Vous gagnez des revenus passifs en étant plus généreux

Note : cet article est une traduction de l’article You Earn Passive Income by Being More Generous de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Argent et générositéMaintenant que j’ai parlé de la façon de définir votre objectif de revenus passifs (lien) et un peu de l’état d’esprit des revenus passifs – j’espère que vous avez apprécié l’humour du dernier article (lien) – explorons en détails la façon de créer réellement des sources de revenus passifs. Nous allons commencer par les idées de haut-niveau puis analyser les détails en profondeur dans les articles suivants.

Voici les trois aspects basiques d’une méthode de génération de revenus :

  1. Création de valeur
  2. Délivrance de valeur
  3. Paiement

Remarquez que ces 3 aspects peuvent être appliqués à n’importe quelle méthode de base de génération de revenus. Quand vous travaillez dans un emploi normal, par exemple, vous allez probablement créer et fournir quelque chose de valeur à votre employeur, et vous en tirez ainsi un paiement.

Alors en quoi les revenus passifs sont différents ? La différence vient principalement du second aspect : comme la valeur vous est délivrée.

Quand vous générez des revenus actifs, avec un emploi normal par exemple, votre délivrance de valeur est généralement faite une seule fois. Le travail que vous avez créé, quel qu’il soit, est directement transmis à votre employeur.

Il en va de même pour toute mission en tant qu’indépendant ou pour un travail au contrat. Vous faites un travail pour un client (création de valeur), remettez ce travail (délivrance de valeur), et vous êtes payé.

Avec une stratégie de revenus passifs, cependant, l’idée est de délivrer cette valeur de nombreuses fois. Vous êtes donc payé de nombreuses fois.

Donc le cœur d’une stratégie de revenus passifs est principalement trouvé dans l’approche de délivrance de la valeur.

Délivrance de valeur passive

Les mots « revenus passifs » suggèrent que c’est le troisième aspect, le paiement, qui marque la différence entre revenus passifs et actifs, mais la principale différence se trouve généralement dans les méthodes de délivrance de valeur.

Avec une méthode de revenus actifs, vous remettez le produit de votre travail une seule fois et vous êtes payé pour ça une seule fois. Avec la méthode des revenus passifs, le produit de votre travail est délivré de nombreuses fois, et vous êtes payé à chacune de ces délivrances.

Le côté passif est que cette valeur est délivrée sans effort personnel direct. Donc vous utilisez une méthode pour que votre produit arrive dans les mains de multiples clients, mais n’avez pas besoin de le leur délivrer personnellement à chaque fois. Par exemple, quand je publie un nouvel article sur mon blog, il est délivré aux gens du monde entier automatiquement, mais je n’ai pas à l’envoyer personnellement à tout le monde. La délivrance de valeur est automatisée.

Pourquoi un seul client ?

Maintenant voici une bonne question à vous poser : pourquoi n’avez-vous qu’un seul client ?

Une personne qui a un emploi est purement et simplement un entrepreneur qui n’a qu’un seul client. Si vous prenez une stratégie de revenus passifs et que vous l’appliquez à un seul client à la fois, vous avez une stratégie de revenus actifs. Un patron. Un employé. Un client à la fois.

Une personne qui génère des revenus passifs préfère généralement délivrer de la valeur à des multiples clients en même temps. Une autre option est de délivrer de la valeur aux mêmes clients de façon répétée dans le temps, mais sans avoir à recréer cette valeur à chaque fois. Un bon exemple de ce cas de figure serait de louer quelque chose que vous possédez. Vous pouvez générer des revenus passifs de cette façon même avec un seul client étant donné que ce client peut continuer à vous payer un loyer tous les mois.

Quand les gens changent d’état d’esprit pour passer de celui des revenus actifs à celui des revenus passifs, ils commencent généralement à réfléchir à la façon de délivrer de la valeur à plus de gens. Au lieu d’avoir un seul client pour le travail que vous produisez, pourquoi ne pas en avoir 10 ? Ou 100 ? Ou 1000 ? Et pourquoi pas 1 000 000 de clients ?

À combien de personnes êtes-vous capable d’apporter de la valeur et de l’aide ?

L’augmentation échelonnée

Remarquez qu’avec une stratégie de revenus actifs, les revenus sont fonction de la création de valeur. Si vous n’avez qu’un seul employé ou un seul client pour un produit particulier, alors pour augmenter vos revenus vous devez soit travailler plus dur soit augmenter le prix de vos créations.

Mais avec une stratégie de revenus passifs, vous avez un effet de levier supplémentaire. Vous pouvez délivrer la même valeur plus d’une fois et être payé pour chaque délivrance. Il s’avère que c’est un point de levier important.

Quand vous commencez à penser à la façon d’adapter votre travail, vous trouverez souvent que vous pourriez faire le même travail de base tout en servant plus de gens que maintenant. Vous auriez simplement besoin de délivrer votre valeur différemment.

Par exemple, vous pourriez créer un logiciel pour une entreprise et être payé pour ça, mais vous pourriez aussi développer et commercialiser votre propre logiciel que beaucoup de gens pourraient télécharger et utiliser.

Vous pourriez travailler comme avocat et voir un seul client à la fois, ou vous pourriez créer et vendre des livres avec vos meilleurs conseils au sujet des droits et de la loi, et aider ainsi bien plus de gens.

Pensez au travail que vous faites en ce moment. Comment pouvez-vous modifier votre travail de sorte que vous puissiez fournir de la valeur à bien plus de gens ?

Il y a des chances que votre employeur utilise déjà votre travail actif et y applique une stratégie de revenus passifs. Vous faites le travail une seule fois, et il se sert d’un effet de levier pour générer des sources de revenus à long terme. Ou alors vous travaillez peut-être pour soutenir le système que votre entreprise a développé pour délivrer des revenus passifs et des gains de capital pour ses investisseurs et ses fondateurs.

Les ventes sont l’élément moteur de toute entreprise. Si vous ne vendez qu’à un seul client, ça ne fait pas un moteur très puissant, donc vous n’avez pas tellement de puissance.

Pour entrer dans le domaine des revenus passifs, commencez à vous interroger sur la sagesse qu’il y a à gérer une entreprise qui ne vend qu’à un seul client. Et commencez à réfléchir à la façon dont vous pourriez faire passer un niveau à votre travail pour délivrer la valeur que vous êtes déjà capable de créer à plus d’un client à la fois.

En règle générale, pour créer des sources de revenus passifs il faut délivrer votre valeur à de nombreux clients en même temps et être payé de nombreuses fois. Si vous travaillez de toute façon, vous créez déjà de la valeur pour quelqu’un. Pourquoi ne vendre qu’à un seul client ? Élargissez vos horizons, et réalisez que si un employeur a envie de vous payer pour la valeur que vous produisez, il y a des chances que quelqu’un d’autre ait également envie de vous payer pour ça – si seulement vous ne vous accrochiez pas autant à un seul et unique client.

Arrêtez d’être aussi égoïste vis-à-vis de votre valeur

J’ai tendance à voir les gens qui utilisent des stratégies de revenus actifs comme étant plus égoïstes et plus centrés sur eux-mêmes que ceux qui utilisent des stratégies de revenus passifs. Cela pourrait paraitre dur, mais en réalité ceux qui gagnent des revenus actifs ne sont pas très partageurs. Ils ne partagent leur valeur qu’avec un seul client à la fois, ce qui semble un peu limité dans un monde comptant des milliards de personnes, vous ne pensez pas ?

Les gens rangent souvent cela derrière la loyauté, mais ils réfléchissent simplement de façon limitée. En plus, votre employeur se sert peut-être déjà cette réflexion limitée contre vous en générant des revenus passifs pour d’autres grâce à votre travail actif.

Ceux qui gagnent des revenus passifs cherchent constamment des façons de mettre plus de valeur dans les mains de plus de gens. Ils veulent être aussi généreux que possible. Ils aiment partager. Et la société les récompense avec des sources de revenus passifs, donc ils sont payés même quand ils ne travaillent pas.

La société se fiche que vous travailliez dur. Elle se fiche de votre niveau de créativité. Elle ne se soucie que de la valeur que vous mettez réellement entre les mains des gens. C’est ce sur quoi vous êtes payé, pour votre délivrance de valeur, pas pour vos idées, ou vos longues journées de travail, ou votre valeur intrinsèque en tant qu’être humain.

Nous aborderons les détails pratiques de cette réalisation dans les articles suivants. Pour le moment, vos devoirs à la maison sont de réfléchir à la valeur que vous délivrez déjà aux gens, et d’envisager comment vous pourriez la faire monter de niveau pour délivrer cette valeur à beaucoup de gens en même temps. Peu importe que vous ayez un emploi ou non. Quelle valeur délivrez-vous à vos amis et à votre famille ? Pourquoi les gens prennent-ils le temps de vous voir ? Quelles autres formes de valeur pourriez-vous fournir si vous faisiez un effort ? Un indice : vous n’avez pas à délivrer personnellement cette valeur. Vous devez simplement vous assurer que cette délivrance ait lieu.

Commencez à entrer dans cet état d’esprit de générosité avec l’idée de fournir plus de valeur aux autres. Au final, c’est cela la base des revenus passifs. 🙂

Crédits photo : © okolaa – Fotolia

Un commentaire

  • Said dit :

    Bonsoir Olivier,
    Je trouve que cette approche de fournir de la valeur à beaucoup de personne est très motivante puisque la générosité est hautement positive comme valeur. Mais le problème se pose quand le revenu passif est perçu sous son aspect de faire un seul effort et de se le faire payer par une multitude de personne. Sur le plan moral j’ai toujours préféré, peu-être hypocritement, déléguer le risque de “profiter” ou d’ “abuser” de l’ignorance des autres à mon employeur puisque lui il est, de toute façons, voué au feu de l’enfer. (Morale quand tu nous abruti!).
    Chabane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *