Une dose de caféine pour votre conscience

Note : cet article est une traduction de l’article A Dose of Caffeine for Your Consciousness de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Pouvoir de l'espritEst-ce que votre expérience d’une réalité objective partagée continuerait à exister si vous cessiez d’y croire ? Qu’arriverait-il si vous commenciez à suspecter, à vous demander, et peut-être même à croire que la réalité est au moins partiellement créée par vos propres pensées ?

Qu’est-ce que c’est que ces balivernes que je débite ? Occupons-nous d’abord des objections « scientifiques » alors, ok ?

La pseudo-science de la science

Si la science a pour but d’étudier la réalité, alors est-ce que la Méthode scientifique de l’observation, de l’hypothèse, et de la validation nous permet d’étudier la réalité de façon précise ?

Malheureusement, non. La méthode scientifique présuppose l’existence d’une réalité objective, donc c’est ce qu’elle étudie. La réalité objective est une forme de réalité qui existe et se perpétue indépendamment de l’observateur. L’observateur et l’observé doivent rester séparés, ou les données expérimentales seraient corrompues. C’est pourquoi il y a tant de processus structurés permettant de conduire des expériences scientifiques, y compris l’examen par les pairs. L’idée est d’être aussi précis que possible tout en minimisant les préjugés de l’observateur. Bien sûr, les politiciens jouent un rôle significatif dans la pratique de la science, en particulier quand de gros profits sont en jeu, mais ces problèmes n’invalident pas la méthode elle-même.

Je suggère que rien ne peut remplacer la méthode scientifique dans le domaine dans lequel elle fonctionne. Et le domaine dans lequel elle fonctionne est la réalité objective.

Alors si nous voulons utiliser la méthode scientifique et tous ses merveilleux processus, nous devons travailler avec la réalité objective. C’est son domaine.

Mais est-ce que la réalité objective est un modèle précis de la vraie réalité ?

Beaucoup de gens le croient. Je n’en fais pas partie.

Je conçois la réalité comme une élégante combinaison d’éléments à la fois objectifs et subjectifs. C’est à cela que ça ressemble du point de vue de mon corps et de mon esprit humain. Mais du point de vue de la conscience elle-même, je pense que la réalité est entièrement subjective, et que l’observateur subjectif dans ce cas est la conscience elle-même, pas les êtres humains individuellement.  Mais cela touche un peu à la non-dualité (une croyance qu’il se trouve que j’ai également), et nous n’avons pas à aller chercher si loin pour explorer ce sujet particulier…

Vous pourriez avoir appris à croire que la réalité objective est la réalité dans laquelle vous vivez. Quel pragmatisme. Mais c’est ce n’est que ce qu’on vous a appris, ce n’est pas ancré dans la réalité elle-même. C’est ancré dans cette présomption de plus en plus branlante que la réalité objective est réelle.

Je ne suggère pas que la réalité objective n’existe pas en soi. Cependant, je suggère qu’il y a des éléments de la réalité qui sont créés par nos propres pensées. Pourquoi devriez-vous vous en soucier ? Parce que si vous apprenez à accéder aux parties subjectives de la réalité, vous pouvez avoir un bien plus grand contrôle de votre expérience de vie et faire des choses vraiment intéressantes.

Cette vision plus large de la réalité ne contredit pas la réalité objective ; elle l’inclut.

Laissez-moi expliquer ça…

Votre réalité auto-créée

Et s’il existait des aspects de la réalité qui étaient créés par vos propres pensées ?

Mettez votre scepticisme en veilleuse pendant une petite minute – vous pourrez le faire revenir quand vous aurez fini de lire si vous voulez – et suivez cet axe de réflexion avec moi.

Imaginez simplement pendant un moment que vous vivez réellement dans une réalité qui est créée par vos propres pensées. Alors tous les trucs qu’on vous a appris à croire n’étaient en fait pas réels, mais vous avez été conditionné à croire que c’est vrai ; donc par vos propres pensées, croyances, et attentes, vous avez fait que ce soit vrai. Votre expérience de la réalité est simplement un reflet de ce que vous pensez savoir. Vous me suivez ?

Imaginez que vous êtes comme un dieu dont les pensées se manifestent sous forme physique. Imaginez pendant un instant que c’est la réalité dans laquelle vous existez actuellement.

Maintenant, qu’arriverait-il si c’était vraiment la réalité dans laquelle vous vivez, et que vous adoptiez la croyance en une réalité objective (et rien au-delà de la réalité objective) ? Vous le créeriez, non ? Les croyances sont les pensées. Donc votre expérience de la réalité serait limitée au cadre de la réalité objective ? Vous pourriez en fait vivre dans une réalité bien plus étendue et créée à partir de vos pensées, mais vous utiliseriez votre propre pouvoir de pensée pour créer une réalité dans laquelle vos pensées ne paraitraient pas avoir un tel pouvoir.

Vous seriez comme un dieu qui utiliserait ses pouvoirs pour annihiler ces pouvoirs en voulant qu’ils sortent de son existence.

Vous, dieu impuissant

Alors si c’est vrai, pourquoi semble-t-il que vous n’ayez pas accès à vos pouvoirs divins en ce moment ? Pourquoi ne pouvez-vous pas faire bouger les objets avec votre esprit, par exemple ?

Étant donné que votre croyance en une réalité objective serait fondamentale dans votre expérience de la réalité, vous ne pourriez pas simplement passer outre sans d’abord vous débarrasser de cette croyance. Autrement, vous enverriez des pensées contradictoires, et elles s’annuleraient simplement les unes les autres. Donc vous ne pourriez pas vouloir faire de la magie sans d’abord vous débarrasser de votre croyance en une réalité objective. Vous ne pourrez pas avoir accès à vos pouvoirs divins tant que vous ne les ferez pas revenir en vous souvenant et en acceptant que vous êtes un dieu. Et cela impliquerait de vous débarrasser de tout un tas de choses auxquelles vous êtes maintenant très attaché tout au long de votre vie. Cela fait peur rien que d’y penser, non ?

Mais devinez quoi… même si vous vous imposez ces limites futiles, votre pouvoir est encore là, il dort, il attend que vous commenciez à l’utiliser à nouveau.

Cependant, il est impossible que vous trouviez la moindre preuve de l’existence de ce pouvoir dans le monde qui vous entoure tant que vous continuez à l’utiliser pour renforcer l’illusion d’une réalité objective. Alors s’il-vous-plait, n’allez pas pleurer que la science ne peut rien prouver de tout cela. Je suis d’accord  avec vous. Vous ne pouvez pas prouver l’existence d’une réalité non-objective en étant à l’intérieur d’une réalité objective. C’est une des grandes limites de la méthode scientifique.

Vous ne pouvez pas manifester ce qui est hors de votre bulle de pensées en étant à l’intérieur de la bulle. L’humidité ne peut pas connaître la sècheresse.

Pensez à ce qui arrive en science. Les scientifiques sont d’accord pour adopter un système de croyances partagé. On leur apprend les mêmes croyances concernant la réalité. Ils adhèrent à ces croyances et les acceptent comme étant la réalité. Les scientifiques apprennent des autres scientifiques. Mais apprennent-ils à propos de la réalité elle-même, ou apprennent-ils simplement la structure de croyances en une réalité objective ? Le second choix, bien évidemment. Ils apprennent à devenir des maîtres de la réalité objective parce que c’est là qu’ils investissent leur énergie mentale, mais ce n’est pas pareil que de comprendre la vraie réalité. La réalité objective est juste un des nombreux sous-domaines de la vraie réalité créés par la pensée, un de ceux dans lesquels la méthode scientifique règne en maître suprême.

Donc si la réalité est en fait créée par la pensée, alors vous diriez que les scientifiques utilisent leurs pensées pour créer une version de réalité objective. Les scientifiques créent la science. Et dans la mesure où vous croyez vous aussi à cette réalité, vous utilisez votre propre pouvoir de pensée pour que cela se manifeste pour vous. Vous ferez alors l’expérience de tous les bienfaits et de toutes les limites qui sont encapsulés au sein de ce système de croyance. Certaines de vos expériences en seront renforcées (celles qui sont en adéquation avec la logique de la science), tandis que d’autres expériences ne feront jamais partie de votre réalité (celles que vous tenez pour scientifiquement impossibles).

Tant que vous souscrivez à la croyance en une réalité objective, cela sera votre expérience de la vie. Personne ne pourra vous convaincre du contraire, y compris moi. Plus vous croirez fermement en la réalité objective, plus fort vous la créerez.

Là encore, il n’y a aucune façon pour moi de vous prouver que vous vivez dans une bulle de pensées tant que vous resterez dans cette bulle. Je ne peux pas vous prouver que votre bulle de pensées est une illusion auto-créée au sein même du contexte de cette illusion. Dans votre expérience personnelle de la réalité, vos pensées ont un plus grand pouvoir que le mien. Je ne peux pas faire entrer de nouvelles expériences dans votre expérience de réalité objective si elles ne sont pas déjà autorisées au sein de votre système de croyance.

Le prix Pavlina d’un  million de dollars qu’on ne peut pas remporter

Avez-vous déjà entendu parler du prix JREF ? C’est un prix d’un million de dollars pour quiconque peut objectivement prouver quelque chose de nature paranormale ou surnaturelle, tant que vous pouvez trouver un moyen de le faire dans le cadre du normal et du naturel. Ce prix est une supercherie cependant car on ne peut pas le remporter. Cela demanderait que vous prouviez l’existence de l’humidité tout en étant autorisé à ne rester que dans le cadre de la sécheresse. Vous ne pouvez pas prouver une existence subjective dans le contexte d’une réalité objective. Très sympa. Vous pourriez tout aussi facilement proposer le défi inverse, et le prix serait tout aussi impossible à remporter. Cela fait une bonne publicité cependant.

Alors voici mon propre simulacre de prix impossible à remporter, que j’appellerai le prix Pavlina. Je vais payer un million de dollars cash à quiconque peut me prouver dans le contexte de ma propre conscience que mes pensées et mes croyances conscientes et inconscientes dans leur ensemble ne créent PAS ma réalité. Entrez simplement dans ma conscience et fournissez la preuve qui me satisfera. Je suis un homme raisonnablement intelligent avec un QI correct, donc ça ne devrait pas être trop difficile. 😉

Évidemment, mon défi pourrait sembler un peu moins impressionnant que le prix JREF parce qu’il se trouve que je n’ai pas encore un million de dollars. Donc d’ici là je vais vous proposer de vous inviter à manger dans un bon restaurant sur le Las Vegas Strip. Si vous voulez toucher le prix, vous aurez besoin de trouver un moyen de me le prouver sans me tuer ; dans le cas contraire comment pourrais-je vous payer ? Et si vous me mutilez simplement dans le processus, alors je ne paierai pas le dessert.

Même si je ne peux pas prouver que j’ai raison dans le cadre de votre réalité, vous ne pouvez pas prouver que j’ai tort dans le cadre de la mienne. Pourtant, je peux prouver de par ma satisfaction que votre réalité objective est erronée dans le cadre de ma réalité. Et vous pouvez facilement vous convaincre que ce que je dis n’a aucun sens dans le cadre de votre croyance en une réalité objective. Mais à quoi cela nous avance ? Nous prouverions simplement nos propres croyances dans le contexte de ces croyances.

Recouper les réalités subjectives

Dans la mesure où nos réalités se recoupent, vous pouvez interagir avec moi. Mais si nos croyances sont trop éloignées, alors nous ne pouvons plus trouver un écho l’un chez l’autre, et nous disparaîtrons simplement de la réalité de l’autre. Du point de vue de votre réalité objective, ce que vous ressentiriez, c’est que quelque part je sortirais de votre vie. Vous cesseriez d’avoir le moindre contact avec moi. Vous pourriez activement me faire sortir de votre vie après m’avoir traité d’idiot ou quelque chose dans le genre, mais il y a davantage de chances que mon rôle dans votre vie s’étiole simplement, et que vous finissiez par oublier mon existence. Vous continuerez votre vie, en attirant des gens qui résonnent plus fortement avec votre croyance en une réalité objective, en continuant à renforcer votre schéma de croyances existant et en ne vous donnant aucune raison d’en douter.

Mais cela serait votre expérience de la réalité, pas la mienne. Dans mon expérience de la réalité, comme nos croyances s’éloigneraient de plus en plus, vous disparaîtriez également de mon radar parce que je cesserais simplement de vous percevoir. Je serais de plus en plus en accord avec les gens qui croient en une réalité créée par la pensée, et nous ferions des choses vraiment intéressantes ensemble qui sont en adéquation avec nos croyances mais pas avec les vôtres.

Vous ne laisserez pas entrer dans votre réalité une chose que vous croyez impossible. Votre croyance dans ce qui est impossible (ou au moins hautement improbable) est ce qui rend cela impossible. Donc de mon point de vue vous utilisez simplement votre pouvoir de pensée pour empêcher de telles choses « impossibles » d’exister pour vous.

Votre expérience de la réalité est largement dictée par votre structure de croyances. Une fois que vous commencez à remettre ces croyances en question et à les étendre, votre expérience de la réalité s’étendra. Vous commencerez à faire des choses que vous pensiez impossibles parce que vous commencerez à les croire possible.

Mais voyez-vous, aucun de nous n’a en fait raison ou tort. Ma réalité auto-créée n’est pas plus réelle ou irréelle que la vôtre. Cependant, mon expérience de la réalité est probablement bien moins limitative que la vôtre. Gardez à l’esprit que ce que vous percevez comme étant mon expérience de la réalité n’est pas identique à mon expérience réelle de la réalité. La personne que vous pensez que je suis n’est pas qui je suis. Tout ce que vous percevez est une projection du moi réel sur votre structure de croyances actuelle dans la mesure où mes croyances coïncident avec les vôtres. Si nos croyances se recoupent beaucoup, je vais probablement  jouer un grand rôle dans votre vie, et plus nos croyances se recoupent, plus grand sera le rôle que je jouerai dans votre vie. Si nos croyances se recoupent très peu, alors je ne vais jouer qu’un rôle marginal et insignifiant dans votre vie, et rien de ce que je vais écrire ou faire n’aura beaucoup d’impact sur vous, y compris ceci.

Faire éclater la bulle de pensées

Comment en suis-je venu à croire que la réalité est créée par la pensée ? Ce chemin de pensée a commencé pour moi il y a quelques années quand je concentrais mes pensées sur cette intention primaire pendant plusieurs mois :

Je perçois la réalité de façon précise.

Cette intention a semblé être la clé qui a débloqué cette drôle de porte ouvrant la possibilité d’une réalité subjective. Ne me demandez pas pourquoi – je n’en ai aucune idée. Mais pour arriver à cette intention, cela m’a demandé d’expérimenter intentionnellement pendant plusieurs années des changements de croyances, puis de voir à quoi correspondaient ces changements dans mon expérience de la réalité. Je devais encore me demander si cela n’était pourtant pas qu’une prophétie auto-réalisée. Mais alors j’ai eu une sorte de réveil quand j’ai envisagé qu’être une prophétie auto-réalisée pourrait être plus la réalité qu’une désillusion. Et à partir de là, mon expérience constante de la réalité est devenue une expérience de profonde fascination et d’émerveillement. Chaque jour je peux voir mes propres pensées me revenir, et que cela semblait se renforcer chaque année. Maintenant je joue activement avec, j’essaye de créer des synchronicités, j’essaye de repousser ces croyances limitatives.

La croyance en une réalité objective est très prenante. Il est difficile de se sortir ça de la tête, mais c’est nécessaire pour connaître des aspects bien moins limitatifs de la réalité. La peur est la principale chose qui nous retient d’explorer les différents systèmes de croyances. Dans le champ de toutes les structures de croyances, la croyance en une réalité objective est comme un pôle magnétique dont il est difficile d’échapper. Une fois que vous succombez à ce système de croyances, vous tombez dans une désillusion qui se renforce d’elle-même parce qu’une partie de ce système de croyances  nécessite que vous commenciez à utiliser votre pouvoir contre lui-même. Vous tombez dans le piège d’utiliser votre pouvoir pour rester sans pouvoir. C’est difficile à éviter, ce qui est une raison pour laquelle s’en échapper (vers l’illumination ou autre) a tendance à arriver graduellement. Sur cette voie vers une conscience supérieure, vous aurez plus de chances de vivre une série de bonds en avant en apprenant à reprendre petit à petit la maîtrise de votre pouvoir.

Vous n’avez pas besoin de prendre cela bille en tête et de vous confronter à votre plus grande peur. Cela serait trop pour vous. Vous vous êtes tellement habitué à utiliser votre pouvoir pour le nier qu’il est très improbable que vous ayez la volonté que faire des grands changements radicaux. Alors commencez par les coins de la réalité objective et essayez de repousser un petit peu les limites que vous percevez chez vous, très doucement ce matin. Commencez par remettre en question certains de vos préjugés, en commençant par ceux qui semblent les plus faibles. Commencez par vous demander si vos préjugés pourraient en fait être des limites auto-créées plutôt que des propriétés réelles de la réalité. Loin de l’entêtement, commencez à changer par curiosité.

Le chemin, pour moi, a inclus des centaines de pensées et d’expériences de plus en plus étendues répandues sur plusieurs années. Mais voici un échantillon représentatif : Ai-je réellement besoin d’un emploi ? Essayons de croire que non. Hmm… cela a fonctionné. Je n’ai pas eu d’emploi depuis 13 ans et je gagne quand même bien ma vie. Ai-je réellement besoin d’échanger mon temps contre de l’argent ? Entrevoyons la possibilité que ce ne soit plus nécessaire, de sorte que nous puissions simplement gagner de l’argent passivement tout en passant le plus clair de notre temps à faire des choses plus intéressantes. Cela a fonctionné. Être riche en temps est vraiment super. Et l’alimentation alors ? Pouvons-nous passer à une alimentation plus saine qui ne nécessite pas de torturer des animaux et même d’apprécier encore davantage la nourriture ? Oui. Pouvons-nous avoir un salaire à six chiffres chaque année ? Oui. Pouvons-nous courir un marathon ? Oui. En ce qui concerne les émotions maintenant… Pouvons-nous atteindre le point où nous nous sentons vraiment vraiment bien tout le temps ? Incroyable comme cela a bien marché. La paix intérieure, c’est vraiment extra… J’aurais du faire cela il y a des années. Et le développement de l’intuition alors ? Oui, cela fonctionne bien maintenant. Acheter une maison ? Cela a été rapide. Quoi ensuite ? Et pourquoi pas le sommeil ? Pouvons-nous arrêter de dormir si nous le voulons et simplement rester perpétuellement conscient ? Bizarre… celle chose appelée le sommeil polyphasique s’est simplement manifestée dans notre réalité. Essayons… Cela a fonctionné. Maintenant nous faisons simplement 6 à 7 siestes de 20 minutes par jour… Je préfère vraiment faire des petites pauses pour me reposer que d’aller au lit. Quelque chose de très étrange arrive… Est-ce que mes croyances créent cette réalité ? Il est temps de repousser encore un peu plus ces frontières. Essayons de devenir millionnaire. En fait, transformons cela en projet de groupe et essayons de rendre également d’autres personnes millionnaires. Et si cela fonctionne, quoi ensuite ?

Cette façon de vivre demande un peu de temps pour qu’on s’y habitue, mais le bon côté est que c’est une façon de vivre motivante, fascinante, et qui procure un plaisir immense. La souffrance et la douleur sont quasiment inexistantes pour moi maintenant parce que j’ai appris à cesser de les créer. Il y a simplement des tonnes et des tonnes de curiosité et d’émerveillement. Je n’arrive toujours pas à réaliser à quel point toute cette notion de réalité subjective est incroyable. Cela entre en conflit avec tout ce qu’on m’a appris en grandissant, mais alors je croyais en la réalité objective étant enfant, donc peut-être que je manifestais simplement ce à quoi je m’attendais à l’époque.

Jusqu’où peut-on aller ?

C’est ce que j’ai le plus envie de découvrir. Jusqu’où est-ce que je peux pousser mes croyances, et jusqu’à quel point est-ce que  je continuerai à voir des preuves qu’elles créent vraiment ma réalité ?

Manifester des superpouvoirs

Et pourquoi pas des superpouvoirs ? Télékinésie. Pyrokinésie. Chocokynésie (la manifestation spontanée de chocolat). Ce genre de truc. Après tout, si la réalité est créée par la pensée, alors pourquoi ne pas simplement diriger ses pensées vers ce genre d’expériences ? Pourquoi s’atteler à moins que cela ?

Évidemment, cela serait une extension logique de ces expériences. Et si elles continuent comme elles le font actuellement, c’est ce vers quoi elles progresseront. J’ai déjà tenté beaucoup de choses qui seraient considérées comme étant surnaturelles par nature, et ma femme aussi. Certaines étaient des expériences partagées, assez fortes pour nous convaincre que quelque chose se passe vraiment ici. Mais elles se sont aussi avérées aléatoires et incontrôlables.

Alors naturellement j’ai essayé de manifester des choses comme la télékinésie, de voir si je pouvais me conditionner à croire que je pourrais faire bouger un objet avec mon esprit puis à vouloir que cela arrive. Après avoir passé pas mal d’heures à le faire avec tout un tas d’objets différents, jusqu’ici les objets ont obstinément refusé de bouger. Donc j’ai fait un pas en arrière et j’ai demandé à l’univers de m’expliquer pourquoi je n’arrivais simplement pas à manifester ce genre de choses. Si vous êtes un lecteur régulier, vous vous souvenez peut-être que dans un article précédent, la réponse que j’ai reçu a été une suite de références à une série des années 80 appelée The Greatest American Hero. Comme je l’ai mentionné dans cet article, c’était une série à propos d’un super-héros qui tirait ses super-pouvoirs d’un super-costume, mais il perdait le manuel d’utilisation, et donc il devait trouver comment utiliser les pouvoirs en faisant des essais et des erreurs.

Donc je vais certainement continuer à faire des expériences dans ce sens, mais apparemment j’ai encore beaucoup à apprendre avant de manifester quelque chose comme ça. Donc pendant ce temps, je vais juste continuer à repousser mes limites au fur et à mesure que ma structure de croyances évolue. Même des choses qui semblent miraculeuses peuvent finir par succomber à cette approche. Mais que je réussisse ou que j’échoue, c’est très amusant à essayer.

Gardez à l’esprit que votre expérience de la réalité créée par la pensée n’est pas nécessairement la même que la mienne. Donc si vous croyez que des choses comme la manifestation de super-pouvoirs est impossible, vous n’en ferez jamais l’expérience. Vous ne les verrez jamais sauf dans la mesure où elles peuvent être accomplies dans votre structure actuelle de croyances. Si vous croyez en la réalité objective comme étant la seule vraie réalité, alors vous pourriez avoir à suppporter la révélation d’un processus « scientifique » de découverte d’une technologie anti-gravité permettant aux humains de voler. Vous ne verrez pas les gens manifester des pouvoirs par pure pensée tant que vous ne croirez pas que c’est possible de le faire. Votre structure de croyances devrait probablement changer radicalement pour devenir ouverte à cela.

Si quelqu’un venait à manifester des super-pouvoirs par un pur pouvoir de pensées, vous ne le verrez jamais avant que vous arriviez à réellement croire que c’est possible. Mais la plupart des gens ne croient pas que ce soit possible donc ils ne le voient jamais. Leur réalité ne peut pas être en accord avec la réalité des gens qui peuvent faire ces choses parce qu’il n’y a pas assez de chevauchement dans leurs structures de croyances.

Si vous allez chercher vous-même à l’extérieur une preuve de l’existence de quoi que ce soit, vous trouverez simplement une preuve de vos propres croyances. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi. En explorant votre bulle de pensées (autrement dit votre expérience de la réalité) plus profondément, vous arriverez au moins à mieux comprendre vos pensées. Vous pourriez même trouver suffisamment d’indices pour vous demander si vous créez en fait votre réalité via vos pensées.

Ceux qui adhèrent à une croyance en une réalité objective verront les avancées du potentiel humain arriver relativement graduellement, parce que c’est comme ça que fonctionne la réalité objective. Les bonds en avant surhumains n’arrivent pas dans ce genre de contexte. Pour être le témoin de bonds en avant surhumains dans votre existence quotidienne, vous devez modifier vos croyances de sorte à créer une bulle de pensées différente où ce genre de choses ont le droit d’arriver.

Faire changer la structure de croyances collectives de l’humanité

Une chose qui me rend vraiment curieux est de savoir ce qui arriverait si la plupart des gens sur Terre connaissaient un changement dans leurs systèmes de croyances et s’autorisaient à croire à des choses comme la manifestation de super-pouvoirs. Je peux déjà manifester des super-pouvoirs dans ma réalité privée, tout comme peuvent le faire beaucoup d’autres gens qui ont maîtrisé les rêves lucides, mais je pense que ce serait plus amusant de les manifester également dans notre réalité commune.

Cependant, afin de rendre cela possible, nous devons changer la structure de croyances de millions, voire de milliards de personnes. Cela va demander pas mal de travail, même s’il se trouve que beaucoup de gens sont comme moi intéressés par cet objectif. Cela a des avantages évidents, comme mettre fin à toute souffrance sur Terre. C’est une des raisons pour lesquelles je m’efforce d’augmenter le trafic sur mon blog ; il devient un véhicule nous permettant d’explorer collectivement des structures de croyances alternatives. Ce site web atteint déjà près d’un demi-million de visites par mois, donc petit à petit on y arrive.

L’expérience du million de dollars est notre première expérience de groupe dans ce sens. Ceux qui choisissent de participer se réunissent pour concentrer de façon cohérente leurs pensées afin de changer la réalité extérieure pour le plus grand bien de tous.

Qu’arriverait-il si nous pouvions rassembler un milliard de personnes qui se concentreraient toutes sur la manifestation d’une seule intention positive ? Je n’en ai aucune idée. Mais je veux vraiment le découvrir. Et comme j’ai une curiosité insatiable sur ce sujet, cela ne me pose aucun problème d’investir quelques décennies de plus pour y arriver. C’est largement supérieur au fait d’avoir un emploi normal et de passer toute ma vie à vendre des cochonneries.

Donc techniquement il y a un moyen de gagner le prix JREF. Et c’est pour commencer de changer notre réalité commune créée par la pensée afin que soit possible la manifestation du paranormal d’une façon socialement démontrable. Le problème actuel est que nos croyances socialement incohérentes ne permettent pas la manifestation d’un tel phénomène pour ceux qui croient déjà en lui. Mais au moment où cela sera possible, les gens n’auront plus besoin de preuves objectives de ce qu’ils savent déjà. Vous n’avez pas besoin de preuve objective quand vous êtes celui qui crée ce que vous cherchez à prouver.

Je vois de plus en plus d’indications que ce modèle de réalité créé par la pensée est probablement assez proche de la façon dont la réalité fonctionne actuellement. Mais j’ai bien d’autres méandres d’essais et d’erreurs à franchir. Ce serait bien si je pouvais trouver ce fichu manuel d’instructions un jour 😀

Qui a laissé la porte ouverte et m’a laissé entrer dans votre réalité ?

S’il se trouve que vous croyez en une réalité objective, alors comment est-il possible que vous me perceviez en train de vous dire tous ces trucs étranges à propos d’une réalité créée par les pensées ?

Parce que vous avez déjà commencé à douter de votre expérience d’une réalité objective. Avant même de m’avoir rencontré dans votre environnement externe, vous commenciez déjà à vous ouvrir à de nouvelles pensées et idées, n’est-ce pas ? Je ne suis que la manifestation des choses que vous commenciez à suspecter. Vous êtes celui qui m’a manifesté. Vos propres pensées m’ont fait arriver dans votre environnement. Si vous continuiez à suivre cette voie, mon rôle dans votre vie s’étendrait, et/ou de nouvelles ressources continueront à apparaître pour vous. Vous croiserez certainement les écrits de moi et d’autres personnes concernant de plus en plus de choses sur lesquelles vous vous questionnez jusqu’à aujourd’hui, si elles ne se sont pas encore avérées pour vous.

Vous dites-vous que c’est simplement une drôle de coïncidence que j’aie écrit sur une chose à laquelle vous pensiez justement ? Ou commencez-vous à réaliser que vous êtes celui qui crée tout ceci avec vos propres pensées ?

Vous êtes toujours libre de fermer la porte à ces évènements et de retourner à la sécurité illusoire de votre croyance en une réalité objective. Aucun sentiments contradictoires si c’est ce que vous espérez créer pour vous-même. Cependant, vous trouverez certainement que ce site ne résonne plus en vous à ce niveau d’existence. D’un autre côté, si vous devenez de plus en plus ouverts au fait de voir comment vos pensées créent votre réalité et que vous voulez explorer ce potentiel pour voir si nous pouvons collectivement manifester des changements de plus en plus positifs, vous êtes au bon endroit.

Crédits photo : agsandrew

3 commentaires

  • Nico dit :

    Bonjour Olivier,
    Je trouve ce concept de croyance très intéressant. Pouvoir changer la réalité ou du moins sa perception de la réalité est quelque chose que je fais très souvent. Notamment pour changer une tâche chiante en tâche beaucoup plus ludique. Par exemple transformer un déménagement chiant en entrainement de musculation.
    Pour ceux que ça intéresse, je vous conseille le livre Pouvoir Illimité de Anthony Robbins !

  • Merci pour vos explications claires, elles reflètent mon Soi profond. Mes pensées créent ce que témoigne mon site depuis 1998. Mais il n’évolue pas en ce moment car il me semble que cela est trop tôt pour les mettre en place. Si vous avez le loisir de regarder ce site peut-être pourriez-vous me conseiller.
    Bonne continuation dans vos expériences toujours pationnantes.

  • Cela fait déjà longtemps que je sais que ce que nous croyons être LA réalité n’est en fait qu’une facette parmi les multiples facettes des multiples réalités!
    un peu comme si nous étions enfermés dans une pièce et pensions qu’il s’agit de l’univers….. je sais aussi que la façon dont JE vois cette pièce est différente de celle dont mes proches la voient…….etc….
    le résultat, c’est effectivement que l’on prend moins au sérieux ce que nous voyons et ce que nous vivons dans ce monde créé par nos pensées collectives!!
    je lisais aujourd’hui un livre du Dr John E.Mack ( enlevés par les extraterrestres, ed. j’ai lu) qui relate les récits sous hypnose de plusieurs de ses patients ayant vécu un enlèvement par des extraterrestres; eh bien tous disent que la découverte de réalités extrêmement vastes et variées les a surpris de tout abord puis emplis d’un immense bien-être ! et après leur retour ils n’ont plus vécu leur vie quotidienne de la même façon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *