5 techniques de recherche d’emploi peu connues…

Vous êtes en recherche d’emploi ? Vous ne parvenez pas facilement à trouver un travail et des offres qui correspondent à vos attentes ? Ou encore, vous ne savez pas dans quelles entreprises postuler ? Vous n’avez pas de vision claire sur quels sont les enjeux reliés au poste que vous visez ? Si oui, alors cet article vous intéressera à coup sûr je pense ! Vous y découvrirez 5 techniques de recherche d’emploi peu connues pour vous permettre d’être au courant des opportunités présentes tout autour de vous et que vous ne voyez pas. Mais aussi de mieux savoir dans quelles entreprises postuler et en quoi vous pouvez les aider. Ce programme vous tente ? Alors, c’est parti !

Note : cette chronique est une chronique invitée écrite par Jeff Carlotti du blog Ma carrière en main.

techniques de recherche emploi pour trouver un travail

1. Une première technique de recherche d’emploi peu connue pour provoquer des opportunités au quotidien

Cette technique de recherche d’emploi m’a été inspirée en grande partie suite à la lecture du livre de Philippe Gabilliet qui s’intitule “Éloge de la chance“. J’ai d’ailleurs eu l’immense plaisir d’interviewer ce Monsieur sur le sujet suivant : Comment avoir plus de chance dans sa recherche d’emploi ? Cliquez ici pour voir cette interview. L’idée est la suivante : dès que vous rencontrez quelqu’un, parlez-lui de ce que vous recherchez comme travail. Alors, bien évidemment, n’amenez pas de but en blanc le sujet, commencez par vous intéresser sincèrement à la personne que vous avez en face de vous. Pour ce faire, voilà quelques questions types pour vous y aider :

  • Que faites-vous aujourd’hui comme métier ?
  • Comment en êtes-vous arrivé(e) là ?
  • Quels sont vos projets ?

Vous avez compris la structure ? On parle du présent, puis du passé, avant de parler du futur. Ces questions ont pour but de vous aider à entrer en relation avec l’autre personne. Puis, quand cette dernière vous demandera ce que vous faites, il vous suffira de lui répondre par exemple : “Je cherche un poste de développeur informatique. Connaissez-vous quelqu’un qui puisse m’aider dans ce projet ?Surtout, ratissez large ! La boulangère, le médecin, les personnes que vous croisez dans une salle d’attente, le gardien de l’immeuble, etc.

Voici un exemple personnel. J’ai fait un afterwork avec Pierre Cerdan, un recruteur. Et, j’ai découvert par hasard qu’il connaissait le responsable marketing et communication d’une boîte pour laquelle j’avais postulé à un poste dans… le marketing et la communication !

utiliser son réseau pour une recherche d'emploi

2. Mettez à profit votre répertoire téléphonique

Dans la même veine, voici une autre technique de recherche d’emploi. Elle m’a été enseignée par Yannick Alain. Si vous ne connaissez pas ce spécialiste en recherche d’emploi, je vous invite à découvrir l’interview que j’ai réalisée de lui et dans laquelle il livre des astuces très intéressantes . Cliquez sur ce lien pour la voir !

  • Prenez votre ordinateur et ouvrez un fichier Excel.
  • Puis, prenez votre téléphone portable et insérez les noms des personnes que vous connaissez dans le fichier Excel. Bon, si vous connaissez du monde comme moi, limitez-vous à 20 personnes pour commencer.
  • Puis, rajoutez dans votre fichier les autres noms qui vous viennent en tête. Par exemple, si vous avez le contact d’un ancien collègue de chez Toyota dans votre entourage, vous pouvez penser à rajouter dans votre fichier Excel tous les collègues de chez Toyota que vous connaissez. Même si vous n’avez pas leur numéro de téléphone, c’est ok. Vous serez toujours en mesure de les récupérer dans un second temps.
  • Quelle est l’étape suivante, tout simplement de téléphonez aux personnes que vous avez listées afin de prendre de leurs nouvelles et de parler de ce que vous recherchez.

Allez, je vous donne un exemple perso. J’ai rappelé Nicole Licciardi – une coach professionnelle qui m’a accompagné à plusieurs reprises par le passé -, et je lui ai dit qu’aujourd’hui je faisais de l’accompagnement à l’orientation professionnelle et à la recherche d’emploi.
Le résultat ?
Elle m’a envoyé son fils qui cherchait du travail ainsi que sa nièce qui souhaitait se reconvertir mais qui était complètement perdue !

Ce que j’aimerais que vous gardiez en tête, c’est qu’il ne faut pas attendre que la personne en face de vous vous donne un job. Sinon, vous lui mettez la pression et elle va chercher à fuir. Au contraire, considérez-la comme une commerciale qui va chercher des opportunités pour vous.

club d'affaires pour trouver un travail

3. Rendez-vous dans des clubs d’affaires près de chez vous

Il y a quelques semaines, je me suis rendu à un petit-déjeuner au BNI de Marseille Business +. Cela m’a coûté 10 € et ce que j’ai vu m’a impressionné. Une étudiante est venue, elle s’est présentée pendant 30 secondes devant tout le monde en disant qu’elle cherchait un stage de fin d’études. À la fin du petit-déjeuner, elle avait trois propositions.

Tant d’efficacité vous surprend ? C’est normal. Le BNI (Business Network International) est un groupe dans lequel les membres sont habitués à se faire mutuellement des recommandations. Leur objectif étant de faire plus de chiffre d’affaires de cette manière-là . Personnellement, j’aime bien cette technique de recherche d’emploi car cela permet de rencontrer beaucoup de personnes et j’aime bien cela.

Pour vous donner d’autres pistes – autre que le BNI -, vous avez : les déjeuners du club d’affaires Protéines, les afterworks cabinets d’expertise comptable du type Ola Compta sur Marseille ou encore des soirées organisées par des associations d’anciens élèves, etc). Cette technique, c’est du Yannick Alain soit dit en passant. Cet homme est plein de ressources, vraiment. Après, cette technique n’est pas facile pour tout le monde. Quoi qu’il en soit, ce qui est important, c’est de choisir les méthodes qui vous correspondent le mieux et de les mettre en pratique pour voir si elles fonctionnent pour vous.

Voici une autre astuce : soyez le premier arrivé et le dernier à partir. De cette manière-là, vous aurez le temps de voir le plus de personnes en tête à tête pour faire connaissance avec elles et leur faire part de ce que vous recherchez. Car, je vous le rappelle, le but de ces évènements est d’obtenir des recommandations susceptibles de vous mettre sur la voie de votre futur emploi, pas de faire du présentéisme .

réaliser des interviews pour trouver un job

4. Réaliser des interviews d’information réseau

Je sais que ce que je vous demande n’est pas facile. Cela demande de lâcher-prise, de ne pas avoir d’attentes vis-à-vis des autres, etc. Même moi, ça m’arrive de ne pas avoir de facilités à lâcher-prise, ça m’arrive même en ce moment même d’ailleurs. L’important selon moi, c’est d’en prendre conscience.

Ok ! Vous êtes prêt(e) pour une quatrième technique de recherche d’emploi peu connue ? Partez réaliser des entretiens d’information réseau. Alors, en quoi cela consiste ? Tout simplement à aller discuter 30 à 45 minutes avec des personnes qui exercent aujourd’hui le métier que vous visez. Pourquoi ? Car cela va vous permettre d’avoir de plus amples informations sur les entreprises qui recrutent, sur les compétences attendues pour le poste ou encore sur les tendances futures. L’expert en la matière s’appelle Hervé Bommelaer, sur mon blog Ma carrière en main, j’ai publié le résumé pratique de son libre “Trouver le bon job grâce au Réseau” qui explique tout cela en détail.

Vous voulez un exemple concret ? C’est parti ! J’ai accompagné il y a quelque temps une jeune femme du nom de Kaoutar. Elle voulait trouver un travail et visait un poste d’acheteur en cosmétique bio mais n’avait pas :

  • Fait de grande école ;
  • D’expérience en achats ;
  • De diplôme en achats.

Mais elle avait une passion pour la cosmétique bio ! C’était plus que suffisant pour suivre mes conseils d’allez interviewer trois acheteurs en cosmétique bio. Au final, elle a réalisé un rapport de synthèse qu’elle a présenté à la directrice de l’entreprise dans laquelle elle postulait. Elle lui a appris des choses sur les tendances d’achat en cosmétiques bio sur les années à venir. Le lendemain, elle avait sa proposition d’embauche.

découper votre recherche d'emploi pour trouver un travail5. Découper votre recherche d’emploi en deux étapes

Cette dernière technique de recherche d’emploi, je la tiens de Samir Brikci, consultant en stratégie commerciale. J’ai également interviewé Samir. Vous pourrez retrouver la vidéo sur mon blog Ma carrière en main. Vers la fin de notre échange, Samir vous livre une stratégie très astucieuse. Voici ce qu’il propose. Si vous êtes actuellement au chômage, il peut être intelligent de rechercher à trouver un premier travail dit “alimentaire” dans ce pour quoi vous êtes doué avant de rechercher vraiment un travail qui vous fait vibrer mais pour lequel vous ne rentrez pas forcément dans les cases des recruteurs.

Cette astuce implique cependant de laisser de côté son égo. En effet, si vous avez été habitué à avoir un niveau de vie élevé, vous pouvez avoir quelques réticences à accepter un travail en deçà de ce que vous avez eu par le passé. Si je pousse cette réflexion jusqu’au bout, vous pouvez même retourner chez vos parents pour minimiser vos frais.

Pourquoi je vous raconte tout cela ? Eh bien, c’est le but de vous faire prendre conscience que la recherche d’emploi n’est pas qu’une question de méthodologie. C’est surtout une question d’état d’esprit. C’est ce que je vois dans mes accompagnements. Entre un chercheur d’emploi qui considère un refus comme un échec et celui qui utilise ce refus comme un moyen d’améliorer ses candidatures, lequel a le plus de chances, selon vous, de réussir le plus efficacement son retour à l’emploi ?

Quoi qu’il en soit, si vous sentez que vous n’avancez pas comme vous le voudriez dans votre recherche d’emploi, faites-moi plaisir, faites-vous accompagner par une tierce personne. Alors, ok, cela implique d’investir sur vous et cela, la majorité des gens n’en a pas l’habitude, pourtant, n’est-ce pas là une preuve d’intelligence ?

Jeff Carlotti du blog Ma carrière en main.

1 Trackback

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *