TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

Comment vous cédez votre pouvoir

Note : cet article est une traduction de l’article How You Give Your Power Away de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

EspritUn des thèmes qui a été régulièrement abordé lors du dernier Atelier de Développement Conscient auquel je suis allé était le problème de céder votre pouvoir. Au lieu de vous concentrer sur vos véritables désirs, vous érigez de fausses structures face à vos désirs puis vous investissez votre pouvoir dans ces structures comme tactique pour gagner du temps.

Voici certains des scénarios typiques de la façon dont les gens cèdent leur pouvoir à différents domaines de leur vie :

Vos relations

Disons que votre véritable désir est de tomber amoureux. Vous voulez avoir une relation avec quelqu’un de spécial. Vous voulez quelqu’un que vous pouvez embrasser, câliner, avec qui vous pouvez jouer et faire l’amour. Vous voulez être avec quelqu’un qui vous aime totalement, juste comme vous êtes.

Mais au lieu de concentrer votre pouvoir sur la création de cela, voici ce que vous faites. Vous décidez qu’avant de pouvoir attirer une nouvelle relation, vous avez besoin d’être en meilleure forme physique. Vous devez « arranger » votre alimentation et allez un moment à la salle de sport. Vous avez besoin de perdre du poids.

Ou peut-être que vous décidez que pour être plus attirant(e), vous avez besoin d’avoir une carrière qui fonctionne bien. Peut-être améliorer un peu vos finances.

Ou peut-être que vous restez coincé dans une relation qui n’est pas ce que vous voulez, qui ne deviendra jamais ce que vous désirez réellement et profondément. Cette relation sert de blocage pratique pour garder vos véritables désirs hors de portée.

Le schéma basique est que vous décidez que quelque chose d’autre doit arriver avant que vous puissiez attirer la relation que vous désirez vraiment. Pourtant, ces étapes supplémentaires que vous ajoutez au processus ne sont absolument pas obligatoires pour atteindre ce que vous désirez. Vous vous en servez comme excuses, en créant des obstacles inutiles pour retarder le fait de recevoir ce que vous voulez dans le moment présent. Vous vous poussez vers un futur imaginaire au lieu de lui permettre de vous parvenir dès maintenant.

Votre carrière

Supposez que votre véritable désir soit de faire un travail qui vous inspire et dans lequel vous vous sentez épanoui. Et que vous voulez le faire d’une façon pratique, ancrée et rentable financièrement. Vous voulez faire une différence positive dans le monde. Vous voulez contribuer et vous sentir bien en le faisant. Vous voulez vous sentir passionné et motivé en travaillant. Vous voulez exprimer votre créativité et profiter de changements positifs et qui en valent la peine.

Mais au lieu d’utiliser votre pouvoir pour créer cela, vous vous accrochez à un travail non-épanouissant pour joindre les deux bouts. Vous cédez votre pouvoir à vos factures, comme si ces petits morceaux de papier contrôlaient d’une façon ou d’une autre votre destin dans un futur proche (ce qui inclut TOUTE votre réalité actuelle). Vous utilisez vos factures comme barrières artificielles pour retarder le moment où vous expérimenterez ce que vous désirez vraiment. Réalisez-vous à quel point c’est stupide ?

Sinon, vous pourriez céder votre pouvoir à une vision de développement d’une nouvelle entreprise que vous croyez pouvoir vous rapporter beaucoup d’argent. Une fois que vous atteindrez un certain niveau d’abondance financière, vous dites-vous, alors vous pourrez utiliser votre richesse pour enfin avoir un peu de place pour respirer et découvrir votre but, faire ce que vous aimez, et apporter une réelle contribution. Étape 1 : devenir un millionnaire estimé. Étape 2 : faire quelque chose de plus gratifiant et de plus épanouissant.

Abruti !

Je vois souvent de jeunes gens brillants être obsédés par de grands plans de carrière qui selon eux les rendront riches. Quand ils me parlent de leur plan, j’ai généralement la nausée. La plupart du temps, leur plan manque totalement de cœur. Les conneries de marketing de réseau sont légion, sans parler des tas d’idées d’entreprises sur internet « surfant sur telle vague » mais n’ayant réellement aucun besoin d’exister. Tout ce fonctionnement est centré autour du fait de gagner autant d’argent que possible, pour pouvoir au final partir avec ses économies et faire ce qu’ils aiment et qui fera vraiment une différence. Ils cèdent leur pouvoir à ces plans erronés comme tactique de retardement, pour pouvoir éviter de rassembler le courage de commencer à faire une différence dès maintenant. C’est un stratagème lâche, un cas classique de cession de son pouvoir.

Votre vie sociale

Supposez que votre véritable désir soit d’être entouré d’amis et d’une famille qui vous soutient, vous encourage et vous porte vers le haut. Vous voulez être entouré de gens ayant le même état d’esprit, intelligents, amusants et heureux. Vous voulez sortir avec des gens qui vous rendent plus fort et meilleur.

Mais au lieu d’utiliser votre pouvoir pour créer cela, vous le cédez à vos relations bancales actuelles. Vous êtes obsédé par ce que les autres pensent de vous, des gens qui ne vous encouragent pas à être le meilleur possible de toute façon. Vous vous inquiétez de ce que Maman pense de vous. En vous accrochant à des relations de toutes sortes qui vous ôtent votre pouvoir, dont les relations basées sur les liens du sang, vous vous empêchez de recevoir ce que vous désirez réellement. Sérieusement, qui se préoccupe de ce que pense votre Maman de toute façon ? Laissez-la vivre sa propre vie. Et allez vivre la vôtre.

Sinon, vous pouvez aussi cédez votre pouvoir à la relation que vous avez avec votre télé ou votre ordinateur au lieu des connexions réelles en face-à-face avec des êtres humains.

Là encore, le schéma est une cession de votre pouvoir à une chose que vous ne voulez pas au lieu de canaliser tout votre pouvoir dans ce que vous désirez. Quand vous nourrissez vos désirs, vous affamez dans le même temps ce que vous ne désirez pas. Si votre Maman vous envoie des mails très critiques qui vous rabaissent, mettez simplement son adresse mail sur la liste des spams et passez à autre chose. Puis sortez et trouvez de nouvelles connexions avec des gens qui ont envie de vous soutenir et de vous encourager sur la voie que vous voulez explorer. Soyez loyal envers ceux qui soutiennent vos désirs, pas envers ceux qui font le contraire.

Arrêtez de créer de faux prérequis

L’idée d’attribuer votre pouvoir à vos désirs est incroyablement simple. Tout ce que vous avez besoin de faire est de décider de ce que vous voulez puis de concentrer vos pensées, vos sentiments et vos actions sur ces désirs. Identifiez vos désirs puis précipitez-vous vers eux. N’en ayez absolument pas honte. Intellectuellement parlant, ce n’est pas un concept compliqué à comprendre, si ?

Prenez note s’il-vous-plaît que vous diriger directement vers vos désirs n’est pas vraiment la même chose que d’ériger toutes sortes de prérequis idiots sur le chemin de vos désirs.

Évidemment, certains objectifs impliquent de multiples étapes, mais soyons réalistes un instant. Est-ce que vos plans sont truffés d’étapes qui ne sont pas des prérequis absolus pour obtenir ce que vous voulez au final ?

Perdre du poids et se remettre en forme ne sont pas des prérequis pour attirer une relation amoureuse profonde avec quelqu’un qui vous attire énormément. Ce n’est même pas proche de la vérité. Si vous avez besoin de preuves, allez simplement dehors et regardez autour de vous pendant une seconde. Cette façon de penser n’est rien d’autre qu’une croyance limitative. Si vous voulez attirer une merveilleuse relation, vous pouvez commencer à investir votre pouvoir là-dedans dès maintenant, en cet instant même. Il est inutile de vous bloquer. Rien d’autre ne doit nécessairement arriver avant.

Gagner des millions de dollars n’est pas un prérequis pour faire ce que vous aimez et être épanoui vis-à-vis du but de votre vie. Pas plus que pour payer vos factures. Ou pour vous désendetter. Vous pouvez commencer à faire ce que vous aimez aujourd’hui. Rien d’autre ne doit arriver d’abord. Imaginez si Gandhi ou Mère Teresa ou Jésus avait dit « J’ai vraiment besoin de trouver un moyen de gagner un million de dollars. Si seulement j’avais assez d’argent, je suis sûr que je pourrais arriver à quelque chose. » Peut-être que vous devriez suivre leur voie et arrêter d’essayer de vous servir de l’argent comme substitut du pouvoir réel et du courage.

Améliorer toutes vos relations cassées et incapacitantes n’est pas un prérequis pour attirer une vie sociale incroyable. Vos compétences sociales n’ont pas non plus besoin d’être améliorées. Vous pouvez simplement vous débarrasser des relations dysfonctionnelles et immédiatement commencer à utiliser votre pouvoir pour créer la vie sociale que vous désirez. Rien d’autre ne doit arriver avant.

Je le répète : Rien d’autre ne doit arriver avant !

Pourquoi vous cédez votre pouvoir

La peur.

C’est la principale raison. Nous avons peur des conséquences de notre pouvoir. Parfois nous avons peur de la responsabilité qui va avec ce pouvoir.

Vous pourriez ne pas vous sentir prêt à assumer autant de pouvoir. Quand vous réalisez que vous pouvez manifester vos désirs rapidement et définitivement en vous y attaquant directement, c’est un peu perturbant. Cela prend du temps de s’habituer à une réalité dans laquelle vos désirs se manifestent si rapidement et si fort. Par conséquent, c’est très tentant de rediriger votre pouvoir dans la création de faux retardements et d’obstacles trompeurs sous forme de prérequis, pour pouvoir vous complaire dans une illusion de progrès, même si vous faites simplement tourner les roues dans le vide et tournez en rond.

Évidemment, je suis coupable des mêmes torts. Je fais les mêmes erreurs stupides que tout le monde dans ce domaine. Pendant longtemps j’ai voulu faire des ateliers publics. Mais il semblait toujours que quelque chose d’autre arrivait avant. J’ai d’abord besoin de sortir une ligne de produits, pour avoir quelque chose à vendre au fond de la pièce. J’ai d’abord besoin d’avoir une équipe. J’ai d’abord besoin de perdre un peu plus de poids. En cédant mon pouvoir à ces prérequis trompeurs, j’ai pu retarder indéfiniment la tenue de mes ateliers. Il y avait toujours quelque chose d’autre pour occuper mon temps et mon attention – et pour aspirer mon pouvoir. Par conséquent, quand j’utilisais mon pouvoir de cette façon, les ateliers n’ont jamais eu lieu.

Finalement, j’ai réalisé ce que je faisais, j’ai vu ces prérequis trompeurs, et j’ai reconnu que je pouvais faire de ces ateliers une réalité si j’investissais mon pouvoir directement dans ce désir. Donc je l’ai fait. À ce moment-là, les faux prérequis ont disparu, et j’ai commencé à travailler sur les vraies étapes permettant à ce désir d’arriver, comme réserver un lieu de réunion, vendre des tickets, et créer le contenu de l’atelier.

Remarquez la différence entre les vraies étapes d’action et les tactiques trompeuses de retardement. Dans le premier cas, vous investissez votre pouvoir dans vos véritables désirs. Dans le second cas, vous cédez votre pouvoir à autre chose que vos véritables désirs – une sorte de fausse idole comme un corps parfait ou plus d’argent.

La question à laquelle vous devez répondre est de savoir si vous vous sentez prêt ou non à canaliser votre pouvoir directement vers vos désirs et ainsi attirer, vivre, et profiter de ces désirs rapidement. Si vous n’êtes pas prêt à amener votre vie à ce niveau, ce n’est pas grave, mais c’est mieux de reconnaître que vous ne vous sentez pas encore prêt et de garder un schéma d’attente conscient au lieu de faire semblant d’être prêt et de créer de faux sous-objectifs qui aspirent votre pouvoir et gaspillent votre énergie.

Toute résistance est futile

Quand vous vous êtes habitué à investir votre pouvoir dans vos désirs, la résistance prend un tout nouveau rôle. Au lieu de sentir que vous perdez votre pouvoir en vous heurtant à ce qui semble bloquer la voie vers vos objectifs, vous allez trouver que toute résistance sert simplement à vous renforcer. La résistance devient simplement un entraînement contre la résistance.

La résistance ne devient un blocage que quand vous cédez votre pouvoir à cette résistance et non à vos désirs.

Cela demande un peu de pratique de continuer à rediriger votre pouvoir vers vos désirs au lieu d’automatiquement le donner en pâture à la résistance et créer ainsi des blocages artificiels. Mais c’est un entraînement qui en vaut clairement la peine.

Maintenant, quel sens cela a-t-il de se tracasser sur le fait de perdre quelques kilos de plus, de rembourser ses dettes, ou de s’inquiéter de ce que les autres pourraient penser avant de vous donner la permission totale d’investir votre pouvoir dans vos désirs ?

Peut-être que si vous passiez plus de temps à vous concentrer et à créer ce que vous désirez vraiment au lieu de céder votre pouvoir à ces faux prérequis, vous ne resteriez pas coincé avec autant de fardeaux qui vous ôtent votre pouvoir, comme c’est le cas actuellement.

D’où sont venus ces kilos en plus de toute façon ? Est-ce que vous vous serviez de la nourriture comme d’un substitut émotionnel à ce que vous voulez vraiment ???

D’où est venue cette dette ? Peut-être que vous essayiez d’acheter votre chemin vers le bonheur ??? Ou peut-être que vous avez dépensé à outrance pour obtenir un diplôme universitaire inutile qui est un prérequis trompeur avant de faire ce que vous aimez ???

D’où sont arrivées toutes ces relations non-épanouissantes ? Est-ce que vous essayiez de faire passer des connexions creuses et/ou négatives pour de la véritable intimité et de l’amour ???

Est-ce que cela pique un peu de réaliser que c’est vous – et vous seul en fait – qui empiliez toute cette merde dans votre propre assiette ? Vous êtes la personne qui a créé tout ce poids en trop et cette dette. Vous êtes la personne qui continue de choisir de garder ces relations bancales dans votre vie. Vous êtes la personne qui continue de pointer à un travail qui n’est ni épanouissant ni inspirant.

Procéder au changement

Il n’y a pas de prérequis à l’utilisation de votre pouvoir pour créer ce que vous désirez. Arrêtez de vous bloquer. Arrêtez d’investir votre énergie dans ce que vous ne voulez pas.

J’ai connu un changement plus que majeur dans ma vie quand j’étais endetté de 150 000 $, il y a environ 11 ans. J’avais passé des années à céder mon énergie à cette dette, la transformant en quelque chose d’énorme et de réel. Un jour je me suis soudain rendu compte à quel point c’était dingue de continuer d’investir mon énergie dans une chose qui me rendait faible et désespéré. J’avais donné à cette dette le pouvoir de prendre le dessus et de réguler toute ma vie. À ce moment j’ai décidé que je ne cèderais plus mon pouvoir à cette dette. Donc en fait j’ai commencé à l’ignorer. J’ai recanalisé mon pouvoir dans ma production créative, et j’ai écrit un nouveau jeu d’ordinateur cool pendant cette période. J’ai changé de numéro de téléphone, comme ça je n’avais pas à gérer la bonne dizaine d’appels quotidiens de mes créditeurs. Plusieurs mois plus tard j’ai déclaré faillite. Je ne pouvais pas m’offrir un avocat, don j’ai fait toute la paperasse moi-même. J’ai en fait trouvé que c’était un processus générateur de pouvoir parce que j’ai canalisé mon pouvoir dans le fait de me voir désendetté et stable financièrement. La faillite a fait disparaître la dette et m’a fourni le départ tout neuf dont j’avais besoin. Finalement cela m’a permis de découvrir comment gérer une entreprise qui avait du succès financièrement (puis une autre après cela), ce qui m’a permis d’injecter bien plus de valeur dans l’économie que ce que puisait la dette d’origine. Et le renversement a commencé en apprenant à canaliser mon pouvoir et mon énergie directement dans mes désirs, quelles que soient les circonstances extérieures.

C’est tout à fait bien d’avoir beaucoup d’objectifs et de désirs différents, mais ne créez pas de fausses structures faisant ainsi d’un objectif un prérequis inutile pour un autre objectif. Permettez à tout l’éventail de vos désirs de se manifester simultanément. C’est bien plus amusant – et bien plus épanouissant et créatif – que de linéariser artificiellement le processus pour vous ralentir.

Je suis souvent amusé par les petits clins d’œil de la vie en ce qui concerne la manifestation des désirs. Par exemple, quand je me suis débarrassé de l’idée que je devais perdre quelques kilos de plus avant de pouvoir attirer une nouvelle relation, une délicieuse partenaire est apparue. Et ce qui est amusant est qu’en passant beaucoup de temps avec elle, j’ai perdu quelques kilos le mois dernier sans même essayer. Parfois j’étais simplement trop occupé à apprécier notre connexion pour trouver le temps de manger. Et cela n’avait aucun sens de manger pour des raisons émotionnelles parce qu’elle est une stimulation émotionnelle bien plus forte que n’importe quelle nourriture, malgré le fait qu’elle prépare les plats végétaliens les plus délicieux qui soient. 😉

À quoi cédez-vous votre pouvoir ? Quels faux prérequis avez-vous mis en place pour vous bloquer ? Quel chemin prendriez-vous si vous aviez un courage illimité ? Qu’est-ce qui vous empêche d’accueillir vos désirs dans votre vie dès maintenant, quelles que soient les circonstances ?

Courage ou lâcheté

Quand vous investissez votre pouvoir directement dans vos désirs, les progrès peuvent être très rapides. Mais quand vous vous dérobez devant vos désirs, vous remplacez le courage par la lâcheté. Le courage manifeste des résultats. La lâcheté manifeste des non-résultats.

Combien de temps encore allez-vous vous contenter de non-résultats ? Combien de temps encore allez-vous continuer à appliquer l’approche peureuse et à céder votre pouvoir à autre chose qu’à ce que vous désirez vraiment et profondément ?

Avez-vous vraiment besoin du corps parfait maintenant ? Avez-vous vraiment besoin de plus d’argent ? Ou vos véritables désirs sont-ils ailleurs ?

Quel genre d’expériences de vie avez-vous laissées de côté ? Quelles sortes d’objectifs semblent toujours être repoussées au bas de votre liste de choses à faire, à se noyer dans les faux prérequis ? Que feriez-vous enfin si vous aviez le corps parfait et de l’argent en illimité ? Commencez à investir votre pouvoir dans ces désirs dès maintenant.

Si vous voulez voyager, alors investissez votre pouvoir dans le voyage. Commencez à planifier et à organiser votre premier voyage maintenant. Achetez un billet. Faites une réservation. Fixez une date pour un road trip. Demandez autour de vous jusqu’à ce que vous trouviez un endroit où dormir gratuitement. Vous n’avez pas besoin de commencer par être riche. Allez-y, simplement, et arrêtez d’empiler toute cette merde inutile devant ce désir.

Si vous voulez une nouvelle relation, alors dites au monde entier ce que vous recherchez. N’en faites pas un secret. Ne cédez pas votre pouvoir aux réactions contraires de certaines personnes. Proclamez courageusement et sans la moindre honte ce que vous voulez. Si quelqu’un a un problème avec ça, titillez-le avec ce que vous voulez. Possédez vos désirs. Sinon comment votre partenaire potentiel(le) saura que vous cherchez quelqu’un exactement comme lui(elle) ? Si vous voulez quelqu’un de canon à câliner la nuit, alors investissez votre pouvoir là-dedans directement.

Le dernier conseil de cet article est très simple et très direct. Pourtant, il est tristement inhabituel qu’il soit appliqué correctement. Soyez sûr que je vais continuer à vous tanner avec ces idées jusqu’à ce que vous continuiez à les appliquer. En plus, aussi longtemps que vous continuerez à céder votre pouvoir à ce que vous ne voulez pas tout en recherchant la validation du temps que vous avez passé sur le mauvais chemin, je ferai de mon mieux pour continuer à vous servir un exemple personnel odieusement irritant quant à la façon d’appliquer le principe du pouvoir pour attirer ce que je désire vraiment. Et sur ce, je vais retourner profiter du délice de ma dernière rencontre. 😉

Crédits photo : © ngaga35 – Fotolia

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *

Partagez
Tweetez