Quand le coronavirus bouleverse vos plans

le coronavirusLe présent article vient en complément au précédent que j’ai écrit sur la façon de donner un sens aux évènements causés par le coronavirus.

De toute évidence, cette situation a bouleversé les plans de nombreuses personnes, certaines plus que d’autres.

Alors, comment interpréter une situation comme celle-ci où la réalité fait sérieusement dérailler vos plans ?

Tout d’abord, la réalité a le pouvoir de le faire, comme elle le démontre clairement en ce moment.

Ceci est valable que vous utilisiez un cadre objectif ou subjectif. La simulation n’est pas tenue d’obéir à vos intentions. Elle a sa propre façon de voir les choses.

C’est pour cette raison que j’aime considérer les intentions et les ambitions comme des offres destinées à la réalité. La réalité réagit de la même manière. Elle peut accepter mes offres, les rejeter ou les contrecarrer.

L’un de mes objectifs (ou offres) pour cette année, c’était d’évoluer dans le sens d’une certaine expansion sociale au niveau local.

Les deux actions directes que j’ai entreprises jusqu’ici ont consisté à rejoindre un groupe de rencontre local et un nouveau club de fitness local qui donne des cours collectifs. J’ai fait tout cela en février.

J’ai donc pu m’appuyer sur l’action, et tout se passait bien pendant quelques semaines. Puis le problème du coronavirus a éclaté.

Ce problème a bien sûr mis fin à ces projets d’expansion locale. La distanciation sociale est à peu près le contraire de ce que j’avais prévu pour les mois à venir.

Alors, que faire ? Dois-je considérer cela comme un coup de massue de la part de la réalité ?

Pas du tout. C’est une réponse venant de la réalité. Et si je ne la comprends pas, je peux demander une certaine explication. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait dans ce cas.

Je dialogue souvent avec la réalité, et je dis haut et fort ce que je pense de sa réponse. Parfois, je mets tout cela dans mon journal intime.

Quand j’ai demandé à la réalité pourquoi elle m’a imposé ce changement de plan, sa réponse a été assez simple. J’ai eu un aperçu de mon intention sur quelques semaines.

C’était suffisant pour affirmer que c’est bien une direction que je veux continuer à suivre. La manière dont j’ai décidé de réaliser cette expansion sociale fonctionnait bien aussi.

expansion sociale

Cependant, la réponse de la réalité est que ce n’est pas encore le moment pour que la pleine intention se manifeste. Il est temps pour moi de m’occuper d’autres aspects de la vie pendant les prochaines semaines, voire les prochains mois.

Ce que la réalité m’a demandé de faire, c’est de m’occuper aussi de plusieurs autres tâches qui ne sont pas de nature sociale.

Les détails ne sont pas vraiment importants dans ce cas, mais j’ai compris qu’il fallait que je me concentre d’abord sur d’autres choses. Il s’agit d’autres projets qui sont assez bien définis, certains commerciaux et d’autres personnels ; et il me fallait les valider complètement avant de passer à autre chose.

Cela allègerait beaucoup ma liste de choses à faire et laisserait plus de place aux activités d’expansion sociale quand sera venu le moment.

Je peux voir et accepter la pertinence de tout cela. Même si l’expansion sociale dans laquelle je m’engageais semblait bien se dérouler, j’ai encore beaucoup de choses à faire. Alors, j’ai dû revoir mes intentions quant à la nouvelle direction à prendre pour garder de l’équilibre dans ma vie.

Ce serait bien d’avoir des capacités supplémentaires, et cela peut arriver si je commence par les projets pouvant être achevés, avant de revenir plus tard cette année sur la question de l’expansion sociale.

Si, au départ, j’étais un peu déçu que mes plans semblent avoir été bouleversés, je constate qu’il peut y avoir des raisons bien fondées à cela.

Je suis donc prêt à accepter la contre-offre de la réalité dans ce cas, qui consiste notamment à revoir à la baisse mes ambitions d’expansion sociale pour le moment.

Maintenant, il est clair qu’il y a beaucoup plus de choses à prendre en compte lorsque l’on veut interpréter la situation causée par le coronavirus et qui vont bien au-delà de mon petit objectif d’expansion sociale, mais je voulais juste partager cette rapide mise à jour pour expliquer ce que signifie recevoir la réponse de la réalité et dialoguer un peu pour mieux la comprendre.

Et si je n’avais pas aimé la contre-offre de la réalité, j’aurais pu en faire une autre ; et alors la réalité aurait pu me donner son explication à cela.

Il peut donc y avoir des négociations dans les deux sens si vous le souhaitez. Le plus important, c’est de préserver la confiance dans votre relation avec la réalité, quelle que soit sa réponse.

Article original écrit par Steve Pavlina.

Toutes les crises majeures apportent aussi des opportunités que certaines personnes peuvent saisir. Au travers de la vidéo du jour, j’aimerais partager avec vous comment investir malgré le coronavirus.

5 Trackbacks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *