Les ouvriers des ténèbres, les ouvriers de lumière et les niveaux de conscience

ouvriers des ténèbres vs ouvriers de lumièreComment un ouvrier des ténèbres peut-il expérimenter des niveaux de conscience plus élevés comme l’amour inconditionnel et la paix ?

Les descriptions originales des niveaux de conscience sont axées sur les ouvriers de lumière. Pour un ouvrier des ténèbres, le niveau d’amour inconditionnel est dirigé intérieurement vers l’amour de soi. C’est comme une forme d’arrogance très concentrée. Cela peut ne pas s’exprimer extérieurement sous la forme d’une attitude suffisante, mais intérieurement la personne en vient à embrasser l’idée qu’elle est la personne la plus importante sur terre et qu’elle doit agir en conséquence. Honorer cette perspective peut en réalité conduire à un état de paix qui est quasiment le contraire de l’humilité.

Tandis que certains pourraient qualifier de maléfique le chemin des ouvriers des ténèbres, je n’aime pas utiliser des mots comme le bien ou le mal pour décrire ces chemins. Ce sont vraiment deux faces différentes d’une même pièce. Un ouvrier des ténèbres fait l’expérience de l’amour inconditionnel en reconnaissant qu’il est Dieu, en vivant une vie au service de lui-même. Un ouvrier de lumière apprend à voir Dieu dans les autres, en vivant une vie de service pour ce qu’il perçoit comme étant le bien commun.

En fin de compte, ces deux chemins mènent au même endroit. Plus le niveau de conscience est bas, plus ils semblent distincts. Au fur et à mesure que vous montez dans les niveaux de conscience, la ligne de démarcation devient de plus en plus floue et les actions des ouvriers de lumière et des ouvriers des ténèbres se ressemblent de plus en plus. C’est ainsi parce qu’en fin de compte se servir soi-même et servir les autres deviennent la même chose une fois que vous atteignez le niveau de conscience requis pour le reconnaitre.

Voyez les choses comme ceci. Nous, les êtres humains, sommes tous des cellules individuelles dans un corps plus grand. Le chemin des ouvriers des ténèbres incite à consacrer toute sa vie à ce qu’il y a de mieux pour sa propre cellule. Le chemin des ouvriers de lumière encourage à faire ce qu’il y a de mieux pour tout le corps. Au fur et à mesure que vous, cellule individuelle, devenez plus conscient (c’est-à-dire plus intelligent), vous finissez par reconnaitre que ces deux chemins mènent au même endroit. Un corps sain ne peut exister sans des cellules saines, et vice-versa.

À des niveaux de conscience inférieurs, ces deux chemins semblent distincts, parce que la cellule individuelle n’a pas encore la connaissance nécessaire pour savoir ce qui est vraiment le mieux pour elle-même ou pour le corps entier. Elle prend donc beaucoup de décisions stupides et commet beaucoup d’erreurs. La cellule de l’ouvrier des ténèbres entre en compétition avec d’autres cellules, leur arrachant les ressources nécessaires pour assurer sa propre survie, pensant que c’est un moyen intelligent d’avancer.

Cependant, les autres cellules souffrent après, et le corps entier finit également par souffrir. Finalement, la cellule de l’ouvrier des ténèbres subit un retour de bâton, car la santé de l’organisme doit être préservée. Elle est punie pour avoir nui au bien-être du corps. C’est ce que j’appelle le syndrome de l’ouvrier des ténèbres. C’est ce qui arrive lorsqu’un ouvrier des ténèbres n’est tout simplement pas assez conscient pour reconnaitre que son propre bien-être et le bien-être de tous sont étroitement liés.

De même, la cellule de l’ouvrier de lumière novice décide de sacrifier noblement son propre bien-être pour le bien de tout le corps. Dans un premier temps, le corps peut en bénéficier, mais si cette cellule de l’ouvrier de lumière convainc trop d’autres cellules à faire de même, cela donnera alors lieu à trop de sacrifices stupides, et le corps commencera à en souffrir. Imaginez que votre cœur se sacrifie pour sauver le cerveau. C’est ce que j’appelle le syndrome de l’ouvrier de lumière. C’est ce qui se produit lorsqu’un ouvrier de lumière n’est tout simplement pas assez conscient pour reconnaitre que le bien de tous et le sien sont intrinsèquement liés.

Si une seule cellule du corps était super intelligente, cela n’aurait pas d’importance qu’il s’agisse de la cellule d’un ouvrier de lumière ou d’un ouvrier des ténèbres. Elle reconnaitrait que son propre bien-être et celui de tout le corps sont les mêmes. Elle aurait la sagesse de prendre des décisions qui amélioreraient simultanément son propre bien-être à long terme et celui de tout le corps. Cette cellule servirait de modèle aux autres, de sorte que si toutes les autres cellules suivaient son exemple, tout le corps s’épanouirait.

Nous, les humains, cependant, ne sommes pas super intelligents. Nous n’avons pas encore une grande clarté d’esprit et encore moins la conscience nécessaire pour prendre des décisions optimales dans chaque situation. Les connaissances sur lesquelles nous devons fonder nos décisions sont toujours imparfaites.

En choisissant l’une ou l’autre voie et en nous concentrant exclusivement sur celle-ci, nous obtenons une clarté extraordinaire dans la prise de décision ainsi que la motivation pour agir. Considérez le chemin des ouvriers des ténèbres. Lorsque vous consacrez votre vie à faire ce qu’il y a de mieux pour vous en tant qu’individu, un grand nombre de décisions qui, normalement, auraient été floues deviennent claires comme du cristal. Ce qui n’était qu’une éventualité devient un devoir.

Vous accédez à un nouveau niveau de dynamisme et d’ambition qui était auparavant atténué. Suivez-vous le régime qui vous convient le mieux ? Faites-vous le type d’exercice qui vous convient le mieux ? Avez-vous la carrière qui vous convient le mieux ? Gagnez-vous assez d’argent pour satisfaire tous vos désirs ? Un ouvrier des ténèbres fera de son mieux pour optimiser tout cela ; sans chercher d’excuse.

De même, un ouvrier de lumière se demandera toujours, « comment puis-je améliorer ma façon de servir les autres ? » Cela apporte une clarté incroyable, et les éventualités deviennent des obligations. Bien sûr, vous devez rester en bonne santé ; vous devez remplir votre vie de personnes qui vous soutiennent ; vous devez choisir une carrière qui vous offre une formidable opportunité de vous mettre au service des autres. Encore une fois, se dégonfler n’est tout simplement pas une option. Les ouvriers de lumière ne cherchent pas non plus des excuses farfelues pour éviter d’agir.

Ce qui est intéressant, c’est que ces chemins mènent au même endroit. Par exemple, lorsque nous agissons en tant qu’ouvriers des ténèbres pour notre intérêt personnel, nous finissons par voir que nous devons tenir compte de la santé de l’ensemble du corps. Si le corps meurt, nous coulons avec lui, ce qui ne nous arrange pas. Lorsque nous agissons comme des ouvriers de lumière par passion pour le service, nous finissons par reconnaitre que notre propre bien-être joue un grand rôle dans notre capacité à servir. Si nous ne nous épanouissons pas en tant qu’individus, nous ne sommes pas d’une grande utilité pour les autres.

Toutefois, ce que vous devez comprendre, c’est que si vous ne choisissez pas un chemin et que vous n’y investissez pas toute votre vie, il est très peu probable que vous puissiez parvenir à trouver votre propre bonheur. Vous n’atteindrez jamais vos plus grands niveaux de motivation, et vous finirez toujours par vous demander ce qui aurait pu se passer. Votre vie se remplira d’excuses au lieu d’actions et de résultats. « Pourquoi se déranger ? » deviendra votre mantra… ou « Je n’ai pas l’énergie nécessaire ». Si vous voulez vraiment vivre votre existence comme un malheureux drone, c’est votre choix. Néanmoins, sachez que c’est un choix que vous faites consciemment, ce n’est pas le résultat d’un quelconque conditionnement.

Tout le monde n’arrive pas à suivre le chemin des ouvriers des ténèbres ou celui des ouvriers de lumière. Comme je l’ai déjà dit, je considère que moins de 1% des personnes sont des ouvriers de lumière ou des ouvriers des ténèbres ; la plupart ne sont ni l’un ni l’autre parce qu’ils n’ont pas encore décidé de se polariser. La polarisation est une voie accélérée de croissance personnelle.

ouvriers des ténèbres vs ouvriers de lumière

Avec le chemin des ouvriers des ténèbres, vous avez une compréhension beaucoup plus profonde de ce qui est vraiment le meilleur pour vous en tant qu’individu, et vous prenez des mesures pour optimiser votre vie afin de la rendre meilleure. Avec le chemin des ouvriers de lumière, vous élargissez votre perspective pour penser au bien de la planète entière, et vous apprenez à optimiser le service que vous rendez au monde. Pourtant, la plupart des gens ne comprennent jamais cette décision fondamentale et finissent par vivre leur vie sans apprendre sérieusement à puiser dans leurs passions et leurs motivations les plus profondes.

Les personnes qui ne se sont pas polarisées peuvent avoir pour objectif de mener une vie équilibrée. Toutefois, en faisant cela, elles se laissent simplement entrainer par des distractions, et leur vie en est le reflet. Elles ont choisi des carrières qui ne les amènent pas à s’accomplir et qui ne font pas beaucoup de bien à la planète non plus. Elles vivent avec désinvolture. Il n’y a pas de lueur dans leurs yeux. Elles ne savent même pas pourquoi elles sont ici, alors elles suivent le courant bien qu’étant confuses, comme un personnage de dessin animé qui vient de se cogner la tête.

En revanche, les ouvriers de lumière ou les ouvriers des ténèbres sont des individus extrêmement engagés. Ils savent pourquoi ils sont ici, et ils concentrent leur vie sur ce qui est essentiel. C’est soit un service complet et total à soi-même, soit un service complet et total aux autres. Ils sont tous les deux capables de surmonter les obstacles qui pourraient intimider une personne non polarisée. Ces personnes sont vivantes et passionnées.

L’ensemble de ce site web « Développement personnel pour les gens intelligents » vise vraiment ce 1%. Ce n’est pas un site « pour les nuls ». Mon travail n’est pas d’enseigner à tout le monde sur terre comment faire ses lacets, quoi manger au petit déjeuner ou comment rédiger un CV. Mon rôle est d’aider les gens qui sont supposés faire partie de ce 1% à comprendre ce que cela signifie et à accepter la responsabilité d’être une « personne intelligente ». Un individu vraiment intelligent et conscient a beaucoup plus de chance de faire une différence sur cette planète qu’un millier de drones.

Alors, je suis conscient que mon rôle est d’aider et d’encourager ceux qui ont le potentiel pour faire une grande différence sur cette planète dans les années à venir. Je pense que c’est ainsi que je peux être le plus efficace. Même si j’ai un penchant pour les ouvriers de lumière, je veux aussi encourager ceux qui choisissent de poursuivre le chemin des ouvriers des ténèbres, parce que tant qu’ils continueront de développer leurs niveaux de conscience, nous en tirerons tous profit.

Article original écrit par Steve Pavlina.

Avant de prendre congé de vous, je vous invite à voir la vidéo suivante qui explique comment trouver sa voie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *