TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

Répercussions de pensées

Note : cet article est une traduction de l’article Thought Ripples de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Répercussions zenDans les quelques heures qui ont suivi mon article précédent, Une dose de caféine pour votre conscience, je suis descendu et j’ai vu que ma femme regardait un film. Elle regardait Mystery Men, qui parle d’un groupe de super-héros médiocres mais bien intentionnés. C’était un film que nous avions vu à sa sortie en 1999 mais que nous n’avions jamais revu depuis – il se trouve simplement qu’il passait sur le câble. Quand je suis entré dans la pièce, la scène qui se trouvait justement à l’écran était celle où Invisible Boy arrive enfin à montrer son pouvoir ; le pouvoir de devenir invisible, mais seulement quand personne ne le regarde directement. Il s’en sert pour éviter une machine mortelle. C’est une fascinante interprétation d’un des concepts dont je viens juste de parler.

Le film qui suivait celui-ci sur la même chaîne était Hulk, qui parle d’un super-héros puissant qui en vient à posséder de grands pouvoirs qu’il est incapable de contrôler. Hmm… Un message d’avertissement ?

Puis plus tard dans la journée, je suis tombé sur un article écrit par un prodige coréen en physique âgé de 8 ans qui entrait à l’université et disait qu’il voulait inventer des voitures anti-gravité qui puissent voler. Un autre exemple de quelque chose dont je venais juste de parler ce matin.

Puis j’ai regardé Matrix Reloaded en mangeant (ça doit être une journée cinéma chez nous aujourd’hui), et il y a une scène où Neo et un autre personnage dans Zion parlent du fait qu’ils dorment peu… Juste quelques heures chaque jour. Ok…

J’interprète ce genre de choses comme des reflets de mes pensées qui se répercutent dans la réalité extérieure. Dans un premier temps je vais écarter des choses comme le système réticulé activateur de mon cerveau (SRA) qui est à l’œuvre, et qui peut nous prédisposer à voir autour de nous ce à quoi nous réfléchissons. Par exemple, vous achetez une nouvelle voiture puis vous voyez la même marque et le même modèle partout sur la route. Mais je suis maintenant curieux de voir si je pourrais pousser davantage l’explication du SRA et commencer à manifester des coïncidences qui seraient vraiment dures à expliquer comme le simple fruit d’une programmation subconsciente. Se débarrasser de cette croyance limitative a semblé avoir beaucoup d’effet, et maintenant je note d’étranges synchronicités arriver presque tous les jours, nombre d’entre elles me demandant pas mal de souplesse d’esprit pour arriver à les voir comme le pur résultat d’une action subconsciente ou comme une simple coïncidence.

Puis j’ai commencé à essayer de créer consciemment de telles expériences de synchronicité en ayant l’intention de les manifester avec abondance et intensité. Maintenant je vis ce genre de choses presque tous les jours, et parfois il y en a une avalanche en très peu de temps (du genre 30 à 60 minutes). Les coïncidences décrites ci-dessus sont parmi les plus faibles.

Depuis que j’ai lancé ce blog l’an dernier, ces effets ont prodigieusement amplifié. Je pense que cela peut être du au fait que par mes écritures, je peux influencer la pensée de milliers d’autres. Je soupçonne que quand des milliers de gens pensent à quelque chose en particulier dans une courte période de temps (24 heures environ), cela crée de plus fortes répercussions dans la réalité que quand une seule personne y pense. Ce qui peut peut-être expliquer pourquoi quand j’écris à propos de quelque chose, je vois une forte augmentation des synchronicités, même si je laisse de côté ce qui semble être un résultat direct des gens qui lisent ce blog et qui m’envoient un retour.

Si c’est en fait comme cela que fonctionne la réalité, alors cela signifie que je dois être très conscient des pensées que j’envoie au monde. Je n’ai pas de problème avec le fait d’accepter cette responsabilité parce que je me suis consciemment engagé à servir le plus grand bien de tous et à développer une plus grande compréhension de ce que cela signifie. La capacité à influencer les pensées de milliers de personnes chaque jour n’est pas une chose que je prends à la légère. Je ressens de la gratitude pour ce privilège, et je me voue à faire cela du mieux que je le peux. On peut facilement abuser d’un tel privilège cependant si on succombe à une pensée basée sur la peur, comme Adolf Hitler l’a fait autrefois avec ses compétences en communication.

Je pense que tout le monde a la capacité innée d’utiliser ses pensées pour créer des répercussions dans la réalité extérieure, mais qu’ils n’y font pas forcément attention parce qu’ils utilisent leurs pensées pour recréer leur passé dans le futur. La plupart des gens ont les mêmes pensées qu’hier, donc leur expérience de la réalité paraît plus rigide et moins flexible. Je vais vous dire, cela a été un grand défi pour moi d’apprendre comment penser consciemment et proactivement au lieu de simplement réagir à la réalité extérieure, de choisir mes pensées au lieu de les voir dictées par mon environnement. Cela m’a pris des années d’être capable de le faire de façon constante. Les pensées réactionnaires sont une habitude difficile à perdre.

C’est le territoire de Greatest American Hero, où nous semblons posséder une sorte de curieux pouvoir mais où le manuel d’instructions nous manque. Je suis profondément fasciné par le fait d’avoir l’opportunité d’explorer un tel territoire. J’espère que vous le trouverez tout aussi fascinant en continuant à être plus conscient et plus ouvert.

Crédits photo : Olga Lyubkin

One Trackback

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *

9 Partages
Partagez9
Tweetez