33 règles pour booster votre productivité

Note : cet article est une traduction de l’article 33 Rules to Boost Your Productivity de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

ProductivitéLes heuristiques sont des règles conçues pour vous aider à résoudre vos problèmes. Quand un problème est gros ou complexe, et que la solution optimale n’est pas claire, appliquer une heuristique vous permet de commencer à progresser vers une solution même si vous ne pouvez pas visualiser tout le chemin dès le départ.

Supposez que votre objectif soit d’atteindre le sommet d’une montagne, mais qu’il n’y ait pas de chemin à suivre. Un exemple d’heuristique serait : Marche tout droit vers le sommet jusqu’à ce que tu tombes sur un obstacle que tu ne peux pas franchir. Chaque fois que tu atteins ce genre d’obstacle, contourne-le par la droite jusqu’à ce que tu puisses te diriger à nouveau vers le sommet de la montagne. Ce n’est pas l’heuristique la plus intelligente ou la plus compréhensible, mais bien souvent cela marchera bien et vous finirez par atteindre le sommet.

Les heuristiques ne vous garantissent pas de trouver la solution optimale, pas plus qu’elles ne garantissent de trouver une solution. Mais elles sont suffisamment bonnes dans la résolution de certains types de problèmes pour être utiles. Leur force est qu’elles vous sortent de l’impasse de l’indécision et vous font passer à l’action. En passant à l’action vous commencez à explorer l’espace des solutions, ce qui approfondit votre compréhension du problème. En ayant davantage connaissance du problème, vous pouvez corriger votre trajectoire en cours de route, et améliorer petit à petit vos chances de trouver une solution. Si vous essayez de résoudre un problème que vous ne savez pas comment résoudre à l’origine, vous trouverez souvent une solution en cours de route, que vous n’auriez jamais imaginée avant de commencer à bouger. C’est particulièrement vrai pour un travail créatif comme le développement de logiciels. Souvent, vous ne savez pas exactement ce que vous tentez de construire jusqu’à ce que vous commenciez à le construire.

Les heuristiques ont de nombreuses applications pratiques, et un de mes domaines d’application préférés est la productivité personnelle. Les heuristiques de productivité sont des règles comportementales (certaines générales, certaines spécifiques à des situations) qui peuvent nous aider à finir le travail de manière efficace. Voici certaines de mes préférées :

  1. Atomisez-la ! La façon la plus efficace de terminer une tâche est de la supprimer. S’il n’est pas nécessaire qu’elle soit faite, dégagez-la de votre liste.
  2. Les objectifs quotidiens. Sans focalisation claire, il est trop facile de succomber aux distractions. Définissez à l’avance des cibles quotidiennes. Décidez de ce que vous ferez ; puis faites-le.
  3. Le pire en premier. Pour vaincre la procrastination, apprenez à vous attaquer à la tâche la plus déplaisante dès que vous vous levez le matin au lieu de la repousser à plus tard dans la journée. Cette petite victoire donnera le ton d’une journée très productive.
  4. Moments-phares. Identifiez vos moments-phares de productivité, et planifiez vos tâches les plus importantes pendant ces périodes. Travaillez sur les tâches mineures pendant vos moments non-phares.
  5. Les zones sans com. Définissez des blocs de temps ininterruptibles pour le travail solitaire où vous devez vous concentrer. Planifiez des tâches légères et qu’on peut interrompre pendant vos périodes où la communication est possible, et gardez les projets plus engageants et stimulants pour vos périodes sans com.
  6. Mini-bornes kilométriques. Quand vous commencez une tâche, identifiez la cible que vous devez atteindre avant d’arrêter de travailler. Par exemple, si vous travaillez sur un livre, vous pourriez décider de ne pas vous lever tant que vous n’aurez pas écrit au moins 1000 mots. Atteignez votre cible quoi qu’il arrive.
  7. Les blocs de temps. Définissez un laps de temps fixe, comme 30 minutes, pour vous attaquer un peu à cette tâche. Ne vous inquiétez pas de la quantité de travail que vous allez faire. Passez-y simplement du temps. Pour en savoir plus, lisez Les blocs de temps.
  8. Le regroupement. Regroupez ensemble les tâches simples comme les appels téléphoniques ou les courses, et débarrassez-vous-en en une seule fournée.
  9. Lève-tôt. Levez-vous tôt, genre 5h du matin, et allez directement travailler sur votre tâche la plus importante. Vous pouvez souvent en faire plus avant midi que la plupart des gens ne le feront dans toute leur journée.
  10. Un cône de silence. Prenez un ordinateur portable sans réseau ou accès au Wifi, et allez à un endroit où vous pouvez travailler d’arrache-pied sans distraction, comme dans une bibliothèque, un parc, un café, ou votre propre jardin. Laissez derrière vous tous vos gadgets de communication.
  11. Le tempo. Suivez délibérément le rythme, et essayez d’allez un petit peu plus vite que d’habitude. Parlez plus vite. Marchez plus vite. Tapez plus vite. Lisez plus vite. Rentrez à la maison plus tôt.
  12. Relaxifiez. Réduisez le stress en cultivant un espace de travail relaxant et sans désordre. Lisez 10 façons de relaxifier votre espace de travail.
  13. Les ordres du jour. Ayez des ordres du jour clairement écrits pour rencontrer vos participants en avance. Cela améliore fortement la concentration et l’efficacité de vos rendez-vous. Vous pouvez également l’utiliser pour vos appels téléphoniques.
  14. Pareto. Le principe de Pareto est la règle du 80-20, qui énonce que 80% de la valeur d’une tâche vient de 20% de l’effort total. Concentrez votre énergie sur ces 20% critiques, et n’en faites pas trop sur les 80% qui ne sont pas critiques.
  15. Prêt-partez-feu. Annihilez la procrastination en passant directement à l’action après avoir défini un objectif, même si l’action n’est pas parfaitement planifiée. Vous pourrez toujours ajuster la trajectoire en cours de route.
  16. Minuteman. Une fois que vous avez les informations dont vous avez besoin pour prendre une décision, lancez un minuteur et donnez-vous seulement 60 secondes pour prendre la décision. Prenez une minute complète pour hésiter et y repenser autant de fois que vous le voulez, mais à l’autre bout de cette minute il faut que vous ayez fait un choix clair. Une fois que votre décision est prise, agissez de quelque manière que ce soit pour mettre cela en route.
  17. Date limite. Fixez une date ou une heure limite de réalisation de cette tâche, et utilisez-la comme point focal pour ne pas vous écarter de votre route.
  18. Promesse. Parlez de vos engagements aux autres, car ils vous aideront à être responsable.
  19. Ponctualité. Quoi qu’il en coûte, pointez-vous à l’heure. Arrivez en avance.
  20. Les intervalles de lecture. Servez-vous de la lecture pour remplir ces étranges périodes où vous attendez pour un rendez-vous, quand vous faites la queue, ou pendant que votre café chauffe. Si vous êtes un homme, vous pouvez même lire un article pendant que vous vous rasez (de préférence avec un rasoir électrique). Cela fait 365 articles par an.
  21. Résonance. Visualisez l’image de votre objectif déjà accompli. Mettez-vous en condition, comme si vous y étiez déjà réellement. Rendez cela réel mentalement, et vous le verrez bientôt dans votre réalité.
  22. Des prix étincelants. Accordez-vous de fréquentes récompenses quand vous terminez le travail. Regardez un film, prenez un rendez-vous chez un masseur professionnel, ou allez passer une journée dans un parc d’attractions.
  23. Quadrant n°2. Séparez les tâches vraiment importantes de celles qui sont simplement urgentes. Planifiez des blocs de temps pour travailler sur les tâches critiques du quadrant 2, celles qui sont importantes mais rarement urgentes, comme l’exercice physique, écrire un livre, et trouver votre moitié.
  24. Continuum. À la fin de votre journée de travail, identifiez la première tâche sur laquelle vous travaillerez le lendemain, et préparer le matériel nécessaire à l’avance. Le lendemain, commencez à travailler immédiatement sur cette tâche.
  25. En tranches et en cubes. Divisez les projets complexes en tâches plus petites et bien définies. Concentrez-vous sur le simple fait de compléter une de ces tâches.
  26. Le monotâche. Une fois que vous commencez une tâche, tenez-vous-y jusqu’à ce qu’elle soit terminée à 100%. Ne changez pas de tâche au milieu. Quand des distractions pointent le bout de leur nez, couchez-les rapidement sur un papier pour vous en occuper plus tard.
  27. Randomisez. Choisissez totalement au hasard une partie d’un projet plus grand, et faites-la. Payez une facture au hasard. Passez un appel. Écrivez la page 42 de votre livre.
  28. Incroyablement mauvais. Détruisez le perfectionnisme en terminant une tâche de façon intentionnellement mauvaise, en sachant que vous n’en partagerez jamais le résultat avec quiconque. Écrivez un article de blog parlant du goût du sel, créez un site web horrible et dysfonctionnel, ou créez un projet financier qui garantit que cette entreprise fasse faillite en moins d’un an. Avec un premier jet réellement horrible, vous ne pourrez faire que mieux par la suite.
  29. 30 jours. Identifiez une nouvelle habitude que vous aimeriez prendre, et engagez-vous à vous y tenir pendant 30 jours seulement. Un engagement temporaire est bien plus facile à tenir qu’un engagement permanent. Pour plus de détails, lisez 30 jours pour réussir.
  30. Déléguez. Convainquez quelqu’un d’autre de le faire pour vous.
  31. Pollinisation croisée. Inscrivez-vous à un club d’arts martiaux, lancez un blog, ou rejoignez un groupe d’impro. Vous rencontrerez souvent des idées dans un domaine qui peuvent booster votre performance dans un autre.
  32. Intuition. Suivez votre instinct. Il a probablement raison.
  33. Optimisation. Identifiez les processus que vous utilisez le plus souvent, et notez-les étape par étape. Retouchez-les sur le papier pour atteindre une plus grande efficacité. Puis mettez en œuvre vos processus améliorés et testez-les. Parfois, nous n’arrivons pas à voir ce qui se trouve juste devant nous tant que nous ne l’analysons pas au microscope.

Crédits photo : © bloomua – Fotolia

Un commentaire

  • Nathalie dit :

    Un seul commentaire pour tous vos autres Articles : Toujours très intéressant et plaisant à lire !
    J’en apprends tous les jours…
    Continuez Olivier surtout, j’adore !
    Merci
    Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *