que j’ai utilisées pour y parvenir.

Pour atteindre cet objectif, j’ai déterminé que je devrais suivre entre 30 à 40 cours par semestre, là où l’étudiant moyen en suivrait 12 à 15. Il est tout de suite devenu évident que je devais gérer mon temps extrêmement bien si je voulais y arriver. J’ai commencé à lire tout ce que je pouvais trouver sur la gestion du temps et à mettre en pratique ce que j’avais appris. J’ai atteint mon objectif en obtenant deux licences en sciences (informatique et mathématiques) en seulement trois semestres et sans suivre les cours d’été. Je dormais sept à huit heures chaque nuit, je m’occupais de mes tâches quotidiennes (courses, cuisine, etc.), j’avais une vie sociale et je faisais de l’exercice physique pendant 30 minutes chaque matin.

Au cours du dernier semestre, j’ai même eu un travail à plein temps (40 heures par semaine) en tant que programmeur de jeux et j’ai été vice-président de la branche locale de l’ACM, entendez Association of Computing Machinery, tout en suivant 37 cours d’informatique et de mathématiques de niveau senior. Mes camarades de classe additionnaient toutes les heures qu’ils estimaient que durait chaque tâche et ont conclu que mes semaines devaient être d’environ 250 heures. J’ai obtenu mon diplôme avec 19 de moyenne et j’ai également reçu un prix spécial décerné chaque année au meilleur étudiant en informatique. L’un de mes professeurs m’a confié plus tard qu’il leur était facile de choisir le lauréat une fois qu’ils ont compris ce que je faisais.

Je n’étais pas considéré comme un enfant surdoué, et c’était la première fois que je faisais quelque chose d’aussi grand. Je n’avais aucun mentor personnel pour m’aider, je ne connaissais personne qui ait fait une telle chose auparavant, et je ne me souviens pas d’une seule personne m’ayant encouragé à le faire. En fait, la plupart des gens me décourageaient lorsque je leur exposais mon idée. C’était simplement une chose que j’avais décidé de faire par moi-même et pour moi-même. Si vous voulez mieux comprendre à quel niveau j’étais à ce moment de ma vie et pourquoi j’ai décidé de tenter une chose aussi folle, vous aimerez peut-être lire l’article intitulé « Le sens de la vie : Intro » qui comprend l’histoire complète et plus de détails sur mes motivations.

Il a fallu beaucoup d’efforts pour convaincre le chef de département d’informatique de valider mes cours supplémentaires chaque semestre. Mes camarades de classe pensaient souvent que j’étais en train de tricher ou que j’avais un frère jumeau ou même que j’étais simplement instable mentalement (d’ailleurs beaucoup de personnes m’ont plusieurs fois accusé d’être instable mentalement, peut-être que cela n’est donc pas totalement faux). La plupart du temps, je gardais le silence à propos de ce que je faisais, mais si quelqu’un me demandait combien de cours je suivais, je ne cachais pas la vérité. J’étais peut-être le seul étudiant de l’université à avoir un emploi du temps de deux pages, alors je n’avais pas du mal à prouver que je disais la vérité si quelqu’un m’y poussait, mais je le faisais rarement.

Je ne vous relate pas cette histoire pour vous impressionner, mais plutôt pour que vous soyez curieux de savoir comment j’y suis parvenu. J’ai réussi ma mission en appliquant des concepts de gestion de temps que la plupart des gens ne connaissaient tout simplement pas, mais qui étaient disponibles dans les livres et les programmes audio à l’époque (1992-1993).

Les habitudes de gestion de temps que j’ai développées à l’université m’ont aidé à bâtir mon entreprise. Je tiens donc à les partager avec vous dans l’espoir qu’elles vous soient également utiles. Ces habitudes m’ont non seulement permis de gagner du temps pendant que je faisais mes études, mais elles m’ont également aidé à gagner environ 30 000 dollars pour lancer mon entreprise (le tout gagné au cours de mon dernier semestre grâce à mon travail en tant que programmeur de jeux ; c’était principalement grâce aux droits d’auteur). Sans plus attendre, voici le meilleur de ce que j’ai appris sur comment maitriser la gestion du temps : (suite…)

30 jours à Disneyland : L’expérience commence

30 joursHier, Rachelle et moi sommes allés en voiture à Anaheim, en Californie, pour commencer notre nouvelle expérience qui consiste à aller à Disneyland tous les jours pendant 30 jours d’affilée. Nous résidons dans un local AirBnb situé à quelques kilomètres du parc, et nous y roulerons bientôt pour entamer la première journée de notre expérience.

Si vous voulez en savoir plus sur cette expérience, vous pouvez lire l’article d’introduction que j’ai écrit à ce sujet et qui est intitulé : Une expérience inhabituelle de 30 jours. J’ai l’intention d’écrire des articles tout au long de l’expérience. (suite…)

Une expérience inhabituelle de 30 jours

30 joursLa semaine prochaine, je commencerai une expérience inhabituelle de 30 jours. Je n’appellerai pas cela un essai de 30 jours cette fois-ci parce qu’il ne s’agit pas de tester ou de former une nouvelle habitude. Il s’agit simplement d’une expérience à vivre. Vous allez probablement penser que c’est vraiment bizarre, mais je le fais quand même, et Rachelle se joint à moi dans cette folie. C’est une idée que j’ai ajouté à ma liste de choses à faire depuis quelques années, et cette année, j’ai finalement décidé de me lancer.

Du 25 octobre au 23 novembre, Rachelle et moi passerons 30 jours de suite à Disneyland. Cela signifie que nous allons passer 30 jours entiers dans les parcs Disneyland et Disney California Adventure. C’est exactement cela. Eh oui, c’est aussi ridicule que ça en a l’air. (suite…)

Reconception de StevePavlina.com – Partie 9

site WebLe présent article est le 9e de la série de 9 articles portant sur la reconception de StevePavlina.com.

La convergence

Il m’a fallu faire preuve de beaucoup de patience du début du projet jusqu’au lancement du site Web. De fin octobre 2015 jusqu’au lancement final le 1er avril 2016, j’ai souvent eu l’impression que je pouvais terminer le travail et lancer le site en une semaine si je le voulais. Et c’était probablement vrai, mais plus je travaillais sur le site, plus j’élevais mes normes quant à ce que je voulais réaliser avant le lancement. (suite…)

Reconception de StevePavlina.com – Partie 8

site WebLe présent article est le 8e d’une série de 9 articles portant sur la reconception de StevePavlina.com.

La monétisation

Lorsqu’on monétise un site Web, il est courant de penser en termes d’entonnoir de vente; une analogie que je trouve inhumaine et que je préfère éviter. Je comprends que ce modèle peut être efficace pour générer des ventes. Toutefois, considérer des gens comme les données d’une prospection ne satisfait ni mon cœur ni mon esprit. C’est une façon creuse et inhumaine de faire les affaires. (suite…)