L’infidélité dans les relations

infidélitéIl est très courant de voir des relations dans lesquelles les conjoints ne sont pas fidèles. Si cela ne vous est pas encore arrivé, il y a de fortes que cela arrive. Dans cet article, nous allons découvrir à quel point les gens trichent dans les relations. Nous allons aussi définir ce que c’est qu’être infidèle dans une relation. Pour finir, nous allons passer en revues les signes d’infidélité dans une relation ainsi que comment gérer ces situations.

Même si j’ai personnellement choisi la non-monogamie, j’ai décidé d’écrire cet article partant du point de vue de la monogamie étant donné que cela semble être le type de relation le plus populaire. Étant donné la fréquence des tromperies dans les relations monogames, il pourrait apparaitre que la vraie monogamie n’est pas aussi populaire que tout le monde peut le croire.

La fréquence des infidélités

Je trouve qu’il est difficile de mettre la main sur des statistiques fiables recensant les infidélités dans les relations. Cela semble en partie dû au fait que les gens ont du mal à être totalement honnêtes, même lorsqu’ils ont été interrogés de façon à sauvegarder leur anonymat. Il y a toujours eu une certaine honte et de la culpabilité associer à la reconnaissance de la vérité, même en privé. Par conséquent, au lieu de partager des statistiques détaillées qui pourraient être fausses, je vais simplement partager certains éléments qui composent la grande image.

Un peu plus de la moitié de toutes les personnes mariées trompent leurs conjoints à un moment donné de leurs vies. Les hommes sont apparemment plus infidèles que les femmes, mais l’écart n’est pas grand.

La plupart du temps, lorsqu’il y a infidélité (l’autre conjoint n’en est pas conscient), les femmes se retrouvent souvent un peu plus du mauvais côté que les hommes.

C’est le cas de figure auquel sont confrontées les personnes mariées. Si vous êtes donc engagé dans une relation, mais que vous n’êtes pas marié, alors j’imagine que les chances sont encore plus élevées que vous expérimentiez l’infidélité. Je pense cela en partie parce qu’il est plus facile de tromper son conjoint quand on est plus jeune et cela devient moins fréquent au fur et à mesure que vous prenez de l’âge.

Ce qui a changé la donne à ce niveau, c’est Internet qui rend obsolètes même les statistiques datées de 10 ans. De récentes enquêtes suggèrent que la plupart des personnes ont flirté en ligne à un moment ou à un autre. C’est cela qui se produit lorsque les gens passent du temps dans des forums de discussion parce qu’ils sont motivés par des intérêts romantiques et sexuels. Il a même été prouvé qu’un tiers des adultes ont fini par avoir des expériences sexuelles grâce à une connexion qui a démarré en ligne.

Aux États-Unis seulement, 10 millions de personnes trompent leurs principaux partenaires. L’infidélité est très courante. La plupart du temps, lorsque les gens trompent leurs partenaires, ils cachent la vérité. Généralement, ils y parviennent, pas parce qu’ils sont excellents pour conserver des secrets, mais principalement parce que leurs partenaires échouent à reconnaitre les signes révélateurs.

Je dirai simplement que les infidélités sont monnaie courante.

D’après les statistiques, si vous êtes impliqué dans une relation ou un mariage, les chances sont fortes que vous finissiez par tromper votre partenaire à un moment donné ou à un autre de votre vie. Vous cacherez probablement cette vérité à votre partenaire principal et vous vous en tirerez probablement à bon compte.

Bien sûr, vous pouvez aussi choisir de ne pas rejoindre cette catégorie de personnes si vous le souhaitez. Cependant, il est toujours probable que vous finissiez par avoir une relation avec quelqu’un.

Qu’entend-on par infidélité ?

Qu’entend-on exactement par « tromper son partenaire » ? Tout le monde ne définit pas cela de la même façon. La société peut nous conditionner à définir l’infidélité d’une certaine façon, mais au fond nous ne prenons pas la question de la même façon.

Discutez à cœur ouvert avec votre partenaire et définissez ce que vous pourriez considérer comme étant de l’infidélité. Vous n’êtes pas obligé d’avoir les mêmes réponses.

Voici certains éléments sur lesquels je vous invite à réfléchir.

Votre partenaire trouve-t-il cela problématique si vous…

  • Avez des pensées érotiques à propos de quelqu’un
  • Regardez fixement une personne attirante qui traverse la rue alors que vous êtes avec votre partenaire
  • Regardez des films pornographiques
  • Vous masturbez en suivant des films pornographiques
  • Vous masturbez en imaginant que vous avez des rapports sexuels avec une autre personne
  • Avez des rapports sexuels avec votre partenaire alors que vous imaginez le sexe avec une autre personne
  • Allez dans un club de strip-tease
  • Demandez une lap dance
  • Allez danser avec une personne que vous trouvez attirante
  • Prenez un café et discutez longuement avec une personne que vous trouvez attirante
  • Allez dîner et allez à un spectacle avec une personne que vous trouvez attirante
  • Serrez quelqu’un dans vos bras
  • Faites un câlin à quelqu’un
  • Faites un câlin à une personne nue
  • Allez en vacances avec une personne
  • Dormez dans le même lit avec une personne
  • Faites ou recevez un massage du pied
  • Faites ou recevez un massage du corps entier
  • Embrassez quelqu’un légèrement
  • Embrassez quelqu’un passionnément
  • Roulez une pelle à quelqu’un
  • Échangez des sextos avec quelqu’un
  • Faites l’amour au téléphone
  • Achetez un cadeau cher à une personne qui vous attire
  • Avez un suçon au cou
  • Sucez les seins d’une autre personne
  • Caressez légèrement quelqu’un
  • Caressez intensément quelqu’un
  • Faites une caresse bucco-génitale à une autre personne
  • Recevez une caresse bucco-génitale d’une autre personne
  • Avez un orgasme avec quelqu’un et vice versa
  • Avez des rapports sexuels avec ou sans orgasme avec quelqu’un
  • Pratiquez le sexe non protégé avec autrui
  • Faites une partie à 3 avec votre partenaire
  • Faites une partie à 3 sans votre partenaire
  • Dites « je t’aime » à une autre personne tout en le pensant
  • Faites l’une des choses susmentionnées plus d’une fois
  • Faites l’une des choses susmentionnées plus d’une fois avec la même personne
  • Pratiquez l’une des choses susmentionnées avec une personne de même sexe
  • Faites l’une des choses susmentionnées sans le dire à l’avance à votre partenaire principal
  • Faites l’une des choses susmentionnées sans jamais le dire à votre partenaire principal
votre partenaire

Les possibilités sont incalculables et tout dépend des frontières que vous établissez. Gardez aussi à l’esprit que vos frontières personnelles peuvent être différentes de limites de votre partenaire.

Pensez :

1. À vos frontières personnelles

2. Aux frontières que vous imposez à votre partenaire

3. Aux frontières que votre partenaire s’impose lui-même

4. À celles qu’il vous impose

Chacun de ces éléments peut être très différent.

Un problème qui survient très souvent dans les relations, c’est que les gens ne définissent pas clairement les frontières. Elles supposent simplement qu’elles connaissent leurs limites personnelles et que celles de leurs partenaires sont similaires. Cela permet à votre partenaire ou à vous de passer progressivement de l’autre côté de la frontière et d’entrer dans le domaine de la « tromperie » sans avoir jamais pris la décision de le faire.

Il serait très rare de voir une personne déclarer : « je vais tromper mon partenaire ». Ce qui se produit en lieu et place, c’est que vous vous rendez compte qu’à un moment donné, vous avez passé la frontière établie sans même avoir essayé de le faire, et une fois que vous réalisez que vous êtes de l’autre côté, vous vous dites que vous feriez peut-être bien d’en tirer parti au maximum.

Vous n’êtes pas tenu d’être explicite sur le sujet si vous ne le voulez pas, mais si vous avez eu des problèmes d’infidélité par le passé, vous feriez peut-être mieux de commencer à clarifier vos frontières avec votre partenaire.

Vous ne pouvez pas forcer votre partenaire à accepter vos frontières. Il peut donc les accepter ou les réfuter. Si vos frontières sont très éloignées et, que votre partenaire et vous ne souhaitez pas faire les efforts nécessaires pour combler le vide, alors vous ferez probablement mieux de rechercher des partenaires plus compatibles.

Lorsque vous vous entendez sur un certain nombre de limites et que vous vous sentez à l’aise à ce propos, vous avez de bonnes chances d’éviter de tromper votre partenaire, et ce, peu importe quelles sont vos frontières. Si vous ne définissez pas vos limites ou si votre partenaire et vous avez seulement une entente verbale, mais qui ne provient pas du cœur, alors vous avez créé un espace propice à l’infidélité.

Cet article traite spécifiquement de la tricherie dans les relations, mais vous pouvez aussi définir les limites d’autres façons. Par exemple, si vous êtes engagé dans une relation libre, il se peut que vous ayez des limites très libérales sur le plan sexuel, de sorte qu’il vous sera difficile de définir quoi que ce soit comme de la tromperie. Cependant, il se peut que vous ayez encore des frontières importantes en matière de sécurité, d’honnêteté et de gentillesse qui n’entrent pas nécessairement dans le domaine de la tricherie. C’est une bonne idée de les définir également si vous pensez que votre partenaire et vous pouvez parvenir à un accord.

Par exemple, si un ami vous dit quelque chose de confidentiel, partagerez-vous automatiquement cette information avec votre partenaire ? Ferez-vous savoir à votre ami à l’avance que tout ce qu’il vous dira sera partagé avec votre partenaire ? Entrerez-vous dans une zone grise en supposant que vous partagerez tout avec votre partenaire et en imaginant que votre ami s’attend à cela, même si vous craignez que si vous le lui disiez à l’avance, il puisse décider de partager moins d’informations avec vous ?

Signes d’infidélité

Malgré tous vos efforts, il peut arriver que vous trompiez votre partenaire et vice versa. Vous avez peut-être le contrôle sur ce qui vous incombe dans votre engagement, mais vous ne contrôlez pas votre partenaire. Il est libre de faire ses propres choix, y compris des choix qui pourraient violer votre engagement mutuel. Cela arrive.

Si vous soupçonnez votre partenaire de vous tromper, vous avez probablement raison, même si vous n’avez pas beaucoup de preuves objectives. Ce n’est certainement pas rare, et lorsque vous avez eu une relation avec quelqu’un pendant un certain temps, vous pouvez intuitivement ou logiquement remarquer que quelque chose a changé.

Bien souvent, cependant, même en présence de signes évidents d’infidélité, les gens se réfugient dans le déni. Ils ne veulent pas croire que cela arrive. Ainsi, afin de préserver l’illusion de leur relation monogame, ils prétendent que tout va bien et essaient d’éviter la confrontation.

Il y a de nombreux signes révélateurs d’infidélité. Certains signes sont subtils et d’autres le sont moins. Vous n’avez peut-être pas une preuve tangible, mais que voyez-vous lorsque vous regardez la situation dans son ensemble ?

Ces signes d’infidélité comprennent :

  • des traces de rouge à lèvres ou des odeurs de parfum qui ne viennent pas de vous
  • le fait que votre partenaire devienne extrêmement attaché à la protection de ses courriels
  • des factures de téléphone plus élevées que d’habitude
  • le fait que votre partenaire se montre vague lorsqu’il vous parle de ses voyages, de ses sorties nocturnes, etc.
  • vous surprenez votre partenaire en train de vous mentir
  • vos amis communs commencent à s’éloigner de vous ou à agir bizarrement envers vous
  • les gens se taisent soudainement quand vous entrez dans la pièce
  • si votre partenaire est sur l’ordinateur, il change rapidement d’application ou cache les fenêtres lorsque vous entrez dans la pièce
  • votre conjoint présente des changements soudains dans ses habitudes sexuelles. Il veut par exemple avoir des relations sexuelles plus (ou moins) souvent ou souhaite expérimenter de nouvelles techniques
  • vous trouvez des préservatifs, des contraceptifs, des sous-vêtements, du Viagra, etc. dont vous ne connaissez pas la provenance
  • votre stock de préservatifs diminue plus vite que vous ne pouvez l’expliquer
  • votre partenaire devient plus distant sur le plan émotionnel et communique moins souvent ou moins profondément avec vous
  • il/elle semble prendre beaucoup plus de temps qu’il ne le devrait lorsqu’il fait des courses
  • il/elle explose de colère lorsque vous lui demander s’il est possible qu’il vous trompe
  • lorsque vous demandez à votre partenaire pourquoi vous observez certaines divergences entre vous, l’explication ne vous semble pas crédible
  • votre conjoint cache des relevés de carte de crédit ou d’autres factures
  • votre conjoint semble retirer plus d’argent au guichet automatique que d’habitude, et vous ne savez pas où va cet argent
  • vous trouvez des reçus pour des choses comme des repas et des spectacles
  • votre conjoint semble faire plus de voyages d’affaires que d’habitude, sans fournir une explication convaincante. Il peut par exemple avancer comme prétexte une promotion, un transfert ou un nouveau projet de travail
  • votre partenaire semble manger moins et/ou vous dépensez moins pour la nourriture, ce qui suggère que certains repas de la journée sont supprimés
  • vous remarquez que votre partenaire s’habille mieux que d’habitude lorsqu’il va faire des courses
  • votre partenaire semble curieusement intéressé par sa forme physique
  • vous apprenez que votre conjoint a manqué une journée de travail alors qu’il était censé travailler
  • votre partenaire fait soi-disant plus d’heures « au bureau », mais il n’y a pas de paiement d’heures supplémentaires ou de promotion qui s’ensuit
  • vous ne parvenez pas à joindre votre conjoint les jours où il travaille supposément tard
  • votre partenaire a des marques inexpliquées comme des suçons ou des griffures
  • il/elle commence à porter son alliance moins souvent que d’habitude ou semble oublier de la mettre
  • il/elle cesse d’emmener les enfants faire les courses alors qu’il en avait l’habitude
  • votre conjoint dit moins souvent « je t’aime », semble plus distant quand il le dit, ou semble plus distant quand vous le lui dites
  • votre partenaire semble retarder ses projets d’avenir avec vous, comme l’achat d’une nouvelle voiture ou le fait d’avoir un enfant
  • il/elle passe moins de temps avec vous ou semble vous éviter
  • votre conjoint devient bizarrement critique ou hostile
  • il/elle semble passer beaucoup plus de temps en ligne ou sur son téléphone
  • vous avez beaucoup plus de mal à entrer en contact avec votre partenaire lorsqu’il/elle est au travail
  • votre conjoint prend des douches supplémentaires, par exemple immédiatement après être rentré du travail ou après avoir fait des courses
  • votre partenaire fait la lessive à des moments inhabituels
  • il/elle met plus de temps que d’habitude à répondre à vos SMS ou semble agacé lorsque vous l’appelez
  • il/elle se comporte bizarrement lorsque la personne avec laquelle il/elle vous trompe se trouve à proximité
  • votre conjoint a des orgasmes moins fréquents que d’habitude pendant les rapports sexuels
  • votre partenaire vous suggère de partir en voyage sans lui, par exemple pour rendre visite à votre famille pendant quelques jours
  • il/elle booste votre forfait téléphonique pour ajouter des minutes d’appel ou le nombre de messages textes, sans que vous ne sachiez pourquoi il/elle le fait
  • vous surprenez votre conjoint en train d’utiliser son téléphone dans des endroits bizarres comme la cour arrière ou le garage
  • il/elle vous accuse de tricher, sans que vous ne le fassiez
  • votre partenaire commence à changer les mots de passe des comptes auxquels vous aviez l’habitude d’accéder
  • votre conjoint semble vouloir se disputer intentionnellement avec vous
  • il/elle change ou cache son statut relationnel sur les réseaux sociaux
  • votre partenaire sort avec des amis, mais si vous appelez les amis avec qui il est supposé être, il est évident qu’ils ne sont pas ensemble
  • les techniques sexuelles de votre partenaire changent soudainement
  • votre conjoint achète de la nouvelle lingerie qu’il/elle ne semble jamais porter
  • des vêtements de votre conjoint disparaissent
  • il/elle garde ou cache son téléphone et ne le laisse jamais trainer sans surveillance
  • votre partenaire supprime systématiquement tous les messages texte et/ou courriels sauvegardés
  • il/elle fait souvent allusion à des cadeaux qu’il/elle vous a donnés, mais que vous n’avez jamais reçus
  • il/elle éteint son ordinateur et met un mot de passe lorsqu’il/elle sort
votre partenaire

Peut-être que le premier signe d’infidélité, c’est le sentiment que votre partenaire vous trompe. Si vous avez ce sentiment, vous avez probablement raison.

D’ailleurs, lorsqu’il y a infidélité dans une relation, c’est souvent avec un collègue de travail. En effet, la plupart des gens ont des relations sexuelles avec un collègue à un moment donné de leur vie, et parfois ils le font alors qu’ils sont déjà en relation avec quelqu’un d’autre.

Gérer l’infidélité dans une relation

Si votre partenaire vous trompe ou si vous le suspectez, c’est à vous de décider de la façon dont vous allez y répondre. Il n’y a pas de bonne ou mauvaise solution.

Beaucoup de gens s’enfouissent la tête dans le sable et font comme si de rien n’était. D’habitude, cela ne marche pas vraiment. Cette approche peut maintenir le cadre de la relation, mais elle annihile vos chances d’avoir une intimité durable. Elle peut réussir à préserver votre style de vie et votre situation financière pendant un certain temps, si c’est tout ce qui vous intéresse.

Certaines personnes se confrontent et pardonnent ensuite à leur partenaire. Cependant, la plupart du temps, les mêmes choses se reproduisent, souvent avec la même personne, mais parfois avec de nouveaux partenaires.

Certaines personnes quittent la relation. Très souvent, cependant, elles s’engagent dans une autre relation où le même schéma d’infidélité refait surface.

Si vous vous trouvez dans cette situation, assumez-en la responsabilité. En effet, vous avez choisi ce partenaire en particulier. Il y avait probablement des signes avant-coureurs que vous avez choisi d’ignorer. Vous avez peut-être accordé de la valeur à certains facteurs comme la sécurité avant le bonheur. Peut-être que vous vous êtes trop accroché à la relation et que vous n’avez pas voulu accepter la vérité. Vous croyez peut-être qu’il est difficile de trouver de bons partenaires.

Je ne dis pas que vous devriez vous en vouloir ou culpabiliser. Vous n’avez pas non plus besoin de devenir hyper-vigilant et paranoïaque en vous disant que cela peut se reproduire. Il vous faut seulement assumer la responsabilité de votre rôle dans la situation, prendre en compte les leçons que vous avez apprises, pardonner à votre partenaire et passer à autre chose.

Je préfère savoir que les gens ont toujours d’autres options de connexion, et qu’ils peuvent passer du temps avec d’autres partenaires que moi, même si nous sommes en relation étroite. Plutôt que de voir cette situation comme un problème, je la considère comme une occasion d’améliorer mon expérience de l’amour, la faisant ainsi passer de l’attachement à l’abondance. Je comprends le fait que toute femme avec laquelle je m’engage puisse avoir d’autres options. Je sais aussi que le changement est la seule constante. Elle peut changer de partenaire. Je le peux également. Nous le pouvons tous. Il n’y a rien de mal à cela en soi.

Chacun est unique. La monogamie fonctionne très bien pour certaines personnes, tandis que d’autres s’épanouissent dans des relations libres. La clé, c’est de déterminer quelle forme de connexion fonctionne le mieux pour vous, puis d’être fidèle à vous-même et d’honorer qui vous êtes. Il faudra peut-être un peu d’expérimentation pour découvrir ce qui est le plus important pour vous, mais chaque nouvelle connexion vous apportera de précieuses leçons sur vous-même, même celles qui vous brisent le cœur.

Article original écrit par Steve Pavlina.

Aujourd’hui, les réalités des relations amoureuses ont vraiment évolué et beaucoup de choses qui étaient normales il y a quelques années ne le sont plus aujourd’hui et vice versa. Il en va de même pour les questions de fidélité et d’infidélité. Pour apporter plus d’éléments aux idées susmentionnées, je vous invite à suivre la vidéo suivante. Elle revient également sur ces réalités de façon très édifiante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *