Nouer des liens avec des personnes occupées — 6

nouer des liensLe présent article poursuit la série d’articles sur comment « nouer des liens avec des personnes occupées ». Vous pouvez retrouver le premier article ici.

Voici de nouveaux conseils pour vous.

Faites preuve de discernement

N’essayez pas de nouer des liens avec quelqu’un simplement parce qu’il semble être un contact de grande valeur.

Quand j’ai créé mon entreprise de jeux vidéo en 1994, ma stratégie pour nouer des liens était plutôt absurde. J’entrais en contact avec tous ceux qui souhaitaient nouer des liens avec moi — en particulier ceux qui semblaient avoir plus de succès ou d’expérience que moi.

Ma stratégie pour nouer des liens se résumait à ceci : « Si quelqu’un veut entrer en contact avec moi, je n’y trouve pas d’inconvénient ». Bien entendu, c’était une stratégie désespérante.

J’ai perdu beaucoup de temps à faire cela. Si j’avais ne serait-ce qu’un peu fait mes devoirs par rapport à certaines personnes avec lesquelles j’ai essayé de nouer des liens, j’aurais réalisé qu’il y avait des incompatibilités évidentes qui prouvaient que nous ne serions jamais autre chose à part des contacts très occasionnels. Elles ne pouvaient pas m’aider, je ne pouvais pas non plus les aider et nous n’avions pas assez de choses en commun pour devenir de bons amis. Cela ne valait vraiment pas la peine de passer deux heures à des déjeuners d’affaires avec ces gens.

Aujourd’hui, je suis beaucoup plus perspicace. Je recherche avant tout des valeurs communes. Je recherche des personnes qui sont heureuses, tournées vers la croissance, ouvertes d’esprit, qui actualisent leur savoir et qui sont disposées à essayer de nouvelles choses. Les gens qui sont malheureux, rigides, immatures ou qui n’hésitent pas à porter des jugements ne font pas de bons amis ou de bons contacts pour moi.

Définissez une heuristique simple (une règle par exemple) pour les types de gens occupés avec lesquels vous souhaitez nouer des liens. Cela vous épargnera beaucoup de perte de temps et de frustration.

Il y a des années, j’ai traité avec des personnes que je pensais devoir tolérer parce qu’elles donnaient l’impression d’être des contacts de grande valeur. Cette approche m’a donné beaucoup de migraines. Aujourd’hui, je n’ajouterais jamais quelqu’un à mon Rolodex à moins que je ne l’aime vraiment en tant que personne. Je ne fais pas d’affaires avec quelqu’un avec qui je ne voudrais pas entretenir des liens amicaux. Cela peut sembler limitant, mais c’est en fait très libérateur. Cette approche m’assure que la gestion de mon entreprise est plus intéressante et plus gratifiante qu’elle ne l’aurait été autrement. Je sais que lorsque je me réveille chaque matin, je passerai un peu de temps ce jour-là à communiquer avec des amis.

Soyez digne de confiance et coopératif

Il y a quelques années, un auteur et conférencier que je n’avais jamais rencontré m’a invité à déjeuner. J’avais entendu parler de lui, mais je ne l’avais jamais rencontré en personne, alors j’ai accepté l’invitation. Cependant, avant que ce déjeuner ait lieu, j’ai informé d’autres amis orateurs que j’allais déjeuner avec lui parce que je savais qu’ils l’avaient déjà rencontré.

Deux de mes amis ont eu une réaction bizarre : « Oh… tu vas déjeuner avec ce gars ? Hmmm… bien, d’accord. Bonne chance… »

Je leur ai jeté un regard perplexe, mais je n’ai pas pu obtenir une réponse claire sur ce à quoi ils faisaient allusion. Quelques jours plus tard, je suis allé déjeuner avec lui, et tout s’est bien passé. Il était un peu trop accroché à la question de la promotion personnelle, mais ce n’est pas un fait rare parmi les gens que je rencontre, donc je ne lui en voulais pas. Après le déjeuner, nous nous sommes séparés dans une bonne ambiance. J’ai pensé que mes amis ne l’aimaient pas pour une raison quelconque.

Quelques mois plus tard, cet auteur m’envoie un courriel pour me faire savoir qu’il est sur le point de lancer un nouveau produit. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi il m’en parlait, alors je lui ai demandé s’il cherchait des partenaires de coentreprise. Généralement, lorsque des auteurs/orateurs m’informent du lancement prochain de leurs produits, c’est qu’ils sont à la recherche de partenaires de coentreprise. Cela arrive tout le temps.

Eh bien… ce que le gars a fait ensuite m’a totalement choqué. Il m’a envoyé une longue et accablante réponse remplie de jurons et d’insultes personnelles ENTIÈREMENT EN MAJUSCULES. Il est vraiment perturbé.

Je me suis dit : « ça alors… que se passe-t-il ? » Je suis retourné et j’ai relu ma précédente réponse en pensant que j’avais commis une grave erreur, mais elle semblait totalement anodine. Je l’ai montré à ma femme, et elle a eu la même réaction que moi — la réponse de ce type n’avait absolument aucun sens pour nous. Nous avons pensé qu’il était peut-être ivre lorsqu’il l’a écrit ou qu’il exprimait une agressivité déplacée.

Le lendemain, j’ai essayé de lui demander ce qui s’était passé et il m’a promptement répondu en reprenant la même chose, en divaguant et en délirant en alignant beaucoup d’injures, de points d’exclamation et d’insultes personnelles. C’était l’une des choses les plus immatures et les moins professionnelles que j’aie jamais vues. Je me suis dit qu’il devait avoir un problème de drogue ou quelque chose du genre et j’ai décidé qu’il valait mieux l’éviter. J’ai déjà vu des gens avoir des explosions émotionnelles lorsqu’ils sont stressés, mais ce type et moi n’avions jamais rien fait d’autre ensemble à part partager un déjeuner et avoir une conversation polie des mois auparavant.

J’ai appris par la suite que je n’étais pas la seule personne contre qui il s’est énervé sans raison apparente. On lui aurait interdit de manière définitive de prendre la parole lors de certains évènements en raison de son comportement hautement inapproprié et non professionnel. Par exemple, lorsqu’il prenait la parole lors d’un évènement, il essayait de discréditer les orateurs qui étaient sur scène devant lui, invitant le public à acheter uniquement ses produits et non les leurs. Par conséquent, il en a énervé plus d’un, et certains organisateurs d’évènements l’ont mis sur la liste noire à vie.

Plus tard, lorsque j’ai raconté à mes amis ce qui s’était passé, ils n’avaient pas l’air tellement surpris. Apparemment, ce type est fier d’être indépendant, de ne pas avoir besoin des autres et de dénigrer toute personne qu’il considère comme étant un concurrent potentiel. En y repensant, je crois que son invitation à déjeuner n’était qu’un stratagème pour trouver chez moi des idées qu’il pourrait utiliser à des fins personnelles. Je pense qu’il ne s’est jamais intéressé à l’aspect humain du réseautage.

Est-ce un bon moyen de procéder pour nouer des liens avec des gens occupés ? Je ne crois pas.

Personnellement, je n’ai rien contre ce type — on ne s’est rencontré qu’une fois, et je le connais à peine. Cependant, est-il judicieux qu’il brule les ponts avec des gens occupés qui pourraient être en mesure de l’aider ? À première vue, il a l’air d’être un type intelligent avec beaucoup de connaissances. Il n’est toutefois pas digne de confiance. Je pense d’ailleurs que ce problème ne lui fait pas perdre le sommeil.

Il y a de la concurrence dans le monde des affaires, mais le gâteau est assez gros pour être partagé. Il est donc peu judicieux de se comporter comme un crétin et d’avoir plus d’adversaires que d’alliés. Être un bon sportif est une partie importante du jeu.

Les êtres humains sont des êtres sociaux. Nous pouvons beaucoup nous entraider les uns les autres. Nous sommes plus forts ensemble que nous le sommes individuellement. Le véritable but du réseautage, c’est de nous connecter et de nous aider les uns les autres de nouvelles manières, tant sur le plan personnel que professionnel.

Je suis redevable à beaucoup de personnes qui m’ont aidé en affaires ou qui m’ont offert un soutien moral au bon moment. Je ne peux pas imaginer à quel point cela aurait été difficile si j’avais essayé de tout faire en étant complètement replié sur moi-même.

Les relations exigent de la confiance. Si les gens occupés ont peur, ils ne pourront pas vous faire confiance et ils garderont leurs boucliers pour se protéger contre vous. Par contre, s’ils voient qu’ils peuvent vous faire confiance, alors vous avez la possibilité de nouer des liens avec eux.

La confiance crée l’amitié. Cela fait du bien. Cela donne envie aux gens de se connecter.

La confiance favorise également de bonnes relations professionnelles. La confiance est le lubrifiant des affaires. Peu importe le nombre de pages d’un contrat, si vous n’êtes pas un minimum digne de confiance, vous n’avez pas de contrat. Dans les environnements où la confiance est faible, les entreprises sont en mal et la corruption culmine. Dans les environnements où la confiance est élevée, les affaires prospèrent et la corruption chute. Lorsque la confiance est forte, une poignée de main est presque aussi bonne qu’un contrat écrit. Par contre, sans une grande confiance, un contrat écrit ne peut pas vous sauver. Lorsque les gens commencent à pointer du doigt le contrat, c’est le signe que la confiance s’est déjà érodée, et l’accord risque d’être caduc.

permettre la confiance

Si vous voulez être un meilleur réseauteur, soyez digne de confiance. Soyez une personne en qui les autres peuvent avoir confiance. Prenez des engagements avec parcimonie, mais tenez votre parole lorsque vous le faites. Honorez le véritable esprit de vos accords, ne le faites pas seulement sur les lèvres. Il se peut que vous ayez des malentendus de temps à autre, mais la confiance permet de les résoudre rapidement et sans peine. Faites en sorte que les gens se sentent facilement en sécurité avec vous.

C’est bien de nouer des liens avec créativité, mais ne dépassez pas les bornes. N’allez pas jusqu’à pousser les gens occupés à penser qu’ils ne peuvent pas vous faire confiance. Si les gens occupés ont peur, ils ne pourront pas vous faire confiance et vous éviteront tout simplement. Vous passerez ainsi à côté de nombreuses opportunités.

Cela fonctionne bien entendu dans les deux sens. Ne cherchez pas à nouer des liens avec des gens en qui vous n’avez pas confiance. Si vous avez un mauvais pressentiment, retirez-vous simplement. Éviter une mauvaise connexion est tout aussi important que d’en établir une bonne.

Dans les affaires, les gens partagent beaucoup d’informations entre eux. Si vous n’êtes pas digne de confiance, la nouvelle se répendra.

Lorsque je travaillais dans l’industrie des jeux vidéo, il y avait un petit éditeur qui avait signé beaucoup de contrats avec des développeurs indépendants. Il m’a contacté pour obtenir une licence pour un ou plusieurs de mes jeux. J’avais entendu parler de cet éditeur, mais je n’avais jamais travaillé avec lui. J’ai donc contacté des gens qui avaient travaillé avec lui pour leur demander comment cela s’était passé. Les noms des clients de l’éditeur étaient disponibles sur son site Web, cela ne m’a donc pris que quelques minutes. Tout ce que j’ai entendu dire était toujours négatif — fausses promesses, paiements tardifs ou inexistants, ruptures de plusieurs contrats, manque de communication, et ainsi de suite. Naturellement, j’ai refusé de travailler avec cet éditeur.

Malheureusement, certains de mes amis n’ont pas fait leurs devoirs et ont signé des contrats avec cet éditeur. Par la suite, ils ont regretté lorsqu’ils ont remarqué qu’ils se sont fait mener en bateau. Pendant ce temps, d’autres éditeurs concurrents ont émergé et se sont comportés d’une manière plus digne de confiance ; leur réputation positive s’est répandue, et ils sont devenus beaucoup plus grands et plus prospères que l’éditeur indigne de confiance qui a finalement cessé ses activités.

Un esprit de coopération est beaucoup plus puissant qu’un esprit de concurrence dans le réseautage. Techniquement, je pourrais définir toute personne qui travaille dans le domaine du développement personnel comme un concurrent potentiel. Toutefois, cela me semblerait ridicule. D’autres dans ce domaine font un excellent travail et nous partageons de nombreuses valeurs ensemble. Nous faisons tous partie de la même équipe.

Lorsque les gens occupés savent que vous êtes ouvert à la coopération, même dans un domaine qui semble compétitif à première vue, ils sont plus enclins à vouloir travailler avec vous et à vous recommander à d’autres personnes. Toutes les transactions commerciales n’impliquent pas un échange d’argent. Les gens font aussi des faveurs à leurs amis. J’aime faire des faveurs à des amis d’affaires que je suis bien placé pour aider. Bien entendu, je suis aussi reconnaissant lorsque je suis le bénéficiaire de telles faveurs. Ce genre de chose fait en sorte que le monde des affaires ressemble beaucoup plus à une famille. Les contacts et les associés deviennent de véritables amis qui aiment s’entraider.

À suivre…

Article original écrit par Steve Pavlina.

Nouer des liens avec des gens occupés n’est pas nécessairement une chose qui se produit facilement. Il est en effet possible d’essuyer certains revers en cours de route. Oui, vous pouvez recevoir un NON  ferme en guise de réponse ; peut-être même à plusieurs reprises. C’est pour cette raison que je vous invite à suivre la vidéo suivante. Elle explique comment transformer un NON en OUI en … 8 minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *