Le sommeil polyphasique

Sommeil polyphasiqueIl y a quelques jours, j’ai lu un article sur le sommeil polyphasique. Depuis j’ai également reçu des mails sur ce sujet, probablement parce que j’ai déjà écrit à propos du fait de devenir un lève-tôt.

Le sommeil polyphasique consiste à avoir plusieurs courtes périodes de sommeil le long de la journée au lieu d’avoir une seule grosse phase de sommeil. Une forme populaire de sommeil polyphasique, la méthode Uberman, suggère que vous dormiez 20-30 minutes six fois par jour. J’avais déjà entendu parler du sommeil polyphasique, mais jusqu’à présent je n’avais jamais abordé les emplois du temps pratiques avec lesquels les gens semblent avoir des résultats intéressants.

D’après ce modèle de sommeil, vos heures de sommeil peuvent être à 2h, 6h, 10h, 2h de l’après-midi, 6h, et 10h. Et à chaque fois vous dormez pendant seulement 20-30 minutes. C’est sympa parce que les heures sont les mêmes le matin et l’après-midi, et qu’elles sont cohérentes d’un jour à l’autre également, donc vous pouvez continuer à garder un emploi du temps quotidien régulier, bien qu’il soit très différent.

Comment peut fonctionner ce modèle de sommeil ?

C’est censé prendre une semaine environ pour s’y habituer. Un cycle de sommeil normal est de 90 minutes, et le sommeil paradoxal arrive tard dans ce cycle. Le sommeil paradoxal est la phase la plus importante du sommeil, celle pendant laquelle vous rêvez, et en étant privé de sommeil paradoxal pendant trop longtemps, vous souffririez de conséquences néfastes sérieuses.

Le sommeil polyphasique conditionne votre corps à apprendre à entrer en sommeil paradoxal immédiatement quand vous commencez à dormir au lieu de bien plus tard dans votre cycle de sommeil. Donc pendant la première semaine vous connaissez une privation de sommeil le temps que votre corps apprenne à s’adapter à des cycles de sommeil plus courts, mais après l’adaptation vous vous sentirez bien, peut-être même mieux qu’avant.

Cela demande un peu de discipline de réussir cette transition vers ce nouveau cycle, autant qu’un emploi du temps flexible peut le permettre. Même si vous dormirez beaucoup moins, apparemment il est très important de dormir aux heures requises et de ne pas manquer de siestes.

C’était intéressant de lire certains des articles de gens qui ont essayé ce cycle de sommeil. Ils rapportaient être plus vifs et énergiques, avoir des rêves plus vivants et plus lucides, et bien sûr beaucoup de temps libre en plus. J’ai également lu sur des échecs, mais à chaque fois la personne n’était pas stricte vis-à-vis de ses heures de sommeil et dormait plus longtemps à l’occasion.

Un effet secondaire de ce modèle de sommeil est que vous avez besoin de manger plus, étant donné que vous passez plus de temps éveillé à bouger. Il apparait que les effets sur la santé à long terme de ce modèle de sommeil ne sont pas bien connus. Mais c’est hors de propos pour moi parce que je trouve qu’en tant que végétarien depuis longtemps, je ne peux de toute façon pas tellement me fier aux études à long-terme faites par des non-végétariens.

Certains disent que les hormones dans les produits d’origine animale affectent négativement les modèles de sommeil, et qu’un sommeil plus réparateur est généralement rapporté après avoir procédé à des améliorations de son alimentation. Donc les études à long-terme sur des gens mangeant de façon standard ne me seraient personnellement pas très utiles.

le sommeil polyphasique

L’inconvénient de ce modèle de sommeil est que cela peut être peu flexible. J’ai lu que vous pouvez retarder les siestes d’une heure si nécessaire, mais manquer une sieste peut causer un crash rapide qui prend un moment pour s’en remettre. Cela signifie que vous n’avez que 3h30 de veille entre deux siestes, 4h30 si vous la retardez. Donc cela peut restreindre un peu vos options. Bien sûr, vous devez contrebalancer ce sacrifice avec le fait de gagner plusieurs heures supplémentaires par jour, tous les jours. Échange intéressant

En plus c’est vraiment bizarre. Donc naturellement j’ai voulu essayer. 😀

Étant donné que je travaille de chez moi et que j’ai le contrôle de mon emploi du temps, j’ai décidé de tester le sommeil polyphasique pour voir à quoi ça ressemble. Je suis déjà bon pour m’endormir rapidement (en quelques minutes), et je fais souvent des rêves pendant des siestes de 15-20 minutes, donc je me demande si je ne me suis pas déjà partiellement conditionné pour entrer rapidement en sommeil paradoxal. Ce test nécessite évidemment quelques ajustements, mais je me suis arrangé pour que les choses fonctionnent avec ma femme pour que cela soit assez pratique.

Comme j’ai lu que l’énergie et la vivacité chutent pendant la première semaine, j’ai fait en sorte que mes prochaines semaines soient assez cool mentalement (pas de réunions, de discours, ou de projets importants). En fonction de mon niveau de fonctionnalité et de cohérence pendant cette période d’ajustement, je vais principalement m’occuper de projets domestiques comme ranger le garage ─ rien qui ne nécessite d’utiliser des outils puissants. 😀

Je vais commencer le modèle du sommeil polyphasique aujourd’hui, donc la nuit dernière était ma dernière nuit de sommeil « normal » pendant un moment. Je me suis quand même levé à 5h ce matin, puis je vais commencer à faire des siestes toutes les 4 heures cet après-midi. J’utiliserai un chrono-alarme défini sur 30 minutes, pour ne pas dormir trop.

J’ai décidé que mes heures de sommeil seraient 1h, 5h, 9h, 1h de l’après-midi, 5h et 9h. J’ai l’intention de continuer au moins pendant 15 jours… ou jusqu’à la mort, tout dépend ce qui arrivera en premier. Si cela semble bien se passer et que je retrouve mes fonctions de base, alors je déciderai si je veux continuer.

Ma principale motivation à essayer ceci est la curiosité, et cela semble être un test d’autodiscipline amusant. En plus cela s’accorde bien avec ma bizarrerie générale. Que l’expérience réussisse ou échoue, cela devrait être une expérience d’apprentissage intéressante.

Bien sûr, je vais bloguer sur cette expérience, mais si je commence à écrire des articles sur le fait de voir des gens qui sont morts, alors vous saurez que j’ai des hallucinations à cause du manque de sommeil. 😉

Que feriez-vous avec 30 ou 40 heures de temps libre en plus par semaine ?

 

Article original écrit par Steve Pavlina.

Avant de prendre congé de nous, voici une vidéo complémentaire sur “3 raisons passionnantes pour dormir mieux et plus ! (Zen et Heureux)”

 

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

sommeil polyphasiquesommeil polyphasique santé

4 commentaires

  • delphine dit :

    Bonjour Olivier,
    Il y a une semaine, j’avais lu cet article et il avait aiguisé ma curiosité.
    N’ayant jamais été une lève tôt 😉 j’ai eu envie de tenter l’expérience juste pour voir. Cela fait maintenant 7 jours que je pratique le sommeil polyphasique (je fais un petit billet sur mon blog tous les 2 jours pour partager mon expérience) et je ne suis pas morte au contraire je vais bien j’ai plus de temps libre et cela est agréable. j’ai l’impression d’avoir un meilleur contrôle sur ma vie. je te remercie d’avoir traduit ces articles qui m’ont permis de découvrir le sommeil polyphasique

    A bientôt
    Delphine

  • Damien dit :

    Bonjour Olivier,

    Merci beaucoup pour ce post !

    Non seulement vous m’avez fait découvrir le sommeil polyphasique (ça fait 28 jours que j’ai pris le rythme Uberman) mais en plus vous m’avez fait découvrir Steve Pavlina.

    Grosse ambition que de traduire ses articles, c’est vraiment une super initiative pour apporter ses idées à tous ceux qui ne parlent pas anglais !

    A bientôt

    @dephine Je viens de lire vos articles sur le sujet, bien joué !

  • Angelo teste dit :

    C’est une belle expérience, le sommeil polyphaque,
    Depuis plus d’un an j’exerce ce sommeil. Voici l’article de mon expérience:
    http://www.xn--anglo-teste-des-trucs-d5b.com/sommeil-polyphasique/

    J’espère que tout cela vous aidera à réaliser votre sommeil.
    Bon courage

  • Bonjour Olivier,

    J’ai personnellement pratiqué le sommeil polyphasique pendant 7 mois. Voici le résultat de mon expérience : http://speedevelopment.com/sommeil-polyphasique-experience/

    A bientôt !

10 Trackbacks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *