Une expérience inhabituelle de 30 jours

30 joursLa semaine prochaine, je commencerai une expérience inhabituelle de 30 jours. Je n’appellerai pas cela un essai de 30 jours cette fois-ci parce qu’il ne s’agit pas de tester ou de former une nouvelle habitude. Il s’agit simplement d’une expérience à vivre. Vous allez probablement penser que c’est vraiment bizarre, mais je le fais quand même, et Rachelle se joint à moi dans cette folie. C’est une idée que j’ai ajouté à ma liste de choses à faire depuis quelques années, et cette année, j’ai finalement décidé de me lancer.

Du 25 octobre au 23 novembre, Rachelle et moi passerons 30 jours de suite à Disneyland. Cela signifie que nous allons passer 30 jours entiers dans les parcs Disneyland et Disney California Adventure. C’est exactement cela. Eh oui, c’est aussi ridicule que ça en a l’air.

Je vais aussi parler sur mon blog de l’expérience vécue au fur et à mesure qu’elle évolue. Idéalement, j’aimerais poster des articles tous les jours de l’expérience, mais je pourrais manquer ce genre de mises à jour fréquentes si je suis fatigué ou si je sens qu’il n’y a pas beaucoup d’intérêts à partager les expériences de certains jours. Je ne sais pas encore si j’écrirai et posterai ces articles de blog à la fin de chaque journée ou au début de chaque matinée. Il se peut même que je mélange un peu les choses, car les heures d’ouverture du parc varient d’un jour à l’autre. Habituellement, Disneyland est ouvert entre 10 et 16 heures chaque jour, et mon intention, c’est d’être là pour la majeure partie de ces heures.

Pourquoi ?

Qu’est-ce qui pourrait pousser une personne à vouloir faire une telle expérience ?

Oui, je sais que c’est bizarre. L’étrangeté de cette expérience est en fait l’une des raisons pour lesquelles je m’y lance. J’aime les inhabituelles expériences de style de vie, et il y a quelque chose dans le fait de vivre dans un monde fantastique pendant 30 jours qui me plait. L’étrangeté de l’idée a un attrait particulier.

Je pense que la principale raison pour laquelle je me lance dans cette expérience, c’est que je ne peux pas en prédire le résultat, alors je pense que j’en tirerai quelque chose. Ce sera certainement une expérience de croissance, mais je n’ai aucune idée de l’impact qu’une telle expérience aura sur moi. Je sais simplement que faire cela aura forcément un effet.

Peut-être que j’apprendrai quelque chose sur moi-même, sur les autres, sur la société, ou simplement beaucoup de choses sur Disney.

Vais-je m’ennuyer à pleurer après une semaine ou deux et ainsi devoir me mettre au défi de continuer de trouver des moyens de rendre l’expérience fraiche et renouvelée ? En aurai-je assez de vivre dans un tel endroit pendant un mois et serai-je désespéré de revenir à quelque chose de plus productif ? Vais-je considérer l’expérience comme une immersion prolongée dans la réalité subjective et voir l’ensemble de l’expérience à travers la lentille du rêve ?

Je vois plusieurs façons intéressantes d’aborder cette expérience, mais je ne suis attaché à aucune d’entre elles. Nous pourrions considérer cela comme une expérience d’un Jour sans fin, en répétant la même journée différemment chaque fois jusqu’à ce que nous réalisions ce qu’il faut. Il nous est possible d’en faire une expérience sociale amusante, surtout si d’autres personnes veulent se joindre à nous à un moment donné. Nous pourrions considérer l’expérience comme une retraite personnelle et casser d’avec la réalité pour réfléchir sur nos vies. Pour finir, nous pourrions simplement en faire 30 jours de jeu et de divertissement.

Pour l’instant, je préférerais ne pas surcharger cette expérience avec des règles et des contraintes supplémentaires. Je m’autorise à recommencer chaque jour, à clarifier mes intentions au fur et à mesure… ou même à ne pas me donner la peine de le faire.

Pendant longtemps, j’ai été indécis quant à cette expérience. La plupart du temps, je me penchais sur cette idée. Elle semblait stupide, et je n’étais pas certain que cela vaudrait la peine de payer le cout d’opportunité. Je pourrais surement faire quelque chose de plus utile pendant ces 30 jours. Néanmoins, chaque fois que j’ai rejeté l’idée, elle revenait toujours me tenter. J’ai pensé que la seule façon d’en finir, c’était d’accomplir cette expérience.

J’ai partagé cette idée avec un certain nombre de personnes au cours des derniers mois, et à ma grande surprise, la plupart d’entre elles ont souri ou ri et m’ont dit que je devrais le faire. Beaucoup de gens pensaient que c’était vraiment bizarre, mais ils étaient d’accord sur le fait que l’originalité de la chose faisait partie de son attrait. Certains m’ont même dit qu’ils aimeraient pouvoir le faire avec moi s’ils avaient un emploi du temps qui le permettait.

Une question qui m’a aidé à me lancer dans cette expérience était : « veux-tu avoir le souvenir d’avoir fait cela ? » Je me pose souvent cette question lorsque je dois prendre des décisions délicates. C’est une excellente question pour savoir où aller. Dans ce cas, je dois dire que ce serait intéressant d’avoir des souvenirs de 30 jours de ma vie passés à Disneyland ; le tout accompagné avec un grand nombre de photos sur mon téléphone pour me rappeler cette expérience. Comment pourrais-je oublier une telle expérience même 10 ou 20 ans plus tard ?

En écrivant des articles à ce sujet en cours de route, je pense aussi que cela pourrait offrir une intéressante expérience de lecture pour les gens qui aiment vivre de bizarres expériences de style de vie. Et le simple fait que je puisse le faire devrait un peu déconcerter quelques personnes qui passent le clair de leur temps dans leur bureau, un passe-temps favori dont je ne me lasse jamais.

Aspects pratiques

Cette expérience est assez simple à réaliser. En effet, Disneyland n’est qu’à 4 heures de route de Las Vegas, et nous nous y rendrons en voiture le 24 octobre. Après cela, nous rentrerons à Vegas le 24 novembre, jour de l’Action de grâce (Thanksgiving).

Pour notre hébergement, nous avons réservé un local AirBnB à quelques minutes en voiture de Disneyland pour tout le séjour. Cela a couté 1309 $. C’est beaucoup moins cher que les milliers de dollars qu’il nous aurait fallu pour loger dans un hôtel. De toute façon, nous aimons rester dans des locaux AirBnB quand nous voyageons.

Pour ce qui est de l’admission à Disneyland, nous utilisons des laissez-passer annuels que Disney appelle passeports. Nous les avons achetés l’année dernière, en décembre. Au début, nous avions chacun le passeport « Deluxe » qui coute 599 $, mais peu de temps après, j’ai remplacé le mien par le passeport « Signature » qui coute 849 $ parce qu’il offre un stationnement gratuit (qui serait autrement à 18 $ chaque jour). Le passeport Signature offre également une réduction plus importante sur la nourriture (jusqu’à 15%) et les produits (jusqu’à 20%).

Il y a des dates d’interdiction pour ces laissez-passer, ce qui explique en partie pourquoi nous avons choisi cette plage particulière de dates pour notre visite. Mon laissez-passer n’a pas de date d’interdiction pendant la période de notre séjour. Celui de Rachelle n’a qu’une seule date d’interdiction au cours de cette période, le 11 novembre (Jour des vétérans), alors nous devrons nous procurer un billet supplémentaire pour cette journée ; un billet qui coutera environ 100 $.

Étant donné que nous n’avons besoin que d’un seul passeport Signature pour obtenir le stationnement gratuit et la plus grande réduction pour nous deux sur la nourriture, il était logique de régulariser l’un des laissez-passer au lieu des deux. Nos frais d’entrée s’élèvent donc à environ 1550 $, ce qui équivaut à environ 26 $ par jour par personne. Lorsque vous incluez le stationnement gratuit et le rabais sur la nourriture, c’est une bonne affaire. De plus, nous avons déjà passé une dizaine de jours à Disneyland depuis que nous avons reçu les laissez-passer, ces jours ont été répartis sur quatre voyages différents depuis décembre 2015.

Nourriture

Il est assez facile de manger végétalien à Disneyland. C’est le parc d’attractions le plus respectueux des végétaliens que je n’aie jamais visité. Faites un tour sur Vegan Cowgirl pour un inventaire exhaustif de tous les restaurants et snacks qui offrent des repas végétaliens.

Disneyland est même modérément propice pour les personnes qui ne consomment que des aliments crus. J’ai passé quelques jours à Disneyland quand je suivais ce régime il y a quelques années, et c’était facile parce qu’il y avait des salades et des fruits frais. Apportez des noix à grignoter en plus, et c’est bon pour la journée.

Au bout d’un certain temps, il peut arriver que nous soyons ennuyés par la nourriture proposée à l’intérieur du parc, ou nous pouvons avoir envie d’aliments plus sains et plus variés, alors nous pouvons manger quelques repas à l’extérieur du parc ou apporter nos propres repas et collations de pique-nique. Il y a des casiers pratiques près de l’entrée de Disneyland où nous pouvons entreposer de la nourriture supplémentaire sans avoir à la transporter.

Je prévois que nous dépenserons environ 1000 $ chacun en nourriture pour cette expérience, peut-être plus si nous nous lâchons un peu.

Ajoutez à cela un peu d’argent pour le carburant, et nous tournerons à environ 2500 $ chacun pour toute l’expérience. Bien sûr, ce total inclut les laissez-passer qui peuvent être utilisés tout au long de l’année.

Préparation

Je connais déjà très bien Disneyland. J’ai grandi à environ une heure de route de l’endroit, et ma famille s’y est rendue plusieurs fois quand j’étais enfant. J’y ai déjà passé plus de 30 jours au cours de ma vie, même si ce n’était pas d’affilée.

Disneyland a deux parcs, et nos laissez-passer annuels nous donnent accès aux deux. Il y a le parc original de Disneyland que Walt lui-même a imaginé (même si les choses ont beaucoup évolué depuis sa mort), et juste en face se trouve California Adventures qui est un autre parc Disney avec plus de manèges, de restaurants, de magasins, de spectacles, etc. Pour cette expérience, nous prenons en compte les deux parcs, de sorte que nous pouvons changer de parc autant de fois que nous le voulons chaque jour. Il suffit de quelques minutes pour sortir d’un parc et entrer dans l’autre.

Nous avons aussi l’application gratuite Disneyland iOS. Vous pouvez l’utiliser pour accéder à une carte des parcs sur votre téléphone, et elle vous montrera les temps d’attente actualisés pour chaque manège – très pratique si vous préférez éviter les longues files d’attente. Généralement, les manèges les plus populaires sont Hyperspace Mountain à Disneyland (qui s’appelait autrefois Space Mountain, mais qui a été rebaptisé avec un thème inspiré de Star Wars) et les Cars Ride de California Adventures. Ces manèges peuvent avoir des temps d’attente de plus de 90 minutes à leur point culminant. Vous pouvez également utiliser l’application pour vérifier les heures de défilé, les heures de spectacle, les heures d’ouverture des restaurants et plus encore.

Heureusement, nous sommes devenus des experts dans l’utilisation du système FastPass pour éviter les longues files d’attente. Il y a des distributeurs de FastPass autour du parc qui vous permettent d’obtenir des billets à l’avance pour les manèges les plus populaires, ce qui vous permet ensuite d’éviter la plupart des files d’attente. Si vous vous renseignez sur le fonctionnement du système ainsi que sur ses subtilités, vous pouvez facilement éviter beaucoup de temps d’attente, même les jours où il y a beaucoup de monde.

Le plus grand défi pour faire de cette expérience une réalité a été de bloquer 30 jours d’affilée à cet effet. La période que nous avons choisie était la plus judicieuse compte tenu de nos emplois du temps et de la météo qui promettait d’être clémente pendant cette période de l’année.

Aujourd’hui, j’ai acheté un nouvel iPhone pour remplacer celui que j’utilisais jusqu’ici. J’ai fait cela en partie parce que je voulais avoir un nouveau téléphone pour ce voyage. L’appareil photo plus agréable et l’autonomie renforcée devraient nous être utiles. J’aime aussi l’écran qui est plus lumineux, le processeur plus rapide et l’étanchéité améliorée. Je me suis procuré la version de 256 Go ; je n’aurai donc pas à me soucier de manquer d’espace pour les photos et les vidéos.

Vous aussi, vous êtes invité

Cette idée folle comprend une invitation ouverte à tous ceux qui veulent passer du temps à Disneyland avec nous pendant cette expérience. Il est évident que vous devrez acheter votre propre billet d’entrée, mais sinon il s’agit d’une invitation gratuite et ouverte. Alors si vous voulez nous rencontrer à Disneyland pour parler de la vie, de l’univers et de tout ce qui nous entoure, envoyez-moi un message via mon formulaire de contact, et nous déciderons où et quand nous nous retrouverons.

Si vous souhaitez nous rencontrer à Disneyland entre le 25 octobre et le 23 novembre, veuillez nous donner un préavis d’au moins deux jours avant votre visite, car nous pourrions avoir besoin de coordonner des rencontres avec d’autres personnes également. Je ne peux pas prédire combien de personnes nous rencontreront là-bas, car nous n’avons jamais rien fait de tel auparavant.

Je ne voudrais pas m’engager à l’avance à passer une journée ou plus avec des gens que je ne connais pas, mais nous pouvons probablement passer quelques heures ensemble si vous semblez sympathique quand nous vous rencontrons. Si par contre vous agissez comme un harceleur, nous vous abandonnerons simplement dans California Adventures et continuerons notre joyeuse route.

Si cette idée s’avère modérément populaire, peut-être que nous allons peu à peu constituer un petit groupe de personnes qui comme nous aiment vivre de folles expériences de style de vie et parcourons Disneyland ensemble.

Idée géniale ou naufrage en préparation ?

Même après que nous nous soyons engagés dans cette expérience, je continuais de me demander si c’était une bonne idée. Toutefois, après ce week-end, j’aurai réalisé quatre ateliers de trois jours en quatre mois, et je dois dire que j’ai vraiment hâte de procéder à un changement de décor et de style de vie pour un moment. D’une certaine façon, j’ai l’impression de m’aligner progressivement sur cette expérience. Actuellement, je trouve l’idée assez attrayante.

Le mois a déjà été bien rempli. J’ai commencé ce mois à Rome, puis j’ai passé un week-end à L.A. pour une conférence de trois jours, et puis nous avons organisé un nouvel atelier le week-end dernier (qui était d’ailleurs génial), et maintenant un autre atelier est en préparation pour ce week-end. Ce mois se terminera enfin avec Halloween à Disneyland… et 3 semaines supplémentaires que nous passerons à Disneyland.

Cette expérience est-elle une bonne idée ? Je n’en suis toujours pas sûr. Je pense que ce sera amusant de le découvrir. Si vous êtes curieux de voir comment cela se passe pour nous, vous pouvez lire des articles sur le sujet dans les jours à venir. Peut-être que je partagerai aussi quelques vidéos s’il semble qu’il y ait assez de gens intéressés.

Si vous avez des suggestions pour rendre cette expérience plus intéressante, amusante ou sociale, n’hésitez pas à m’en faire part via mon formulaire de contact. Je suis tout ouïe.

Note : Cet article est une traduction de l’article An Unusual 30-Day Experience de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

1 Trackback

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *