Les revenus passifs de l’immobilier

Note : cet article est une traduction de l’article Passive Income From Real Estate de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Temps et argentL’investissement immobilier est une des façons les plus habituelles pour les gens de devenir riche.

Dans l’immobilier vous pouvez acheter des maisons, des immeubles d’appartements, des espaces de bureaux, de l’espace marchand, etc., et le louer. Vous pouvez aussi gagner de l’argent avec la hausse des prix, en partant du fait que le prix de l’immobilier augmente pendant que vous possédez les terrains.

Quand vous louez une propriété, c’est bien si vous pouvez créer une trésorerie positive, autrement dit que vos loyers mensuels fournissent assez d’argent pour couvrir le prêt immobilier, l’entretien, la taxe foncière et autres dépenses, et qu’il vous reste encore quelques bénéfices. Notez qu’en remboursant votre emprunt immobilier (ce qui est principalement fait par vos locataires), vous allez petit à petit possédez plus d’actifs immobiliers. Vous pouvez alors contracter des emprunts sur ces capitaux pour financer plus d’investissements, ou alors vous pouvez vendre et encaisser.

L’investissement immobilier a également quelques avantages niveau impôts. Un rôle du gouvernement est d’aider ses citoyens à accéder à la propriété, et donc les lois foncières encouragent le développement immobilier et l’investissement.

Même si l’investissement immobilier peut être demander beaucoup d’argent, avec un peu de créativité vous pouvez passer des accords qui ne nécessitent pas de sortir beaucoup d’argent – et quand même générer des revenus passifs. À ce titre vous pouvez aussi agir en tant que négociateur immobilier et conclure des transactions que d’autres vont réaliser. Par exemple, vous pourriez élaborer une proposition de nouveau centre commercial, aider à intéresser des colocataires-clés, puis vendre l’accord à un promoteur immobilier en échange d’une part des revenus. C’est bien au-delà de mon expertise actuelle, mais j’ai entendu parler de gens qui gagnent pas mal d’argent avec ce genre de transactions.

Beaucoup d’entreprises et d’organisations détiennent beaucoup d’argent sous forme immobilière. Par exemple, McDonald ne gagne pas de l’argent qu’en vendant de la vache morte ; ils possèdent aussi pas mal de coins de rue de valeur tout autour du monde. L’Église Catholique aussi est un propriétaire foncier de premier ordre.

Au fur et à mesure que vos investissements augmentent en valeur et que vos capitaux propres augmentent, vous pouvez contracter des emprunts sur vos capitaux propres pour acheter plus de propriété, et ainsi augmenter vos actifs avec le temps. Évidemment il y a le risque de trop vous étendre. Beaucoup d’investisseurs immobiliers ont fait faillite quand leurs investissements surendettés ont vu leur prix chuter, et ils ont fini par devoir plus que ce que valaient leurs propriétés tout en gérant des locataires qui ne pouvaient plus payer leur loyer.

Je ne peux pas en partager beaucoup plus à propos de l’investissement immobilier parce que je n’ai jamais tenté cela. J’ai lu plusieurs livres sur le sujet par curiosité, mais fournir de l’espace de location pour particuliers ou professionnels ne m’excite simplement pas. Je pense que ce serait une bonne façon de générer des revenus passifs pour quelqu’un de patient, d’assez discipliné pour se tenir à un plan à long-terme, qui s’y connait en propriété et qui est bon pour évaluer le prix d’une propriété.

Si ce type d’investissement vous intéresse, ne laissez pas mes préférences personnelles vous dissuader de vous renseigner sur le sujet. Les librairies ont beaucoup de livres sur la façon d’investir profitablement dans l’immobilier, et je suis sûr qu’il y a beaucoup de sites web et de forums où vous pouvez trouver de bons conseils de la part d’investisseurs expérimentés.

Même si ce n’est pas ma tasse de thé, je voulais mentionner l’investissement immobilier dans la série des revenus passifs car c’est une voie habituelle que les gens utilisent pour générer des revenus passifs et de la richesse à long terme.

Crédits photo : © Sashkin – Fotolia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *