TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

Ma réalité ou la vôtre

Note : cet article est une traduction de l’article My Reality or Yours de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

my spaceSi votre système de croyances est enraciné dans le concept d’une réalité objective que nous partageons tous, alors comment pourriez-vous réfuter l’existence d’autres réalités dans lesquelles chacun de nous vit dans son « petit monde perso » ?

De votre point de vue cela vaudrait le coup d’essayer de prouver que le votre est la seule vraie réalité. En partant du point de vue que chacun de nous vit dans une réalité créée par nos propres pensées et croyances, cependant, essayer d’en fournir la preuve serait inutile parce que votre système de croyance ne nécessite aucune preuve ─ vos croyances se prouvent elles-mêmes. Vous prouveriez seulement ce que vous créez, comme en pointant du doigt le gâteau que vous venez de cuisiner pour prouver que le gâteau est réel. Vous n’avez pas besoin de prouver ce que vous créez.

Un tel système de croyance façonnera vos actions en vous obligeant soit à convaincre les sceptiques de croire en votre modèle, soit à les étiqueter comme faux, soit à les virer tous ensemble de votre réalité.

Donc si vous vouliez me demander d’entrer dans votre réalité « objective » et de croire en votre système de croyances, je pourrais le faire, mais ce serait inutilement limitatif et futile. Disons que je passe d’une réalité en 3D à une réalité plane. Quand je fais cela, vous avancez l’argument que les sphères n’existent pas ; seulement les cercles. Je dis « Eh bien, dans cette réalité, vous avez raison. Mais il existe d’autres réalités dans lesquelles les sphères existent, mais vous devez croire en la 3D pour les voir. » Si vous croyez fermement que votre monde en 2D est la réalité objective, alors vous ne verrez jamais de sphères. Je peux retourner dans mon monde en 3D, et je vous montrerai toutes les sphères que mon monde a à offrir, mais vous ne verrez que leurs projections 2D ─ simplement d’autres cercles. Je n’ai aucun moyen de vous convaincre.

Et si je vous demande de sortir de votre système de croyances et de jeter un œil à ce qui se trouve en dehors, vous ne pouvez pas le faire parce que vos croyances actuelles incluent la croyance qu’une telle chose est impossible. Donc je vous vois piégé et vivant dans une cage créée par vos propres pensées, et vous me voyez dans l’erreur, fou, et vivant de façon incohérente avec votre réalité « objective ». Ce qui est assez amusant en un sens…

J’avais pour habitude d’adhérer à la croyance de la réalité objective. Ce n’est plus le cas parce que je peux simplement voir à quel point mes pensées créent la réalité dans laquelle je vis. Un jour j’ai commencé à penser « Hmmm… Je me demande si une chose comme les sphères existent. » Je me suis conditionné à croire en la possibilité des sphères avant même de les voir (oui, c’est encore une simple métaphore). Je pensais que si j’avais tort, la réalité me giflerait en retour. Mais si mes pensées créaient au moins partiellement ma réalité, peut-être que je pourrais les voir. Je n’ai pas été giflé ─ les sphères sont apparues.

[insérez ici la voix de Keanu Reeves disant « Waouh »]

Puis j’ai continué, et tout ce en quoi j’ai commencé à croire était alors possible, pas seulement en devenant possible mais en commençant en fait à se manifester, même les choses que je croyais auparavant impossibles.

Mais puis-je prouver un quelconque aspect de tout cela à quelqu’un qui adhère à une croyance de réalité objective ? Non. Si j’introduisais une sphère dans votre monde pour vous la montrer comme preuve, vous ne verrez que la preuve que les cercles existent. Je ne peux pas vous montrer la couleur bleue quand vous voyez le monde au travers d’une lentille rouge. Au maximum je peux atteindre le magenta, ce qui ne sera pas suffisant à vos yeux pour prouver l’existence du bleu.

Vous n’avez pas besoin de recréer la même réalité que celle dans laquelle vous viviez hier. Je sais que vous pensez le faire, mais ce n’est pas le cas. Vous avez plus de pouvoir que vous ne pensez en avoir. Le problème est que vous dirigez vos pensées et vos croyances de telle sorte que vous utilisez votre pouvoir dans un but d’auto-limitation. Vous croyez que vos pensées sont basées sur une réalité qui est indépendante de votre réflexion, mais cela aussi est une croyance, et une de celles dont vous avez la possibilité de vous débarrasser.

La première étape est de commencer à reconnaître la boucle de rétroaction existant entre ce qui arrive dans votre esprit et ce qui arrive « là dehors ». Si vous êtes un pessimiste et que votre vie semble pleine de douleur, pensez un moment que ce ne sont pas les évènements extérieurs qui créent la douleur, mais juste l’inverse ─ votre douleur est de créer des évènements douloureux. Votre croyance que « la vie est difficile » crée de la difficulté dans votre réalité. Et vous allez filtrer tout les gens sphériques (et joyeux) dans votre vie pour les ramener à des cercles (douloureux). Vous projetez votre propre potentiel de joie à un endroit hors de vous-même plutôt que de l’inviter dans votre existence quotidienne. Vous voyez ceci comme votre réaction aux évènements hors de votre contrôle, sans savoir que vous avez en vous le pouvoir de choisir autre chose.

La seconde étape est de commencer à prendre un contrôle conscient de vos croyances et de les utiliser pour commencer à « jouer » avec votre réalité. Changez quelque chose dans votre esprit, et voyez comment cela se manifeste dans votre monde extérieur, même sans agir directement. Un des meilleurs endroits où commencer est dans le domaine de la synchronicité (c’est-à-dire les coïncidences étranges qui vont bien au-delà de leurs probabilités possibles). Vouloir et vous attendre à une poussée de synchronicité dans votre vie cette semaine vous permettrait d’avoir une preuve que vos pensées créent votre réalité. Alors lancez-vous simplement dans votre routine habituelle et voyez ce qui arrive. Si vous vous attendez à ce que cette expérience échoue, elle le fera. Mais si vous pouvez ouvrir votre esprit à la possibilité que cette (inoffensive) expérience puisse marcher, je pense que vous aurez des résultats intéressants. En fonction de votre niveau d’attachement à votre croyance en une réalité objective, vous arriverez quand même à expliquer ces évènements comme de simples coïncidences ou des incidents aléatoires, mais cela pourrait quand même servir à détendre votre prise sur les barreaux de la cage et à vous amener à devenir assez curieux pour entreprendre de plus grandes expériences mentales en cours de route.

Et si vos pensées créaient en fait votre réalité ? Pouvez-vous ne pas expliquer tout ce qui vous est déjà arrivé grâce à ce modèle ? Est-ce que votre travail vous stresse, ou est-ce que votre stress vous fait travailler ? Est-ce que votre couple vous rend heureux, ou est-ce qu’être heureux tient votre couple ? Est-ce que cet article que vous lisez vous fait réfléchir à ces concepts, ou est-ce que quelque chose déjà dans votre conscience a fait apparaître ce texte dans votre réalité comme une manifestation de vos propres pensées ?

Vous n’avez pas besoin d’une raison pour croire en quelque chose qui n’existe pas encore dans votre réalité. Vos pensées peuvent faire plus que simplement refléter votre réalité ─ elles peuvent participer activement à sa création. La croyance est un acte d’évaluation seulement dans la mesure où vous pensez que ça l’est. Mais par votre choix conscient, cela peut aussi devenir un acte de création et de manifestation.

Si vous n’êtes pas d’accord avec ce qui est ci-dessus, il n’est pas nécessaire de le désapprouver. Vous êtes libre de simplement créer ce qui représente un mensonge pour vous et de continuer à vivre dans une réalité dans laquelle de telles choses sont fausses. Et si vous êtes d’accord, alors il y a des chances que ce soit parce que vous vivez déjà dans une réalité dans laquelle de telles choses deviennent possible (ou se manifestent déjà) pour vous.

 

Crédits photo : Tommi

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *

9 Partages
Partagez9
Tweetez