Le développement personnel pour les gens intelligents

Apprentissage génératif

Apprentissage génératifL’apprentissage génératif consiste à générer vos propres solutions à un problème ou à un défi, à obtenir un retour d’information sur la réalité et à apprendre de vos erreurs.

Cela est semblable au modèle de développement évolutif du développement de logiciels, dans lequel vous effectuez du codage, testez votre application, et la mettez ensuite à jour.

Comparez cela avec les solutions d’apprentissage venant d’autres personnes.

a limite ici est que les problèmes résolus par d’autres personnes ne correspondent probablement pas parfaitement à vos problèmes actuels.

Quand je créais mon entreprise de jeux vidéo, je me plantais souvent quand il s’agissait d’appliquer les conseils d’autres personnes. Elles ne connaissaient pas mes compétences et mes talents.

Elles n’étaient pas au courant de mes préoccupations et de mes limites. Par conséquent, leurs conseils n’aboutissaient à rien d’intéressant pour moi.

J’ai vécu une expérience similaire en 2018, quand je faisais partie d’un groupe Mastermind dont l’adhésion coûtait 30 000 dollars par an.

Nous faisions des séances de réflexion, et je repartais souvent avec une série de conseils (d’autres personnes) qui ne correspondaient pas à ma situation.

Les gens partageaient des astuces qui fonctionnaient pour eux, sans se demander si cela marcherait pour moi. Les conseils des autres ne correspondaient généralement pas à mes valeurs, à mes compétences, à mes clients, à mon modèle d’entreprise ou à bien d’autres aspects de mon activité.

À mes yeux, il était souvent plus pratique de partager les idées avec ma femme.

C’est toujours agréable de réfléchir avec d’autres personnes, mais pas parce que leurs solutions toutes faites fonctionneront. Les réflexions de groupe sont bonnes pour vous encourager à faire vos propres expériences et explorations.

Je pense que cette façon de travailler est utile en raison de l’ambiance et des encouragements qui en découlent.

Toutefois, quand on en vient aux conseils eux-mêmes, ils étaient peu pertinents et peu judicieux.

En revanche, j’enregistre de meilleurs résultats dans ma vie, lorsque je m’appuie sur l’apprentissage génératif.

L’apprentissage génératif, c’est essentiellement beaucoup d’essais et d’erreurs sous une appellation un peu plus sophistiquée. Bien que cela soit simple et efficace, les gens n’y ont toujours pas recours.

trouver vos propres solutions

Il est difficile de trouver de bons modèles d’entreprise qui répondent à tous les critères ; c’est-à-dire (qui sont) lucratifs, durables, épanouissants, utiles, réalisables, ambitieux, divertissants, etc.

Si vous appliquez le modèle commercial tout fait de quelqu’un d’autre, vous ressentirez probablement une certaine résistance à l’appliquer à votre propre vie. Je pense que c’est parce qu’au fond, vous savez que c’est un peu inadapté à votre réalité.

Certaines personnes peuvent le faire, mais, pour cela, vous devez être vraiment dévoué, et beaucoup de gens ne le sont pas.

Le modèle d’une autre personne peut servir de point de départ pour l’exploration, mais rien ne remplace le travail d’exploration proprement dit. Continuez à générer et à tester vos propres solutions aux problèmes.

Lorsque je regarde les conseils sur l’alimentation et la nutrition, je ne trouve personne qui partage des astuces que j’applique réellement dans ma façon de manger.

Lorsque je regarde les entreprises des autres, je ne trouve personne qui enseigne comment construire et gérer une entreprise comme la mienne.

Dans tous les livres sur les relations que j’ai lus, je n’en ai trouvé aucun qui décrive la manière dont j’établis et entretiens des relations avec les gens.

Je ne connais personne d’autre qui enseigne une philosophie de vie qui me convienne vraiment.

Il y a beaucoup de gens qui enseignent comment adopter un style de vie, mais aucun d’entre eux n’enseigne le style de vie qui me convient.

J’aime être très organisé, mais je ne m’organise pas comme les autres. Les gens me demandent parfois si j’utilise un système particulier. Je ne peux utiliser que mon système, et non celui d’une autre personne.

Je reprends parfois les idées d’autres personnes, mais je n’ai permis à personne de me prendre comme son petit protégé.

Toutes mes solutions sont le fruit d’un apprentissage génératif appliqué. J’ai fait beaucoup d’essais jusqu’à ce que je trouve ce qui fonctionne pour moi.

essais et erreurs

En fait, je suis assez heureux dans ma vie ces jours-ci. L’une des raisons qui justifient ma bonne humeur est que j’ai progressé rapidement dans mes propres formes d’apprentissage génératif.

Par exemple, le fait d’animer mon blog au quotidien constitue une nouvelle expérience d’apprentissage génératif chaque jour de l’année, ce qui permet à mes écrits d’évoluer plus rapidement.

Les lecteurs me disent que je fais du bon travail cette année, mais je pense à titre personnel que c’est l’une de mes pires années en termes de qualité d’écriture. Je fais plus d’erreurs pour apprendre plus vite.

Quand j’essaie d’appliquer directement ce que j’ai appris d’autres personnes, cela tombe toujours à plat.

Je n’arrive pas à le faire moi-même. C’est toujours imparfait. Il manque toujours certains éléments clés qui pourraient me permettre de réussir.

Par contre l’apprentissage génératif, ce bon vieux procédé d’essais et d’erreurs, constitue le chemin le plus fiable pour trouver des solutions.

Il est évident que je déteste faire des erreurs. D’ailleurs qui aime cela ?

Si nous pouvons cependant accepter cet aspect de l’approche en étant convaincus qu’elle conduit à des solutions plus personnalisées et plus efficaces, il est plus facile de l’accepter.

Comment réagissez-vous personnellement à la situation du coronavirus ? Appréciez-vous cette situation en vous appuyant sur l’avis d’une autre personne ? Cherchez-vous à vous faire votre propre avis ?

Je parie que vous obtiendrez les meilleurs résultats en trouvant votre propre approche.

Qui d’autre est capable de vous dire comment remodeler intelligemment votre vie pendant cette période ? Vous seul pouvez le faire !

Laissez la réalité en juger. Elle vous montrera si vos solutions sont efficaces ou non.

Si vos solutions ne sont pas efficaces, acceptez cela.

Je déteste qu’une solution qui semble être la bonne dans la phase de planification reçoive une mauvaise note une fois appliquée dans le monde réel. Mais, je sais aussi que ce n’est qu’un retour d’information.

Cela fait partie du processus d’apprentissage génératif.

Je retourne donc à la case départ et j’essaie autre chose, tout en étant aussi optimiste que la fois précédente. Je suis optimiste parce que je sais que l’apprentissage génératif fonctionne sur le long terme.

Que se passerait-il si vous preniez la responsabilité personnelle de générer vos propres solutions aux problèmes de la vie plutôt que d’essayer d’appliquer les solutions des autres ?

Et si la conception et la mise à l’essai des solutions vous incombaient à 100% ?

Et si personne ne vous donnait jamais de conseils ? Que se passerait-il si vous ne pouviez pas lire ou faire des recherches pour trouver des solutions ?

Comment vous y prendriez-vous pour résoudre certains de vos problèmes, en vous appuyant uniquement sur vos connaissances et vos compétences et sur vos vieux procédés d’essais et d’erreurs ?

Et si votre seul outil principal de résolution de problèmes était l’apprentissage génératif ?

Je parierais que si vous vous appuyiez davantage sur cet outil, vous pourriez aller plus vite. Vous cesseriez d’attendre que d’autres personnes vous enseignent des choses et vous trouveriez vos propres solutions.

Certaines de vos idées ne fonctionneront pas, et vous en tirerez des enseignements. Plus vous explorerez et expérimenterez, plus vite vous trouverez ce qui fonctionne — pour vous.

D’autres personnes ne résoudront pas vos problèmes à votre place, mais le soutien social est toujours extrêmement précieux. Le soutien social est bon pour générer des idées d’expériences à faire.

C’est bon pour l’encouragement émotionnel. Il vous incite à voir plus grand et à nourrir votre ambition. Il est bon pour mettre en évidence les lacunes de vos approches.

Le soutien social est bon lorsque vous expérimentez une abondance d’opportunités.

Cependant, ne considérez pas les autres personnes comme une voie vers des solutions rapides et faciles, toutes faites. Vous êtes l’ultime résolveur de problèmes dans votre vie.

Article original écrit par Steve Pavlina.

Parfois, il nous faut avoir recours à une solution radicale pour en finir avec certaines tentations. Il est en effet très tentant (pour beaucoup) de s’appuyer uniquement sur les avis et solutions d’autrui sans chercher à faire des efforts personnels qui pourraient se révéler plus salutaires.

La solution radicale dans ce cas serait donc de fermer définitivement la porte aux solutions des autres pour mieux se concentrer sur ce que nous savons et pouvons faire. Découvrez d’autres exemples intéressants dans la vidéo du jour !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Devenez Meilleur, qui propose quelques-uns des meilleurs articles du blog de Steve Pavlina, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels