Investir

Note : cet article est une traduction de l’article Investing de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Leçons de richesseUne autre façon de gagner des revenus passifs est d’investir. J’ai déjà parlé de l’investissement immobilier, (lien) mais évidemment vous pouvez aussi générer des revenus avec beaucoup d’autres types d’investissement, comme en possédant des actions ou en touchant des intérêts avec un certificat de dépôt.

Les investissements peuvent rapporter avec les intérêts, les dividendes, et les gains de capitaux. En fonction des lois d’imposition et de combien vous gagnez, vos gains sur investissements peuvent aussi être sujets à des taxes plus faibles que d’autres formes de revenus, en partie parce que le gouvernement veut encourager la croissance économique.

Voici quelques points généraux à prendre en compte pour les différents investissements :

Les faits – Quels sont les détails spécifiques de l’investissement ? Pour les entreprises cela s’appelle de l’analyse fondamentale. Regardez l’état actuel de l’entreprise, dont la propriété physique, la technologie, la propriété intellectuelle, les liquidités, la trésorerie, les dettes, et les conditions du marché. Cela vous aide à évaluer l’investissement par rapport aux autres investissements potentiels.

La performance – Si c’est un investissement préexistant, vous pouvez regarder ses performances passées. Bien que les performances passées ne puissent pas prédire le futur avec précision, c’est un indicateur de la direction que prennent les choses. L’analyse technique est une approche à l’investissement qui regarde les chiffres des performances passées pour évaluer la possibilité qu’un investissement prenne de la valeur.

Les risques – Quel est le niveau de risques de l’investissement ? Est-ce qu’il semble plutôt stable, ou est-ce qu’il est sujet à une forte volatilité ?

Les retours – Quels retours pouvez-vous en attendre ? Anticipez-vous un rendement raisonnable pour votre investissement et le risque perçu ?

Le contrôle – Quel contrôle avez-vous personnellement sur cet investissement ? Si vous achetez des actions ordinaires dans une entreprise, vous pourriez avoir une petite influence en tant qu’actionnaire. Si vous vous asseyez au conseil d’administration, vous pouvez avoir plus d’influence. Et si vous êtes le PDG, vous avez encore plus d’influence. C’est un bien et un mal. Avoir plus de contrôle signifie que vous avez plus de possibilités de piloter vos investissements, mais cela signifie aussi que vous supportez plus de responsabilités si les choses dérapent.

L’impact – Est-ce que vous investissez pour gagner autant d’argent que possible, ou est-ce que vous contribuez de façon responsable via vos investissements ? Ce dans quoi vous investissez votre argent, votre temps et votre énergie va impacter la façon dont vous vous sentez personnellement ainsi que la façon dont vous influencez l’économie dans son ensemble. Est-ce que vous allez investir dans les armes, la malbouffe, le soda, la drogue, l’extraction de pétrole, les cosmétiques, les banques, les divertissements, le jeu, les pesticides, les cigarettes, l’élevage industriel, etc. ? Si vous mettez votre argent dans un fonds indiciel du S&P 500 ou du CAC 40, vous apportez votre soutien à toutes ces choses et plus encore. Renseignez-vous avant d’agir pour savoir où va votre argent.

J’ai tendance à accorder plus d’importance au dernier facteur quand j’évalue des investissements. Pour cette raison je vois même les dons aux œuvres de charité comme des formes d’investissements. Je pourrais ne pas voir de retour financier avec ces dépenses, mais je peux quand même contribuer à leur impact.

Si vous essayez d’investir dans quelque chose qui ne s’aligne pas avec vos valeurs, vous allez probablement finir par vous saborder. Par le passé j’ai possédé quelques fonds communs, mais je m’en suis débarrassé il y a plusieurs années. Je préfère ne pas soutenir directement des entreprises comme Monsanto, McDonald’s et Philip Morris dans la poursuite d’objectifs qui semblent en désaccord avec mes valeurs.

Là où je préfère investir : 1) mon propre développement personnel, et 2) ma propre entreprise. Investir dans le développement personnel signifie que vous payez pour des expériences qui vous font évoluer, comme des livres, des programmes audio, des cours, des séminaires, du coaching, de l’entraînement, des voyages, et plus encore – tout ce qui vous aide à évoluer. Lisez Le meilleur endroit où investir votre argent pour plus de détails. Investir dans une entreprise que vous possédez peut vous aider à rendre votre entreprise plus stable, ce qui fait que vous pouvez profiter de revenus passifs avec pendant des années ou des décennies.

Certaines personnes confondent les transactions boursières et les investissements à long terme. Les transactions boursières se rapprochent plus des revenus actifs, car vous achetez et vendez de façon rapide et répétée, et vous gagnez de l’argent sur ces échanges. Même si vous vous sortez bien dans vos transactions, vos revenus cessent quand vous ne travaillez pas activement. L’investissement à long terme est une approche plus passive, car vous faites la plupart de votre travail en amont pour sélectionner les bons investissements, puis (il faut l’espérer) les regarder prendre de la valeur avec une maintenance minimale de votre part. Si vous devez vérifier les cours de la bourse tous les jours, ce n’est pas particulièrement passif.

Même si le dicton « il faut de l’argent pour faire de l’argent » peut s’appliquer aux investissements, il y a plein de place pour les gens qui peuvent investir habilement l’argent des autres, et ainsi partager leurs gains. Que vous ayez de l’argent à investir ou non, il est important d’avoir un certain niveau de compétences, que ce soit des compétences pour choisir des investissements ou des conseillers en placement. Ces compétences peuvent évidemment être développées avec le temps, quel que soit votre point de départ.

Je ne peux pas beaucoup vous conseiller sur la façon de devenir un investisseur professionnel car je n’y ai jamais porté un immense intérêt. Je sens qu’il est important de le mentionner dans cette série d’articles par souci de rigueur, mais si c’est votre façon de faire préférée, vous allez avoir besoin d’autres ressources pour une aide plus spécifique.

La principale contribution que je veux apporter ici est de vous encourager à penser soigneusement à l’impact à long terme de vos investissements sur le monde dans son ensemble. Vous verrez qu’il est beaucoup plus facile d’investir dans ce qui correspond à vos valeurs car vous ne combattrez pas une part de vous-même (autrement dit, il y aura moins d’autosabotage). La bonne nouvelle est qu’il y a beaucoup d’argent à gagner avec des investissements intelligents qui ont des répercussions positives pour les autres. Il n’est pas utile de vous contenter d’investissements néfastes qui violent vos valeurs et vous laisse avec une sensation de conflit et d’incohérence.

Crédits photo : © Bank-Bank – Fotolia

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *