Nouer des liens avec des personnes occupées — 9

entrer en contact avec des personnes occupéesLe présent article poursuit la série d’articles sur comment « nouer des liens avec des personnes occupées ». Vous pouvez retrouver le premier article ici.

Voici de nouveaux conseils pour vous…

Offrez une véritable amitié, pas un besoin

Ici, il est plus question d’attitude que d’actions. Les personnes occupées sont tellement habituées à être approchées par des gens qui veulent pomper leur énergie d’une manière ou d’une autre, si bien qu’elles sont sur leurs gardes souvent lorsqu’elles rencontrent des inconnus. Au fond, elles se disent : « Qu’est-ce que cette personne me veut ? »

Vous obtiendrez de meilleurs résultats si vous approchez les personnes occupées dans le but de donner, de faire preuve de gentillesse, de générosité, d’amitié et d’égalité plutôt que si vous vous approchez en étant motivé par le besoin, en cherchant à obtenir quelque chose de ces gens, en les considérant comme des clients ou prospects potentiels ou encore comme des candidats idéaux pour un juteux contact, etc.

Grâce à mon travail dans le domaine du développement personnel, je rencontre beaucoup de personnes occupées et parfois même des célébrités. Je ne les aborde pas en étant motivé par le besoin ou en cherchant à obtenir quoi que ce soit d’elles. Je préfère laisser mon énergie se libérer vers l’extérieur plutôt que d’essayer d’aspirer l’énergie venant des autres. Cette approche permet aux gens de se sentir à l’aise, de sorte qu’ils baissent rapidement leurs boucliers. C’est alors que commencent les vraies connexions et les conversations plus profondes. Mon objectif est de profiter de la vie et de m’amuser ; le reste arrive facilement à partir de là.

J’ai remarqué que je me détends vite et que je baisse mes boucliers lorsque je suis en compagnie de ce genre de personnes. En tant que personne occupée, j’ai appris à être très prudent avec mon énergie. Lorsque je rencontre quelqu’un qui ne veut rien de moi ou qui n’a pas besoin de moi et qui est simplement heureux d’avoir du bon temps en ma compagnie, c’est extrêmement agréable. Ce genre d’interactions se démarque vraiment. C’est avec ce genre de personnes que j’aime le plus passer du temps.

Il ne s’agit pas de donner et de s’attendre à recevoir. Si vous voyez les choses de cette manière, vous passez à côté de l’essentiel et, en fin de compte, vous essaierez toujours de soutirer quelque chose à l’autre personne. Vous vous tenez toujours dans une situation de besoin et de manque.

Il s’agit de donner parce que vous utilisez votre pouvoir pour vous maintenir dans une situation d’abondance, de connexion et d’unité. Vous n’avez besoin de rien venant des autres. Vous laissez simplement votre énergie couler vers l’extérieur et vous explorez de nouvelles possibilités de connexion et d’amour.

Se connecter aux autres personnes

Lorsque vous approchez les personnes occupées dans cet état de plénitude, vous constaterez que la plupart du temps, elles baissent leur garde et se sentent très à l’aise avec vous. Ce confort leur permet d’être pleinement présentes et pleinement elles-mêmes.

Il y a quelque temps, j’étais aux Bermudes pour ma première retraite avec le Transformational Leadership Council. Ce groupe comprend beaucoup de personnes occupées qui ont l’habitude de se faire « draguer » assez souvent. Les membres de ce groupe sont entre autres des entrepreneurs, des célébrités et des multimillionnaires.

J’aurais pu me rendre à cette retraite avec la mentalité d’un nécessiteux, en pensant à tous les marchés à conclure, aux éventuels partenaires d’affaires, à l’argent à gagner et à l’intéressante perspective de m’associer avec des personnes célèbres. De même, j’aurais pu me comporter comme un vampire en essayant de sucer l’énergie des autres. J’aurais pu les traiter comme des cibles plutôt que des êtres humains. Beurk !

Au lieu de cela, j’y suis allé en me disant que nous ne faisons qu’un, qu’il y a déjà une connexion et que je suis là pour partager, pour aimer, pour m’amuser, pour explorer et pour créer. La conséquence est que je me suis senti très heureux et comblé tout au long de cette semaine. Je n’avais vraiment besoin de personne et je ne voulais rien de personne. Je n’avais besoin de personne pour m’accepter ou m’agréer.

De même, je n’ai pas essayé de faire des faveurs aux gens ou de les impressionner, car cela pourrait traduire que j’étais motivé par le besoin. J’ai simplement supposé que j’étais déjà le meilleur ami de tout le monde et qu’il n’y avait rien à gagner.

Tout au long de la semaine, j’ai partagé beaucoup d’amour, d’éclats de rire, d’étreintes, d’histoires, d’idées et même quelques larmes. Je me suis fait des dizaines de nouveaux amis — des amis avec lesquels je compte rester en contact pendant de nombreuses années.

Vais-je faire affaire avec certaines de ces personnes plus tard ? Bien sûr. Cependant, l’amitié est la partie la plus importante du réseautage.

Plusieurs personnes sont venues me voir pendant la semaine et m’ont dit quelque chose du genre : « Steve, j’adore ton énergie. Tu as l’air si heureux ».

La vérité, c’est qu’à ce stade de ma vie, je préfère nouer des liens sincères d’amitié plutôt que de cultiver une alliance commerciale stratégique.

Et ce qui est intéressant, c’est que l’amitié sincère est peut-être ce dont les personnes occupées ont le plus besoin. Tant de gens essaient de prendre leur énergie ou de demander leur validation. Il est beaucoup moins courant pour elles de se faire approcher par des personnes qui souhaitent simplement communiquer avec elles dans un cœur d’amour et d’abondance sans rien vouloir en retour.

Après plus de 20 ans de vie en tant qu’entrepreneur, j’ai été approché des dizaines de milliers de fois par des personnes qui veulent quelque chose de moi — conseils, réponses, affaires, argent, référencement, etc. Cependant, combien de fois ai-je été approché par quelqu’un qui m’offrait une amitié sincère sans avoir secrètement besoin de quelque chose de ma part ? Je pense que cela n’est arrivé que quelques centaines de fois au total. En fait, depuis quelque temps, mon objectif principal est d’avoir plus d’interactions basées sur l’amitié et moins motivées par le besoin ou le manque.

Quels sont les types de personnes avec lesquelles je préfère sortir le plus souvent ? Évidemment, il est préférable de passer du temps avec de vrais amis qui se sentent déjà comblés et épanouis et qui ne sont pas motivés par le besoin.

Je dois mentionner que mon expérience avec TLC n’était pas du tout inhabituelle. Presque tout le monde semblait avoir la même attitude. Nous avons tous baissé nos boucliers et partagé notre véritable identité. Si quelqu’un là-bas s’était mis en mode de vente et réseautage, je pense que cela aurait effrayé tout le monde. Toutefois, comme personne n’a fait cela — du moins pas à ma connaissance — l’expérience a été très ouverte et authentique.

Bien sûr, si vous travaillez dans le but de créer un réseau dont les membres partageront une véritable amitié, toutes les autres choses que vous pourriez souhaiter ou dont vous pourriez avoir besoin découleront naturellement de cela. Les gens qui deviennent de bons amis cherchent souvent des moyens de faire des affaires ensemble. Je sais que certains disent que les affaires et l’amitié ne font pas bon ménage. Je vous conseille de ne pas faire affaire avec quelqu’un qui croit cela. J’ai fait beaucoup d’affaire avec des amis — en fait, je préfère cela.

agir en étant motivé par le besoin

J’hésite beaucoup à faire affaire avec quelqu’un avec qui je ne me sens pas très à l’aise. Certaines affaires ne se soldent simplement pas par de bons résultats pour une raison ou une autre, mais du moment où tout le monde se comporte avec intégrité, cela ne doit pas nuire à l’amitié. Un manque d’intégrité nuit à une amitié bien plus qu’une affaire qui ne s’est pas soldée sur le résultat escompté.

C’est tout à fait normal de rencontrer quelqu’un avec qui on a le désir de faire affaire un jour, mais si c’est votre principale motivation — si c’est vraiment ce qui compte le plus pour vous — alors la relation se développera très différemment par rapport au cas où votre principale motivation est d’établir une véritable amitié. En effet, votre vie sera beaucoup plus vide et moins épanouissante si vous accordez plus d’importance aux transactions au détriment de l’amitié.

Lorsque je pense à tous les merveilleux nouveaux amis que je me suis faits cette année, je ne peux même pas imaginer faire passer les affaires avant le lien qui nous unit. Je préfère rester ami avec ces personnes occupées et ne jamais faire des affaires avec elles plutôt que de gagner des millions de dollars en concluant des accords, mais sans avoir d’amis. Je ne pense pas être le seul à ressentir cela. Les personnes occupées ont souvent beaucoup d’opportunités d’affaires et n’ont pas nécessairement besoin de rester dans cette routine.

Même si vous ne vous considérez pas comme une personne occupée, préféreriez-vous avoir beaucoup d’argent et de partenaires d’affaires, mais peu de vrais amis, ou préfériez-vous avoir beaucoup d’amitiés sincères et durables, mais peu d’argent ? Je pense qu’au fond, la plupart des gens préfèrent l’amour et la connexion. Si vous cherchez l’argent avant tout, vous aurez plus de chances de vous retrouver sans argent ni amis. Les êtres humains n’aiment généralement pas être réduits à des transactions.

Que voulez-vous vraiment dans ce domaine de votre vie ? Quel type de réseau souhaitez-vous créer ? Voulez-vous un réseau de grands amis qui vous aiment et vous respectent ? Ou voulez-vous un réseau de partenaires qui vous connaissent à peine ?

Est-il possible que la raison pour laquelle vous considérez d’autres personnes comme des « prospects » plutôt que des êtres humains soit que vous pensez que l’argent et le succès vous aideront en fin de compte à vous sentir plus dignes de connexion et d’amour ? En vérité, la meilleure manière d’apprécier la connexion et l’amour est de se connecter avec les autres sur cette base au lieu d’essayer d’utiliser l’argent comme intermédiaire.

Lorsque vous travaillez en réseau sur la base de l’amitié, votre travail atteint un tout autre niveau. Chaque accord que vous concluez devient un geste pour aider vos amis à atteindre leurs objectifs, et vos amis font de même pour vous. Votre réseau se transforme en une famille où les partenaires travaillent pour l’atteinte des objectifs.

À suivre…

Article original écrit par Steve Pavlina.

Nouer des liens avec des gens occupés est un objectif qui nécessite beaucoup de patience, certaines compétences et une certaine flexibilité. Parmi les compétences qui peuvent vraiment vous être utiles figurent notamment la capacité de se faire de amis n’importe où (dans le monde). Vous pensez que c’est impossible ? Suivez la vidéo ci-dessous et vous verrez le contraire !

Recherches utilisées pour trouver cet article :

comment etre prudent en amitiérichesseet argent

1 Trackback

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *