Une semaine on, une semaine off

Note : cet article est une traduction de l’article One Week On, One Week Off de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

On-OffSi vous avez envie de booster votre productivité bien au-delà des résultats que vous obtenez avec le schéma de travail de 9h à 17h, une alternative intéressante niveau temps de travail est d’envisager l’approche Une semaine on, une semaine off. Au lieu de travailler semaine après semaine, vous alternez entre une semaine de travail intensif et une semaine de vacances ou de concentration sur la vie personnelle.

Cette méthode ne connaît pas beaucoup de publicité, mais c’est une pratique habituelle chez certains des entrepreneurs ayant le plus de succès dans le monde. J’en ai entendu parler pour la première fois il y a plusieurs années quand Jay Abraham en a parlé dans un de ses programmes audio. Il a dit que c’était une méthode que Napoleon Hill avait apprise auprès d’entrepreneurs à fort succès quand il faisait des recherches pour son livre Réfléchir et devenir riche, mais ce que Hill n’expliquait pas était la raison pour laquelle c’était si efficace, et donc il ne l’a pas intégré dans son livre.

Il y a de nombreuses variantes de cette méthode. Certaines personnes travaillent une semaine puis prennent deux semaines de repos. Certains prennent deux semaines on, puis deux semaines off. Le concept de base est que vous travaillez en brèves sessions intenses qui ne durent pas plus d’une ou deux semaines d’affilée (une semaine semble être la limite supérieure pour la plupart des gens), suivies d’une période sans aucun travail pendant une semaine au moins.

Les semaines on

Pendant vos semaines on, vous vous concentrez sur le travail, le travail, et quasiment rien d’autre que le travail. Vous pouvez vous limiter à 40 heures, mais il est sage de tester avec plus d’heures. Essayez de vous pousser à faire 60, 80, ou même plus de 100 heures de travail pendant cette semaine. Engagez-vous totalement dans ce que vous faites. Donnez le maximum de vous-même.

Choisissez un projet, et faites de sérieux progrès pendant cette période. Ne vous laissez pas aspirer par des tâches subalternes. Attaquez-vous à un gros morceau du projet, et faites-le rapidement et avec une solide concentration.

Travaillez dur. Finissez vos journées avec la sensation que vous êtes épuisé.

Repoussez les distractions. Vous pourrez toujours regarder la télé et surfer sur internet plus tard.

Dites-vous que ce n’est que pour une semaine, vraiment juste quelques jours, à peine plus qu’une tasse de café. Le temps va passer rapidement si vous vous immergez dans un projet. Votre objectif est de vous engager totalement dans ce que vous faites pendant cette courte période de temps.

Autorisez-vous à être obsédé par votre travail pendant cette période. Tout le reste peut attendre. Les amis et les soirées peuvent attendre. La famille peut attendre. Les tâches personnelles peuvent attendre. Recyclez vos habits sales si vous le devez, mais tenez-vous à de solides périodes de travail pendant cette semaine. Souvenez-vous : ce n’est que pour une semaine.

Les semaines off

Une semaine off est consacrée au fait d’aiguiser votre scie. Laissez-moi clarifier le fait que ce n’est PAS la même chose qu’une semaine paresseuse. Cela ne consiste pas à prendre du temps libre et à glander. Ce serait l’équivalent de reposer votre scie. La lame ne va pas être mieux aiguisée si vous ne faites que poser la scie au sol.

Les semaines off sont un moment de renouveau personnel et d’amusement. C’est le temps de vivre vraiment. Sortez et ayez une vie.

Voyez vos semaines off comme des semaines de vacances. Traitez-les aussi sérieusement que vous le faites de vos semaines de travail. Mais au lieu de vous concentrer sur votre vie professionnelle, concentrez toute votre attention sur un ou plusieurs aspects de votre vie personnelle.

Allez voyager dans une autre ville pendant cette semaine. Ayez de nouvelles expériences amusantes. Allez sauter en parachute ou faire de la plongée. Lisez de nouveaux livres. Sortez et passez de nombreuses heures avec des amis. Assistez à un atelier ou à un séminaire. Apprenez à danser. Faites quelque chose qui va enrichir votre vie au lieu de simplement pédaler dans le vide.

Si vous avez une famille, envisagez de prendre une semaine pour être avec elle, accordez-leur toute votre attention pendant cette période. Mais ne restez pas simplement assis à rien faire. Sortez et faites des activités amusantes avec eux chaque jour. Voyagez dans une nouvelle ville avec eux. Allez à la plage. Allez camper. Sortez !

Vous pouvez aussi « travailler » sur des projets personnels pendant cette période. Nettoyez votre garage. Purgez et donnez les éléments dont vous ne voulez pas. Occupez-vous de votre jardin.

Les bienfaits de cette méthode

Pourquoi voudriez-vous gérer votre vie de cette façon ? Voici quelques-uns des bienfaits.

Motivation

En raison des contraintes horaires, vous aurez des chances de voir une amélioration majeure de votre motivation. Savoir que vous allez partir en vacances dans quelques jours peut vous aider à traverser toute cette dose de travail. Et savoir que votre semaine de vacances va s’arrêter bientôt peut vous aider à accumuler bien plus de temps de renouveau.

Vous commencez fondamentalement votre semaine de travail avec un fort désir de travailler. (Si ce n’est pas le cas, vous devriez vraiment envisager de changer de travail.) Et vous aborderez vos semaines off avec un fort désir de vous concentrer sur votre vie personnelle pendant un moment. Avant d’avoir une chance de commencer à vous sentir démotivé et de vous ennuyer, il est temps de changer de cycle. Cela permet de garder une vie fraîche, intéressante et amusante.

Concentration

Au lieu d’essayer de travailler sur tous les aspects de votre vie en seulement un jour ou deux, vous vous concentrez sur une tranche importante à la fois. Ce n’est pas grave d’être globalement indisponible pour la personne avec qui vous vivez pendant vos semaines on si vous savez que vous serez présent à 100% pour lui/elle pendant votre semaine off. C’est bien mieux que de ne pas être totalement présent semaine après semaine.

Est-ce que ce serait mieux si la personne que vous aimez était là pour vous à 100%, à apprécier votre compagnie pendant des jours d’affilée, mais que vous aviez également des pauses de plusieurs jours où vous vous concentreriez sur d’autres aspects de votre vie ? Si cela vous paraît intéressant, alors testez-le. Vous pourrez toujours revenir à votre ancien fonctionnement si vous n’aimez pas cela.

Productivité

Le boost de productivité peut être significatif en raison de votre motivation accrue et de votre concentration pendant les semaines de travail. Mais il est également intéressant de noter que vos semaines personnelles peuvent être tout aussi productives. Au lieu de gaspiller vos journées personnelles en idioties, vous allez faire bon usage de ces journées.

De même, le changement d’une semaine à l’autre vous aide à penser de façon plus réaliste en termes de planification et d’organisation. Vous serez enclin à commencer à y penser à l’avance et à allouer certaines journées à des projets, au voyage, etc. C’est une bonne discipline à développer. Cela vous aide à éviter d’avoir les yeux plus gros que le ventre.

En une semaine solide de travail concentré sur des tâches à haute valeur, vous pouvez facilement dépasser la production normale de deux semaines normales de travail. Donc même si il semble que vous prenez beaucoup de temps libre, cette méthode générale est conçue pour produire un gain net de productivité comparé aux semaines continues de 40 heures mises bout à bout.

Ne sous-estimez pas l’impact que cette méthode peut avoir sur votre vie personnelle. Quand vous travaillez semaine après semaine et ne prenez que vos week-end off, cela a d’énormes répercussions sur votre vie personnelle, répercussions que vous ne voyez même pas. Les week-ends et les soirs ne sont pas suffisants pour avoir une vie hors du travail. Vous avez besoin d’allouer des blocs de temps significatifs également du côté personnel. Autrement votre travail semblera sans fin, et votre motivation et votre passion vont finir par flancher, même si vous appréciez normalement votre travail.

Argent

Une meilleure productivité peut facilement générer un boost de vos revenus. L’argent n’est pas le résultat du temps passé au bureau. Les salaires horaires sont une vaste blague. L’argent vient de la réalisation de tâches importantes qui fournissent de la valeur. Pendant vos semaines on, vous serez concentré sur la réalisation de projets et de tâches importants. Que pouvez-vous terminer avant la fin de la semaine ?

Vos semaines off peuvent également vous fournir plus de motivation pour booster vos revenus parce que c’est un super moment pour profiter de votre argent. Vous pouvez vous attendre à dépenser beaucoup d’argent pendant vos semaines off, en particulier si vous aimez voyager, aller au restaurant, et profiter d’expériences amusantes qui coûtent de l’argent. Quand vous goûtez à ce que votre argent peut faire pour vous si vous le dépensez intelligemment (pour enrichir votre vie au lieu d’empiler du désordre), vous serez plus motivé pour en gagner encore plus, donc vous pouvez continuer ce fonctionnement. Imaginez à quel point il serait amusant de prendre une ou deux semaines de vacances chaque mois – et de faire quand même plus de travail que ce que vous faites actuellement.

Beaucoup de gens très riches utilisent cette méthode ou quelque chose de très approchant. Par exemple, dans le domaine du développement personnel, beaucoup de mes amis vont faire un séminaire pendant une semaine, semaine pendant laquelle ils vont travailler très dur, parfois 12 à 16 heures par jour. Après cette semaine, ils sont totalement épuisés et difficilement capables de faire un travail productif, même si leur travail est très épanouissant. Donc ils vont prendre une semaine ou deux ou même trois et aller voyager, jouer au golf, ou passer du temps avec leur famille. Ils essayent de faire très peu de travail pendant leurs semaines off. Une fois qu’ils sont reposés, ils retournent au bureau et commencent à travailler intensément sur un autre projet pendant une semaine ou deux, et leur famille ne les voit pas beaucoup pendant cette période. Comme ils se concentrent sur des tâches à forte valeur pendant qu’ils travaillent, ils peuvent générer plus qu’assez de revenus en une grosse semaine de travail pour équivaloir un mois de dépenses, même en voyageant et en partant en vacances.

Équilibre

Cette méthode pourrait paraître déséquilibrée au début, mais cela peut en fait créer plus d’équilibre sur le long terme parce que cela vous aide à vous assure que vous prenez part à votre vie professionnelle et à votre vie personnelle sans laisser un côté prendre le pas sur l’autre.

Vous allez travailler dur avec cette approche, mais vous allez aussi beaucoup jouer et beaucoup vous amuser. Votre vie va devenir à la fois plus productive et plus appréciable. Cette sensation est vraiment super.

Pensez à tous les projets personnels, expériences et vacances que vous adoreriez vous offrir – si seulement vous aviez le temps. Eh bien, imaginez simplement à quoi cela ressemblerait si vous allouiez 26 semaines – minimum ! – à ce côté de votre vie cette année.

Personne ne vous empêche d’en faire votre réalité, sinon vous-même. Vous détestez vraiment cela quand je vous rappelle que vous êtes responsable à 100% des résultats de votre vie, hein ? 😉

Perspectives

Alterner entre votre vie professionnelle et votre vie personnelle vous aide à régulièrement rééquilibrer votre perspective. Par exemple, pendant vos semaines de travail, votre subconscient va traiter certaines des expériences de votre dernière semaine off. Comment auriez-vous pu profiter encore plus de cette semaine ? Vous êtes-vous retenu ? Avez-vous été trop indulgent ?

Pendant vos semaines off, vous traiterez beaucoup d’idées liées au travail en arrière-plan. Quand vous commencez une nouvelle semaine, vous allez l’entamer avec une nouvelle perspective, inspiré par de nouvelles idées. Cela vous aide à éviter d’être coincé dans des fonctionnement à long terme qui ne vous servent pas.

Il y a évidemment d’autres bienfaits. Ce ne sont que quelques-uns d’entre eux auxquels réfléchir.

Expériences personnelles et quelques astuces

J’aimerais partager quelques astuces basées sur mes expériences personnelles qui pourraient vous aider à éviter certains écueils et à profiter de perspectives additionnelles. Je n’ai pas utilisé cette méthode religieusement, mais dans la mesure où je l’ai appliquée à divers moments de ma vie (parfois par accident), cela a été efficace. Cette année j’ai l’intention de l’appliquer de façon plus délibérée que ce que j’ai fait par le passé. Je suis maintenant parti pour un grand départ.

Premièrement, il est important de garder une ligne de séparation solide entre vos semaines professionnelles et vos semaines personnelles. Décidez ce qui sera abordé chaque semaine, et faites de votre mieux pour empêcher des brèches inter-cycles. Pendant vos semaines on, mettez votre vie personnelle au rebut, et concentrez-vous totalement sur votre travail. Pendant vos semaines off, faites aussi peu de travail que possible, et investissez-vous profondément du côté personnel.

Je vérifie encore mes mails et je traite quelques communications pendant une semaine off, mais j’en fais le minimum, simplement 15 à 30 minutes par jour dans l’idéal, parfois moins. Je repousse toute communication professionnelle complexe jusqu’au prochain cycle de travail. Les gens comprennent quand je réponds avec une note rapide pour leur faire savoir que je voyage et que j’y donnerai suite dans une semaine ou deux.

Si vous avez du mal à garder une limite claire entre vos semaines on et vos semaines off, vous perdez les bienfaits de l’immersion. C’est comme avoir une nuit de sommeil qui ne vous repose pas et être un zombie le lendemain.

Deuxièmement, ne négligez pas vos semaines off. Ce n’est pas que du temps libre pour sortir et être paresseux. C’est un temps actif de développement, de renouveau, ou de réalisation de projets personnels. Si vous avez besoin d’une pause ou d’un jour de paresse (ce qui est tout à fait bien), utilisez les week-ends pour ça, ou accordez-vous un jour sans ou deux inter-cycles. Mais ne traversez pas votre semaine off dans un brouillard semi-conscient de surf sur internet et de visionnage de télé. C’est le moment de vraiment sortir et d’avoir une vie.

Voyager est une super façon d’utiliser votre semaine off, en particulier si cela vous éloigne de votre environnement de travail. Participer à un atelier est une autre super utilisation des semaines off. Même vous immerger dans un jeu vidéo pendant toute la semaine est super si vous aimez jouer à certains jeux. Autorisez-vous totalement à céder à vos désirs personnels – sans culpabilité.

Troisièmement, les changements de perspective dus aux changements de cycles sont vraiment forts. Ils peuvent accélérer incroyablement votre développement en vous donnant le temps de réfléchir aux choses avec un peu de distance.

Pendant une semaine off, je continue à avoir des idées de nouveaux articles que je veux écrire, donc je fourmille d’idées quand je me remets finalement au travail. J’ai également une meilleure perspective des tâches professionnelles qui valent la peine et de celles qui ne valent pas la peine. Quand j’ai un temps de travail limité avant de repartir en vacances, les tâches professionnelles de faible valeur deviennent ennuyeuses très rapidement parce qu’elles volent le temps des tâches de forte valeur. Les tâches à faible valeur ne génèrent pas de revenus sérieux, ce qui signifie qu’elles ne m’aident pas non plus du côté personnel.

Le retour émotionnel y joue un rôle important. La façon dont je me sens pendant un cycle a beaucoup à voir avec ce qui s’est passé pendant le cycle précédent. Si je gâche ma semaine de travail en tâches annexes, je ne me sens pas aussi bien pendant ma semaine off. Je regrette de ne pas avoir travaillé intelligemment pendant mon dernier cycle de travail, et c’est un peu plus dur de totalement profiter du côté personnel. Cela m’aide à m’engager à faire un meilleur cycle de travail la fois suivante. Cependant, comme les semaines off sont toujours garanties, je n’ai pas l’option de me leurrer en pensant que je peux voler du temps de ma vie personnelle pour compenser une faible productivité au travail.

Quand je suis au milieu d’une semaine de travail, j’ai des idées quant à la façon d’améliorer ma prochaine semaine off. Par exemple, ma petite-amie et moi avons été un peu trop indulgents côté alimentation pendant notre dernière semaine ensemble. (L.A. a tellement de restaurants végétaliens incroyables.) Cela peut être très amusant de temps en temps, mais ce n’est pas une bonne idée de le faire chaque semaine que nous passons ensemble. Donc la prochaine fois nous pourrions vouloir nous calmer un peu de ce côté et ajouter plus d’exercice. Une semaine un peu trop indulgente de temps en temps ne pose pas de problème, mais sur le long terme il est important de s’efforcer de trouver un équilibre. Le bon côté est qu’il est devenu clair que nous aimons tous deux voyager ensemble, et que nous avons des styles de vie flexibles qui permettent de le faire, donc nous avons parlé des autres villes que nous pourrions partir explorer ensemble cette année.

Quatrièmement, l’intensité qu’on tire d’une telle immersion est vraiment géniale. Quand vous vous accordez la permission de laisser de côté tous les soucis personnels et de vous immerger totalement dans le travail pendant une semaine, il semble clair que vous pouvez en faire beaucoup. Mais plus important encore que la quantité de travail, il y a la qualité du travail que vous pouvez produire pendant les périodes où vous pouvez travailler pendant des jours d’affilée sans distractions.

C’est particulièrement efficace du côté personnel, en particulier en ce qui concerne les relations. Au lieu de sortir pendant quelques heures avec d’immenses fossés entre chaque sortie, imaginez-vous vous plonger dans une nouvelle relation en passant des jours d’affilée avec l’autre 24h/24 et 7j/7. Envisagez ce à quoi cela pourrait ressemble d’aller à un rendez-vous – même au premier – pendant toute une semaine au lieu d’une seule nuit, en incluant le fait de dormir ensemble tous les soirs et de partager tous les repas ensemble. Cela peut être assez intense, mais si vous arrivez à le gérer, vous pouvez établir une connexion en quelques jours qui pourrait prendre des mois en temps normal.

Appliquer cela aux rendez-vous pourrait semble étrange, mais prenez un moment pour penser à toutes les bonnes pratiques que vous devriez adopter pour vous engager à un premier rendez-vous avec quelqu’un durant une semaine. Vous deviendriez très bon pour pré-scanner les gens à la recherche de compatibilité, donc vous n’auriez plus à subir de mauvais rendez-vous. Et vos compétences en communication vont s’améliorer très rapidement si vous êtes pendant toute une semaine avec la même personne. Mais comme vous savez aussi que la semaine va prendre fin à moment, cela vous motive à profiter du temps passé avec votre partenaire autant que possible sans tenir quoi que ce soit pour acquis.

Vous pouvez également vous servir de cette approche avec votre famille. Au lieu d’être un demi-parent le soir et les week-ends parce que vous êtes épuisé de semaines de travail infinies, envisagez de passer une semaine loin de tout cela chaque mois avec votre famille. Accordez-leur toute votre attention pendant cette période. Dernièrement j’ai pensé à la façon dont je pourrais voyager avec mes enfant et explorer différentes villes avec eux, surtout qu’ils sont adolescents maintenant et capables d’apprécier des trucs un peu plus adultes.

Cinquièmement, ces alternances sont plus importantes que leur durée. Le temps que vous passez de chaque côté n’est pas si primordial. Ce qui importe le plus est que vous fassiez ces allers-retours pour garder une motivation maximale des deux côtés.

Ces allers-retours n’ont pas forcément à coïncider avec les semaines « normales », et ce n’est pas grave. Les bienfaits viennent de l’alternance. La durée de chaque cycle n’est pas aussi importante que le fait que vous fassiez ce cycle – et souvent.

Un week-end – même un week-end de 3 jours – n’est simplement pas assez long pour faire un sérieux cycle de renouveau. Six jours sur sept est un minimum plus réaliste. Cela prend généralement plusieurs jours de simplement se débarrasser du travail et d’être totalement immergé en mode vacances (ou en mode projet personnel). Prendre chaque week-end de libre ne fait simplement pas l’affaire. Pensez à prendre toute une semaine off au minimum, pas au maximum. Vous seriez surpris d’apprendre combien de gens obtiennent des résultats de productivité impressionnants avec des cycles proches d’une semaine on, et de deux ou trois semaines off. Après avoir pris autant de temps off pour leur renouveau personnel, ils sont impatients de retourner travailler, donc leurs semaines on sont hautement productives.

* * *

Si vous n’avez jamais testé cette méthode avant, je vous encourage à faire le test. Si c’est la première fois que vous en entendez parler, cela pourrait vous sembler très étrange. Vous pourriez avoir du mal à saisir pourquoi cela fonctionne. Mais ne le rejetez pas en bloc simplement parce que vous avez été conditionné à travailler d’une certaine façon. Pour le moment, gardez simplement cette idée quelque part dans votre crâne, et restez ouvert au fait de l’essayer à un moment quand cela devient réaliste pour vous. L’idée va refaire surface et vous titiller quand le moment sera approprié.

Évidemment, vous avez besoin d’un emploi du temps de travail flexible pour mettre cela en place, donc libre à vous de rendre cela possible. Quoi que vous fassiez, ne succombez pas aux excuses bidons comme « Mon patron ne me laissera pas faire. » (Si vous étiez sur le point de me sortir des âneries geignardes et mollassonnes pour céder votre pouvoir de cette façon, vous avez besoin de lire cet article et celui-ci. Et pour faire bonne mesure, celui-là aussi.) Vous choisissez votre patron, votre employeur, votre environnement de travail, et votre emploi du temps après tout. Vous ne pouvez pas faire comme si vous n’aviez pas la liberté de faire en sorte que cet emploi du temps professionnel arrive si vous le voulez vraiment. Si vous voulez avoir la flexibilité d’expérimenter de plus hauts niveaux de productivité et une vie personnelle plus riche, alors vous êtes toujours libre de faire de nouveaux choix. Vous êtes responsable des résultats de votre vie. Est-ce que vous obtenez les résultats que vous désirez ?

Crédits photo : © cupoftea – Fotolia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *