Étendre l’abondance

Note : cet article est une traduction de l’article Expanding Abundance de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Facteurs d'abondanceUn des trucs cool dans l’état d’esprit de l’abondance (ou la vibration de l’abondance, pour être plus précis) est qu’une fois que vous découvrez comment y entrer pour un aspect de votre vie, vous pouvez vous servir de ce que vous avez appris pour l’étendre à d’autres aspects de votre vie.

Par exemple, supposez que vous profitez déjà d’une belle abondance sociale. Peut-être que vous avez beaucoup de bons amis, et que vous êtes capable de vous faire de nouveaux amis facilement chaque fois que vous le voulez. Vous avez toujours des gens avec qui sortir chaque fois que vous le voulez. Dans cet aspect de votre vie, vous avez déjà atteint l’abondance.

Et maintenant vous luttez dans le domaine des finances. Peut-être que vous êtes endetté, et que payer vos factures est un fardeau. Peut-être que vous avez du mal à générer des revenus de façon régulière. Ou que vous vous sentez obligé de prendre des emplois que vous n’aimez pas pour pouvoir gagner assez d’argent. Dans cet aspect de votre vie, vous êtes encore coincé dans le manque.

Vous pouvez appliquer ce que vous avez appris dans l’aspect abondant de votre vie pour retravailler l’aspect floué de votre vie et l’élever petit à petit au niveau de l’abondance.

L’abondance et le manque sont simplement des schémas de relations différents. Vous pourriez avoir un type de relation avec votre vie sociale et un autre avec vos finances. Vous pourriez avoir une relation avec votre travail et une autre avec votre santé.

Les leçons que vous tirez de ces relations peuvent être généralisées et transplantées. Tout comme vous pouvez utiliser les leçons appliquées à une relation humaine pour vous aider à améliorer une autre relation humaine, vous pouvez appliquer les leçons de relations intérieures dans différents domaines de votre vie.

Je vous recommande d’explorer par l’écriture (comme en tenant un journal) ce que vous pensez et ce que vous ressentez vis-à-vis des aspects les plus abondants de votre vie. Où obtenez-vous les meilleurs résultats ? Quelle est votre attitude dans cet aspect de votre vie ? Comment vous sentez-vous à ce propos ? Quel genre d’actions faites-vous dans ce domaine ? Quelle est votre relation avec cet aspect de votre vie ? Comment gérez-vous cette relation en particulier, et quelles réponses obtenez-vous ?

Comment gérez-vous le succès dans ce domaine ? Comment gérez-vous les revers ? Comment faites-vous en sorte de garder un flux continu ? Vous aide-t-on, ou vous débrouillez-vous seul ? Êtes-vous actif ou passif ? Comment avez-vous obtenu ces résultats au début dans ce domaine de votre vie ?

Faites ensuite de même pour l’aspect de votre vie où vous vivez un manque. Posez-vous les mêmes questions et répondez-y. Cherchez à avoir une vision plus claire de la façon dont vous gérez chacune de ces relations.

Comparez vos réponses et effectuez un contraste entre les deux domaines. Je parie que vous allez remarquer des différences majeures dans la façon dont vous vous liez à ces différents aspects de votre vie.

Maintenant, envisagez la façon dont vous pouvez appliquer ce qui fonctionne pour vos relations intérieures les plus positives à celles qui sont les plus négatives. Que pouvez-vous faire différemment ? Quel genre de vibration fonctionne le mieux pour vous ? Quelle approche pourriez-vous avoir vis-à-vis des aspects de votre vie subissant ce manque pour pouvoir y vivre une plus grande abondance ?

Cette approche a fait merveille pour moi.

D’abord, j’ai travaillé sur l’abondance financière. Puis j’ai utilisé ces leçons pour atteindre une abondance temporelle. Ensuite j’ai atteint une abondance sociale. Et dernièrement j’explore une abondance sentimentale.

Le schéma général est fondamentalement le même à chaque fois. Cela commence par le fait de créer et de garder la bonne vibration. Une autre étape est de relâcher la peur et de se débarrasser de l’attachement aux résultats, pour me permettre de savoir que je peux avoir tout ce que je désire. Puis je travaille sur divers blocages et croyances limitatives qui faisaient que je restais coincé dans l’ancienne vibration. Et enfin, j’ai besoin de recevoir courageusement le nouveau niveau d’abondance, qui nécessite invariablement de sortir de ma zone de confort.

Pour moi, ce processus se déroule généralement sur plusieurs mois, parfois même plusieurs années. Les principaux facteurs limitatifs sont le temps que cela me prend d’identifier et de me débarrasser des croyances limitatives, et le temps que cela me prend de rassembler le courage requis pour laisser derrière moi ma zone de confort et de la remplacer par quelque chose de nouveau.

Une autre astuce qui peut accélérer vos progrès de façon significative est de faire entrer dans votre cercle social des gens qui profitent déjà d’une abondance dans ce domaine de leur vie où vous aimeriez vous aussi connaître l’abondance. Donc si vous voulez plus d’amis dans votre vie, par exemple, commencez par sortir avec les gens les plus abondants socialement que vous connaissez. Leur vibration va déteindre sur vous, et vous glisserez plus vite dans cette nouvelle réalité.

Testez cela vous-même, et soyez patient. Profitez du chemin vous menant du manque à l’abondance, mais ne pensez pas que vous y parviendrez en une nuit.

Crédits photo : © RVNW – Fotolia

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *