TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

Ajoutez ce qu’il y a de mieux, supprimez ce qu’il y a de pire

Note : cet article est une traduction de l’article Add the Best; Drop the Worst de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Chemin de vieQuand vous réalisez que vous avez plusieurs habitudes qui sont mauvaises ou médiocres et qui vous ralentissent dans la vie, vous pourriez commencer à vous sentir accablé. Où est-ce que vous devriez commencer ? Est-ce que vous devriez remettre à niveau vos habitudes de santé ? Tenter un test de 30 jours ? Vous engager à travailler une heure par jour sur votre entreprise en ligne ?

Voici une simple règle générale qui vous aidera à identifier les habitudes à changer en premier :

Ajoutez ce qu’il y a de mieux, supprimez ce qu’il y a de pire.

Commençons avec la première partie.

Pouvez-vous identifier certaines des toutes meilleures habitudes que vous pourriez ajouter à votre vie, de sorte que si vous les faisiez chaque jour pendant les 20 prochaines années, cela ferait une énorme différence dans vos résultats ?

Lancez-vous et faites un brainstorming pour trouver quelques idées. Couchez-les sur papier. Vous n’en avez pas besoin de beaucoup ; une petite poignée d’idées suffit.

Maintenant est-ce qu’il y a une idée en particulier qui vous saute aux yeux ? Elle pourrait figurer sur votre short-list, ou vous pourriez en trouver une nouvelle.

C’est probablement une idée dont vous avez peur, au moins un peu, mais cela sera aussi l’idée qui vous excite le plus quand vous pensez aux résultats à long terme. Si vous ajoutiez cette habitude-là à votre vie et que vous la maîtrisiez vraiment, elle surpasserait largement toutes les autres. Si vous pouviez installer une seule habitude permanente, ce serait celle-là.

Quelle est cette idée ?

Et ne me sortez pas une ânerie du genre « Je ne sais pas ». Si vous ne savez pas, alors attelez votre cerveau à la tâche et découvrez-le.

Évidemment vous ne pouvez pas vraiment savoir quelle simple habitude est sans conteste la meilleure. Vous ne savez pas ce que l’avenir vous réserve, donc vous ne pouvez pas savoir quelle habitude convient le mieux à votre évolution et à vos résultats futurs. Mais vous pouvez certainement trouver une hypothèse intelligente.

Et si vous n’arrivez même pas à deviner, alors je vais vous dire quoi utiliser. Commencez à boire un litre de jus de fruits frais chaque jour. Celui que j’aime c’est carotte-céleri-concombre-pomme-chou frisé-persil-gingembre-citron vert. Il doit être frais ; rien qui soit vendu tout prêt en magasin. Buvez-le l’estomac vide.

Sérieusement, si votre esprit est trop embrumé pour réfléchir clairement sur ce sujet, on peut parier sans risque que votre alimentation craint (les aliments transformés peuvent vraiment vous embrumer l’esprit), donc je commencerais avec une mise à niveau si j’étais vous.

Votre pire habitude

Ensuite, servez-vous du même processus pour identifier votre pire habitude.

Quelle est cette mauvaise habitude qui, si vous pouvez la supprimer de votre vie d’une façon ou d’une autre de façon permanente, ferait une énorme différence dans vos résultats au cours de 20 prochaines années ?

Quel problème de comportement continue à vous mordre encore et encore ?

Est-ce que boire du soda vous rend gras, brumeux et anxieux ? Est-ce que vérifier vos mails plus d’une fois par jour tue votre productivité ? Est-ce que vous perdez trop de temps à regarder la télé ?

Quelle habitude semble vous ralentir plus que n’importe quelle autre ? Laquelle seriez-vous ravi d’enfin supprimer ?

Un bon choix ici est de choisir le pire aliment (ou catégorie d’aliments) que vous savez néfaste pour votre capacité à profiter d’une grande énergie, d’une bonne attention, et d’une concentration profonde.

Choisissez des habitudes claires et nettes

N’ayez pas des habitudes compliquées ou vagues. Choisissez des habitudes simples avec des limites claires et nettes.

Donc ne choisissez pas procrastiner comme mauvaise habitude et être plus productif comme bonne habitude… Ou trop manger comme mauvaise habitude et manger plus sainement comme bonne habitude. Qu’est-ce que cela veut dire ? Comment évaluer le succès ou l’échec avec des termes pareils ? Ces choix n’ont aucun sens. Choisir quelque chose comme ça est stupide, ne le faites surtout pas !

Ne soyez pas stupide. Restez terre-à-terre et précis. Quand vous choisissez une habitude précise, il y aura une ligne de démarcation claire et tranchée entre succès et échec. Soit vous avez fait votre action visée, soit pas. Il n’y a pas de zone grise intermédiaire.

Choisissez une mauvaise habitude comme boire trop de café et une bonne habitude comme se lever à 5h chaque matin. C’est clair, précis et facile à évaluer. Soit vous avez bu du café dans la journée, soit vous n’en avez pas bu. Soit vous êtes debout à 5h, soit pas.

Si vous avez pris une gorgée de café, un moka ou un capuccino couvert de poudre de chocolat, vous avez échoué. Si vous n’avez pas bu de café de n’importe quelle sorte pendant la journée, vous avez réussi. C’est clair et net.

Si vous avez coupé votre réveil et que vous vous êtes levé à 5h10, vous avez échoué. Si vous êtes en position vertical avant qu’il soit 5h01, vous avez réussi. Pas de place pour le doute.

Cette zone grise et floue entre le succès et l’échec est la mort de beaucoup d’habitudes potentielles. Ne perdez pas votre temps dans cette zone. C’est la zone des prétendants et des aspirants.

Si cela a du sens de le faire, choisissez des habitudes liées, de sorte que votre pire habitude à supprimer et votre meilleure habitude à ajouter soient les deux facettes d’une même pièce. Par exemple, arrêtez de boire du soda, et buvez un litre de jus de fruits vert chaque jour à la place. Ce n’est pas essentiel, mais cela rend le processus de changement un peu plus simple si vous pouvez appairer des habitudes de cette façon.

Commencez un essai de 30 jours

Maintenant que vous avez vos deux habitudes, et que vous les avez soumises à une enquête approfondie pour gagner en clarté et en netteté (et perdre en stupidité), vous êtes prêt à vous lancer. Commencez par faire un essai de 30 jours sur les deux habitudes en même temps.

Techniquement vous faites les deux tests en même temps. Un test sert à vous débarrasser de votre pire habitude, et l’autre sert à ajouter votre meilleure habitude.

Utilisez le processus décrit dans l’article Changer d’habitude, c’est comme jouer aux échecs pour vous mettre sur la voie du succès. Faites ce qu’il faut pour gérer le début, le milieu et la fin de partie au fur et à mesure que vous procédez à votre transition et passez de votre ancien comportement au nouveau.

Ne regardez pas en arrière. Une fois que vous avez ancré ces habitudes, répétez ce processus. Recherchez votre nouvelle pire habitude et votre meilleure habitude potentielle. Puis reconditionnez-les aussi par paires.

Vous pourriez avoir de la chance et profiter naturellement d’un assortiment d’habitudes positives qui vous servent bien pour toute votre vie, mais il y a plus de chances que vous ayez un ensemble d’habitudes qui vous font perdre du temps, qui aspirent votre énergie et qui vous dégradent l’âme, des habitudes que vous seriez ravis de supprimer. Peu importe votre point de départ, vous pouvez toujours continuer à appliquer la règle « ajoutez ce qu’il y a de meilleur, supprimez ce qu’il y a de pire ». Même les bonnes habitudes peuvent être remplacées par des meilleures.

Crédits photo : © Xent – Fotolia

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *

Partagez
Tweetez