TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

Ma femme ne me laissera pas lancer ma propre affaire

Note : cet article est une traduction de l’article My Wife Won’t Let Me Start My Own Business de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

AccordJ’ai beaucoup entendu ça : Je veux lancer ma propre affaire, mais ma femme ne me laissera pas faire parce qu’elle pense que c’est trop risqué.

Il y a des variantes avec « petite-amie » ou « fiancée », mais jusqu’ici je ne me souviens pas d’une seule fois où une femme m’a dit que son mari/petit-ami ne la laisserait pas lancer sa propre affaire, sans parler des relations entre deux hommes, deux femmes, ou celles impliquant des animaux. D’autres situations sont certainement possibles, mais je vais juste aborder la plus commune et éviter de me perdre dans un bourbier de pronoms.

Ma femme ne me laissera pas lancer ma propre affaire…

Est-ce que cela aiderait si vous lui disiez que vous avez mon accord ?

Ou peut-être que vous pourriez avoir un mot de votre Maman :

Chère Mélanie,

Julien a ma permission de lancer sa propre affaire si c’est ce qu’il veut vraiment.

Bisous,

Maman

Est-ce que cela arrangerait tout ?

Votre femme ne vous laissera pas lancer votre propre affaire ? Mais… vous avez six ans ou quoi ? Votre volonté s’est-elle à ce point ramollie que vous ne vivez maintenant qu’en suivant la voix du collectif : « Vous ne lancerez pas votre propre affaire. L’individualité est hors de propos. Toute résistance est futile. »

Votre femme ne vous laissera pas faire ? Êtes-vous un homo sapiens ou schtroumpf peureux ?

Peut-être que la réalité de la situation est que votre femme pense que vous êtes incompétent, et que si vous lanciez votre propre affaire, votre famille serait ruinée et perdrait toutes les jolies choses que vous avez acquises.

Elle a probablement raison.

Après tout, la plupart des auto-entreprises se cassent bel et bien la figure. Si c’est la première entreprise que vous montez, cela ne fonctionnera probablement pas super bien sur le long terme.

Souvenez-vous de la scène dans Matrix où Neo tente de faire son premier supersaut et s’étale de tout son long. Qu’est-ce que ça signifie ? « Rien », répond-on. « Tout le monde tombe la première fois. »

Mais devinez quoi… vous savez ce qui arrive après ça ? Vous vous relevez et vous recommencez. Vous continuez simplement. Le monde ne change pas vraiment d’axe de rotation juste parce que votre affaire échoue. Bon, certains échecs d’entreprises provoquent certains tremblements (Enron… hum hum), mais la Terre s’en est rapidement remise une fois encore.

Même s’il y a une grande prophétie vis-à-vis des premiers pas de votre entreprise et qu’il s’avère que vous êtes l’Élu, vous allez quand même probablement vous planter. Même Bill Gates et Paul Allen ont jeté l’éponge avec Traf-O-Data. (Sans quoi les feux de signalisation participeraient partout aux attaques DDoS.) L’enthousiasme geek ne vous mènera que jusque là. L’expérience fait une certaine différence.

Alors je dirais que votre femme a raison. Votre première entreprise va probablement se planter. Votre premier produit ne se vendra pas. Votre premier site web semblera avoir été fait par un professeur d’université. Tout le monde tombe la première fois. Mais cela ne signifie pas que vous ne devriez pas y aller quand même. Pas plus que cela ne signifie que vous devez accomplir la partie de la prophétie qui dit que vous devez mourir en tentant d’y parvenir.

Saviez-vous qu’il est possible de lancer une nouvelle affaire sans risquer les économies de toute une vie ? (J’aurais aimé que quelqu’un m’ait expliqué cela en 1994 !) Quand j’ai lancé cette entreprise de développement personnel en octobre 2004, je me suis lancé et j’ai dépensé l’incroyable somme de 9$ pour enregistrer le nom de domaine. Après cela j’ai fait en sorte que chaque dollar dépensé pour cette entreprise génère des recettes. C’est en partie juste pour voir si je pouvais le faire et parce que lancer une entreprise avec moins de 10$ pourrait faire une bonne histoire à raconter un jour (hmm…peut-être que ce jour est finalement arrivé.) Je ne me suis pas embêté à prendre un administrateur de base de données, ou à me faire des cartes de visite ou un logo cool, rien de tout cela. Juste un nom de domaine. J’ai même fait héberger mon site gratuitement en partageant un serveur web avec un autre site. Je n’ai toujours pas dépensé un centime en marketing.

En réalité j’ai pris un risque bien plus important que ces simples 9$ parce que j’ai sacrifié un fort revenu potentiel – en investissant un temps qui aurait pu être utilisé pour générer du revenu ailleurs. Et j’avais d’autres sources de revenus et des économies pour couvrir mes dépenses personnelles. Mais je ne me suis pas endetté pour ça, et je n’ai pas eu à creuser mes économies pour des dépenses professionnelles. Si cela avait été ma première entreprise, j’aurais certainement été dans un sacré pétrin à ce moment, ou alors je n’aurais pas gagné d’argent du tout. À la place je profite actuellement d’un revenu positif. Cela ne me rend pas encore riche, mais cela a atteint le point de me permettre d’être relativement à l’aise pour évoluer.

Mais ce n’est pas ma première entreprise. Techniquement c’est ma troisième. J’ai d’abord lancé une entreprise de jeux développant des jeux au détail pendant cinq ans, puis je suis passé à un modèle de jeux en shareware pendant six ans – c’était vraiment deux entreprises totalement différentes, bien que j’aie conservé le même nom pour mon entreprise dans le processus. Et puis il y a eu StevePavlina.com, ce que je considère davantage comme une mission que comme une entreprise. La première entreprise de jeux a totalement échoué. La deuxième a bien fonctionné, mais j’ai choisi de ne pas continuer à la développer. Et j’espère que StevePavlina.com sera la meilleure de toutes, en particulier parce qu’elle coïncide davantage avec mes propres forces. Je ne serai certainement pas arrivé aussi loin avec cette entreprise si je n’avais déjà une dizaine d’années d’expérience avec mon entreprise de jeux vidéo.

Même si votre femme s’attend à ce que vous échouiez dans cette entreprise, savez-vous que cela ne pose absolument aucun problème de vous lancer et de prouver qu’elle a raison ? Elle aimerait cela – cela renforcerait son estime personnelle. Elle s’avère avoir raison, et vous gagnez en expérience. Et au final cette expérience vous fera avoir raison également. Cela prendra juste un petit peu plus longtemps.

Si vous lancez une nouvelle entreprise et que cela échoue, vous devrez simplement faire ce qu’a fait Neo. Vous bouger les fesses pour remonter sur ce building et réessayer. Si vous tombez cela risque de piquer un peu, mais cela ne vous tuera pas (à moins que vous ayez emprunté de l’argent aux mauvaises personnes). Et assez rapidement vous volerez dans tous les sens, vous éviterez les balles, vous porterez des habits cools, et vous direz souvent « Waouh ».

Combien d’essais cela vous a-t-il pris d’apprendre à marcher ? Quand vous êtes tombé la première fois et que vous vous êtes mis à pleurer, est-ce que votre maman vous a attrapé et a dit : « Ca suffit ! Plus de marche pour toi, mon garçon ! Tu peux très bien rester assis toute ta vie. »

Si vous invitez quelqu’un en rendez-vous et que vous essuyez un refus, est-ce que cela signifie que vous êtes voué au célibat ? Si vous manger un mauvais plat chinois, est-ce que cela signifie que vous n’apprécierez jamais plus de fortune cookies ? Si votre fille de cinq ans décide qu’il serait amusant de transformer certaines décorations de Noël en lambeaux et de répandre du polystyrène partout dans le salon pour faire comme si c’était de la neige, est-ce que cela signifie… oh laissez tomber.

Votre femme pourrait avoir raison, mais cela ne signifie pas que vous devez la laisser vous empêcher de lancer votre propre affaire. En réalité vous utilisez simplement cela comme excuse pour vous arrêter. Vous n’avez pas besoin de prendre un énorme risque financier pour lancer une entreprise. Vous n’avez même pas besoin de commencer à plein temps. Mais il y a peu de choses dans la vie qui en feront autant pour votre propre évolution que le fait de lancer une entreprise.

Si vous vous faites sérieusement fouetter cependant, je vais partager avec vous un petit secret qui vous permettra d’obtenir tout ce que vous voulez de votre femme. Cela s’appelle lui masser les pieds. Maîtrisez l’art du massage des pieds, et votre femme ne se dressera plus jamais sur votre route. Ne demandez même pas. Attrapez un pied et lancez-vous. Après 5 à 10 minutes, vous pouvez demander tout ce que vous voulez avec 95% de chances d’accord. Et si vous tombez sur les rares 5% de rejet, tracez votre route petit à petit sur le reste de son corps, et réessayez une fois que vous aurez anéanti toute trace de résistance en elle. Les endorphines sont vos amies.

Vous avez perdu beaucoup d’argent à la bourse ? Massage de pieds. Vous avez accidentellement supprimé les photos de mariage du disque dur ? Massage de pieds. Vous avez dit à votre femme que vous trouviez qu’elle avait vieilli ? Massage de pieds… pratiqué oralement.

Cela m’a pris 10 bonnes années de devenir un maître pédomasseur. Mais cela vaut largement la peine de développer cette compétence, en particulier si vous voulez rester avec la même femme pendant encore des années. Mais même si vous êtes débutant en pédomassage, je pense que votre femme trouvera cela plutôt bien même si ce n’est pas terrible. Une fois que vous développez un niveau raisonnable d’efficacité et que vous pouvez envoyez votre femme flotter dans les airs en l’espace de quelques minutes, souvenez-vous simplement de cette phrase, « Chérie, ça te dirait que je te masse les pieds ? » Même si elle est certaine que vous n’êtes vraiment pas bon, elle sera incapable de résister à une telle promesse de plaisir. Dix minutes plus tard, quand les endorphines ont déconnecté son cerveau, vous aurez globalement l’ascendant. C’est bien plus efficace que n’importe quelle quantité de persuasion verbale. Et c’est bien plus plaisant pour votre femme. Les mots ne feront qu’embrouiller les choses.

Si votre femme ne veut pas vous laisser lancer votre propre affaire, n’essayez pas de la convaincre de l’efficacité de votre glorieux plan de bataille pour vous lancer et conquérir le monde. Elle a raison dans tous les cas – vous allez vous faire réduire en bouillie. Nulle quantité de verbiage fleuri et de graphiques aux barres colorées ne la convaincront qu’elle devrait vous écouter, vous, au lieu de son intuition. Faites en sorte que ses pieds se portent merveilleusement bien, et vous serez libre de souffrir toutes les pierres et les flèches qu’attirera votre incompétence pendant des années avec son soutien le plus complet. Vous finirez même par devenir compétent. Mais je vous recommande de continuer les massages de pieds quand même… juste au cas où.

Maintenant attrapez un pied et commencez à presser.

Waouh.

Crédits photo : Artistan

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *

Partagez
Tweetez