Le développement personnel pour les gens intelligents

La pensée optimale

La pensée optimale de Rosalene Glickman est un livre que j’ai lu il y a plusieurs années.

Je ne recommande à personne ici de le lire parce que c’est le genre de livres qui est écrit comme un article de blog dont on aurait optimisé la longueur pour en faire un livre.

Lisez uniquement le premier chapitre et vous absorberez 80% de la valeur du livre.

D’ailleurs, je vais parler de ces 80% ici, de cette manière vous n’aurez pas à perdre votre temps.

Voici le concept de pensée optimale en bref.

Toutes les fois que vous vous demandez « Quelle est la bonne façon de faire X ? » ou « Comment puis-je résoudre y ? », vous êtes dans la pensée sous-optimale.

La pensée optimale

En revanche, la pensée optimale, c’est quand vous vous demandez « Quelle est la meilleure façon de faire X ? » ou « Comment puis-je résoudre Y de la meilleure façon possible ? »

Cela peut sembler être une différence subtile et sans importance, mais dès que vous commencerez à appliquer cette règle dans votre vie, je pense que vous enregistrerez des résultats intéressants comme ce fut le cas pour moi.

Par exemple, quand vous planifiez votre emploi du temps du lendemain, vous pourriez vous demander (peut-être inconsciemment et non verbalement), « Quelle est la bonne façon de m’organiser demain ? » Et en répondant à cette question, vous planifierez un emploi du temps correct.

Mais ce sera probablement un emploi du temps sous-optimal.

Essayez plutôt de vous demander « Quelle est la meilleure façon de m’organiser demain ? »

Ainsi, vous plongerez dans le domaine de la pensée optimale — vous cherchez la meilleure approche, plutôt que simplement la bonne.

Parfois, vous ne connaissez pas immédiatement la meilleure solution à un problème.

Alors, ce que vous pouvez faire dans ce cas est de vous demander : « À quoi pourrait ressembler la meilleure solution ? »

Et ensuite, vous commencez à lister les éléments et les contraintes que votre solution optimale devra posséder.

Cela vous aide à réduire votre liste d’alternatives.

Si vous connaissez un élément précis de cette solution optimale, alors vous pouvez rejeter toutes les solutions possibles qui ne possèdent pas cet élément.

Pour revenir à l’exemple de la meilleure planification possible pour votre journée, vous pourriez lister certains de ces éléments : se lever tôt, faire de l’exercice, travailler au moins 8 heures complètes, manger sainement, passer du temps avec vos proches, faire quelque chose d’amusant comme récompense le soir, vous dépasser d’une façon ou d’une autre, vider complètement votre boîte mail, lire pendant une heure, etc.

Puis vous pouvez travailler à rebours à partir de ces sous-objectifs pour assembler votre emploi du temps optimal.

Gardez à l’esprit que la meilleure solution tient toujours compte des ressources disponibles.

Si une solution possible n’est pas pratique, alors elle n’est certainement pas optimale.

Appliquer la pensée optimale

Ainsi, si vous avez besoin de 6 heures et d’un superordinateur pour planifier votre journée, il est inutile de préciser que votre solution est loin d’être la meilleure. Vous pouvez aussi inclure vos contraintes clés dans votre question originale ce qui pourrait donner : « Quelle est la meilleure façon de m’organiser demain en 20 minutes maximum ? »

D’après mon expérience, l’effet le plus bénéfique de la pensée optimale est qu’elle vous aide à élever vos normes.

Au lieu de vous contenter de solutions sous-optimales et de résultats médiocres, vous vous engagez à faire de votre mieux, mais de façon pratique et en tenant compte de la réalité de votre situation. Souvent, quand vous vous demandez « Quelle est la meilleure façon de… », votre esprit va réfléchir à une façon de faire très différente de quand vous vous posiez des questions sous-optimales.

Voici quelques exemples de questions de réflexion optimale pour orienter votre esprit dans cette direction :
  • Quelle est la meilleure façon d’utiliser mon temps tout de suite ?
  • Quelle est la meilleure façon de faire du sport régulièrement (quand, quoi, comment) ?
  • Quelle est la meilleure façon de me désendetter ?
  • Quelle est la meilleure façon de gagner 10 000 € supplémentaires le plus rapidement possible ?
  • Quelle est la meilleure école dans laquelle envoyer mon enfant ?
  • Quel est le meilleur endroit où vivre ?
  • Quelle est la meilleure façon de répondre à ce courriel ? (Utilisez cette question de façon répétée pour nettoyer une boîte de réception)
  • Quelle est la meilleure façon pour moi d’améliorer ma vie sociale ?
  • Quel est le meilleur livre à lire après celui-là ?
  • Quel est le meilleur nouveau blog que je devrais lire régulièrement et dont je devrais parler à tous les gens que je connais ?

Demandez et vous recevrez. Mais demandez le meilleur.

Article original écrit par Steve Pavlina.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Devenez Meilleur, qui propose quelques-uns des meilleurs articles du blog de Steve Pavlina, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels