Réduire l’effort mental — Partie 1

charge cognitiveLa charge cognitive est l’effort mental nécessaire pour mener à bien une tâche ou un projet.

Si vous pouvez réduire la charge cognitive moyenne de vos journées, elles seront plus faciles et moins stressantes, vous pourrez accomplir beaucoup plus de choses et finir en étant moins fatigué. Vous disposerez également de ressources mentales supplémentaires que vous pourrez utiliser pour vos travaux les plus difficiles.

Par ailleurs, la charge cognitive de vos tâches quotidiennes étant moins importante, vous libérez plus de capacités mentales pour vous fixer et poursuivre des objectifs plus ambitieux ou pour aborder des transitions importantes.

Lorsque votre charge cognitive est élevée, il est difficile d’ajouter plus de tâches à votre liste de chose à faire sans vous sentir débordé. Vous pouvez vous sentir plus stressé, frustré ou accablé lorsque votre charge cognitive devient trop élevée.

Et lorsque vous subissez trop de pression, cela peut aggraver le problème en vous faisant perdre le fil de vos meilleures habitudes.

Même les travaux que vous aviez l’habitude de traiter rapidement commenceront à s’accumuler ; résultat des courses, vous aurez encore plus de problèmes à gérer et une capacité réduite pour ce faire.

Un bon moyen de vous libérer des problèmes et des tâches qui s’accumulent, c’est de réduire l’effort mental. Tâchez de revenir à une position où vous avez une capacité excédentaire de sorte à avoir la certitude que vous pouvez gérer intelligemment et raisonnablement tout ce que vous entreprenez.

Étant donné qu’il s’agit d’une question très importante, je vais l’explorer à travers une série d’articles qui va s’étendre sur plusieurs jours, afin de pouvoir mieux couvrir le sujet (c’est justement un moyen de réduire l’effort mental).

Commençons par l’élément le plus important :

Les exercices de cardio pour réduit la charge cognitive

Si vous devez seulement appliquer une idée parmi celles présentées dans cette série d’articles, alors commencer des exercices de cardio serait le plus important, peut-être aussi important que tous les autres éléments combinés.

Les avantages mentaux de l’exercice de cardio sont profonds. Considérez l’exercice de cardio comme une élimination d’informations inutiles et une optimisation pour votre cerveau. Cela rééquilibre en effet les hormones et les neurotransmetteurs, nettoie les cellules mortes et renforce les cellules existantes.

Si vous ne le faites pas, les déchets s’accumulent et vous tirent vers le bas mentalement et émotionnellement, réduisant ainsi la charge cognitive que vous pouvez supporter. L’exercice de cardio est également un antidépresseur très efficace — c’est l’un des meilleurs stimulateurs d’humeur disponibles.

Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas, c’est que les exercices de cardio entraînent également le cerveau. Votre cerveau doit travailler plus dur lorsque vous faites de l’exercice pour réguler les systèmes de votre corps à un rythme plus rapide.

Vos cellules cérébrales profitent également d’un entraînement de qualité, ce qui les rend plus fortes et plus efficaces.

Ne pas faire d’exercice provoque à peu près les mêmes effets que la consommation du tabac sur la santé et la longévité. Si vous pensez donc qu’il est sage d’arrêter de fumer, alors ne pas arrêter les exercices l’est tout autant.

Sachez que si vous ne faites pas d’exercice, vous êtes comme une limace (sur le plan mental et émotionnel) par rapport à ce que vous pourriez être si vous en faisiez une partie intégrante de votre vie.

L’effort mental que vous pouvez consentir est considérablement diminué si vous ne donnez pas à votre cerveau ce dont il a besoin pour se nettoyer et se rééquilibrer.

Donnez-vous les moyens d’avoir un esprit vif, clair et concentré. Donnez-vous les moyens d’avoir un système émotionnel résistant qui peut gérer tout ce que la vie vous réserve.

J’ai remarqué au fil du temps que toutes les tâches mentales deviennent plus faciles lorsque je fais régulièrement de l’exercice. Bien sûr, elles deviennent plus pénibles quand j’arrête d’en faire.

Chaque fois que je veux me faciliter la vie sur le plan mental et émotionnel, je me tourne vers mes exercices physiques. Lorsque je les fais de façon assidue, plusieurs autres parties de ma vie sont également en ordre.

Considérez que si vous êtes confronté à un grand nombre de problèmes dans plusieurs domaines de la vie — problèmes sociaux, financiers, commerciaux, etc. — votre capacité à résoudre intelligemment l’un ou l’ensemble de ces problèmes peut être améliorée si vous parvenez à booster votre esprit et votre humeur, et l’exercice de cardio aide à atteindre ces deux résultats à merveille. Vous pourriez constater des améliorations significatives après une seule bonne séance d’entraînement, et les avantages sont cumulatifs.

La durée idéale pour ce genre d’exercices est d’environ 45 minutes, ce qui semble probablement long si vous n’avez pas l’habitude d’en faire. Et si cela semble long, c’est un signe que vos capacités cognitives sont réduites, car cet exercice de 45 minutes ne représente absolument rien par rapport aux multiples bienfaits.

L’idéal serait que vous arriviez à un niveau où faire 45 minutes d’exercice de cardio vous semble normal, utile et intéressant. Néanmoins, peu importe combien de minutes vous consacrez à ces exercices, cela sera toujours mieux que de ne pas en faire du tout. Si vous pouvez seulement faire quelques minutes, faites-le et augmentez progressivement la durée de vos séances.

exercice de cardio

Il est important de faire monter votre rythme cardiaque, et plusieurs exercices peuvent vous y aider, notamment la musculation (si vous faites le circuit training pour maintenir votre rythme cardiaque) et le yoga (une forme intense comme le yoga Vinyasa, le Power yoga ou le Hot yoga). Utilisez un moniteur cardiaque (comme l’Apple Watch) pour vous assurer que vous respectez bien votre endurance aérobie.

Bien que la marche soit une activité formidable, elle ne procure généralement pas les mêmes avantages neurologiques, à moins que vous marchiez assez vite (ou que vous montiez plusieurs collines) pour augmenter votre rythme cardiaque.

Si vos séances d’entraînement sont plus des pauses que de vraies activités, les bienfaits sur le plan mental ne seront peut-être pas importants. Certaines séances d’entraînement pourraient même en fait augmenter votre charge cognitive si vous devez faire un effort supplémentaire pour y penser sans obtenir en retour des résultats probants par rapport à vos capacités mentales.

Étant donné que les bienfaits de l’exercice de cardio sont systémiques, c’est par là qu’il faut commencer lorsque vous souhaitez augmenter vos capacités mentales et réduire l’effort mental.

Lorsque votre cerveau est libéré, plus fort et plus efficace, cela rend plusieurs autres aspects de la vie plus faciles et moins pénibles. Vous aurez l’impression de pouvoir gérer plus de choses qu’auparavant, et les problèmes qui autrefois vous semblaient impossibles à résoudre commenceront à paraitre faciles.

Si cette habitude vous semble difficile à acquérir, alors sachez que la difficulté perçue est un autre signe que votre cerveau n’est pas dans sa forme optimale et que vous manquez d’exercice.

Cette habitude ne semble trop difficile que si vos capacités mentales et émotionnelles ont chuté à un niveau que vous devriez considérer personnellement comme inacceptable.

Il peut sembler pénible d’élever vos normes, mais ce sentiment disparaîtra une fois que vous recommencerez à donner à votre cerveau ce dont il a besoin.

Considérez que si vous continuez sur votre lancée actuelle, votre cerveau vous punira pour le reste de votre vie. De même, vous ne vous sentirez pas bien sur le plan émotionnel.

Vous ne parviendrez pas à accomplir grand-chose. Vous n’aurez pas non plus vraiment confiance en vous. Et vous vous sentirez plus stressé, confus et dépassé. C’est un prix terriblement élevé à payer.

Nous continuerons cette série d’articles dans les jours à venir, alors restez à l’écoute. Cependant, je vous recommande de faire un bon entraînement avant de démarrer la lecture de la prochaine partie. Votre cerveau en a besoin !

Article original écrit par Steve Pavlina.

Pour terminer ce premier article, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous dans laquelle je partage avec vous 2 exercices pour BOOSTER votre cerveau.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *