TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

Le travail de lumière

Note : cet article est une traduction de l’article Lightworking de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Travail de lumièreJ’ai beaucoup écrit à propos de l’état d’esprit derrière le fait de devenir un travailleur de lumière (ou un travailleur des ténèbres), mais que font réellement les travailleurs de lumière ? À quoi ressemble le travail de lumière ?

D’abord, il est important de comprendre que le but ultime d’un travailleur de lumière est fondamentalement l’expansion et l’élévation de la conscience. Les travailleurs des ténèbres ont fondamentalement le même objectif principal, mais les travailleurs de lumière suivent un chemin très différent pour y parvenir.

Il est utile pour comprendre le chemin du travailleur de lumière de le comparer au chemin du travailleur des ténèbres.

Gardez à l’esprit qu’une vaste majorité de gens n’ont pas choisi un camp ou l’autre, ils ne sont pas polarisés, donc il y a des chances que vous reconnaissiez certains aspects de vous dans les deux chemins, mais leurs formes pures vont vous paraître trop extrêmes. Cependant, vous pouvez grandement accélérer votre chemin de développement en choisissant consciemment un chemin ou un autre au lieu de mélanger les deux approches (incompatibles).

Le chemin du travailleur des ténèbres

Pour un travailleur des ténèbres, l’élévation de sa propre conscience est tout ce qui compte. Généralement ils l’atteignent en cherchant un plus grand pouvoir et un plus grand contrôle de leur vie. Les travailleurs des ténèbres veulent au final être les rois et les reines de leur propre univers. Si vous ne désirez pas profondément exercer une forme de domination et de contrôle sur votre réalité, vous n’êtes pas un travailleur des ténèbres.

Comme la conscience des autres est vue comme non-existante ou hors sujet, les travailleurs des ténèbres ont la volonté de faire des choses qui abaissent la conscience des autres, et agissent comme des vampires à énergie. Ils croient qu’il est possible de créer un gain personnel net aux dépens des autres.

En ce qui concerne la liste des 10 façons de devenir plus conscient, un travailleur des ténèbres va souvent employer les stratégies exactement inverses pour traiter avec les autres si il ou elle trouve qu’il est personnellement avantageux de le faire. Cela inclut le fait de mentir, d’user de tactiques d’intimidation et de peur, d’être cruel, d’écraser les rêves des autres, de garder des secrets et de manipuler les autres. C’est un état d’esprit très compétitif. Les travailleurs des ténèbres rendent souvent les gens autour d’eux plus craintifs, plus apathiques, et moins conscients. Traiter les autres de cette façon n’est pas leur objectif ; pour les travailleurs des ténèbres ce n’est qu’un moyen vers une fin. Socialement, il pourrait être important pour les travailleurs des ténèbres d’éviter de se faire attraper à faire de telles choses, mais ils ne souffrent d’aucune résistance intérieure réelle quant au fait de suivre un tel chemin.

Vous pouvez souvent détecter la présence d’un travailleur des ténèbres par l’effet qu’il a sur votre conscience. Par exemple, si vous travaillez pour une entreprise gérée par des travailleurs des ténèbres, vous pourriez avoir la sensation qu’aller travailler abaisse en fait votre conscience, ce qui ne serait pas le cas si vous restiez à la maison. Aller travailler est comme entrer dans un nuage abaisseur de conscience, qui vous invite à entrer en résonance avec des niveaux de conscience inférieurs comme la peur, l’avidité, l’apathie, la dépression et l’inquiétude. Quand vous quittez le travail, vous avez la sensation de sortir de ce nuage noir ; c’est comme si vous pouviez enfin respirer et être à nouveau vous-même. Si vous reconnaissez que vous êtes dans une telle situation et que vous continuez à vous laisser vampiriser parce que vous vous sentez trop impuissant pour faire autre chose, alors vous avez une expérience pratique de l’efficacité d’un travailleur des ténèbres. Plus votre volonté indépendante est faible, plus vous renforcez le travailleur des ténèbres qui se sert de vous. Voyez cela comme de l’esclavage énergétique.

Le chemin du travailleur de lumière

Les travailleurs de lumière croient que tout le monde fait partie d’un tout conscient, et les travailleurs de lumière s’identifient à cette conscience collective. Ils ont encore leur propre ego, mais ils voient leur individualité comme un avatar de cette conscience collective. Donc l’expansion de la conscience individuelle est un outil de développement de conscience plutôt qu’une fin en soi.

Pour un travailleur de lumière, la notion même d’essayer de dépasser les autres à leurs dépens n’a aucun sens. C’est comme si votre main gauche entrait en compétition avec votre main droite. Il ne peut pas y avoir de vainqueurs et de perdants dans la vie. Nous sommes là dedans tous ensemble. Nous faisons tous partie d’un même tout.

Les travailleurs de lumière se sentent très connectés aux autres. Ils voient les autres comme des extensions d’eux-mêmes. La base de ce sentiment de connexion est l’amour inconditionnel. Cela inclut également l’amour et l’acceptation des travailleurs des ténèbres. Les travailleurs de lumière reconnaissent que les travailleurs des ténèbres sont aussi des aspects d’un plus grand développement de la conscience.

Un travailleur de lumière utilise les idées des 10 façons de devenir plus conscient intérieurement tout comme extérieurement. Cela inclut le fait de découvrir et de partager la vérité, d’être courageux et d’encourager les autres à faire de même, et à valoriser la compassion plutôt que la cruauté. Les travailleurs de lumière s’efforcent d’élever la conscience de ceux qui les entourent. Ils ne vampirisent pas intentionnellement les autres.

Si vous travaillez dans une entreprise ou une organisation gérée par des travailleurs de lumière, vous pouvez vous attendre à vivre une expérience d’élévation de conscience. Aller travailler est comme entrer dans un nuage de lumière. Vous avez hâte d’y être et vous détestez en sortir. Vous savez que vous fournissez un service valable qui aide les autres. À la fin de la journée vous vous sentez bien à propos du travail que vous avez accompli et des gens avec qui vous avez travaillé. Vous pourriez même vouloir faire du travail pendant votre temps libre. Aller travailler vous apporte des sentiments de paix, de joie, de contribution, de compassion, et de connexion. Travailler est comme respirer l’amour ; une expérience énergisante.

Une des façons intéressantes de voir les travailleurs des ténèbres et les travailleurs de lumière entrer en compétition vient de la façon dont ils traitent les autres. Les travailleurs de lumière essayent constamment d’élever la conscience des autres, particulièrement en partageant les idées, la vérité, l’attention, et les intentions positives. Quand les travailleurs de lumière font cela aux pions qu’utilisent des travailleurs des ténèbres, cela peut menacer la base du pouvoir des travailleurs des ténèbres. Les travailleurs des ténèbres n’aiment pas que leurs esclaves deviennent conscients de leur esclavage et qu’on leur laisse le choix d’être libres. C’est comme leur voler leur nourriture.

Le travail de lumière conscient

Maintenant, entrons dans les détails du travail de lumière. À quoi ressemble vraiment ce chemin ?

Pour augmenter la conscience des autres, un travailleur de lumière doit s’engager à vivre consciemment. Un travailleur de lumière sert d’exemple de vie consciente. Cela ne signifie pas nécessairement que vous devez devenir un professeur. Cela signifie qu’un travailleur de lumière fait ses choix très consciencieusement et délibérément quant à la façon dont il vit.

Le travail de lumière nécessite que vous acceptiez totalement la responsabilité de votre vie. Vous devez vous sevrer des habitudes conditionnées socialement qui ne vous servent pas et les remplacer par des choix conscients et délibérés.

Vivre honnêtement

Les travailleurs de lumière acceptent la vérité et vivent honnêtement. Les travailleurs de lumière passent souvent beaucoup de temps dans l’introspection, et cherchent tout le temps des vérités profondes. Ils sont très prévenants de la signification qui se trouve derrière leurs actions.

Être un travailleur de lumière implique que vous débarrassiez votre vie du mensonge et du manque d’authenticité. C’est une des premières activités qu’entreprennent les nouveaux travailleurs de lumière. C’est un processus qui consiste à supprimer les énergies inférieures qui sont incohérentes avec leur nouveau chemin. Cela pourrait inclure le fait de quitter son travail, de mettre fin à une relation ou à des amitiés, ou déménager dans un nouvel endroit. Le travailleur de lumière cherche à se débarrasser de tout ce qui pourrait les détourner du droit chemin.

En réalité, ce processus peut être très difficile. Vous pourriez même avoir la sensation qu’une partie de vous est en train de mourir. Mais il est important de réaliser que des attaches qui ne sont pas authentiques ne sont pas votre moi véritable et ne peuvent pas vous aider sur la voie du travail de lumière.

Un bon mantra pour les travailleurs de lumière pendant cette période est : simplifier.

Mon expérience personnelle dans ce processus a été un vrai défi, mais cela n’a pas été aussi dur que pour certains autres. J’ai arpenté cette voie très graduellement sur plusieurs années. Ce qui reste un vrai défi est d’empêcher les énergies inférieures de revenir dans ma vie et de ne pas m’attacher de nouveau à elles. En raison de la nature de mon travail, il y a beaucoup de gens et d’idées qui traversent ma vie – les retours des lecteurs, les opportunités professionnelles, les produits à évaluer, les appels téléphoniques à passer – tous à des niveaux de conscience différents. Certaines de ces idées sont toutes neuves ; d’autres viennent directement de la peur ou de l’avarice. C’est difficile d’empêcher certaines de ces énergies inférieures de se coller à moi. Ce qui m’aide le plus en fait est d’écrire à leur sujet et de partager ces défis. C’est un moyen pour moi de relâcher ces attaches et d’élever à nouveau mes pensées.

À propos, si vous trouvez le mot énergie trop new-age, ne vous arrêtez pas là-dessus. J’utilise ce terme pour parler de toute chose qui a un effet d’altération de conscience sur votre réflexion, par exemple les gens, les endroits, les expériences, les objets, et les activités. Si passer du temps avec une personne vous fait déprimer, tandis qu’une autre vous rend heureux, nous pouvons dire que la première personne a une énergie inférieure à la seconde. Le mot énergie est simplement une façon de décrire la façon dont les gens, les endroits et les circonstances affectent votre façon de penser.

Une fois que le travailleur de lumière s’est débarrassé de suffisamment de ces anciennes énergies, de nouvelles énergies peuvent être accueillies. Cela signifie que vous vous faites de nouveaux amis, que vous faites un nouveau travail, et que vous vous créez fondamentalement un type de vie différent. Il est aussi possible de se débarrasser des énergies inférieures tout en ajoutant des énergies supérieures dans le même temps (comme se débarrasser d’amis négatifs tout en les remplaçant par des positifs). Je pense que c’est un peu plus dur de faire comme ça, cependant, parce que les énergies inférieures vous empêchent souvent d’attirer les énergies supérieures (autrement dit les mauvaises relations repoussent les nouvelles relations positives, un travail stressant vous empêche de vous engager dans une carrière plus épanouissante).

Si vous êtes en train de traverser ce processus, essayez de ne pas rester coincé. Si vous avez la sensation que votre vie est remplie d’énergies incompatibles qui vous retiennent, débarrassez-vous-en consciemment. Même si vous devez vous rabattre sur un style de vie assez épuré, cela en vaut la peine. Une fois que vous vous êtes débarrassé des anciennes énergies, vous vous sentirez probablement mieux, mais vous aurez le désir d’augmenter à nouveau le volume de l’autre côté. C’est là que vous avez besoin de vous ouvrir et de commencer à ajouter de nouveaux éléments à votre vie qui entrent en résonance avec le travail de lumière.

Si vous êtes intimidé par l’apparente pesanteur de ce processus de changement, procédez par toutes petites étapes. Une des premières choses que j’ai faites a été de mettre tous les vieux livres de mon étagère dans des cartons et de les remplacer par de nouveaux libres qui étaient plus cohérents avec mon nouveau chemin. Au début, mon étagère était presque vide. Maintenant elle déborde. Quelques petites étapes comme celle-là peuvent vous aider à renforcer votre nouvelle direction.

Faites une chose chaque jour pour vous débarrasser des énergies inférieures et pour les remplacer par des énergies supérieures. Changez les posters ou les images sur vos murs pour en mettre qui vous inspirent réellement. Assistez à une nouvelle réunion de club en tant qu’invité. Remplissez votre cuisine de choix d’aliments plus conscients. Si vous faites un petit changement chaque jour en direction du travail de lumière, cela va s’accumuler, et vous vous retrouverez bientôt dans un environnement positif qui renforce votre nouveau chemin.

Rester connecté

Étant donné qu’un travailleur de lumière voit tout le monde comme faisant partie d’un tout, le partage fait partie intégrante de ce chemin. Partagez les leçons que vous apprenez pour aider les autres à faire des choix plus conscients. Partagez votre encouragement et votre reconnaissance aux autres. Donnez-vous.

Je remarque que quand je me retire et que je ne partage plus autant, je me sens déconnecté des autres gens. Quand je commence à m’ouvrir et à partager à nouveau, ce sentiment de connexion et d’unité avec les autres revient.

Cela demande un certain état d’esprit de se connecter ouvertement et honnêtement avec les gens. La communication peut servir de nombreux objectifs, mais pour un travailleur de lumière le but principal de la communication est d’élever la conscience. La communication crée la connexion, et la connexion peut être utilisée pour élever la conscience. La connexion amène un sentiment de totalité et d’unité. Pour les travailleurs de lumière c’est un état vraiment merveilleux.

Les travailleurs de lumière prospèrent réellement en présence d’autres travailleurs de lumière. Ils fonctionnent bien en équipe. Par exemple, Erin est un membre-clé de mon équipe de travailleurs de lumière. Elle et moi nous encourageons énormément l’un l’autre. Nous faisons aussi en sorte que l’autre reste honnête, et notre relation est porteuse d’une certaine énergie  qui attire vers nous d’autres travailleurs de lumière. Si elle se sent moins bien, elle sait qu’elle peut compter sur moi pour la remettre en forme, et vice versa.

La partie action de la connexion est d’atteindre consciemment les autres. D’un côté, les travailleurs de lumière aiment bâtir autour d’eux une structure de soutien pour les aider à rester centrés et pleins d’énergie. D’un autre côté, ils s’ouvrent également pour aider et inspirer les autres, directement ou indirectement.

Renforcer les autres

Quand vous vous polarisez du côté de la lumière, vous acceptez une grande responsabilité. Votre constance va finir par attirer beaucoup d’énergie dans votre vie. Aider les autres inspire et motive, du moins une fois que vous le faites de façon vraiment constante et que vous en voyez les résultats. Il est difficile de ne pas avoir du succès sur ce chemin si vous vous y engagez réellement.

Avoir du succès ne signifie pas que vous créez une énorme entreprise, même si cela pourrait en être une manifestation. Avoir du succès est une sensation intérieure. Vous commencez à vous sentir vraiment, vraiment bien, et votre motivation aide les autres à se développer. Votre connexion devient une source fondamentale de force. Comme vous êtes très motivé, passer à l’action devient bien plus facile. Vous n’avez pas à vous forcer à sortir du lit tous les matins.

Curieusement je trouve que, quand j’écris ou que je parle ou que je converse simplement en face à face à propos du développement personnel, je me sens incroyablement bien. J’aime tellement ce genre de travail, et il se perpétue de lui-même. Plus j’écris, plus j’ai envie d’écrire. Mais en faisant une chose que j’aime, j’aide également les autres. Aujourd’hui il est difficile de dire si ma principale motivation est de me sentir bien ou d’aider les autres ; c’est quasiment devenu la même chose.

Un gros problème pour beaucoup de travailleurs de lumière est d’arriver à accepter ce que j’appellerais un état de conscience supérieur. Le travail de lumière est comme un saut quantique vers une nouvelle expérience de vie. La vie prend une qualité très différente de ce qu’elle était avant la polarisation. Quand vous suivez le chemin du travail de lumière, vous avez l’impression que le tempo de la vie accélère un peu. D’une façon la vie est plus simple, donc il est moins difficile de survivre. Mais vous compensez en vous attaquant à de plus grands défis. L’absence de volonté de s’attaquer à ces défis est souvent ce qui empêche les travailleurs de lumière en devenir de totalement s’engager. Ils permettent à la peur de reprendre le dessus.

Si vous voulez vraiment vous engager dans le travail de lumière, vous devez avoir la volonté d’augmenter le niveau des défis que vous voudrez affronter. Cela implique de vous attaquer à des tâches et à des projets qui dépassent vos objectifs personnels. Vous devez commencer à vous connecter à de plus grands objectifs qui impacteront positivement les autres. Si tous vos objectifs sont personnels, votre motivation restera faible. Quand vous visez des objectifs qui affectent beaucoup d’autres gens, votre motivation va monter en flèche. Évidemment cela ne fonctionne que si vous restez connecté aux gens que vous voulez aider ; si vous vous déconnectez d’eux, vous allez perdre cette sensation de préoccupation qui renforce votre motivation.

Les tâches du travail de lumière

À quoi ressemble le travail de lumière une fois que vous avez traversé la période de transition initiale et que cela avance bien ?

Le véritable travail peut prendre différentes formes. Fondamentalement, vous vous engagez sur un chemin d’élévation et d’expansion de votre conscience et de celle des autres. Votre motivation et votre énergie viennent de votre sensation de connexion, donc il paraît logique que votre travail concerne d’autres personnes.

Le but de votre travail est fondamentalement d’élever la conscience de tout le monde. Cela implique d’aider les gens à passer à des états supérieurs comme la joie, l’amour, la compassion et la paix, et de les éloigner des états inférieurs comme la culpabilité, la colère, la dépression, la peur, l’apathie et la honte.

Je ne peux pas vous dire exactement quoi faire parce que le chemin du travail de lumière nécessite que vous preniez cette décision seul. Que pouvez-vous faire pour élever votre conscience ?

Voici quelques exemples de la façon dont vous pourriez exprimer physiquement le chemin du travail de lumière :

  • Communiquer un message de vie consciente par l’écriture, la parole, la musique, la vidéo et/ou d’autres médias (c’est essentiellement mon approche)
  • Bâtir une entreprise qui fournit un service d’élévation de conscience (même nourrir les gens est utile pour éloigner les gens des états intérieurs, pour qu’ils ne se soucient plus tellement de leur survie)
  • Travailler dans une organisation ou une entreprise dirigée par un travailleur de lumière (vous n’êtes pas obligé de mener la barque pour contribuer)
  • Aider à créer plus de liberté dans le monde et à garantir les droits humains (peut-être par le bénévolat ou en participant au gouvernement)
  • Créer de l’art, de la musique, ou d’autres formes d’expression qui inspirent et élèvent les gens
  • Enseigner et éduquer les gens (tant que vous enseignez la vérité)
  • Guérir les gens (par exemple par la médecine moderne ou alternative)
  • Conseiller ou coacher les gens (il y a de nombreuses formes dans ce domaine)
  • Élever des enfants hautement conscients
  • Être scientifique ou chercheur et partager vos résultats (la vérité élève la conscience)
  • Être un explorateur (découvrir et partager de nouvelles vérités)
  • Être un tireur d’alarme (exposer les mensonges et la corruption et augmenter la conscience sur certains problèmes, en amenant ainsi de la lumière sur les ténèbres)
  • Investir consciemment (investir dans le travail de lumière est aussi du travail de lumière)

La liste ci-dessus est loin d’être complète. Il y a d’innombrables façons d’exprimer son travail de lumière sur terre.

Votre intention est importante, mais votre efficacité l’est également. Si vous avez de supers intentions, mais que votre travail ne fait pas une grande différence, vous avez probablement choisi un mauvais medium pour votre message. Libre à vous d’expérimenter différents moyens d’expression jusqu’à ce que vous ressentiez un grand flux d’énergie traverser votre vie.

Par exemple, supposez que vous décidiez d’exprimer votre travail de lumière en créant de beaux bijoux artisanaux pour les gens. Si c’est réellement le bon chemin pour vous, votre opération se passera bien. Les gens seront inspirés par vos bijoux, se sentiront motivés quand ils les porteront, et vous recevrez beaucoup de références. Mais si vous luttez mois après mois, que vous n’arrivez pas à payer vos factures, et que personne d’autre que vous ne semble se préoccuper de vos créations, alors peut-être que vous avez choisi le mauvais medium. Peut-être que vous jouez la sécurité au lieu de vivre consciemment et courageusement.

Courage

Vous ne réussirez jamais comme travailleur de lumière si vous ne développez pas votre courage. Le courage est un aspect essentiel de ce chemin.

Sans le courage suffisant, on a tendance à revenir à une position qui est trop timide. Peut-être que vous choisissez de travailler dans une librairie new-age alors que tout au fond vous vous sentez attiré par le métier d’acteur. Ou peut-être que vous commencez à bloguer parce que vous avez peur d’écrire votre roman. Faites une grosse analyse de vos tripes. Jouez-vous la sécurité ? Ou suivez-vous un chemin qui vous tient à cœur et affrontez-vous vos peurs ?

Je sais que c’est difficile d’être courageux. C’est difficile de dire la vérité quand tout le monde semble en désaccord avec vous. C’est difficile de choisir le chemin de la vie consciente quand le monde semble vouloir vous voir vivre comme un zombie (ou un appât à vampires). Chaque travailleur de lumière doit gérer ces problèmes-là.

Ce qui m’a aide à surmonter cette résistance a été de réaliser que mon corps physique va mourir un jour, et pour ce que j’en sais, cela pourrait être aujourd’hui. Un million de gens meurt sur cette planète chaque semaine. Une de ces semaines sera la mienne. Une autre sera la vôtre. J’ai réalisé que si je voulais vivre consciemment, je devais vivre de telle sorte que je sois prêt à mourir chaque jour. Si je ne me sens pas prêt à mourir, je sais que je fais quelque chose comme il ne faut pas. En particulier, une erreur serait de poursuivre mes rêves et mes désirs dans le futur, volant ainsi le pouvoir du moment présent et me faisant descendre à un niveau de conscience inférieur. Si je considère qu’aujourd’hui pourrait être mon dernier jour sur terre, je ne peux pas céder à la peur. Je dois rassembler mon courage pour surmonter cette peur.

Le travail de lumière est un chemin qui représente un vrai défi. Vous ne pouvez pas tomber dessus par accident. Cela doit être un choix conscient. Chaque jour vous devez renouveler votre engagement à élever votre conscience au lieu de l’abaisser. Le travail de lumière n’est pas un chemin parfait. Il y aura beaucoup d’obstacles, d’erreurs, et de revers. Ce qui fait de vous un travailleur de lumière n’est pas une évaluation extérieure de votre succès. Ce qui fait de vous un travailleur de lumière est la reconnaissance intérieure que vous avez un choix à faire et que vous choisissez ce chemin particulier délibérément, y compris ses difficultés potentielles.

Crédits photo : © picadillu – Fotolia

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *

17 Partages
Partagez17
Tweetez