L’approbation silencieuse

Note : cet article est une traduction de l’article Silent Approval de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

SilenceSupposez que votre enfant se comporte mal juste en face de vous, mais que vous ne dites rien. Ou supposez que vous gérez des gens au travail, et que vous remarquez qu’un de vos subalternes fait une grosse erreur, mais que vous ne vous embêtez pas à lui faire remarquer. C’est de l’approbation silencieuse.

Évidemment cela pose problème quand vous utilisez l’approbation silencieuse pour renforcer les résultats négatifs des autres, mais cela peut être encore pire quand vous utilisez l’approbation silencieuse sur vous-même.

De quels problèmes de votre vie êtes-vous souvent témoins, mais au lieu de les gérer consciemment, vous les ignorez ? Peut-être que votre énergie est basse parce que vous avez fait du sport et n’avez pas bien mangé. Peut-être que votre couple n’est pas ce que vous voulez qu’il soit. Peut-être que votre carrière est un naufrage complet. Quand vous utilisez l’approbation silencieuse sur vous-même, vous dites à votre subconscient que vos normes de performance actuelles sont acceptables. Donc ne soyez pas surpris d’obtenir les mêmes résultats année après année.

Si vous voulez changer les résultats que vous obtenez, vous ne pouvez pas utiliser l’approbation silencieuse. Vous devez commencer à vous dicter une nouvelle norme. Chaque fois que vous notez que vos nouvelles normes sont violées, vous devez mettre cela sous la lumière de votre conscience. Interrompez votre ancien schéma d’approbation silencieuse avec une désapprobation bruyante. Si vous vous prenez en train de trop manger, dites à voix haute « Espèce de porc ! Mais qu’est-ce que tu fais bon sang ? » Ou si ce n’est pas votre genre, alors essayez une approche plus douce, comme « Ce n’est pas moi. Je sais que je peux faire mieux que ça. Je devrais aller marcher à la place. » Au lieu de rester silencieux, parlez. Laissez votre désapprobation se faire entendre, clair et nette. Faites savoir à votre subconscient qu’il a besoin de vous aider à trouver un autre moyen de répondre à vos besoins parce que l’approche actuelle est un échec total.

L’approbation silencieuse est une des meilleures amies de la peur. L’approbation silencieuse est la voie du peureux pour se cacher la vérité. Parfois c’est pénible d’affronter la vérité. Ce n’est pas grave. Vous pouvez supporter un peu de peur de temps en temps. Ne broyez simplement pas du noir.

L’approbation silencieuse rend vos problèmes impossibles à résoudre. Vous ne pouvez pas résoudre ce que vous refusez d’identifier, que votre problème soit individuel, familial, d’équipe, professionnel, ou global. Si vous voulez résoudre ces problèmes, vous devez d’abord les mettre sous cette lumière de la conscience (en frappant et en jurant si besoin). Alors vous aurez enfin un angle d’attaque pour les résoudre. Et même si ces problèmes ne peuvent pas être résolus, ils peuvent au moins être acceptés. L’acceptation consciente est toujours supérieure à l’approbation silencieuse.

Crédits photo : © Serg Nvns – Fotolia.com

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *