Posez vos questions – L’argent et les problèmes financiers, la solution

Note : cet article est une traduction de l’article Ask Steve – Money and Financial Issues Solution de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Solutions financièresMerci beaucoup à tous ceux qui ont répondu en privé à mon défi d’abondance financière de l’article précédent. J’ai reçu des centaines d’idées en moins de 24 heures et davantage d’heure en heure. Je suis désolé de ne pas pouvoir envoyer de remerciements personnels à chacun (c’est un défi suffisant de simplement lire tous les messages), donc je vais dire « merci » ici.

J’ai reçu de nombreuses idées de ce que je devrais faire avec cet argent, dont « lancez votre propre émission de radio ou de télé », « devenez un investisseur providentiel », et « donnez-le moi » (LOL). La plupart des gens ont proposé des idées quand à la façon de développer mon travail dans différentes directions. Ce n’était pas le principal problème pour moi cependant parce que j’ai déjà des plans précis à long-terme pour ça, que je partagerai peut-être plus tard. Vous devriez commencez à voir une preuve évidente d’une phase d’expansion d’ici la fin de l’année.

Le plus grand problème était que j’avais besoin d’un nouveau paradigme vis-à-vis de l’argent pour m’aider à relier les points. Lire toutes ces réponses m’a aidé à voir la situation de douzaines d’angles différents en une courte période de temps. Il y avait beaucoup de suggestions récurrentes (en particulier « remboursez d’abord votre dette » et « faites traduire vos écrits dans d’autres langues »), mais en compilant une top-liste au fur et à mesure, j’ai quand même fini avec plus de 50 idées originales.

J’ai toujours vue ma vie financière comme la traversée de trois étapes. D’abord, vous essayez d’atteindre une sécurité financière ; atteindre un stade où vous pouvez répondre à vos besoins les plus basiques. Ensuite, vous vous efforcez d’atteindre un confort financier ; augmenter votre niveau de vie au point de vous y sentir bien. Et enfin, vous vous efforcez d’atteindre une liberté financière (ou une indépendance ou une abondance). Même si je ne suis pas méga-riche, j’ai effectivement déjà atteint ce troisième stade, mais je me suis retrouvé le bec dans l’eau. Je ne savais pas quoi faire ensuite. Tous les livres pour devenir riche que j’ai lus s’arrêtaient largement au stade trois. Mais y a-t-il un stade quatre ?

Oui, évidemment qu’il y a un stade quatre. Beaucoup ont pointé le fait que même si je ne suis pas méga-riche, mon scénario est une sorte de version miniature de ce que vivent Bill Gates et Warren Buffet. Vous avez probablement entendu que Buffet s’est récemment engagé à distribuer 85% de sa fortune, la majeure partie en faveur de la Gates Foundation.

Je veux citer une ligne d’un des mails que j’ai reçus qui m’a vraiment parlé :

Passez de l’indépendance financière à l’IMPACT financier.

C’était le premier cap, mais ce n’était pas assez précis. C’était un bon début, mais cela ne me fournissait pas le changement complet de paradigme dont j’avais besoin.

Même si personne ne l’a suggéré directement, j’ai rapidement passé un autre cap mental. J’ai réalisé que le paradigme à la Star Trek que j’utilisais à l’origine, et qui rendait sans importance dans ma vie le fait de gagner de l’argent, n’était en fait pas du tout caduc. Au contraire j’avais juste besoin de le développer. Une fois que j’ai réalisé cela, tout le reste s’est mis en place. J’ai besoin de développer mon microcosme prospère de liberté financière et de l’étendre au-delà de ma propre famille pour le partager avec les autres. Imaginez que vous puissiez vous accomplir en soutenant financièrement des dizaines, des centaines, voire des milliers d’autres gens qui se sont elles-mêmes vouées au service du plus grand bien de tous.

C’est un paradigme excitant pour moi parce que c’est cohérent avec beaucoup des suggestions que j’ai reçues, et que cela convient comme un gant à mes plans de développement existants. Au final je veux consacrer l’essentiel de mes ressources financières au rassemblement d’une communauté de gens hautement conscients et motivés par un but (autrement dit des travailleurs de lumière), et rendre hors de propos pour eux aussi les considérations financières. Je veillerai à ce que tous leurs besoins matériels soient comblés, y compris la nourriture, les habits, et le logement pour eux et leurs familles. Ils seront libres de concentrer toute leur énergie au service de l’humanité au top de leurs capacités. Les écrivains peuvent écrire, les orateurs faire des conférences, les musiciens composer, les conseillers conseiller, les chercheurs chercher, les inventeurs inventer, les guérisseurs guérir, les pacifistes pacifier, et ainsi de suite. Et aucune de ces personnes n’aurait à se soucier de monétiser leur travail pour subvenir à ses besoins à moins que cela ne serve véritablement le plus grand bien de tous. Quelques membres pourraient aussi soutenir la communauté en aidant à garder les enfants, à faire la cuisine, etc. Les membres de cette communauté auraient une base financière et un soutien social stable pour accomplir sans crainte le but de leur vie, la liberté de faire ce qu’ils sont venus faire. Cela ne serait pas une communauté hippie isolée. Cela serait passionnément investi dans le monde dans son ensemble.

Une telle communauté ne fonctionnera que si elle est composée de personnes qui ont atteint un certain niveau de conscience (au moins au niveau de la raison et idéalement à celui de l’amour inconditionnel ou plus). Vous n’auriez pas besoin d’être un maître au stade de l’illumination, mais cela ne fonctionnerait simplement pas avec des gens peureux ou déprimés qui cherchent à fuir le monde. Si le niveau de conscience des membres est trop bas, tout cela serait dégradé par un bazar sans concentration (ce qui est une des raisons pour lesquelles le communisme pur ne fonctionne pas dans le monde réel). Mais avec les bonnes personnes, sélectionnées intelligemment, ce serait incroyable.

Je rencontre souvent des gens qui ont du cœur, mais qui peuvent à peine subvenir à leurs besoins. Elles ont déjà pris conscience de leur véritable but, mais à cause d’un manque de perspicacité professionnelle et/ou de ressources financières, elles ont à peine effleuré la surface de leur potentiel. Personne ne sait même qu’ils existent. Ce sont des gens qui pourraient apporter une énorme contribution positive au monde, mais les défis de l’existence physique les tirent vers le bas. Je sais que je peux beaucoup aider ces gens.

Trouvez-moi une personne qui a la compassion de Mère Teresa et qui a un travail insignifiant pour payer ses factures, et je ferai tout ce qui est nécessaire pour qu’elle soit nourrie, habillée, hébergée, et joyeusement sans emploi jusqu’à la fin de ses jours. De plus, je fournirai le medium permettant de partager son message de compassion au monde.

Évidemment je présente ici un scénario idéalisé, étant donné qu’une telle entreprise nécessiterait de surmonter une myriade de défis dans le monde réel. Mais résoudre ce genre de problèmes est ma spécialité. Je l’ai déjà fait pour moi, et une solution parfaite n’est pas de toute façon pas nécessaire. Même une mise en œuvre tout juste correcte fera une grande différence. Une petite étape serait d’acheter une maison en plus et d’inviter des travailleurs de la lumière à y vivre gratuitement aussi longtemps qu’ils vivent leur but.

Ma mission s’est trop développée pour que je continue sur cette voie seul. Erin et moi travaillons à pleine capacité la plupart du temps, ce qui nous fait souvent en ce moment des journées de travail de 12 heures. Nous adorons tous les deux ce voyage et ne souffrons en aucune façon d’un burnout, mais nous ne faisons encore qu’effleurer la surface. Atteindre un million de personnes chaque mois est un bon début, mais nous n’allons clairement pas nous arrêter là.

Je n’ai pas encore les ressources nécessaires pour faire de cette vision complète une réalité (sauf dans mon imagination), mais il ne fait aucun doute pour moi que je vais (que nous allons) y arriver. Ce nouveau paradigme me donne une raison motivante de continuer à faire évoluer mes revenus maintenant. Plus grand est mon revenu, plus grande sera la taille de la communauté que nous pourrons soutenir… et au final tout le monde en bénéficiera. J’ai déjà les idées et les ressources nécessaires pour multiplier mes revenus par 10 au moins, mais jusqu’à maintenant il me manquait la motivation de le faire. Je n’ai pas de raison forte de gagner plus d’argent pour moi parce que mes besoins sont déjà comblés, mais être capable d’offrir ce niveau de liberté aux autres d’une façon qui bénéficiera au final à tout le monde… ça m’inspire vraiment.

Problème résolu.

Que ce soit pour l’entreprise adéquate ou le support financier, je pense que le but non-lucratif est la bonne façon de faire, donc je vais commencer par chercher ce que cela impliquerait. Chose intéressante, il y a environ six ans j’ai servi pendant un an en tant que président de l’association des professionnels du shareware, à but non-lucratif (et vice-président pendant un an avant cela). Donc j’ai en fait un peu d’expérience dans ce domaine. Avez-vous déjà eu la sensation que vous avez été préparé par l’univers de façon très inattendue ?

Je remercie particulièrement tous ceux qui m’ont dit qu’ils allaient détenir l’intention de m’aider à trouver une solution à ce problème. Cela s’est manifesté en moins d’un jour. Vous êtes extra !

Crédits photo : © M. Schuppich – Fotolia.com

2 commentaires

  • Nicole Chabriais dit :

    Merci Olivier pour cette traduction, merci à steve pour cet article !
    La réalisation de tel lieu est aussi ce à quoi j’aspire depuis toujours. Je crois aujourd’hui que cela doit se réaliser, avec un éveil de conscience progressif que l’on voit autour de la planète… Il y a enfin la perception de la création possible d’une phase nouvelle d’évolution positive pour l’humanité

    Moi aussi ce nouveau paradigme me donne une raison motivante pour viser au delà de l’indépendance financière et passer “à l’IMPACT financier”… pour faire évoluer mes revenus et réaliser un de ces lieux !

  • Merci de cet article vraiment très inspirant et qui rejoint tout à fait mes aspirations ! pour ma part je n’en suis qu’au stade 1 et espère arriver aussi au troisième ! intuitivement je ressens que c’est une voie vraiment utile pour tous et j’espère que de plus en plus de personnes ayant atteint la liberté financière vont passer à la phase IMPACT…! il y a tellement à faire et à créer pour inventer le “vivre ensemble” pour demain, pour utiliser différemment les énergies et de façon renouvelable, pour nourrir les bientôt 10 milliards d’humains avec le plus faible impact environnemental possible…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *