Faire du parachutisme et explorer des centres d’intérêt

Tout d’abord
faire du parachutismeParfois, des gens me demandent ce qui me motive le plus, ce qui me pousse à agir. Ma réponse est simple : la curiosité, mes centres d’intérêt.

Un tas de choses m’intriguent. J’adore apprendre par expérience.

Voici donc une liste de certaines choses que j’ai déjà explorées dans ma vie (dans un ordre quelconque) :

  • 30 jours de voyage continu
  • 35 autres jours de voyage continu
  • 3 mois de cours sur l’impro comique et deux spectacles
  • 6 ans à Toastmasters (et des dizaines de discours donnés)
  • J’ai participé à plusieurs concours d’art oratoire
  • J’ai voyagé et donné des discours dans plusieurs pays du monde
  • passé 2 ans en tant qu’administrateur d’une société à but non lucratif (en tant que Directeur Général)
  • 4 ans comme membre du Transformational Leadership Council
  • J’ai déjà été endetté à hauteur de 150 000 dollars
  • J’ai fait faillite
  • Je me suis fait expulser de mon appartement pour ne pas avoir payé le loyer
  • J’ai appris à jouer au poker
  • De même, j’ai appris à compter les cartes au blackjack (et je me suis fait virer d’un casino une fois)
  • J’ai étudié les fractales et conçu des logiciels pour les reproduire
  • J’ai fait du vol à l’étalage (de 1 dollar à 700 dollars d’articles à la fois)
  • Je me suis fait arrêter trois fois pour des délits mineurs
  • Je me suis fait arrêter pour vol aggravé
  • On m’a renvoyé de l’université
  • J’ai appris le montage audio et la création de sites Web
  • J’ai créé plusieurs flux de revenus passifs
  • Acheté une maison d’un million de dollars
  • Remporté de nombreux prix académiques
  • Créé et fait prospérer deux entreprises différentes
  • J’ai 10 ans d’expérience dans la conception, la programmation et la distribution de jeux vidéo
  • J’ai conçu un jeu vidéo qui a été primé
  • Lu plus de 1 000 livres sur le développement personnel (de manière continue)
  • Composé quelques poèmes originaux
  • Créé un site Web avec plus de 10 millions de pages consultées par mois
  • Fait 23 jours de voyage continu (et plusieurs autres plus courts)
  • Je me suis renseigné sur le vin dans la Napa valley
  • J’ai vécu quelques mois en tant que scientologue (juste pour l’expérience)
  • Parcouru 1271 kilomètres en une journée
  • Regardé 60 pièces de théâtre en un été
  • Fait du microcrédit et aidé à promouvoir un groupe de microcrédit
  • Obtenu deux diplômes universitaires en trois semestres
  • Travaillé dans un magasin de jeux vidéo
  • J’ai essayé le mode de vie végétarien pour 30 jours (aujourd’hui, cela fait plus de 20 ans que je suis végétarien)
  • J’ai essayé le mode de vie végétalien pendant 30 jours (aujourd’hui cela fait plus de 17 ans que je suis végétalien)
  • À plusieurs reprises j’ai essayé le régime crudivore (végétalien) pendant 30 à 45 jours
  • Pendant 30 jours j’ai consommé des aliments crus pauvres en matière grasse toujours dans le cadre d’un régime végétalien
  • Pendant 6 mois j’ai suivi un régime végétalien cru
  • J’ai fait un régime macrobiotique pendant quelques mois
  • Passé 30 jours à consommer du jus de fruits (je consommais environ 4 litres de jus frais par jour)
  • Appris à faire une bonne tarte crue
  • Cela fait environ 20 ans que je pratique régulièrement différents types d’exercices physiques
  • J’ai pratiqué les courses de distance pendant quelques années (malheureusement, ce n’était pas très bon pour mes genoux)
  • J’ai couru le marathon de Los Angeles (les deux premières heures sous la pluie)
  • Fait 3 ans de formation en Tae Kwon Do
  • Pratiqué le Kenpo pendant 1 an
  • J’ai étudié diverses formes de méditation et même créé et rendu publiques mes propres méthodes de méditation
  • J’ai pratiqué le sommeil polyphasique pendant 5 mois et demi
  • Fait 6 semaines de cours de golf
  • Passé plusieurs années à jouer au disc golf
  • J’ai fini des centaines de jeux vidéo (principalement NES et PC)
  • Fait 30 jours d’apprentissage de la musique (impliquant la composition de quelques chansons)
  • 30 jours d’apprentissage du jeu d’échecs
  • 15 ans dans une relation monogame
  • 11 ans de mariage
  • J’ai eu deux enfants
  • Écrit plus de 1200 articles gratuits
  • Fabriqué mon propre ordinateur à partir de pièces détachées
  • Appris à être une personne qui apprécie le contact physique et qui donne beaucoup de câlins
  • J’ai appris à faire de bons massages
  • Reçu quelques amendes pour excès de vitesse pour avoir roulé à plus de 160 km/h (et à 130 km/h sur l’autoroute 101 en Californie)
  • J’ai écrit un livre (toujours disponible en librairie)
  • J’ai donné des conférences sur divers sujets comme le blogging, le développement personnel, la réalité subjective, le bondage, etc.)
  • Pris part à une séance de câlins
  • Encouragé des centaines, voire des milliers, de personnes à quitter leurs boulots pourris
  • Essayé diverses formes de yoga, y compris le yoga chaud
  • Fait des randonnées et dormi à la belle étoile (sans tente)
  • J’ai donné des milliers de dollars à des œuvres de charité
  • J’ai fumé de la marijuana (dans plusieurs pays)
  • Tenu un journal pendant plus de 20 ans
  • J’ai conduit un bateau à moteur
  • Fait du podcasting
  • J’ai enregistré, monté et édité quelques vidéos
  • J’ai créé des jeux vidéo dont des éléments ont été utilisées pour des jeux publiés
  • Rencontré un tas de gens célèbres que j’ai serré dans mes bras
  • Animé plusieurs ateliers de 3 jours
  • Animé un atelier de co-création en Roumanie
  • Élaboré un programme audio co-créatif
  • Fait don d’une énorme quantité de contenu précédemment protégé par le droit d’auteur au domaine public
  • J’ai publié des newsletters populaires sur la croissance personnelle
  • Créé un forum populaire pour les développeurs de jeux indépendants (toujours opérationnel)
  • J’ai créé un forum populaire sur la croissance personnelle (avec plus d’un million de messages échangés)
  • Je suis devenu un lève-tôt
  • J’ai réalisé des centaines d’interviews
  • On m’a cité dans le New York Times et de nombreuses autres publications
  • J’ai lu tous les livres Harry Potter
  • Passé plusieurs années sans utiliser un four à micro-ondes
  • J’ai cessé d’utiliser du dentifrice au fluor
  • J’ai déménagé à Las Vegas (j’y vis depuis plus de 10 ans)
  • Je fais du coaching personnel
  • J’ai organisé des rencontres dans différentes villes
  • J’ai réalisé plus d’un million de dollars de ventes pour quelques partenaires différents
  • Interrogé un officier du renseignement militaire
  • J’ai caressé un colibri
  • J’ai enlacé un loup
  • Perdu temporairement conscience à cause d’une électrocution (pendant un cours de physique)
  • Pratiqué le Qi gong avec un maître de Qi gong
  • Donné des leçons à des élèves en mathématiques et en programmation
  • J’ai accepté de faire un câlin à des gens avant même de les rencontrer
  • J’ai exploré le polyamour
  • Exploré les relations libres
  • J’ai exploré le triolisme
  • J’ai exploré le jeu D/s
  • Exploré les relations 4D
  • J’ai été dans une relation à distance pendant plus de 4 ans
  • J’ai appris la programmation (je maîtrise entre 12 et 15 langages différents)
explorer vos centres d’intérêt

Cette liste de mes centres d’intérêt n’est pas exhaustive ; elle rassemble seulement les choses qui me sont venues à l’esprit lors du brainstorming pour la rédaction de cet article sur : Faire du parachutisme et explorer des centres d’intérêt.

Comme vous pouvez le constater sur cette liste de mes centres d’intérêt, mes explorations me conduisent partout. En effet, j’ai plusieurs centres d’intérêt. Parfois, j’explore d’anciens centres d’intérêt à plusieurs reprises. D’autres fois, j’explore quelque chose une fois et je n’y reviens plus.

Même après tant d’expériences immersives, j’ai l’impression qu’il y a encore tant de choses à explorer et à vivre dans cette vie. Aussi comme centres d’intérêt je pense aux langues que je n’ai jamais apprises, aux endroits que je n’ai jamais visités et aux gens que je n’ai jamais rencontrés.

Je ne tiens pas à être le gourou de qui que ce soit. De même, je ne me vois pas vraiment comme un professeur. en effet, je suis un explorateur. Alors j’aime jouer le rôle de Lewis et Clark dans le domaine du développement personnel. Puis, je ne suis pas intéressé par la construction d’un empire de l’information (la plupart de mes travaux sont accessibles au public). En vrai, je me fiche de l’image de marque (j’ai peu de contrôle sur cela de toutes les manières). Aussi, je ne suis pas intéressé par l’argent, le pouvoir, la gloire ou d’autres définitions courantes du succès. Et les définitions habituelles du succès m’ennuient souvent et me rendent apathique.

Par contre, j’adore les nouvelles expériences. J’adore être un débutant. J’adore commencer une nouvelle excursion. Effectivement, j’aime lire de nouveaux livres et acquérir de nouvelles compétences.

J’aime aussi regarder dans l’abîme de l’inconnu et m’y aventurer. J’apprécie le mystère qui accompagne le fait de ne pas savoir où mon chemin me mènera.

Voici certaines choses que je suis curieux d’explorer, mais que je n’ai pas encore explorées :

  • Apprendre à piloter un hélicoptère
  • Apprendre à piloter un avion
  • Faire de la plongée sous-marine
  • Faire du surf
  • De la planche à voile
  • Naviguer
  • Courir un ultra-marathon (plus de 80 km)
  • Faire de l’escalade
  • Voyager dans des endroits que je n’ai jamais visités
  • Aller dans l’espace extra-atmosphérique
  • Aller sur la Lune
  • Apprendre plusieurs langues étrangères
  • Donner un discours ou animer un atelier dans une autre langue
  • Explorer une relation impliquant 3 partenaires pendant quelques mois
  • Faire un plan à 3 en mode D/s
  • Créer une association à but non lucratif
  • Apprendre à bien chanter
  • Composer un album de musique (composer et chanter les paroles)
  • Apprendre à manipuler un levier de vitesse
  • Apprendre à conduire une moto
  • Organiser une fête de retrouvailles pour les anciens participants de mes ateliers
  • Donner suffisamment d’argent à mon ancien collège pour qu’ils puissent construire un nouveau bâtiment
  • Avoir plus de 100 livres publiés (en raison de la suppression des droits d’auteur de mon travail, j’ai déjà fait plus de la moitié du chemin)
  • Gagner 100000 dollars en un mois
  • Être un sans-abri et vivre dans la rue pendant un mois
  • Faire un essai de 30 jours sans argent (pas d’argent liquide, de carte crédit, etc.)
  • Faire une retraite Vipassana de 10 jours
  • Essayer l’Ayahuasca
  • Traverser le pays en voiture
  • Participer à un tournoi de poker
  • Faire du parachutisme
  • Nager avec les dauphins
  • Passer du temps dans un bassin de privation sensorielle
  • Faire un caméo dans un film
  • Jouer dans une pièce de théâtre
  • Faire un monologue comique
  • Écrire un scénario et le voir transformé en film
  • Écrire un roman
  • Créer une application iOS
  • Animer 100 ateliers
  • Vivre dans une maison personnalisée dont j’ai participé à la construction
  • Apprendre à faire de la peinture (et accrocher une partie de mes œuvres à la maison)
  • Faire concevoir et construire un bureau à domicile créatif sur mesure
  • Avoir des conversations avec des inconnus dans la rue pendant 30 jours
  • Apprendre à faire du ski
Faire du parachutisme

Bien sûr, il ne s’agit pas non plus d’une liste exhaustive de mes centres d’intérêt ; ce sont simplement les choses qui me sont venues en tête pendant le brainstorming.

En effet, quelques-uns de ces points sont simplement des centres d’intérêt occasionnels, et je ne serais pas déçu si je n’ai pas le temps de les essayer. Ainsi, d’autres points sont par contre plus inspirants pour moi, même s’ils sont encore assez hors de portée.

Parfois, je fais des recherches sur un centre d’intérêt occasionnel pour voir ce qu’il faudrait pour satisfaire ma curiosité. Cela rend la chose plus réelle et m’amène à y penser comme une probabilité, et non comme une simple possibilité. Par exemple, il y a un centre de parachutisme à Vegas, alors je pourrais cocher cette case assez facilement si je le voulais. Donc je pense que le premier saut qu’ils vous font faire est un saut en tandem.

J’ai également découvert un établissement à Las Vegas qui propose un programme intensif de 30 jours pour devenir pilote d’hélicoptère. Le programme coûte entre 15 et 20 000 dollars et nécessite environ 8 heures de cours par jour, et si vous allez au bout, vous obtenez une licence de pilote d’hélicoptère. Cela me semble faisable, bien que je ne sois pas sûr de pouvoir y consacrer un mois entier. Toutefois, cela a l’air d’être un défi amusant. Alors, voudriez-vous envisager de faire cet apprentissage avec moi ? Évidemment tout ce qu’il faut, c’est du temps et de l’argent.

En effet, ma vie d’explorateur m’empêche d’avoir un emploi régulier. Alors je n’ai pas le temps de consacrer plus de 40 heures par semaine à faire les mêmes choses encore et encore. Ainsi, pour mener mes explorations et suivre le chemin de mon cœur, il me faut des façons flexibles de subvenir à mes besoins. Car un travail quotidien ne ferait que me gêner.

À l’ère d’Internet dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui, un emploi typique en entreprise semble être une solution archaïque et dépassée. Puisque internet a mis l’information à notre portée. Ce flot d’informations peut donc déclencher tant de désirs intéressants et d’activités créatives à explorer.

Le mariage traditionnel devient lui aussi archaïque. Saviez-vous qu’aujourd’hui, les jeunes de 20 ans et plus se marient à un taux deux fois moins élevé que celui des baby-boomers dans la vingtaine ? Environ 3 jeunes sur 20 ne veulent pas se marier. Pourquoi ? Probablement parce qu’ils ont vu ce qui est arrivé à leurs parents.

En effet ,nous vivons à une époque de grands changements; et il est très difficile de trouver un partenaire unique dont vous pouvez raisonnablement vous attendre à ce qu’il s’adapte à tous les rebondissements que vous pouvez connaitre au cours d’une vie. Aujourd’hui, nous avons besoin de structures relationnelles plus flexibles. L’intimité est importante, mais si nous sacrifions la flexibilité pour l’obtenir, nous finirons par tuer aussi l’intimité.

Malgré tous mes efforts, je n’ai pas pu maintenir un mariage stable à long terme. En effet, mon ex-femme et moi avons tenu bon aussi longtemps que possible, mais nous avons arrêté de nier que nous grandissions dans des directions différentes. Pendant un temps, nous avons bien exploré ensemble, mais nos centres d’intérêt ont inévitablement divergé. Lâcher prise était donc la meilleure chose à faire.

Dans ma vie, la curiosité est reine. Tout d’abord, je n’ai pas peur de faire faillite ou de perdre tous mes biens en poursuivant ce qui me passionne. D’ailleurs j’ai déjà fait faillite une fois (en 1999); et sérieusement ce n’était pas si grave que cela. Même si cela se reproduisait, je pourrais le supporter. Je préfère bien sûr l’éviter, mais je n’ai pas peur. En effet, la faillite, ce n’est que beaucoup de paperasse, une présence de 5 minutes au tribunal et quelques changements dans quelques bases de données informatiques.

Je pense que les vrais ennemis dans la vie sont la peur et l’attachement. Car ils peuvent vraiment nous retenir si nous leur donnons trop de pouvoir imaginaire. J’ai cédé la plus grande partie de ma propriété intellectuelle en partie parce que je ne voulais pas me limiter à la peur de la perdre ou à l’attachement à la posséder.

Mieux vaut faire faillite, être expulsé, être éjecté, divorcé, subir une perte, etc. que de craindre l’une de ces choses. Vous pouvez faire face à n’importe quelle réalité, mais vos peurs imaginaires peuvent vous rendre fou et énormément vous ralentir.

J’aime beaucoup les gens qui, comme moi, sont des explorateurs — des gens qui sont fascinés par la nouveauté dans leurs centres d’intérêt. J’aimerais en rencontrer beaucoup d’autres.

Ces jours-ci, je suis vraiment attiré par la co-création et la co-exploration. Faire ces choses en solo était agréable, mais les expériences partagées sont encore meilleures.

En repensant à ce que j’ai déjà exploré dans mes centres d’intérêt, je me sens béni. Je suis tellement content de ne pas avoir choisi la voie classique de l’emploi. En effet, je ne peux pas m’imaginer entrer chaque jour dans un immeuble de bureaux et dire « Oui, monsieur » et « Non, monsieur » à un supérieur, puis m’asseoir à un bureau et faire le même travail encore et encore. Je laisse mon esprit être mon patron. Il peut être plus dur avec moi que n’importe quel autre employeur, mais au moins il sait ce que j’aime.

Qu’est-ce qui vous inspire dans la vie ? Qu’aimeriez-vous explorer ? Êtes-vous excité par votre manière de vivre ?

Si vous avez suivi la voie traditionnelle en essayant de répondre aux attentes de vos parents, vous serez peut-être accablé de toutes sortes de craintes inutiles quant à ce qui pourrait arriver si vous décidiez d’explorer d’autres centres d’intérêt. La vérité, c’est que ces choses peuvent effectivement se produire. Certaines de vos craintes vont probablement se réaliser. Néanmoins, la réalité est que ces expériences sont tout à fait vivables. Elles ne sont tout simplement pas aussi importantes que vous le pensez.

C’est comme l’enfant de 15 ans et demi qui a peur d’apprendre à conduire. Et si je fais une erreur ? Que se passera-t-il si je ne réussis pas à avoir mon permis de conduire au premier essai ? Eh bien… vous ferez probablement des erreurs. Environ 41% des gens réussissent à avoir leur permis de conduire dès leur premier essai, ce qui signifie que 59% ne réussissent pas ; donc les chances de réussir la première fois sont légèrement contre vous. Cependant, accepterez-vous que cela vous arrête ? Même si vous avez échoué la première fois, où est le problème ? Vous devez simplement vous entraîner, étudier encore et réessayer — jusqu’à ce que vous réussissiez.

Votre première entreprise commerciale échouera probablement. Votre premier site Web sera probablement nul. De même, votre premier livre pourrait ne pas être une réussite. Ne le prenez pas personnellement.

Ne soyez pas très attaché aux résultats. Célébrez plutôt l’exploration ! C’est elle qui représente votre grande victoire.

La vie pardonne beaucoup d’erreurs. Vous pouvez faire faillite et quand même avoir une fin heureuse en affaires. Pareillement, vous pouvez avoir plusieurs relations ratées et quand même profiter d’un grand nombre de connexions agréables. Vous pouvez abandonner vos études et continuer d’étudier vos matières préférées (et probablement beaucoup plus vite).

Beaucoup de mes explorations peuvent être considérées comme des échecs en termes de résultats. J’ai écrit des chansons très nulles. J’ai appris les bases du jeu d’échecs, mais je ne suis pas très doué pour cela, et je n’ai pas joué depuis plusieurs années. Je ne suis plus aussi bon programmeur aujourd’hui que je l’étais dans ma vingtaine. J’aurais un peu peur de voler à l’étalage aujourd’hui, et pourtant j’étais très courageux (sans parler du fait que cela violerait mes valeurs actuelles). Je n’ai que peu ou rien à montrer en termes de résultats viables pour plusieurs de mes explorations.

Toutefois, je n’ai pas fait ces explorations pour les résultats. Par exemple, je ne m’attendais pas à devenir un grand joueur d’échecs… ou un grand criminel… ou encore un expert des arts martiaux. Je voulais juste l’expérience. Je voulais savoir ce que c’était que de faire échec et mat, de s’entraîner avec une ceinture noire, et oui… même de voler.

Parfois, mes explorations mènent à des changements à long terme, mais ce n’est généralement pas l’intention de départ. Par exemple, quand j’étais étudiant, j’ai décidé d’adopter le mode de vie végétarien pendant une durée de 30 jours et cela a mené à un changement permanent. Toutefois, ce résultat à long terme n’était ni prévu ni souhaité. Je voulais seulement essayer cela pendant 30 jours et retourner ensuite à mon ancien mode de vie. Quand j’ai terminé mon essai de 30 jours, j’ai un peu tergiversé et j’ai consommé de la viande pendant encore quelques mois, principalement par habitude. Ainsi, après environ six mois, j’ai remarqué que j’avais perdu tout désir de consommer de la viande. Parfois, mes explorations me laissent définitivement changé, mais je ne peux pas prédire quand cela arrivera.

D’ailleurs, je considère qu’il y a un certain nombre de choses que l’on doit faire avant de mourir. Néanmoins, cela ne veut pas dire attendre de prendre votre retraite avant de vous lancer. Alors, si votre liste de choses à faire (avant de mourir) ressemble à la mienne, il serait complètement stupide de laisser passer quelques décennies avant de commencer.

Pour moi, cette liste est un peu comme un seau de peinture. Car c’est ce que j’utilise pour peindre sur la toile de ma vie — aujourd’hui, pas dans quelques décennies.

Je vous encourage alors à adopter un état d’esprit similaire. Trempez donc votre pinceau dans votre seau de peinture, et commencez à peindre dès aujourd’hui. Choisissez un point de départ et lancez-vous. N’attendez pas !

Si vous partagez quelques-uns de mes centres d’intérêt et pensez qu’il serait amusant de les faire ensemble, n’hésitez donc pas à m’envoyer un mot, et nous verrons si nous pouvons nous attaquer ensemble à un ou plusieurs centres d’intérêt. Il y a un endroit où on fait du parachutisme à Vegas. Il semble qu’un saut en tandem coûte environ 200 dollars (avec diverses offres incitatives comme des photos et des vidéos de votre saut). Nous pouvons peut-être former un groupe et faire en sorte que cela se produise. Qui est prêt à sauter d’un avion avec un simple morceau de tissu pour lui sauver la vie ?

Article original écrit par Steve Pavlina.

En guise de complément, je vous invite à regarder la vidéo suivante. Elle présente une méthode simple pour découvrir de nouvelles passions.

1 Trackback

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *