Le meilleur endroit où investir votre argent

Note : cet article est une traduction de l’article The Best Place to Invest Your Money de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

InvestissementLe meilleur endroit où investir votre argent est vous-même. Le taux de retour sur investissement dans votre propre savoir et vos propres compétences sera bien plus élevé que tout ce que vous trouverez en actions, obligations, ou autres investissements.

Dans certains cas vous pouvez même mesurer le taux de retour. Disons que vous achetez un livre. Ajoutez-y même votre coût salarial horaire moyen multiplié par le temps que vous avez mis à le lire. Beaucoup de livres seront assez nuls. Mais une fois de temps en temps, vous y trouverez une bonne idée qui vous fournira un super taux de retour. Du genre 10 fois le coût de départ sur quelques mois. C’est spécialement vrai avec les livres traitant d’affaires ou de productivité personnelle. Mais souvent ce n’est pas une idée fracassante, plutôt une exposition continue des mêmes idées présentées de différentes façons qui produit un retour régulier au fil du temps. Et les résultats vont bien au delà de données monétaires. Si investir dans vos propres connaissances vous donne l’idée dont vous avez besoin pour arrêter de fumer, vous pouvez calculer les économies faites tout le reste de votre vie en achat de cigarettes, mais que vaut l’amélioration de votre santé ? Que vaut l’idée qui vous permet de rencontrer et de créer un lien avec votre future épouse ? Que vaut la perte de 30 kilos de graisse et le fait de savoir que vous ne les reprendrez pas le restant de sa vie ? Que vaut le fait de bâtir une carrière qui vous convient parfaitement ?

Un truc que j’ai appris est d’investir 3% de vos revenus dans votre développement personnel. Je ne sais pas pourquoi 3%, mais cela m’a semblé correct. Donc si vous gagnez 5000 € par mois, vous devriez investir simplement 150 € par mois à votre développement personnel. Vous pourriez acheter environ 10 livres d’affaires ou de développement personnel ; ils coûtent en moyenne 12 à 16 euros chacun (mais cela fait beaucoup à lire en un mois). Ou vous pourriez commander 3 programmes audio de six cassettes ou six CD ; ils coûtent habituellement 50 à 60 € chacun, ou 20 à 30 € si vous les trouvez d’occasion. Ou alors, ces 150 € pourraient aller dans le prix d’un séminaire ou d’une conférence. La plupart des séminaires de développement personnel d’une journée que je connais coûtent autour de 100 €, et ceux qui durent 3 jours ou plus coûtent généralement entre 200 et 600 € (bien qu’ils puissent aussi monter bien plus haut, et dépasser les 10 000 €). Je trouve qu’il est mieux de mélanger différents types d’apprentissage. Par exemple, le mois dernier j’ai acheté un programme audio, quelques livres, et je suis allé à un séminaire de 3 jours.

Vous n’êtes pas obligé de dépenser exactement ce pourcentage chaque mois. Dépenser un peu moins un mois et un peu plus le mois suivant est aussi très bien. Mais visez 3% par an en moyenne. Si cette somme vous met mal à l’aise, commencez avec 1% le premier mois et augmentez graduellement. Ou commencez simplement avec une somme fixe comme 20 € jusqu’à ce que vous y soyez habitué.

Vous pouvez utiliser ce budget pour investir dans l’amélioration de vous-même de quelque façon que vous souhaitez. Cela n’inclut donc pas que les connaissances, mais aussi l’équipement et les services ─ tout ce qui peut vous aider à vous développer et vous améliorer. Par exemple, j’ai utilisé ce budget pour me créer un coin sport à la maison avec une machine pour soulever des poids, un vélo d’appartement, et beaucoup de poids pour aller avec. Si vous vous sentez stressé, vous pourriez utiliser l’argent pour recevoir un massage par un professionnel (autour de chez moi c’est habituellement entre 40 et 100 € de l’heure). Ma femme aime passer la moitié de la journée au spa de temps en temps. Si vous sentez que cela serait une expérience qui vous serait profitable, allez-y. Prenez des leçons de ski. Allez au musée. Rejoignez un club ou une association. Achetez un logiciel pour apprendre à taper plus rapidement. Suivez des leçons de flute. Prenez des cours de tennis. Achetez un smartphone ou un PDA.

C’est également une habitude assez facile à développer. Écrivez simplement sur votre calendrier le premier jour de chaque mois : « Investir 3% pour moi-même. » Puis quand cette date arrive, regardez combien d’argent vous avez gagné le mois précédent, et décidez comment le dépenser. Si vous pouvez, dépensez-le immédiatement ─ ce qui est facile à faire en ligne. Souvenez-vous que c’est un investissement ; l’argent que vous dépensez sera remboursé sur le long terme selon la façon dont vous l’investissez.

Si vous avez votre propre entreprise, vous pouvez décider si vous voulez investir un pourcentage de vos revenus bruts ou nets. Je me sers du brut, ce qui me donne évidemment un budget plus important. Utilisez ce que vous voulez tant que vous êtes à l’aise avec.

Même si je ne suis vraiment pas fan de shopping, c’est le genre de shopping que j’adore. Vous pouvez me donner 10 000 € à dépenser au centre commercial le plus proche, et je ne serai pas capable de trouver quoi que ce soit qui me plaise. Mais quand cela touche les investissements en connaissances et en compétences, je n’ai plus soudain aucun problème avec ma liste de vœux. C’est marrant de penser « Ok, j’ai X € à dépenser pour mon développement personnel. Comment dois-je m’y prendre ? » Achetons 30 parts de meilleure santé, 10 parts de prospérité financière, 5 parts de compétences communicationnelles, et 20 parts de compétences relationnelles.

Joyeuses dépenses ! 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *