Jouer au jeu de l’argent

Note : cet article est une traduction de l’article Playing the Money Game de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Jeu de la vie et de l'argentIl est incroyable de voir tout le temps et toute l’énergie que les gens perdent à stresser à propos de l’argent, à réagir aux revers financiers comme si l’argent était la vie elle-même.

Pour son anniversaire mon fils Kyle, qui a eu 5 ans plus tôt dans le mois, a reçu notamment en cadeau le jeu de société Trouble. C’est principalement un jeu de chance avec un tout petit peu de stratégie (suffisamment simple pour qu’un enfant y arrive).

Nous avons joué plusieurs fois à ce jeu en famille depuis – nous jouons souvent à des jeux ensemble après dîner. Erin joue au jeu assez calmement, mais ma fille de huit ans Emily et moi surjouons totalement quand nous jouons ; nous crions pour que certains tirages de dés sortent, nous nous tapons dans la main après avoir fait un sale coup à celui qui est en tête, nous élaborons verbalement des stratégies comme si nous pouvions contrôler le sort, et nous rions à gorge déployée.

Kyle, cependant, prend le jeu bien plus au sérieux. Quand il est en tête et qu’un de ses pions doit retourner à sa position de départ (un revers habituel dans le jeu), il peut être en colère au point de pouvoir à peine continuer à jouer. Même quand il gagne la partie, il ne veut pas en jouer une deuxième. Nous essayons de lui expliquer que ce n’est qu’un jeu (et principalement un jeu basé sur la chance en plus), mais il n’a pas encore atteint le niveau de maturité requis pour pouvoir faire abstraction comme ça. Il est tellement attaché à ses pions que n’importe quel revers est vu comme un échec personnel.

Il est intéressant de noter que Kyle a en fait gagné plus de parties qu’Emily et moi. Mais il n’apprécie pas de ses victoires autant que nous deux apprécions nos défaites. Le jeu semble être une expérience assez stressante pour lui. Quand il gagne, son bonheur est très bref, et il semble craindre le moment où nous disons « On fait une autre partie ? » Il semble quand même aimer jouer à ce jeu – nous ne le forçons clairement pas à jouer – mais son attachement rend les choses plus stressantes qu’amusantes pour lui.

D’un autre côté, Emily et moi nous amusons tellement quand nous jouons que vous ne pourriez jamais deviner si l’un ou l’autre d’entre nous gagne ou perd. Chaque petit gain provoque une célébration farfelue. Vous pourriez penser que nous venons de gagner au loto chaque fois que nous prenons un pion adverse. Comme nous ne prenons pas le jeu personnellement, nous en profitons d’autant plus.

Évidemment, c’est une métaphore de la façon dont les gens se comportent avec leurs finances. Beaucoup de gens jouent à ce jeu comme Kyle joue à Trouble, en se sentant stressés et inquiets parce qu’il y a une peur sous-jacente de perdre. Un revers financier important est vu comme un grand échec personnel. Chaque victoire financière ne peut pas être vraiment appréciée parce que le prochain revers pourrait survenir à n’importe quel moment. N’importe quelle incertitude augmente le stress et l’inquiétude, ce qui crée le désir de resserrer encore plus le jeu et d’essayer de contrôler tout facteur connu, pour éviter tout risque potentiel. Une autre réaction possible est de sortir totalement du jeu et de refuser de jouer (sauf en cas d’absolue nécessité), tout en se lamentant de la grande injustice que tout cela représente.

Comment réagiriez-vous face à quelqu’un qui joue à Trouble de cette façon ? Si c’est un enfant ce n’est pas très grave, hein ? Il grandira et sortira assez rapidement de cette phase. Mais qu’en est-il d’un adulte qui joue de cette façon ? Quel conseil donneriez-vous à ce genre de personne ? Quelque chose comme « Détend-toi, mec… C’est juste un jeu. Ne prend pas les choses autant au sérieux. »

Quel est le but quand on joue au jeu Trouble ? Est-ce que c’est de gagner ? Non. Le but est de profiter de l’expérience et de s’amuser.

Quel est le but quand on joue au jeu de l’argent ? Est-ce que c’est d’amasser une fortune ? Bien sûr que non. Vous allez tout perdre quand vous mourrez de toute façon. Le but est de profiter de l’expérience, de s’amuser, et d’évoluer grâce à ça. Le jeu d’argent n’est pas votre ennemi. C’est votre professeur.

Tout comme Kyle a besoin d’apprendre à ne pas prendre le jeu Trouble autant au sérieux, beaucoup de gens ont besoin d’apprendre à ne pas stresser vis-à-vis du jeu de l’argent. Si vous perdez tout votre argent, évidemment cela pique un peu, mais ce n’est vraiment pas la fin du monde. Il y a toujours une autre opportunité de revenir dans le jeu. Faire faillite ou être fauché n’est pas une peine de mort.

Il y a neuf ans, Erin et moi avons perdu une manche dans le jeu de l’argent. Nous nous sommes fait virer de notre appartement, nous avons fait faillite, et nous avons dû repartir de zéro avec quasiment rien sur notre compte et un salaire minime. Mais devinez quoi… Nous jouons toujours à ce jeu, nous nous amusons, et nous apprenons des choses. Ces défaites passées nous ont simplement appris à devenir de meilleurs joueurs. N’est-ce pas une meilleure approche que de se plaindre d’une défaite et de dire, « Ce n’est pas juste ! Je ne jouerai plus jamais à ce jeu stupide ! »

Ne blâmez pas le jeu de l’argent si vous êtes un mauvais joueur. Ce n’est pas la faute du jeu si vous jouez mal. Ne blâmez pas non plus les autres joueurs, notamment ceux que vous percevez comme plus doués ou plus chanceux que vous.

En termes de chances égales de victoire, le jeu de l’argent pourrait ne pas sembler très juste. Mais c’est hors sujet parce que le but n’est pas de gagner. Ce n’est pas un jeu qui peut être gagné en visant une finalité de toute façon. Cependant, en termes d’opportunité d’évolution, le jeu de l’argent est très juste. Si vous jouez pleinement, vous allez sans aucun doute évoluer grâce à lui.

C’est bien plus amusant de jouer au jeu de l’argent comme Emily et moi jouons à Trouble. Nous restons dans un état d’amusement et avec le cœur ouvert, donc quoi qu’il arrive, nous aimons cela. Même si le jeu est censé être compétitif, nous célébrons les victoires les uns des autres. Nous allons même célébrer les victoires de Kyle pour l’encourager.

Même si Trouble est surtout basé sur la chance, les compétences jouent un bien plus grand rôle dans le jeu de l’argent de la vraie vie. Si vous avez peur en jouant au jeu de l’argent, vous aurez tendance à jouer très mal. Si vous êtes inquiet de perdre vos pions (autrement dit votre argent), vous allez jouer au jeu de façon bien trop serrée. Mais si vous le voyez comme un jeu amusant, vous allez vous détendre, et vous vous sentirez bien plus à l’aise en jouant dans un univers plus grand.

L’argent n’a pas à être un aspect stressant ou inquiétant de votre vie si vous prenez le jeu de l’argent comme une expérience d’évolution amusante. Si vous ne prenez pas trop au sérieux votre vie financière, vous pouvez apprendre à apprécier le processus qui consiste à passer d’un état d’esprit de manque à un état d’esprit d’abondance. Rien ne dit que vous devez stresser à propos de l’argent, quelle que soit votre situation financière actuelle.

Même si la vraie vie pourrait sembler un peu plus sérieuse qu’une partie de Trouble, vous pouvez quand même rire au visage de la défaite et apprécier le jeu quelles que soient les circonstances.

Jouez le jeu de l’argent pour l’amusement et l’évolution que cela procure, à vous comme aux autres joueurs. Ne stressez pas en pensant que vous allez gagner ou perdre. La question la plus importante est : Évoluez-vous ?

Dans un prochain article, je vais partager quelques astuces sur la façon d’élever votre vibration financière.

Crédits photo : © Stephan Dinges – Fotolia

Recherches utilisées pour trouver cet article :

jeux pour changer sa relation à largentjeux mauritel gagner de l\argentle jeux de largent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *