TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

Comment augmenter votre vibration financière

Note : cet article est une traduction de l’article How to Raise Your Financial Vibration de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Leçons de richesseDans cet article, je vais partager des astuces pratiques permettant d’augmenter votre vibration financière et d’étendre votre zone de confort financière.

Si vous n’aimez pas le terme vibration, ne vous inquiétez pas pour ça, c’est arbitraire de toute façon. Libre à vous de lui substituer d’autres mots comme acuité, prouesses, intelligence, ou même résultats.

Avec le temps, nous avons tendance à tomber dans des schémas financiers qui génèrent un ensemble de résultats assez étroit. Nous nous sentons à l’aise avec certaines expériences financières ; même si nous n’aimons pas ces expériences, elles nous sont familières, donc nous y revenons.

Pour augmenter votre vibration financière (et améliorer vos résultats), vous devez changer votre zone de confort. Cela nécessite généralement de vous forcer à traverser une période d’inconfort. Vous devez relâcher votre emprise sur ce qui est familier pour vivre des choses qui ne vous sont pas familières.

Voici les étapes de base à suivre :

Définissez votre zone de confort financière actuelle

Répondez aux questions suivantes aussi honnêtement que vous le pouvez :

  1. Quel niveau de revenus vous semble normal et confortable, sans que ce soit trop peu et donc stressant ni abondant et donc excitant ? Quel est le niveau de revenus qui commencerait à vous inquiéter si vous descendiez en-dessous ? Quel est le niveau de revenus qui vous exciterait si vous le dépassiez ?
  2. Quelle quantité d’argent de côté vous semble normale et confortable, sans que ce soit trop peu et donc stressant ni abondant et donc excitant ? Quelle est la somme d’argent qui commencerait à vous inquiéter si vous descendiez en-dessous ? Quelle est la somme d’argent qui vous exciterait si vous la dépassiez ?

Par exemple, vous pourriez définir votre zone de confort pour les revenus entre 30 et 45 000 € par an. Et peut-être que votre zone de confort pour l’argent de côté est entre 2000 et 8000 €. Vos propres chiffres pourraient beaucoup varier par rapport à ces montants. La seule réponse correcte est simplement ce qui vous semble juste.

Ne vous inquiétez pas d’être super précis là-dessus. Cette estimation est forcément assez floue, mais essayez de trouver les chiffres spécifiques permettant de répondre à ces questions. Votre objectif est simplement d’avoir une image plus nette de votre équilibre financier actuel.

Vous pourriez avoir des nombres négatifs ici également si être endetté ou devoir de l’argent correspond à votre zone de confort actuelle.

Vos réponses définissent votre équilibre financier actuel. Vous aurez tendance à revenir vers ce chiffre chaque fois que vous vous en éloignerez. Quand vous êtes en-dessous, vous serez motivé à travailler plus dur pour rattraper votre retard. Si vous commencez à atteindre le haut de la fourchette, vous allez vous heurter à la limite de votre zone de confort et vous aurez tendance à vous laisser glisser vers le bas (souvent par l’auto-sabotage ou le relâchement).

Définissez votre nouvelle zone de confort financier

Relisez les réponses que vous avez données aux questions du paragraphe précédent. Réalisez maintenant que ces chiffres sont totalement arbitraires. Vous avez probablement adopté ces schémas en fonction de ce que vous avez appris des autres. Si vous avez eu des mentors riches, vos chiffres sont probablement plus élevés que la plupart des gens. Si vous vous entourez de gens endettés ou en faillite, vos chiffres sont probablement dans la fourchette basse.

Mais au final, ces chiffres sont sous votre contrôle. Vous pouvez les changer si vous voulez. Vous pouvez choisir d’arrêter de renforcer l’ancienne zone de confort et de la dépasser.

Définissez maintenant un nouvel équilibre que vous aimeriez atteindre. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, mais pour moi doubler les chiffres précédents est un bon pas en avant. Quand je veux atteindre un nouveau niveau, je vise généralement une multiplication de mes revenus par 3 ou par 5 parce que j’aime me pousser en avant. Si cela me prend des années d’y arriver, ce n’est pas un problème pour moi. C’est un défi amusant auquel s’attaquer.

Clarifiez et acceptez les conséquences de votre nouvelle vibration financière

Imaginez à quoi cela ressemblerait d’être à vos nouveaux niveaux de confort, pas en fantasme mais dans la réalité. Comment est-ce que cela affecterait votre style de vie ? Quelles conséquences et quels effets secondaires pouvez-vous imaginer ? Pouvez-vous accepter ces conséquences ?

Par exemple, aurez-vous besoin de commencer à vous faire de nouveaux amis parce que vous pouvez voir que certains vont vous tirer en arrière ou réagir négativement si vous commencez à mieux vous en sortir financièrement ?

Erin et moi avons perdu quelques amis au fur et à mesure de l’amélioration de nos finances. Certaines personnes ont commencé à agir de façon vraiment bizarre autour de nous, et il est devenu évident qu’ils avaient des croyances limitatives majeures à propos de l’argent, donc nous les avons laissées s’éloigner. Puis nous avons attiré de nouveaux amis qui n’étaient pas aussi coincés dans ce domaine. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi ; c’est simplement un changement que vous devrez gérer.

Il est très important de passer du temps à visualiser ce à quoi ressemblera votre style de vie après que vous ayez changé d’équilibre financier. Imaginez traverser votre routine quotidienne dans votre nouvelle réalité. Vous pourriez être excité au début, mais il y a toujours des compromis. Pouvez-vous en accepter toutes les conséquences naturelles ? Par exemple, pouvez-vous accepter de payer bien plus d’impôts ? Si vous doublez vos revenus, vos impôts pourraient plus que doubler. Anticipez-vous également des problèmes vis-à-vis de votre réseau social ? Vous attendez-vous à ce qu’un changement de carrière soit nécessaire, et pouvez-vous le gérer ?

Si vous ne pouvez pas accepter les conséquences et les effets secondaires de votre nouvel équilibre financier, il y a de grandes chances que vous ne fassiez aucun progrès dans ce domaine. L’attrait de votre zone de confort actuelle sera trop forte.

Pour plus d’informations sur ce sujet, lisez l’article : La peur du succès : qu’arrivera-t-il si vous réussissez ?

Brisez votre ancienne zone de confort, et bâtissez un échafaudage qui vous soutient dans votre nouvel équilibre

Maintenant, nous entrons dans la phase d’action pour initier le changement.

Un moyen très efficace d’échapper à votre ancienne zone de confort est de changer l’échafaudage de votre vie. Cela ne demande qu’une poussée temporaire d’autodiscipline au lieu de devoir vous pousser tous les jours. Si vous devez vous pousser à avancer tous les jours, vous n’allez probablement pas arriver à procéder à ce changement. Une meilleure approche est de faire des changements dans votre environnement qui permettent de briser vos anciens modes de fonctionnement et commencent à conditionner les nouveaux.

Si vous détectez qu’un ou plusieurs des aspects de votre réalité actuelle entrerait en conflit avec une plus grande abondance financière, vous devez les briser, ou les laisser derrière vous. Si vous voulez entrer en orbite autour d’une nouvelle planète, vous devez échapper à la gravité de votre planète actuelle. Vous ne pouvez pas garder un pied sur chacune des deux planètes.

Vous n’êtes pas obligé de peaufiner tous les moindres petits détails. Vous devez simplement atteindre le point de basculement où vous cessez d’entrer en résonance avec les anciens niveaux et commencez à entrer en résonance avec les nouveaux.

C’est là que vous commencez à dire « J’arrête » à tout ce qui n’est pas cohérent avec vos nouveaux niveaux. Si votre travail est une impasse qui ne peut pas vous aider à atteindre votre nouvel équilibre, fixez une date limite pour arrêter. S’il est clair que votre travail ne va faire que renforcer votre ancien équilibre, il n’y a aucun intérêt à faire semblant de pouvoir rester. Vous n’êtes pas obligé d’arrêter immédiatement, mais vous devez bel et bien accepter le fait que vous finirez par devoir arrêter.

Vous n’êtes pas obligé de vous stresser et de vous pousser à faire les grands changements dès maintenant. Commencez par les changements faciles, notamment ceux qui sont peu risqués. Ne dépensez pas l’argent que vous n’avez pas, mais soyez créatif dans la modification de votre environnement, en particulier de votre maison et de vos relations. Commencez à renforcer le nouvel équilibre plus que l’ancien.

C’est un bon moment pour nettoyer la maison. Balancez toutes les vieilles cochonneries qui ne sont pas cohérentes avec votre nouvel équilibre.

Regardez votre cercle de relations et commencez à vous déconnecter des relations dont vous savez qu’elles ne vous soutiendront pas après votre changement. Puis commencez à bâtir des ponts vers les gens dont vous espérez qu’ils vous apporteront un soutien après votre changement. Cela ne signifie pas nécessairement que vous devez vous faire des amis plus riches. Cela signifie simplement que vous avez besoin de relâcher les liens avec les gens qui résisteraient à votre évolution financière, et de renforcer les liens avec les gens qui vous soutiendront.

Faites une liste des autres changements que vous mettrez en œuvre au fur et à mesure que plus d’argent commencera à entrer dans votre vie, comme par exemple acheter un ordinateur plus puissant, rafraîchir votre garde-robe, prendre de jolies vacances, ou acheter plus de produits bio. Imaginez que ces choses fassent partie de votre routine quotidienne. Mettez ces changements en pratique quand vous pourrez vous le permettre.

En faisant de petits changements l’un après l’autre, vous créerez un élan. La structure de soutien de votre ancienne zone de confort finira par s’écrouler, et vous créerez petit à petit un échafaudage pour votre nouvelle zone de confort.

Si vous trouvez trop difficile de mettre en œuvre de réels changements à cause de trop peu de temps ou d’argent, alors faites ces changements symboliquement. Par exemple, vous pouvez dessiner et découper des images qui représentent votre nouvel équilibre, puis les accrocher aux murs. À un moment, quand j’ai voulu augmenter mes revenus, j’ai mis une petite fontaine dans mon bureau et j’ai dit à l’univers « C’est ma fontaine de richesse. Cela représente le flux d’argent supplémentaire qui entrera dans ma vie en échange du flux d’informations et d’idées que je vais fournir aux autres. » Puis j’ai mis d’autres objets autour de la fontaine qui représentaient pour moi l’abondance et la richesse, comme quelques plantes. Mes revenus ont rapidement augmenté pendant cette période. J’ai encouragé Erin à essayer de mettre également une fontaine de richesse dans son bureau. Elle l’a fait et a elle aussi obtenu de supers résultats.

Le temps de terminer cette étape, vous devriez sentir que vous avez coupé les ponts derrière vous et qu’il n’y a pas de retour en arrière possible. Cela ne signifie pas que vous devez brûler aussi la nourriture et les courses ! Cela signifie que vous vous êtes clairement engagé à aller de l’avant. Évidemment cela risque d’être un peu douloureux d’essayer de vous faufiler à nouveau dans votre ancienne zone de confort. Par exemple, vous pourriez vous sentir humilié de demander à vos anciens amis d’accepter de vous reprendre après leur avoir dit qu’ils devaient sortir de votre vie.

Agissez avec inspiration

Au fur et à mesure que vous continuerez à travailler sur le point n°4, votre ancienne zone de confort va commencer à vous paraître de moins en moins confortable. Vous allez commencer à vous sentir plus en adéquation avec votre nouvel équilibre, même si vous ne pourriez pas encore en voir la moindre preuve dans votre réalité. Vous pourriez gagner 50 000 € par an, et même si ce niveau de revenus vous a semblé confortable depuis des années, maintenant vous n’êtes plus à l’aise et cela vous semble trop peu. Vous commencez à avoir la pression de gagner plus d’argent. 100 000 € par an vous paraîtrait bien plus confortable comme salaire.

Quand je vis cette pression positive, c’est comme ressentir une tension sexuelle. C’est comme si j’avais cette énergie refoulée qui avait besoin d’être évacuée. C’est en fait une bonne sensation, plus un eustress (autrement dit un stress positif) qu’un véritable stress. Relâcher cette énergie est la manifestation ultime de mes désirs.

Quand l’énergie est assez forte, elle engendre une sensation d’inévitabilité. Vous pouvez tout simplement sentir que vous allez y arriver. C’est comme si vous aviez maintenant perdu le contrôle de votre manifestation parce que l’univers y travaillait dans l’ombre.

Par exemple, j’ai cette sensation d’inévitabilité que mon livre va sortir le 15 octobre. Ce n’est pas encore arrivé, mais je peux croire dans le fait que cela peut et va arriver. Je sens la présence d’une grande pression qui a besoin d’être relâchée. Quand mon livre sortira enfin, je me sentirai probablement soulagé. L’énergie refoulée va finalement être expulsée sous forme physique.

C’est comme ça qu’on se sent avant d’achever sa transition vers un nouvel équilibre financier. Il y a cette accumulation de pression, et vous sentez qu’elle a besoin d’être relâchée. Si vous n’en êtes pas à ce point, continuez à travailler sur l’étape 4 jusqu’à ce que vous y parveniez. Vous n’avez simplement pas créé une excitation suffisante pour le moment.

À ce stade, vous êtes prêt à agir avec inspiration. Généralement la façon dont cela arrive est que vous commencez à remarquer de nouvelles opportunités qui sont cohérentes avec votre nouvel équilibre. Votre nouveau niveau d’énergie va les attirer dans votre vie. Vous remarquerez de nouvelles façons de gagner plus d’argent.

Vous n’êtes pas obligé de prendre de gros risques. Commencez simplement par suivre les opportunités qui se présentent d’elles-mêmes. Vos intentions vont se manifester sous forme d’opportunités, mais vous avez besoin de saisir activement ces opportunités.

Quand cela arrive finalement, votre évolution finale peut se dérouler très rapidement. Une semaine vous sentez la pression positive, et la semaine suivante la pression a été relâchée, et votre équilibre a déjà changé.

Concentrez-vous sur les opportunités qui vous permettent de créer plus de valeur pour les autres. Réalisez que gagner plus d’argent n’est pas égoïste. C’est en fait incroyablement généreux, pour peu que vous gagniez cet argent en apportant une contribution ayant une valeur identique ou plus grande encore (et non en volant ou en parasitant les autres).

Si vous doublez vos revenus, cela signifie que vous apportez deux fois plus de valeur aux autres. L’argent que vous gagnez est une dette de la société. Si vous avez un million de dollars à la banque, cela signifie que vous avez contribué à hauteur d’au moins un million de dollars de plus que ce que vous avez reçu – c’est très généreux. Si vous êtes endetté, cela signifie que vous prenez plus que vous ne donnez. Plus vous apportez une contribution de valeur, plus la société vous doit en retour. Si vous permettez à votre revenu de stagner, cela signifie que vous vous retenez côté contribution. C’est paresseux et égoïste. Concentrez-vous sur l’augmentation de votre contribution, et vous verrez que la société aura une plus grande dette envers vous.

Appréciez les résultats

Quand vous parvenez à changer votre équilibre financier avec succès, autorisez-vous à être reconnaissant de ce changement. Appréciez les nouvelles possibilités et les changements de style de vie que vous pouvez créer. Une véritable gratitude vous aidera à vous ancrer dans ces changements et vous évitera de retomber dans vos schémas précédents.

Cela pourrait vous demander un moment d’être à l’aise dans votre nouvelle position financière. Pas de panique ! Relaxez-vous simplement et profitez du voyage.

L’évolution a tendance à se faire par sauts quantiques. Il est rare de vivre une évolution linéaire continue pendant une longue période de temps. Ce qui ressemble à une évolution linéaire n’est souvent qu’une forme de stagnation. Par exemple, vous pourriez avoir une augmentation annuelle qui compense à peine l’inflation, l’augmentation des impôts, et les autres dépenses, mais votre style de vie reste relativement identique parce que vous n’avez pas augmenté votre contribution. Si vous voulez vivre à un nouveau niveau, vous devez être la personne qui initie et soutient ce changement.

Le but qu’il y a à atteindre de nouveaux paliers financiers est de les vivre pleinement, d’apprendre et d’évoluer grâce à ce que vous vivez. Une fois que vous avez absorbé les leçons-clés d’un certain niveau, vous êtes prêt à progresser vers un nouveau niveau. C’est vous qui gérez le rythme.

Un exemple personnel

Personnellement, mes principales leçons d’évolution n’ont pas concerné le fait d’attirer et de dépenser plus d’argent, ou même de profiter d’une plus grande abondance, mais de trouver ma véritable voix et d’apprendre à créer et à partager plus de valeur. Même si je suis d’accord avec le fait que vous puissiez créer des changements en vous concentrant sur l’évolution de votre style de vie, la plupart de mes bonds en avant personnels ont concerné l’expression créative personnelle. J’ai dû réduire en cendres mon ancienne zone de confort et le certain niveau de contribution qui y était associé pour travers une zone d’inconfort et m’élever à un nouveau niveau.

Par exemple, je travers actuellement une évolution, du statut de blogueur à celui d’auteur publié. Je ne peux pas vraiment dire comment cela impactera mon revenu (cela ne peut certainement pas faire de mal), mais la plus grande part de ce changement a concerné mon sentiment d’expression personnelle créative. J’ai dû passer par les étapes énoncées ci-dessus pour créer une sensation de pression positive pour l’écriture d’un livre. Je n’étais pas obligé de faire ça. J’aurais pu rester dans mon ancienne zone de confort de blogueur.

Par exemple, ma zone de confort était d’écrire des articles d’une longueur de 1000 à 8000 mots. Mon livre est 10 fois plus long que mon article le plus long. Mais je voulais aussi écrire un livre qui était plus qu’une simple compilation d’articles. Je voulais créer quelque chose d’unifié et de cohérent. J’avais besoin d’une idée qui conviendrait au format long du livre. Cela a été un grand changement qui m’a emmené bien en-dehors de ma zone de confort. C’était les étapes 1 et 2.

Pour l’étape 3, j’ai dû me demander « Est-ce que je veux réellement devenir auteur ? » Il était raisonnable de penser que mon livre bénéficierait d’une grande attention grâce à mon blog. Mais est-ce que je voulais vraiment ça ? Comment réagiraient mes amis si je devenais un auteur publié ? Est-ce que cela ennuierait des gens (comme les gens qui parlent d’écrire un livre un jour mais qui n’y donnent jamais vraiment suite) ? Est-ce que je voulais vraiment recevoir plus de mails, plus de demandes d’interviews, et me retrouver sous les projecteurs ? Cela m’a pris pas mal de temps d’atteindre un stade où je voulais bien accepter les conséquences naturelles de ce changement.

Pour l’étape 4, j’ai fait beaucoup de petits changements pour changer ma zone de confort. Je me suis donné la permission de bloguer moins souvent, pour avoir plus de temps pour mon livre. J’ai créé l’aperçu d’un de mes chapitres en collant 200 post-it colorés sur mon mur, ce qui fait que chaque fois que je me suis assis à mon bureau, je ne pouvais pas ne pas voir le mur arc-en-ciel en face de moi, ce qui me rappelait constamment de travailler sur mon livre. J’ai dit à mes amis que j’écrivais un livre, ce qui fait qu’ils me posaient tout le temps des questions à ce sujet. J’ai également blogué sur le sujet. Cela m’a permis d’être plus responsable et m’a aidé à couper les ponts derrière moi. J’aurais été plus mal à l’aise de ne pas écrire ce livre que de l’écrire.

Au fur et à mesure que je créais cette pression positive pour écrire mon livre, les opportunités ont commencé à venir à moi. J’ai fini par recevoir une offre de la maison d’édition Hay House et j’ai négocié un contrat de publication avec eux. Tout s’est déroulé relativement en douceur parce que j’avais changé d’équilibre. Au moment où ils m’ont contacté, j’étais prêt à devenir auteur. Les opportunités me parvenaient, mais je devais encore agir pour les suivre et les rendre réelles. Cela a demandé beaucoup de travail, mais à ce stade il n’y avait pas de retour en arrière possible. C’était l’étape 5.

L’étape 6 est encore en cours. Le résultat qui m’excite le plus est de voir comment les gens appliqueront les idées du livre pour résoudre leurs problèmes et apporter des améliorations dans leur vie. Je ne m’inquiète pas de savoir si tout le monde aimera ou non mon livre ; j’accepte le fait de ne pas pouvoir satisfaire tout le monde. Mais je peux anticiper le fait que ces idées vont générer des résultats positifs pour beaucoup de gens parce que c’est l’effet que j’ai vécu personnellement. Pas un jour ne passe sans que j’applique consciemment et délibérément les principes de ce livre.

Donc quand vous cherchez à augmenter votre vibration financière, réalisez que ce n’est pas seulement une question d’attirer plus d’argent et de vivre une plus grande abondance. Faites également particulièrement attention au côté contribution. Si vous voulez doubler vos revenus, pensez à doubler la valeur de ce que vous produisez.

Comment pouvez-vous augmenter votre contribution ? La réponse simple est que vous avez besoin soit de servir plus de gens, soit de fournir plus de valeur à chaque personne que vous servez – ou les deux. Pouvez-vous aller plus profond ? Pouvez-vous étendre la portée de ce que vous faites ?

Par exemple, écrire un livre me permet d’aller plus profond et d’augmenter ma portée. C’est bien plus profond que n’importe quel article ou série d’articles que j’ai écrits. Il n’y a rien sur ce site de comparable à ce que je peux faire passer dans un livre. En plus, en passant à un média qui n’est pas en ligne, je peux mettre ces idées dans les mains de bien plus de gens que cela n’est possible avec mon blog. Les gens qui n’ont jamais entendu parler de mon blog pourront trouver le livre dans leurs librairies locales, y compris sa traduction dans plusieurs pays.

Vous pouvez créer ce genre de changements même si vous avez un travail plus « normal » que le mien. Vous devez juste penser à vous mettre dans une position où vous pourrez apporter une plus grande contribution aux gens que vous servez (plus profond), ou bien où vous avez la capacité d’impacter positivement plus de gens (plus étendu). Cela pourrait être fait en changeant de poste pour en choisir un qui a un plus grand effet de levier au sein de votre entreprise actuelle, ou cela pourrait nécessiter de changer d’entreprise. Vous pourriez même lancer votre propre entreprise. Vous avez beaucoup d’options possibles, mais vous devez être celui qui initie le changement pour dépasser votre zone de confort actuelle.

Le mot confort pourrait sembler très… eh bien… confortable. Mais trop de confort pendant trop longtemps n’est pas une bonne chose. Je vous encourage à voir le confort non comme un accomplissement mais plutôt comme un état de déclin. Si vous êtes trop dans le confort, vous êtes sur une pente descendante. Vous mourez lentement à l’intérieur, pendant que quelque chose en vous a envie de vivre à nouveau des expériences de passion et d’excitation.

Au lieu de viser le confort à long terme, visez l’évolution. Concentrez-vous sur le fait d’augmenter et d’étendre votre contribution, et vous serez naturellement récompensé. Quand on y pense en le séparant du reste, un grand gain financier n’est pas une récompense qui est digne de vous. C’est une victoire creuse qui peut réconforter votre corps, mais cela ne peut pas toucher votre âme. La récompense qui touche l’âme est de regarder votre vie rétrospectivement avec une profonde gratitude pour toutes les expériences d’évolution dont vous avez profité (tout autant que celles que vous avez enduré) et de vous sentir connecté avec amour à tous les gens dont les vies ont été rendues un tout petit peu meilleures par votre présence.

Crédits photo : © Bank-Bank – Fotolia

Recherches utilisées pour trouver cet article :

trouver la vibration de l argent

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *