Posez vos questions – Intuition vs. Ego

Note : cet article est une traduction de l’article Ask Steve – Intuition vs. Ego de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Cerveau gauche et cerveau droitComment faire la différence entre ce que vous dit votre intuition et ce que vous dit votre ego ? Lequel écouter ?

C’est généralement un grand défi au début. Cela demande de la pratique de reconnaître la différence entre le guidage véritablement intuitif et les messages basés sur l’ego.

Voici quelques pistes qui pourraient vous aider à séparer l’un de l’autre :

  • La peur vs l’absence de peur. Un mauvais guidage est issu de la peur. La présomption sous-jacente est que le monde n’est pas sûr et que vous n’êtes pas en sécurité, donc le guidage sera centré sur une augmentation de votre degré de contrôle. Un guidage véritablement intuitif vient de l’amour et de la présomption que vous êtes parfaitement en sécurité comme vous êtes, donc au lieu d’essayer de gagner en contrôle, vous vous concentrez sur l’expression de votre moi profond.
  • Vue extérieure vs vue intérieure. L’ego a besoin de résultats extérieurs pour se sentir bien. Cela va vous pousser à atteindre plus d’objectifs dans l’espoir que cela vous rendra plus heureux. Sa focalisation va de l’extérieur vers l’intérieur. Donnez-moi de l’argent, du succès, et un statut, et alors je me sentirai bien. Un guidage réellement intuitif va de l’intérieur vers l’extérieur. Cela va d’abord vous pousser à travailler sur votre développement intérieur, puis à extérioriser vos meilleures qualités. Cela ne va pas vous pousser à rechercher le bonheur hors de vous-même.
  • La rareté vs l’abondance. L’ego considère que vous vivez dans un monde de rareté. Pour que vous gagniez, quelqu’un d’autre doit perdre. Le message de l’ego part du fait que vous vivez dans un monde de compétition, de vainqueurs et de perdants, de riches et de pauvres, de gens qui ont du succès et de gens qui n’en ont pas. Votre moi supérieur par contre ne connait que l’abondance. Il part du fait qu’il y a largement de quoi faire, et que quand vous gagnez, tout le monde gagne aussi. Cela vous pousse vers une expression de joie personnelle.
  • La tête vs le cœur. La voix de l’ego reste coincée dans votre tête. Il a besoin de se justifier envers vous par la logique ; il va être impatient de vous engager dans un débat mental pour prouver qu’il a raison. L’intuition, elle, est centrée sur le cœur. Son guidage va vous faire vous sentir joyeux et vous faire planer.

Voici quelques exemples spécifiques pour illustrer la différence :

  • L’intuition vous guide pour pour que vous écriviez une chanson avec votre cœur. L’ego veut que vous écriviez une chanson qui va devenir un tube.
  • L’intuition vous guide pour que vous invitiez quelqu’un en rendez-vous afin de partager votre bonheur avec. L’ego vous pousse à obtenir un rendez-vous afin que vous ne soyez pas seul.
  • L’intuition vous guide pour que vous lanciez votre propre entreprise qui aidera les gens. L’ego vous pousse à lancer une entreprise pour devenir riche.
  • L’intuition vous guide pour que vous pardonniez. L’ego vous pousse à chercher à vous venger.

Notez que le guidage peut en fait être le même quelle que soit la voix en question. Mais vous attirerez des résultats très différents selon l’intention qui est derrière vos actions. Quand vous suivez la voix de votre intuition, vous invitez un flux d’amour, de paix intérieure, et d’abondance. Quand vous suivez la voix de l’ego, vous invitez plus de peur, qui nourrit votre envie d’un plus grand contrôle. Les deux sont des cycles sans fin.

Quelle voix devriez-vous écouter ?

Il n’y a pas de devriez. Le choix est entièrement vôtre. Si vous alignez votre conscience avec une réflexion basée sur la peur, ce qui signifie que vous croyez que le monde est intrinsèquement dangereux et que vous avez besoin de contrôle pour vous sentir en sécurité, alors vous serez mené par la voix de l’ego. Vous aurez une approche de la vie de l’extérieur vers l’intérieur, faisant ainsi du monde physique un élément principal et de votre monde intérieur un élément secondaire. La focalisation centrale de votre vie sera d’atteindre la sécurité en gagnant en contrôle sur votre monde extérieur. Par exemple, voici la façon dont les États-Unis se comportent actuellement vis-à-vis du reste du monde : obtenir un contrôle de plus en plus grand afin de dissiper la peur.

Si, cependant, vous vous alignez avec l’amour, ce qui implique que vous croyez que vous êtes inconditionnellement en sécurité ici et que votre véritable moi ne peut jamais être vraiment en danger, alors vous serez mené par la voix de l’intuition. Vous aurez une approche de la vie de l’intérieur vers l’extérieur, donc votre monde intérieur sera le principal et votre monde extérieur sera secondaire. La focalisation centrale de votre vie sera l’expression de votre joie personnelle. Par exemple, cet alignement était la façon dont Jésus et Bouddha interagissaient avec le monde : exprimer la paix intérieure et la joie dans le monde extérieur avec des services venant de l’amour.

Même si une approche peut sembler meilleure qu’une autre, les deux sont tout aussi valables. Vous devriez vous sentir totalement libre de choisir quel alignement vous attire le plus. Il y a beaucoup de chances que vous soyez actuellement du côté de la peur, étant donné que c’est l’approche la plus populaire et la plus conditionnée socialement dans le monde occidental. Bien que vous puissiez certainement écouter les deux voix, ces deux états d’esprit sont vraiment incompatibles, donc vous obtiendrez des résultats plus cohérents si vous décidez consciemment de vous polariser sur une voie ou sur l’autre. Vous restez toujours libre changer d’alignement à tout moment.

 Crédits photo : © carlacastagno – Fotolia.com

3 commentaires

  • maï dit :

    Bonjour
    Je trouve que cet article est un résumé précis de ce choix que l’on doit faire tous les jours, une remarque que j’ai faite est que les personnes qui ont choisi l’amour sont peu nombreuses et sont contraint de rester isolées du reste du monde et aussi je pense que la pression du temps de l’espace des médias et de nos proches nous indique toujours la peur.

  • maï dit :

    Pour moi le choix de l’amour est le meilleur mais comment garder le cap face à la pression ?

  • Axel dit :

    Bonjour,

    Il m’arrive parfois de me dire que j’aurais du écouter mon intuition, mais pourtant quand j’essaye je me demande toujours si c’est l’intuition ou le simple fruit de mon imagination. Espérons que grâce à cet article je sache faire la différence maintenant.

    Axel,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *