Le développement personnel pour les gens intelligents

Pourquoi lire un livre par semaine ?

Pourquoi lire un livre par semaine ?En 1992 j’ai appris qu’il y avait des gens qui avaient développé l’habitude de lire un livre par semaine (en moyenne).

La plupart des livres en question portaient sur des domaines précis et chacun était invité à lire des livres qui pouvaient l’aider à acquérir ou peaufiner des compétences précises.

Si vous parvenez à suivre ce rythme, cela voudrait dire que vous pourriez lire environ 50 livres par an.

Brian Tracy explique que si vous développez l’habitude de lire un livre par semaine dans votre domaine d’expertise, cela vous permettra de devenir un expert en l’espace de 7 ans.

Supposons que vous travaillez dans la vente.

Si vous lisez 50 livres à raison d’un livre par semaine à compter de cette semaine, est-ce que cela fera une différence ?

Sans aucun doute !

J’ai décidé d’adopter cette habitude dès que j’en ai entendu parler, et maintenant, une douzaine d’années plus tard, j’ai lu près de 600 livres ; la plupart portant sur le thème du développement personnel.

Ça fait beaucoup de livres, à raison d’un par semaine.

Cela inclut des livres sur la santé, les régimes alimentaires, l’exercice physique, la nutrition, la perte de poids, la musculation, la guérison, les arts martiaux, les biographies, la spiritualité, l’autodiscipline, la gestion du temps, les moyens de lutter contre la procrastination, les relations, le marketing, la vente, le management, les affaires, la création d’entreprises, les finances, l’intelligence émotionnelle, la programmation neurolinguistique, le courage, la confiance en soi, l’estime de soi, le succès, la réussite, le conditionnement mental, etc.

Cela implique aussi de lire des livres sur la fixation des objectifs, la planification, le passage à l’action, l’investissement, la priorisation, la génération de revenus, l’écriture, la prise de parole, les compétences sociales, la création de liens, la philosophie, la persuasion, la motivation, l’humour, le leadership, l’efficacité, la productivité, la longévité, l’organisation, la croissance, la contribution, l’amour, l’optimisme, la paix intérieure, la relaxation, la méditation, la clarté dans les pensées, la conscience, la visualisation, les rêves lucides, la mémoire, l’excellence, la passion, la négociation, la victoire, l’honneur, l’éveil, la gestion du Mastermind, la créativité, la zénitude, etc.

J’ai également lu plusieurs livres de fiction ainsi que des livres techniques.

Lire un livre pas semaine

Mon objectif n’est pas de vous impressionner, mais plutôt de vous faire comprendre les résultats auxquels on peut prétendre lorsqu’on décide d’adopter l’habitude de lire un livre chaque semaine.

Quand on me suggère une nouvelle habitude, je trouve utile de déterminer où cela peut me mener après 1 an, 5 ans ou 10 ans de pratique.

De cette façon, je m’assure de partager des choses qui peuvent vous être utiles si vous souhaitez adopter ladite habitude.

Où mène l’habitude de lire un livre par semaine ?

En prenant la décision d’adopter cette habitude, je pensais qu’elle me permettrait d’acquérir de grandes connaissances dans le domaine du développement personnel.

Cela s’est produit. Mais dans le même temps, je me suis rendu compte de l’ampleur de mon ignorance.

Imaginez vos connaissances dans n’importe quel domaine comme un cercle.

À l’intérieur du cercle se trouve tout ce que vous savez.

Tout ce qui se trouve hors du cercle symbolise ce que vous ne connaissez pas.

Le bord du cercle représente votre conscience de ce que vous ne savez pas.

Plus le cercle grandit, plus son aire augmente, mais c’est aussi le cas de sa circonférence.

Par conséquent, plus vous apprenez, plus vous réalisez ce qu’il vous reste à apprendre.

Il y a pourtant un avantage à cela.

Pendant que l’extérieur de votre cercle s’agrandit, et que vous êtes de plus en plus conscient de ce que vous ne savez pas, vous pouvez être plus sélectif dans ce que vous décidez d’apprendre ensuite.

Votre niveau de conscience augmente

Vous pouvez utiliser ce que vous avez appris dans le cercle pour prédire où vous êtes le plus susceptible d’apprendre de nouvelles choses intéressantes.

C’est un peu un processus qui vous permet d’apprendre comment apprendre.

lire 1 livre par semaine

Une chose que j’ai vraiment appréciée et qui m’a surprise, c’est le fait de constater à quel point tous ces domaines de développement personnel étaient interdépendants.

Souvent, le problème que nous pensons avoir n’est pas celui sur lequel nous devrions nous concentrer.

Par exemple, lire des livres de motivation pourrait ne pas vous être utile si vous souffrez d’un manque de motivation.

En fait, les chances sont fortes que cela vous démotive.

Le vrai problème pourrait être un mauvais régime ou un manque de sport.

Il pourrait aussi s’agir d’un manque de liens sociaux qui vous a mené à une légère dépression.

Ou cela pourrait venir du fait que vous êtes coincé dans un environnement malsain qui renforce les comportements négatifs.

Qui sait, cela pourrait aussi être un manque de clarté dans vos objectifs ou même un mélange de tous ces facteurs.

La cause évidente du problème n’est généralement pas sa source réelle.

Par exemple, un mauvais régime combiné au manque de sport n’est pas nécessairement la vraie source du surpoids.

Ce ne sont que des symptômes qui viennent s’ajouter à un problème plus profond.

Vous pourriez lire des livres sur les régimes alimentaires et le sport sans pour autant mettre en application ce que vous avez lu.

Quelque chose de plus profond vous empêche d’agir sur la base des choses que vous savez déjà, et c’est là le problème que vous devez résoudre.

Parvenir à comprendre cela m’a encore poussé à être beaucoup plus attiré par le domaine du développement personnel.

Malgré tout, les connaissances actuelles et les nouvelles distinctions que vous pouvez faire en lisant ne sont pas le bénéfice principal.

Mon expérience m’a montré que le vrai bénéfice ne vient pas de ce que vous lisez, mais plutôt de l’habitude de lire.

Quand vous lisez un nouveau livre par semaine, vous conditionnez votre esprit à emmagasiner de nouvelles connaissances.

Votre pensée reste fraiche et précise.

Votre cerveau est toujours en train de brasser de nouvelles idées et de chercher les nouvelles différences que cela pourrait faire.

Chaque jour vous êtes face à de nouvelles informations que votre esprit doit arriver à intégrer dans votre base de connaissances existante.

Le fait de lire fréquemment stimule votre activité neuronale même durant les moments où vous ne lisez pas.

C’est pour cette raison que je suis souvent embarrassé quand les gens me demandent de leur recommander un livre spécifique pour résoudre un problème spécifique.

D’abord, je ne sais pas si le problème que la personne cible est le vrai problème à résoudre, en particulier si je ne connais pas bien la personne.

Ensuite, ce n’est pas le fait de lire un seul livre qui est important, mais plutôt l’habitude de lire chaque jour.

Quand vous habituez votre cerveau à gérer beaucoup de nouvelles activités mentales, votre capacité de réflexion s’améliore considérablement, même quand vous ne lisez pas.

L’expression « on s’en sert ou on le perd » est très vraie.

Il est aisé de s’identifier à des personnes qui lisent beaucoup parce que chaque fois que vous leur parlez elles ont de nouvelles idées ou anecdotes fraiches à partager.

Elles ont toujours de nouvelles perspectives, de nouvelles façons de penser.

Vous savez, quand vous leur parlez, qu’il se passe beaucoup de choses dans leur cerveau.

Mais quand vous parlez à des gens qui n’ont pas lu de nouveau bouquin dans l’année, leurs pensées sont plus obsolètes, et un mois plus tard ils parlent toujours de la même chose, se plaignent des mêmes problèmes, sont bloqués dans la même routine intellectuelle.

Ils n’ont pas beaucoup progressé, que ce soit intérieurement ou extérieurement.

La lecture ressemble beaucoup à un exercice physique qui permet à votre cerveau de s’entrainer.

Vous ne diriez pas à quelqu’un : « dis-moi quel exercice je peux faire samedi pour retrouver la forme », n’est-ce pas ?

Eh bien, c’est tout aussi idiot que de dire « dis-moi quel livre je peux lire pour en finir avec la procrastination. »

De même qu’il vous faut développer l’HABITUDE de faire des exercices de façon constante pour tonifier votre corps, il vous faut aussi développer l’habitude de lire pour tonifier votre esprit.

Et tout comme le manque d’exercice va atrophier vos muscles, un manque d’exercice mental atrophiera votre esprit.

C’est une bonne nouvelle, cependant, parce que cela signifie que vous n’êtes pas obligé d’entretenir cette habitude pendant 10 ans ou plus avant d’en tirer le principal bénéfice, c’est-à-dire le conditionnement mental quotidien.

En maintenant cette habitude de lecture quotidienne pendant quelques semaines, vous commencerez à noter de résultats très encourageants.

L’autre conséquence, c’est que votre estime de soi sera également boostée, en particulier si vous lisez beaucoup de livres de développement personnel.

Emmagasiner des idées positives chaque jour sert à contrebalancer les influences négatives.

Lire un livre par semaine est une habitude incroyablement valorisante. Et c’est aussi vraiment agréable.

Tout ce qu’il vous faut faire, c’est mettre de côté 30 à 60 minutes par semaine pour lire.

Mais le meilleur, c’est que vous pouvez doubler cette pratique avec de l’exercice physique.

Ce matin je me suis levé et j’ai fait 20 minutes de vélo d’exercice tout en lisant.

Puis j’ai réfléchi aux choses que j’ai lues tout en faisant un peu de musculation.

Ce soir en allant marcher, je vais écouter pendant une heure un nouveau programme audio que j’ai acheté, puis je vais probablement lire encore 30 minutes avant de dormir.

Ce qui fait 110 minutes d’absorption de nouvelles idées, dont 80 en multitâche.

Avec une telle routine quotidienne, je suis toujours inspiré pour écrire des articles de blog, organiser des conférences, créer des produits d’information, et même gérer mes conversations.

Je peux maintenir un important flux sortant d’idées intéressantes parce qu’il y a un important flux entrant.

Chaque semaine je fais de nouvelles distinctions alors que mon cerveau intègre de nouvelles connaissances.

Tout ce qui précède ne s’applique pas seulement à la lecture bien évidemment, mais plutôt à toute activité qui vous permet d’accéder à de nouvelles informations, notamment les séminaires, les programmes audios, les conversations profondes, les cours, etc.

Lire des articles de blog est également utile, en partant bien sûr du principe que ces articles vous permettent de découvrir de nouvelles idées qui vous poussent à vous remettre en question et vous font réfléchir.

Lisez un livre par semaine. Faites-le pendant 10 ans. Vous adorerez les résultats.

Article original écrit par Steve Pavlina.

Pour finir, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous qui revient bien évidemment sur l’utilité de la lecture. Dans cette vidéo complémentaire, je partage avec vous comment lire beaucoup de livres de qualité. Voyez plutôt !

Recherches utilisées pour trouver cet article :

lire un livre par semaineun livre par semaine
4 commentaires

Laisser un commentaire

Bienvenue sur Devenez Meilleur, qui propose quelques-uns des meilleurs articles du blog de Steve Pavlina, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels