Comment aider les gens négatifs

Note : cet article est une traduction de l’article How to Help Negative People de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

NoyadeBeaucoup de gens m’ont demandé comment ils pouvaient aider quelqu’un qui était coincé dans les pensées négatives ou la dépression. Voici quelques astuces sur la façon de faire cela.

Peu importe ce qui arrive, restez positif

Une fois, je suis passé rendre visite chez lui à une vieille connaissance, et dès que je l’ai vu, j’ai senti une vague de noirceur se déverser sur moi. J’ai regretté presque immédiatement de m’être arrêté en passant. Peu importe le nombre de fois où j’essayai de changer de sujet, il se débrouillait pour retourner le sujet de discussion et le transformer en occasion de se plaindre de ce qu’il n’aimait pas dans sa vie, chez les autres gens, et dans le monde en général. Au bout de 30 minutes je n’en pouvais plus et j’ai dû partir. Cet homme était un incroyable vampire à énergie, qui essayait de me pousser à être d’accord avec tous ses malheurs imaginaires afin de valider son statut de victime. Son insatisfaction était palpable quand j’ai refusé de le rejoindre dans la prison qu’il s’était construite lui-même, ce qui n’a fait que le convaincre d’être encore plus insistant. Mais la vie lui renvoyait exactement ses intentions. Il était une victime parce qu’il se voyait lui-même comme une victime.

Un des choses les plus importantes à prendre en compte quand vous aidez quelqu’un est l’état de négativité dans lequel vous devez éviter vous-même de tomber. Les gens négatifs sont des vampires à énergie. Ils sont une capacité presque infinie à s’éterniser sur ce qu’ils ne veulent pas, à pleurnicher et à se plaindre de leur vie tout en n’assumant pas la responsabilité de leurs résultats. Leur peur bloque le flux d’énergie naturel en eux, ce qui fait qu’ils doivent à la place la tirer des autres gens. Après avoir passé des heures avec eux, vous vous sentez généralement vidé, fatigué, inquiet, ou stressé. Les gens positifs, d’un autre côté, ont surmonté leurs peurs de telle sorte que leur énergie s’écoule vers l’extérieur. Par conséquent, ils vous donnent de l’énergie au lieu de la puiser en vous. Après avoir passé du temps avec des gens très positifs, vous aurez tendance à vous sentir plein d’énergie, soulevé, et inspiré. Cependant, la plupart des gens sont entre ces deux états, donc l’échange d’énergie a tendance à être proche de zéro.

Peu importe à quelles circonstances particulières les gens négatifs font porter le chapeau de leur conjoncture négative. Au final cela reste un choix ancré dans le libre-arbitre. Peu importe la niveau d’inconscience qu’avait cette personne quand elle a pris la décision de sombrer dans la négativité, cette personne a actuellement le pouvoir de faire un autre choix. Donc si vous décidez d’aider ce genre de personne, votre rôle principal est de l’aider à se guider vers un choix plus conscient, un choix qui aura des chances d’être bien plus habilitant.

Comment pouvez-vous aider les gens négatifs ?

Quand j’ai gagné mon badge « sauvetage » chez les scouts, j’ai appris que si vous voulez sauvez une personne qui se noie, la dernière chose à faire est de sauter à l’eau pour aller le chercher. À la place vous devriez suivre ces étapes dans l’ordre : atteindre, lancer, ramer, aller. D’abord, attrapez une perche ou un bâton pour tenter d’atteindre la personne. Si la personne est trop loin ou n’arrive pas à attraper la perche, essayez de lui lancer du matériel de sauvetage. Si cela ne fonctionne pas, grimpez dans un bateau, ramez vers elle, et tendez-lui une rame pour qu’elle l’attrape. Et en dernier recours, vous pouvez sauter à l’eau et nager pour la sauver vous-même si vous êtes entraîné sur la façon de vous y prendre.

Envisageons comment ce même processus peut être utilisé pour aider une personne qui se noie dans un état d’esprit négatif.

Atteindre

Les gens négatifs sont un danger non seulement pour eux-mêmes mais aussi pour ceux qui les entourent. Par conséquent, il est important de préserver votre propre état d’esprit pendant que vous essayez de les aider. Vous n’aiderez pas une personne qui se noie si vous sautez dans l’eau, agitez les bras dans tous les sens, et hurlez à ses côtés. Pourtant certaines personnes utilisent cette stratégie hautement inefficace lorsqu’ils essayent d’aider des amis négatifs à sortir de la dépression. Rejoindre une personne négative dans un concert de gémissements ne va faire que renforcer sa négativité et vous faire vous sentir plus mal vis-à-vis de votre propre vie, même si cela peut temporairement redonner le moral à quelqu’un de savoir qu’il ne doit pas se noyer seul. Les gens négatifs sont des fournisseurs inépuisables d’invitations à des concerts de gémissements. Si vous en recevez une, ne répondez surtout pas.

Si la personne est partie trop loin, vous pouvez l’atteindre et essayer de la hisser de nouveau vers un état plus positif. C’est encore mieux quand on l’utilise sur des personnes qui sont à votre portée, en particulier quelqu’un qui est normalement positif ou neutre mais qui est temporairement perdu sous une pile de peur et d’inquiétude. Atteignez-le avec un geste gentil. Faites ce que vous pouvez pour lui redonner le sourire et le ramener du côté positif. Invitez-le à un évènement social optimiste. Emmenez-le manger et parlez de souvenirs communs positifs. S’il essaye de vous faire passer de son côté pour que vous le rejoigniez dans ses pensées négatives, ne le faites pas. Faites en sorte que la discussion reste positive le temps de l’amadouer pour qu’il ait à nouveau pied.

Parfois quand ma femme commence à voir les choses en noir (ce qui arrive à certaines périodes du mois), je fais en sorte qu’elle arrête ce qu’elle est en train de faire, et je lui masse les pieds pendant 5 minutes. Cela fonctionne généralement et lui permet de retrouver ses esprits parce que cela recentre son attention. Ayant le choix entre se concentrer sur ses problèmes et se concentrer sur ses pieds, elle choisit ses pieds, comme ça elle peut profiter du plaisir du massage. Le temps que le massage soit fini, elle pourrait ne pas être totalement heureuse, mais elle se sent au moins plus contente.

Atteindre quelqu’un dans un état négatif est efficace pour combattre la négativité mitigée ou temporaire. Parfois un mot gentil et un peu d’attention d’un ami est tout ce qui est nécessaire pour changer les choses. Mais quand cette solution n’est pas efficace ou appropriée, alors nous passons à l’étape…

Lancer

Si la personne est un peu plus loin dans la mer de la négativité, vous pourriez ne pas être capable de l’atteindre directement. Peut-être qu’elle refuse vos tentatives initiales d’aide. Peut-être qu’elle est dans le déni du problème même s’il est évident pour tous les autres. Dans cette situation vous pouvez tenter une approche plus directe en lui lançant du matériel de sauvetage.

Demandez à un ami mutuel ou à un membre de la famille d’intervenir. Envoyez à cette personne un livre ou un CD que vous pensez pouvoir être utile. Écrivez-lui une carte ou une lettre pour lui rappeler que vous vous préoccupez de lui. Vous pouvez même utiliser les cartes et les lettres avec quelqu’un qui vit avec vous, ce qui fonctionne souvent bien quand les discussions verbales déraillent trop facilement. Soyez créatif ou faites quelque chose de drôle pour l’aider à interrompre son fonctionnement négatif et le ramener à bord. Par exemple, enregistrez un message audio, et mettez-le sur son iPod sans le lui dire.

Si votre premier lancer ne fonctionne pas, continuez à lancer jusqu’à ce que la personne attrape. Mais si la tentative commence à vous épuiser, vous pouvez faire un dernier lancer et dire : « Ca suffit ! Soit tu attrapes cette bouée, soit je te laisse tomber. » Parfois un ultimatum est la seule façon d’attirer l’attention de la personne, mais ne l’utilisez pas tant que vos autres tentatives n’auront pas échoué.

Il y a plusieurs années une des amies de ma femme était dans une spirale négative destructrice, faisant souvent du mal à elle et aux autres. Après diverses tentatives pour l’aider, ma femme a décidé de lui écrire une longue lettre. Dans cette lettre elle exprimait ses sentiments face au comportement destructeur de cette femme, elle offrait les meilleurs conseils qu’elle pouvait, et elle disait que leur amitié devait prendre fin en conséquence des choix de cette femme. Ma femme a réalité qu’elle devait laisser aller cette amitié, mais elle a tenté de lancer une bouée finale sous la forme de cette lettre. Pendant des années nous n’avons plus jamais entendu parler de cette femme, et puis, surgie de nulle part, elle a recontacté ma femme. La femme a rapporté à quel point la lettre de ma femme avait eu un puissant impact et l’avait transformée. Cela l’avait poussée à sérieusement s’auto-évaluer et c’est devenu l’impulsion lui faisant changer sa vie. Même si sa réaction initiale à la lettre était loin d’être positive, sur le long terme elle lui en a été reconnaissante.

Mais parfois vos meilleurs lancers ne suffisent pas non plus, et dans ce cas vous pourriez décider de…

Ramer

Quand les gens ne saisissent pas les lignes que vous leur jetez, mais que vous n’êtes pas encore prêt à laisser tomber, vous pouvez sauter dans un bateau et ramer pour venir les aider. C’est ce qu’on appelle une intervention. Vous rassemblez un groupe de gens positifs qui se renforceront les uns les autres et feront que l’énergie du groupe reste haute. Puis vous allez rendre visite à la personne négative et utiliser votre énergie positive combinée pour aider à le sortir de l’eau. Projetez la lumière de la conscience sur ce qu’il se fait tout seul, et offrez-lui toute l’aide, les ressources, et l’assistance combinées que vous pouvez rassembler.

Tout comme un bateau à rames vous met en sécurité, un cadre de personnes positives empêchera que votre énergie ne soit drainée par la personne négative. C’est particulièrement important si la personne négative est entourée d’autres personnes négatives, et que vous avez besoin d’un gros effort pour l’en libérer. Si vous y allez seul, vous pourriez ne pas avoir un effet de levier suffisant – un problème particulièrement habituel quand la drogue ou l’alcool font partie de l’équation.

Une personne que je connais a commencé à prendre de la cocaïne il y a plusieurs années. Utilisateur occasionnel au début, cette habitude a rapidement pris le dessus sur lui. Il s’est rapidement endetté pour nourrir cette addiction. Une fois qu’il a eu épuisé ses propres sources de crédit, il en rapidement contracté de nouveaux sous le nom de sa femme et a ruiné son indice de solvabilité sans qu’elle le sache. Son comportement devint maniaque, sa carrière glissa sur une mauvaise pente, et très rapidement toutes ses tromperies se sont écrasées tout autour de lui. Il a finalement décidé d’aller en désintox, et pendant qu’il y était, sa femme l’a quitté et a vendu beaucoup de leurs possessions. Il avait touché le fond. Mais alors le bateau à rames est apparu sous la forme des Alcooliques Anonymes. Il a commencé à aller quotidiennement aux réunions et a trouvé un parrain. Les AA l’ont vraiment aidé à remettre sa vie en ordre. Il a juré de ne plus toucher à la drogue et à l’alcool, il a trouvé un nouveau travail, il s’est désendetté, et il est maintenant heureux en couple. Cela lui a pris des années de s’en remettre totalement, et je sais que cela n’a pas été facile pour lui, mais il l’a fait.

Nous avons la chance de vivre dans un monde plein de bateaux à rames. Peu importe à quel point les choses peuvent devenir sombre, il y a toujours de l’espoir. Beaucoup de gens sur cette planète travaillent à aider les gens qui en ont le plus besoin. Mais pour certaines personnes, même les bateaux à rames ne suffisent pas, et c’est là que vous pourriez décider d’y…

Aller

En dernier recours, vous pouvez envisager de travailler en face à face avec la personne pour l’aider à la tirer de la négativité. Pour que cela fonctionne, vous devez être très conscient de votre propre état et avoir la capacité de garder votre énergie positive même quand vous êtes entouré de négativité. Tout le monde n’est pas capable d’y arriver.

Tout comme si vous essayiez de secourir une victime de noyade, il y a un risque avec cette approche. Si vous essayez de secourir quelqu’un sans être vous-même à un niveau de conscience suffisamment élevé, vous pourriez très bien être aspiré dans sa négativité. Beaucoup de relations abusives commencent de cette façon. Vous entendez la triste histoire de quelqu’un et vous vous sentez désolé pour lui, ce qui lie votre énergie à sa négativité et lui donne le moyen de vous contrôler. Souvenez-vous que vous ne pouvez pas aider quelqu’un en vous noyant vous aussi dans le processus. Si vous voulez aider quelqu’un qui se noie dans la négativité, votre principale responsabilité est de rester en sécurité pendant tout le processus. Cela nécessite une combinaison délicate d’empathie véritable et de conscience détachée.

Souvenez-vous que même Jésus avait ses apôtres pour l’assister. J’imagine que quand vous vous entourez de 12 potes qui croient que vous êtes la meilleure chose qui soit arrivée depuis la manne en tranches, vous pouvez réussir à vous attaquer à des défis immenses sans être vous-même aspiré dans ce puits de désespoir.

Si vous êtes capable d’aider directement les gens les plus profondément négatifs en face à face, alors vous avez déjà gagné le badge de Gardien de Conscience. Si c’est le cas, alors je n’ai pas de conseil  particulier pour vous, à part dire que je rends gloire et que je salue le travail que vous faites, et que j’espère que votre vie sera toujours plus joyeuse, source de récompenses, et centrée sur le cœur.

Prier

Si tout le reste échoue et que vous n’avez pas la capacité d’aider cette personne par des moyens humains, vous avez toujours l’option de demander une aide divine. Vous pouvez le faire par la prière ou en concentrant vos intentions sur le fait d’apporter de l’aide à cette personne, selon ce que vous sentez être le plus cohérent avec vos croyances. La chose importante est simplement que vous concentriez vos pensées sur le fait d’envoyer de l’aide.

Comme nous avons tous notre libre-arbitre, vous ne serez pas toujours capable d’aider quelqu’un qui refuse votre aide. Il est important de relâcher votre attachement à toute forme de résultat en particulier et de rester ouvert à toutes les possibilités, même si la personne vous est très proche. Si vous êtes trop attaché à un résultat en particulier, vous ferez chuter votre propre conscience, cela drainera votre énergie, et finira par diminuer votre capacité à l’aider.

Souvenez-vous que vous ne pouvez pas aider une victime en en devenant une vous-même. Parfois la meilleure chose que vous puissiez faire est de laisser votre amour de côté et d’avoir foi dans le fait que tout se passera pour le mieux. Tournez votre attention vers le fait d’aider ceux que vous pouvez aider.

Comme conséquence au travail que ma femme et moi faisons, nous recevons occasionnellement des demandes d’aide de la part de gens très déprimés et parfois suicidaires… tout autant que de la part de leurs amis ou membres de leur famille. Nous n’avons pas la capacité d’aider tous ces gens directement – cela demanderait bien plus d’énergie que nous ne pouvons en avoir. Mais par ce que nous écrivons et mettons sur nos blogs, ainsi que via nos prières et intentions, nous faisons de notre mieux pour aider ces gens à se souvenir que nous sommes tous connectés, que nous sommes tous en sécurité, et que nous avons toujours la liberté de choisir l’amour au lieu de la peur, quelles que soient les circonstances.

Crédits photo : © whiteisthecolor – Fotolia.com

Recherches utilisées pour trouver cet article :

comment aider les genscomment aider des gens tristesAidé une personne négatifaider personnes négativescomment aider les gens ?comment aider les personnes negatives a devenir positivecomment aider un proche qui est negatifcomment rendre quelquun positifFaire fi des gens negatifsgens negatifs gens neutres

4 commentaires

  • c’est un très bel article et émouvant.

    Cela me fait penser à un ami avec qui j’ai coupé les ponts parce qu’il commençait à m’embarquer dans sa négativité et me pompait toute mon énergie. Je n’ai pas réussi à l’aider jusqu’au bout et j’ai décidé de couper les ponts. Je ne sais pas l’impact que ça a eu pour lui, mais en tout cas j’ai réussi à me préserver en faisant ça

  • Axel dit :

    C’est intéressant, merci pour les conseils j’essaierais ça la prochaine fois 🙂
    Axel,

  • Blop dit :

    Un article qui m’a fait réfléchir.

    J’ai un ami de longue date que je vois peu, mais qui chaque fois qu’il passe un ou deux jours chez moi, me vide complètement. Je me suis toujours demandé pourquoi (Il m’épuise au point que j’ai toujours besoin de plusieurs jours, ensuite, pour m’en remettre), alors que je n’ai aucun problème de ce type avec les autres personnes que je connais. La réponse est là, c’est vrai qu’il est terriblement négatif et qu’il a le défaut de toujours ramener la discussion à lui et à ses malheurs.

    J’essayerai de me comporter différemment la prochaine fois que nous nous verrons. 🙂

  • Da Tortle dit :

    Les étapes et les exemples me font réellement penser à des personnes de mon entourage et des processus que j’ai adopté pour parfois leur redonner le sourire.
    C’est vraie que les conseils sont efficaces pour les avoir tester
    Très bon article qui soutient le fait que penser à soi (en se préservant de la negativité) aide à aider, justement, les autres.

1 Trackback

  • Revue de blogs de développement personnel de la semaine #32 | CULTIVEZ VOTRE POTETIEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *