TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

Comment créer une réelle valeur

Note : cet article est une traduction de l’article How to Create Real Value de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Coeur moteurPour donner suite au dernier article, (lien) penchons-nous sur la question suivante : comment discerner si vous créez et fournissez ou non une réelle valeur ?

La réponse simple est que vous savez que vous créez de la valeur quand vous pouvez voir des changements positifs tangibles dans le monde en conséquence de votre production créative.

Une valeur faible

Supposez que je poste un nouvel article, et que beaucoup de gens m’envoient en retour des messages comme « Super article, Steve. C’était génial ! Merci de l’avoir posté. »

Est-ce que cela signifie que j’ai créé une réelle valeur? Eh bien, peut-être que j’en ai créé oui. Je peux voir que certaines personnes se sentent bien, mais est-ce un changement positif tangible ? Je dirais que non, pas vraiment. L’impact sera probablement de courte durée. Je ne peux pas dire que j’ai fourni beaucoup de valeur réelle.

Beaucoup de blogueurs écrivent des articles qui génèrent ce genre de retour. Vous pourriez lire ce genre d’article et vous dire « C’était un article cool. » Mais une semaine plus tard vous l’avez totalement oublié, et rien n’a changé dans votre vie. La seule valeur que vous avez en fait reçue était peut-être un moment d’amusement et de distraction. Il n’y a pas beaucoup de preuves d’un changement positif tangible.

Donc même si on peut avoir la sensation que c’est un retour positif et encourageant, j’interprèterais cela comme une indication que j’ai fourni une valeur faible. Une valeur faible est mieux que pas de valeur du tout, évidemment, mais si c’est tout ce que je suis capable de faire, je vais probablement lutter financièrement.

Notez que je reçois ce genre de retour tous les jours. Pour un article donné et pour chaque lecteur, il n’y a généralement pas une grande quantité de valeur transférée. Et ce n’est pas grave. Créer des articles ayant de l’impact est un vrai défi. Je ne sais pas toujours ce qui va fournir une valeur forte ou une valeur faible.

La valeur reçue dépend du lecteur et de la situation actuelle de sa vie. Certaines personnes reçoivent énormément de valeur en relisant un ancien article qui n’avait pas beaucoup compté pour eux à l’époque.

Une valeur forte

Maintenant supposez que je me promène pendant une conférence, et que quelqu’un me reconnaisse et me dire « Steve, je suis tellement heureux de pouvoir enfin te rencontrer ! Je dois te raconter notre histoire. Au début de l’année mon frère et moi avons lu ton article 10 bonnes raisons de ne jamais trouver de travail. Cet article nous a convaincu de quitter nos emplois d’ingénieurs et de lancer notre propre entreprise cette année. Maintenant nous créons et vendons des t-shirts avec des messages inspirant les gens. Nous adorons ça. Et nos clients aiment beaucoup nos t-shirts. Merci beaucoup pour le travail que tu fais. Nous sommes tellement plus heureux ! »

Ceci étant suivi d’une solide accolade. 🙂

Cette nouvelle entreprise est quelque chose de réel. C’est un changement positif tangible. Cet article a visiblement fourni une valeur dépassant le simple amusement temporaire. Cela a un effet durable.

C’était une histoire vraie au fait. Je participais à une conférence en octobre dernier, et j’ai rencontré Drew et Caroline Yacu dans leur stand. Cette équipe de frère et sœur a lancé une entreprise qui CRÉE et FOURNIT des t-shirts avec des messages inspirant dessus. La subtilité est que les messages sont imprimés à l’envers.

Cela signifie que chaque fois que vous vous voyez dans un miroir, vous lisez instantanément le message, donc cela fonctionne comme une affirmation positive.

Mais quand quelqu’un d’autre regarde votre t-shirt, tout ce que cette personne voit est un truc écrit à l’envers.

Drew et Caroline m’ont offert un t-shirt à cette occasion pour me remercier de les avoir aidés à se lancer sur cette voie. J’étais enchanté de voir à quel point ils étaient heureux. Le message à l’envers sur mon t-shirt est « Je suis un génie créatif. »

Chaque fois que je porte ce t-shirt et que je me vois dans le miroir, cela me fait sourire à coup sûr. Comme je peux porter ce t-shirt encore et encore, la valeur que Drew et Caroline ont CRÉÉ continue à être FOURNIE. Ce n’est pas fourni qu’une seule fois.

J’ai aussi remarqué que quand je porte ce t-shirt en public, les gens regardent mon torse en essayant de lire le message à l’envers. Cela invite les gens à s’approcher et à se connecter avec moi. Je reçois tout le temps des commentaires à propos de mon t-shirt. Donc ce t-shirt fournit encore plus de valeur en agissant comme déclencheur social.

Drew et Caroline m’ont dit qu’ils avaient quitté leur emploi en janvier, donc cela faisait déjà un moment. Et ils se souvenaient encore de l’article qui les a aidés à sauter le pas. C’est un autre facteur que je vois régulièrement. Quand une valeur réelle est fournie, c’est généralement mémorable.

Est-ce que je m’attribue le mérite du lancement de leur entreprise ? Certainement pas. C’est eux qui ont fait tout le travail. Cette entreprise est alimentée par leur créativité, pas par la mienne. Mon article était juste un catalyseur, peut-être un parmi d’autres.

La plupart des retours que je reçois sont du côté de la valeur faible, mais je donne aux retours de valeur forte bien plus de poids. Un article qui aide quelqu’un à lancer une nouvelle entreprise est bien plus significatif pour moi qu’un article qui génère des centaines de mails disant « ton article est cool. »

Chercher à créer une valeur forte

Aujourd’hui il est assez facile pour moi d’écrire quelque chose qui génèrera beaucoup de retours positifs d’ « article cool ». Je peux constamment fournir une valeur faible sans trop d’efforts.

Beaucoup d’autres blogueurs ont atteint ce même stade où ils peuvent constamment fournir une valeur faible eux aussi, et c’est là qu’ils stagnent. Ils continuent à recevoir des retours cools pour chaque article, mais ils n’obtiennent toujours pas les résultats qu’ils veulent. Ils se demandent ce qui manque puisque les retours semblent suggérer que ce qu’ils font est bon. Le problème est que ces blogueurs ne passent jamais d’une valeur faible à une valeur forte. Ils n’augmentent pas leur niveau de qualité au point de pouvoir provoquer un véritable impact et non un simple amusement.

Internet est déjà surchargé de valeur faible. Vous pourriez passer le reste de votre vie à absorber toute la valeur faible qui a déjà été postée – en lisant des articles de blog, en regardant des vidéos, etc. C’est sans fin. Mais au final ce n’est rien d’autre que de l’info à la chaîne.

Si vous produisez une valeur faible encore et encore, vous n’aidez pas beaucoup les gens. Quasiment personne ne s’en soucierait si vous arrêtiez car ils auraient beaucoup d’autres sources vers lesquelles se tourner.

Mais si vous pouvez trouver comment créer une valeur forte, vous vous différenciez des autres. Vous ne faites plus partie de la meute de producteurs à la chaîne de radotage de bien-être. Maintenant, vous faites vraiment quelque chose de réel. J’espère que vous saisissez la différence entre les deux parce que c’est une distinction importante à intégrer.

C’est un vrai défi de créer et de fournir une valeur forte. Qu’est-ce que je peux dire ou faire qui pourrait améliorer de façon permanente la vie de quelqu’un d’autre ? La réponse n’est pas évidente. Mais vous pouvez atteindre ce point en devenant un créateur prolifique ET en cherchant à augmenter continuellement la valeur de ce que vous créez. Fournissez beaucoup, et découvrez petit à petit ce qui compte et ce qui ne compte pas.

Les changements positifs tangibles

Voici d’autres exemples de retours qui représentent des changements positifs tangibles :

  1. J’ai réussi à m’ouvrir aux autres véritablement en lisant votre article Partagez votre honte et mes relations sont plus entières et profondes grâce à toi, merci.
  2. Mon rapport à l’argent a changé après avoir lu Jouer au jeu de l’argent et je me suis beaucoup plus détendu et épanoui financièrement.
  3. J’ai enfin réussi à me trouver une petite-amie après la lecture de ton article sur les relations d’âme à âme.
  4. Je me suis mis au sommeil polyphasique après avoir lu ta série d’articles sur le sujet, et c’est incroyable ! Je peux dire que ma vie a changé !

Ce sont tous des exemples de retours que j’ai vraiment reçus.

Le point commun est que nous pouvons voir des preuves qu’un changement positif a eu lieu. Il s’est produit une sorte de basculement. Quelqu’un qui voit ses relations devenir plus profondes et entières est un changement positif. Quelqu’un qui passe du célibat à la vie de couple est un changement positif. Quelqu’un qui change son rapport à l’argent et démarre un nouveau chapitre de sa vie grâce à son nouveau ressenti est un changement positif. Tout cela dépasse les retours du genre « ton article est cool ».

Cela ne suffit pas pour espérer que vous êtes en train de créer des changements positifs tangibles. Vous devez voir la preuve que vous avez cet effet. Un des effets les plus basiques est que les gens vous disent à quel point votre travail créatif les a touchés. Mais voyez-vous la moindre preuve que votre travail produit des changements positifs tangibles ?

Certains changements sont petits et subtils. D’autres changements sont grands et provoquent des répercussions massives et durables.

Notez que la valeur que vous fournissez au monde ne doit pas nécessairement être un véritable tremblement de terre. Cela pourrait être quelque chose de petit et de simple. Vous pourriez faire quelque chose qui ne bénéficie qu’à une seule personne de petite façon. C’est déjà formidable.

Avec le temps vous apprendrez à approfondir la valeur que vous êtes capable de fournir. Une chanson peut avoir un impact plus profond et ne pas se limiter à quelques minutes de distraction. Un comédien peut faire plus que seulement amuser les gens. Un t-shirt peut être plus qu’un vêtement.

Se lancer

Comment découvrir comment fournir une valeur forte ?

Lancez-vous en créant des trucs qui fournissent peu ou pas de valeur. Puis continuez à expérimenter. Continuez à tester différentes choses. Cherchez des façons de vous améliorer. De cette manière, vous progresserez et passerez finalement d’une valeur faible à une valeur plus forte.

Avec la pratique, vous allez vous calibrer. Vous apprendrez à fournir plus de valeur.

J’ai écrit plus de 800 articles maintenant, et je suis encore en train de chercher. Je réussis et échoue encore souvent.

Mais je continue à écrire. Je continue à tester de nouvelles approches et de nouveaux angles. Et de temps en temps, j’arrive à produire quelque chose qui fournit une valeur forte à beaucoup de gens. Je fais constamment de nouvelles distinctions. J’approfondis ma compréhension de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas. J’apprends en faisant.

La capacité à créer une valeur forte est le résultat d’une production hautement créative. Plus vous créez de trucs, plus vite vous découvrirez comment créer quelque chose de bon. Chaque créateur a produit beaucoup de trucs mauvais avant de devenir bon.

Faire mieux que rien

L’approche la plus idiote que vous pouvez avoir est de rester assis et de ne rien créer. De rester immobile et de vous plaindre en disant « Je ne sais pas quoi faire ! »

C’est tout bonnement stupide. Je suis désolé d’être aussi brusque, mais c’est vrai.

Si vous n’avez aucune idée de la façon de commencer à créer et fournir de la valeur aux gens, vous devez vraiment être aveugle.

Commencez par sortir. Promenez-vous dans la rue. Cela ne devrait prendre que quelques minutes avant que vous trouviez quelqu’un à aider.

Si vous faisiez véritablement un effort total, pourriez-vous faire une différence dans la vie de cette personne aujourd’hui ? Pourriez-vous créer ne serait-ce qu’un peu de valeur faible pour quelqu’un quelque part ? Avez-vous déjà essayé ?

Si vous n’avez vraiment, réellement, aucune idée, alors faites du bénévolat. Allez aider les gens dans le besoin. Vous apprendrez rapidement que si vous avez un pouls, vous pouvez fournir de la valeur aux gens.

Si le seul bienfait que vous pensez pouvoir apporter est de la chaleur humaine, alors allez étreindre des bébés du crack pendant quelques heures chaque semaine. Cela vous aidera à sortir un peu de votre tête et à passer à l’action.

Je ne sais pas quoi faire n’est simplement pas une excuse valable. Ce n’est que la peur et la couardise qui parlent. Vous savez que vous pouvez faire mieux que ça.

Sérieusement, si Les Charlots ont réussi à créer de la valeur, pourquoi pas vous ? C’étaient des génies ? Peut-être pas. Mais ils ont beaucoup créé et fourni.

Alors si vous ne savez réellement pas quoi faire, sortez simplement et faites un tour. Ne rentrez pas chez vous tant que vous n’aurez pas trouvé une chose que vous pouvez faire pour tenter de créer de la valeur.

Ce n’est pas sorcier. Si cela vous prend plus d’une heure de trouver quelque chose que vous pouvez faire pour créer de la valeur, c’est que vous vous prenez beaucoup trop la tête. Et tout ce temps vous n’avez rien créé. Vous devez trouver en faisant, pas en boudant.

Si vous pensez que vous pouvez rester assis chez vous et calculer la recette parfaite de création de valeur puis passer à l’action après cela avec une perspective et une compréhension parfaite de la chose, vous vous mettez le doigt dans l’œil. Vous souffrez de la tactique de procrastination connue sous le nom de perfectionnisme, un mot dérivé du latin mauvietus maximus.

Vous découvrirez comment fournir une valeur forte quand vous serez en mouvement. Seul l’acte de création vous permettra de découvrir comment créer une valeur forte. Vous le découvrirez au fur et à mesure.

Votre première idée de création de valeur ne sera pas parfaite. S’il-vous-plaît, débarrassez-vous de ce mythe qui laisse à penser que si vous trouvez simplement la bonne idée, vous serez un créateur de valeur de haut niveau dès le premier jour. Cela ne marche simplement pas comme ça.

Chaque fois que vous créez une valeur faible, cela vous sert d’expérience d’apprentissage. Chaque fois qu’on vous dit « sympa ta chanson » – ou pire, « quel chant de grillon » par exemple… – vous pouvez apprendre quelque chose. Vous pouvez dire « Bon… c’était nul. Je dois tenter autre chose. »

C’est comme ça qu’on se calibre.

Les débutants sont toujours mauvais

Si vous voulez voir un bon exemple de calibrage à l’œuvre, retournez lire mon tout premier article. (lien en anglais) Il ne fait que trois paragraphes. Je vous attends ici.

Un vrai chef d’œuvre, hein ? Cela vous paraît vraiment évident en lisant ce premier article que j’étais en train de donner naissance à un super blog à succès ? Hmm.

À vrai dire, je me sens vraiment naze d’avoir écrit ça. C’est trois paragraphes de blabla absolu. C’est très loin de fournir la moindre valeur à qui que ce soit. Cela annonce un livre que j’ai finalement décidé de ne pas écrire (mais annuler ce livre était la bonne décision). Je n’ai même pas eu le retour basique « cool ton article » pour celui-là. Mais hé, c’était un début. Cela m’a mis en mouvement. Je ne pouvais que faire mieux après ça.

Mon second article était un peu mieux. Cela parlait de mon expérience de lecteur de livres de développement personnel et de ma vision sur le sujet. Au moins cela avait un peu de substance, même si c’était une valeur très faible dans le meilleur des cas. Ce n’était pas particulièrement créatif. J’y remâchais principalement les idées d’autres personnes. Mais c’est une grande amélioration par rapport au premier article.

Le premier article de blog que j’ai posté et qui a fourni ne serait-ce qu’une petite quantité de valeur forte était probablement Comment gérer les gens difficiles. C’était mon 27ème article. Et le suivant n’est arrivé que 2 mois plus tard environ – Comment trouver le sens de votre vie en 20 minutes environ.

Quand j’ai commencé à bloguer, c’était un défi de simplement créer une valeur faible. Créer une valeur forte était très rare et généralement accidentel. Avec le temps je me suis amélioré. Notez que je ne me suis pas amélioré en restant assis à réfléchir à la façon d’écrire un article génial. Je me suis amélioré en écrivant beaucoup de mauvais articles et en découvrant ce qu’il ne fallait pas faire. Et je le découvre encore. Donnez-moi quatre ans de plus, et je serai probablement embarrassé en voyant ce que j’ai écrit aujourd’hui.

Donc voilà la règle à suivre : créer mieux que rien.

C’est vraiment ça. La seule façon de totalement se planter est de rester assis à bouder et à se sentir impuissant. C’est la seule façon d’échouer. Ne rien faire est un échec. Ne rien créer est un échec. Créer quelque chose, même quelque chose de très mauvais, c’est un succès.

Je sais que j’ai raison parce que j’ai le t-shirt pour le prouver. 😉

Crédits photo : © Siarhei Tolak – Fotolia

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *