Supprimer les pauses verbales

Note : cet article est une traduction de l’article Eliminating Verbal Pauses de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Points de suspensionUne des techniques de communication que Toastmasters apprend est de supprimer les pauses verbales pendant qu’on parle, que ce soit pour faire un discours, parler au téléphone, ou avoir une conversation en face à face.

Les pauses verbales sont les moments où vous dites hmm, heu, tu vois, tu sais, etc. Pendant que votre cerveau cherche les mots à dire ensuite, votre bouche continue à parler et laisse échapper des syllabes supplémentaires qui n’ont pas de sens.

Les pauses verbales incluent également des mots-ponts comme et, mais, et donc. Si vous dites un de ces mots et que vous vous y accrochez jusqu’à ce que vous sachiez réellement ce que vous allez dire ensuite, c’est un mot-pont.

Une autre forme de pause verbale est le mot répété. Vous répétez votre dernier mot jusqu’à trouver quoi dire ensuite, comme et…et…et…

Un des rôles que l’on tient lors des réunions Toastmasters est le Compteur de Heu. La personne qui remplit ce rôle change chaque semaine, et son travail est de compter les pauses verbales de tout le monde pendant la réunion puis de dire à chacun comment il s’en est sorti à la fin de la réunion.

Cela ouvre vraiment les yeux.

Quand j’ai commencé avec Toastmasters, il m’arrivait de faire 10 à 20 pauses verbales pendant une réunion. Maintenant je n’en fais plus que 0 à 2. Certains membres vétérans de Toastmasters sont devenus tellement bons qu’ils ne font que rarement de pauses verbales. Mais certains nouveaux membres sont mis au défi de faire moins de 10 pauses verbales par minute de discours.

Le moyen le plus simple pour remplacer une pause verbale est de faire une pause silencieuse. Quand votre cerveau arrête d’envoyer des mots intelligibles vers votre bouche, arrêtez de parler. Ne dites pas hmm, heu, t’sais, et dooooonc, etc. Si vous êtes accro aux pauses verbales, cela pourrait être compliqué au début, mais vous finirez par vous y habituer. Souvenez-vous que vous n’avez pas besoin de remplir chaque minute de temps d’antenne avec du bruit.

Les pauses verbales sont des distractions dans la communication. Elle vous font paraître moins intelligent et moins clair. Elles brouillent votre message. Les pauses verbales ne sont que du bruit, pas de la communication. Vous n’avez pas besoin d’eux, et votre communication sera bien plus efficace une fois que vous les aurez éliminés.

La façon d’éliminer les pauses verbales dans votre communication a deux aspects : la conscience et la pratique.

D’abord, commencer par être conscient des pauses verbales en les écoutant dans leur communication orale avec les autres. Si vous regardez les infos ou tout autre talk show sans prompteur, écoutez les pauses verbales des orateurs. C’est incroyable à quel point certains en font très peu, et d’autres en font beaucoup. Le présentateur peut n’en faire quasiment aucune tandis que ses invités seront affligés de beaucoup de heu et de hmm.

Même certains conférenciers professionnels ont une addiction sérieuse aux pauses verbales. Je me souviens que la dernière fois que j’ai vu une conférence du Dr Wayne Dyer ici à Las Vegas, son discours de 3 heures était chargé d’une bonne centaine de heu et de hmm. J’ai un enregistrement audio de son discours, et il en fait près d’une dizaine seulement dans sa première minute sur scène. Bien que son message fût très puissant, j’ai trouvé ses pauses verbales excessives distrayantes. Les pauses verbales infectent également tous ses programmes audio que j’ai pu entendre.

La prochaine fois que vous parlez, même si c’est simplement une conversation avec des collègues ou des amis, demandez à quelqu’un de faire attention à vos pauses verbales et de les compter. Puis à la fin de votre communication, demandez-lui comment vous vous en êtes sorti. Vous pourriez ne même pas être conscient à quel point cette mauvaise habitude affecte votre communication.

Une fois que vous avez conscience de là où vous en êtes, entraînez-vous à éliminer ces pauses verbales. Écoutez-vous parler et notez quand vous laissez échapper ces heu, hmm, ou doubles et. Faites que quelqu’un d’autre vous observe par moments (même si cela consiste simplement à vous surveiller quand vous parlez à quelqu’un ou au téléphone) pour voir si vous vous améliorez.

Avec conscience et pratique vous pouvez supprimer cette mauvaise habitude et améliorer la clarté de votre, heu, communication verbale. 😀

 

Crédits photo : Wild Orchid

Un commentaire

  • Les Toastmasters… J’ai fait quelques séances avec eux, c’est très très efficace et pragmatique : excellent ! Encore aujourd’hui, je me surprends à appliquer ce que j’ai appris.
    C’est du même ordre que Dale Carnegie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *