TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

L’attention

Note : cet article est une traduction de l’article Attention de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

AttentionDans la vie il y a une multitude de préoccupations auxquelles vous pouvez accorder votre attention. Une partie significative de la vie consciente inclut de décider de ce qui mérite votre attention et dans quelle mesure, et de décider de ce qui ne mérite pas votre attention.

La valeur de l’attention

Comment décidez-vous de ce qui mérite votre attention et de ce qui ne la mérite pas ?

Envisageons des préoccupations potentielles.

Sur une échelle de 1 à 3, évaluez rapidement l’attention que mérite pour vous chaque préoccupation de la liste ci-dessous.

1 = ne mérite pas votre attention

2 = mérite un peu votre attention

3 = mérite fortement votre attention

Voici la liste. Il n’y a pas d’ordre particulier, et la liste n’est pas complète. C’est simplement une liste pour vous faire réfléchir.

« Ca dépend » est une réponse parfaitement valable si vous sentez que votre note dépendrait de la situation ou des circonstances. Si c’est votre réponse, voyez si vous pouvez gagner en clarté quant à la façon dont la situation affecterait votre réponse.

  • Votre (ou vos) émission(s) de télé préférée
  • L’astrophysique
  • Le gouvernement
  • Les infos nationales, mondiales
  • Les infos locales
  • Votre voisinage
  • Votre maison
  • Votre travail
  • Votre revenu
  • Votre meilleur(e) ami(e)
  • Votre patron
  • Vos parents
  • Votre famille
  • L’économie
  • Facebook
  • La productivité
  • Les rêves que vous faites la nuit
  • Vos objectifs
  • La littérature
  • La poésie
  • Les films
  • Le porno
  • Les ragots sur les gens que vous connaissez
  • Les mails
  • Twitter
  • Le dernier logiciel
  • L’impôt sur le revenu
  • Votre valeur nette
  • Votre poids
  • Votre apparence physique
  • Votre garde-robe
  • La personne que vous aimez
  • La méditation
  • L’exercice physique
  • La lecture de fiction
  • La lecture de non-fiction
  • La musique
  • L’art
  • Les voyages
  • La cuisine raffinée
  • La cuisine
  • La cigarette
  • La drogue
  • Les produits pharmaceutiques
  • Les théories conspirationnistes
  • L’alimentation saine
  • La prise de bonnes habitudes
  • Surmonter les addictions
  • Gagner de l’argent
  • Protéger l’environnement
  • Nettoyer, ranger
  • Être organisé
  • Votre hygiène personnelle
  • Aller dans des bars ou des night-clubs
  • Le théâtre
  • La danse
  • Le sexe
  • Le mariage
  • Avoir des enfants
  • Le parentage
  • Le droit
  • Les maths
  • La médecine
  • La biologie
  • La science
  • La chimie
  • La physique
  • L’industrie
  • L’exploration minière
  • La bourse
  • L’immobilier
  • Les investissements
  • L’agriculture
  • Le café
  • La géographie
  • Apprendre d’autres langues
  • L’écriture
  • Le marketing sur internet
  • La philosophie
  • La métaphysique
  • Les jeux vidéo
  • Les jeux d’argent
  • La technologie
  • La programmation informatique
  • Les divertissements
  • L’éducation
  • La dette nationale
  • L’armée
  • Le développement personnel
  • Vos émotions
  • Le fait d’être dans la nature
  • Développer de nouvelles compétences
  • La science-fiction
  • Votre prochaine promotion
  • Les discours en public
  • Les conférences et séminaires

Vous pouvez imprimer cette liste et griffonner une note pour chaque élément, ou vous pouvez simplement dire chaque note à voix haute au fur et à mesure que vous le lisez en ligne.

Libre à vous d’ajouter également vos propres éléments ; tout ce que vous aimeriez inclure est bon.

Prenez votre temps pour le faire. Ne suivez pas nécessairement la première note qui vous vient pour chaque élément. Faites une pause pendant un moment et réfléchissez. Comment savez-vous si un élément mérite votre attention ou non ? Qu’est-ce qui fait qu’un élément la mérite et pas un autre ? Poussez-vous à trouver une raison de justifier chaque note. C’est un exercice d’apprentissage pour vous aider à découvrir ce qui compte le plus pour vous, et pourquoi.

Précieuse attention

Notez que si vous le voulez, vous pouvez choisir d’accorder votre attention à tout ce que vous désirez. Si vous voulez vous concentrer sur vos revenus, vous pouvez le faire. Si vous voulez accorder un peu d’attention à l’environnement, à un livre de fiction ou à votre petite-amie, vous pouvez également le faire.

Notez qu’en l’absence de tels choix, votre attention sera automatiquement attirée vers quelque chose par défaut. Si vous ne faites pas de choix conscient, quelqu’un d’autre décidera pour vous. Cela pourrait être votre patron, un membre de votre famille, un publiciste, l’influence sociale collective, ou quelqu’un ou quelque chose d’autre, mais cela ne sera pas quelque chose que vous aurez choisi délibérément.

Quand vous ne faites pas ces choix vous-même, vous retombez dans une vie inconsciente, et en règle générale, vos résultats vont en souffrir. Ces résultats inconscients sont généralement très faibles comparés aux résultats que vous pouvez tirer d’une vie consciente.

Et enfin, notez que l’attention est une ressource très limitée. Vous n’avez pas une capacité d’attention infinie. Vous ne pouvez accorder votre attention qu’à un seul élément à la fois – ou à quelques-uns dans le meilleur des cas. L’attention devrait être vue comme une ressource précieuse, quelque chose que vous investissez avec précaution et réflexion. Vous n’en avez pas une grande quantité à distribuer, donc ne la gaspillez pas.

Où va votre attention ?

Maintenant que vous avez un peu réfléchi à ce qui mérite votre attention, c’est une bonne idée de faire une liste de ce qui capte réellement votre attention.

Je vous suggère de prendre un ou deux jours complets pour l’évaluation de votre attention. Vous pouvez le faire très facilement. Prenez une feuille de papier, et chaque fois que quelque chose de nouveau attire votre attention et que ce n’est pas encore écrit sur votre feuille, ajoutez-le.

Ne vous souciez pas de noter le temps que vous passez sur chaque élément. Faites simplement une liste complète qui reflète la variété des pensées et des activités qui ont capté votre attention tout au long de la journée.

À la fin de la journée, votre liste pourrait ressembler à quelque chose comme ça :

  • Sentir que je devrais me lever plus tôt
  • Vouloir perdre du poids
  • Vouloir mieux manger
  • Trouver quoi manger
  • Surfer sur internet
  • Mails
  • Travailler sur le projet A
  • S’inquiéter à propos de l’argent
  • Penser au week-end
  • Discussion légère avec mon chéri/ma chérie
  • Se sentir stressé
  • Aller au travail en voiture, penser aux factures
  • Assister à une réunion, en décrochant la plupart du temps
  • Lecture liée au travail
  • Regarder la télé

Quand vous sentez que vous avez une représentation assez bonne des préoccupations qui captent votre attention, que cela vous prenne plusieurs heures ou plusieurs jours de terminer cette liste, allez-y et donnez une note de 1 à 3 pour chaque élément de votre liste comme vous l’avez fait précédemment. Parmi tous les éléments qui ont capté une partie de votre attention, lesquels la méritaient vraiment ?

Que remarquez-vous ? Accordez-vous votre attention à des éléments qui la méritent selon vous ? Ou votre attention est-elle aspirée par des futilités ? Quels éléments n’étaient pas sur votre liste et auraient dû y figurer ?

Déterminer le mérite d’attention

Comment savez-vous si un élément mérite votre attention ou pas ? Comment pouvez-vous séparer ce qui est important de ce qui est futile ?

Voici quelques critères primordiaux à prendre en considération :

  • Conséquences

Quelles conséquences a le fait d’accorder ou non votre attention à un élément ?

S’il y a peu de différence dans les deux cas ou si les conséquences générales ne sont pas importantes, il est juste de dire que l’élément ne mérite pas votre attention.

En ce qui concerne les conséquences envisageables, vous devez faire votre propre jugement dans ce domaine. N’acceptez pas aveuglément l’importance que quelqu’un d’autre accorde à une préoccupation en particulier.

Par exemple, je n’ai jamais voté dans la moindre élection politique. Je ne me suis jamais inscrit sur les listes. Certaines pressions sociales pourraient essayer de me faire croire que voter est mon devoir civique et que je suis une mauvaise personne parce que je ne vote pas, mais à tout ça je réponds le mot de Cambronne. Au final, je dois juger moi-même de l’importance de cette action, et personnellement je suis convaincu que dans le grand ordre des choses, mon vote individuel est hors-sujet et statistiquement insignifiant. Appeler cela un « droit » ou un « privilège » me semble plus être du marketing que la vérité. Donc je ne vote pas. Jamais. Voter est une perte de temps.

Ne pas voter ne signifie pas que je ne me soucie pas des affaires du monde. Évidemment que je m’en préoccupe. Mais il y a des options plus intelligentes qui sont disponibles pour changer les choses que cet effort vain de remplir un bulletin de vote américain.

Que je vote ou non, les conséquences sont négligeables de toute façon. En tant qu’activité, voter ne mérite pas mon attention.

Vous êtes libre de ne pas être d’accord avec moi évidemment. Si vous pensez que voter est un bon usage de votre temps, continuez cette pratique par tous les moyens. Mon avis est que vous ne pouvez pas accepter aveuglément la programmation sociale quant à déterminer ce qui est important pour vous ou non. Vous devez décider des choses par vous-même.

Les tâches qui méritent votre attention révèlent des conséquences à fort impact si vous vous concentrez sur elles. Leur accorder votre attention fait une différence vraiment notable. Si, cependant, vous gâchez votre attention pour des éléments qui ne le méritent pas, vos résultats seront soit négligeables soit négatifs.

  • Contrôle

En plus des conséquences, pensez aussi au degré de contrôle que vous avez sur un élément en particulier.

Si en accordant votre attention à un élément en particulier, vous avez la capacité de l’influencer de façon significative, alors il mérite davantage d’attention qu’un élément que vous ne pouvez pas beaucoup influencer.

Par exemple, en écrivant, je suis capable d’exercer une forte influence sur les résultats des gens en termes de développement personnel. C’est un domaine dans lequel j’ai beaucoup de contrôle. Je peux décider quels sujets aborder et comment en exprimer les points essentiels. Comme je le fais depuis des années, je peux voir que mes efforts ont un impact positif. Je peux faire un appel du pied aux gens pour qu’ils prennent des choix plus conscients. Chaque fois que je poste un nouvel article, cela a beaucoup de répercussions.

D’un autre côté, il ne semble pas que j’aie beaucoup de contrôle sur la politique locale à Las Vegas. Je pourrais accorder beaucoup d’attention à ce sujet, mais je ne suis actuellement pas en position d’avoir beaucoup d’impact dans ce domaine. Donc m’occuper de la politique locale n’est pas un bon usage de mon temps, proportionnellement parlant. Par conséquent, j’ignore globalement la politique locale, pour pouvoir me concentrer sur d’autres domaines où je peux faire une différence positive avec moins d’efforts. Ce choix m’aide à être plus efficient.

Si vous accordez votre attention à des éléments que vous ne pouvez pas contrôler, vous perdez globalement votre temps. Il est plus intelligent de vous concentrer sur ce que vous pouvez contrôler et influencer. Alors votre influence pourra s’étendre avec le temps, et votre pouvoir augmentera.

Le coût de chaque opportunité

Le mérite en attention de chaque élément en particulier dépend des autres éléments que vous pourriez choisir à la place.

Allez-vous regarder la télé ou lire un livre ? Allez-vous sortir ce soir ou travailler sur votre entreprise en ligne ? Allez-vous vous lever tôt et faire du sport ou dormir tard ?

Chaque fois que vous accordez votre attention à un élément, cela signifie que vous retirez votre attention de tous les autres éléments possibles. Cela implique un coût caché dans la valeur potentielle des éléments que vous avez refusé de suivre.

Si vous aviez utilisé votre temps différemment ces 5 dernières années, vous auriez pu avoir des millions d’euros en banque. Un autre chemin vous aurait amené à voyager dans des dizaines de pays différents. Et encore un autre chemin aurait pu vous permettre d’avoir un corps mince et sculpté aujourd’hui.

Êtes-vous heureux du chemin que vous suivez actuellement ? Sentez-vous que vous accordez votre attention aux pensées et aux activités qui le méritent réellement ? Est-ce que les opportunités que vous avez refusé de suivre ont moins de valeur que celles que vous avez suivies ? Est-ce que vous avez rejeté ce qui est bon pour suivre ce qu’il y a de meilleur ?

Ou êtes-vous déçu par ce que vous êtes actuellement ?

Attention = investissement

Voyez votre attention comme un investissement. Pour chaque unité de temps que vous investissez, vous générez certains résultats.

Certains investissements ont des résultats positifs. D’autres ont des résultats nuls ou négatifs.

Ne vous attendez pas à être parfait d’entrée. C’est un processus de développement qui se déroule sur plusieurs années. Pour vivre plus consciemment, continuez de retirer votre attention des préoccupations triviales, et redirigez-la vers ces domaines où vous pouvez avoir un impact plus fort est plus positif.

Par exemple, j’ai passé beaucoup de temps entre mes 20 et mes 30 ans à créer et à éditer des jeux vidéo. Au final j’ai retiré mon attention de ce domaine et je l’ai redirigée vers le développement personnel. Modifier mon attention m’a ainsi permis d’avoir un impact plus fort et plus positif, et j’ai aussi tiré de plus grands bénéfices en créant et en fournissant plus de valeur aux autres.

Procéder à ce genre de changements peut être un vrai défi. Ne vous attendez pas à ce que le chemin soit facile. Certaines personnes restent accros à des futilités tout le temps qui les sépare de la tombe. Souvent ils n’arrivent pas à dépasser le conditionnement social qui leur dit qu’ils devraient se préoccuper de choses qui ne sont simplement pas importantes. Ne tombez pas dans ce piège.

Une attention consciente

Pour vivre consciemment, vous devez être la personne qui clarifie et décide de ce qui est le plus important pour vous, et vous devez ensuite vous discipliner pour concentrer votre attention sur ces éléments en retirant délibérément votre attention des préoccupations mineures. Ne vous attendez pas à ce que la vie le fasse pour vous. Ne vous attendez pas à ce que les autres vous aident beaucoup. Et ne vous plaignez jamais, au grand jamais, que vous ne savez pas quoi faire. C’est votre travail de le découvrir ; la tâche repose pleinement sur vos épaules. Vous plaindre que c’est trop lourd ne va faire que compliquer les choses.

Ce n’est pas grave de faire des erreurs en essayant de découvrir cela. Vous n’avez pas à concocter un super plan à l’avance, donc n’utilisez pas le fait que vous n’en ayez pas comme excuse pour procrastiner. Faites simplement de votre mieux à chaque instant, et vous pourrez continuer à faire évoluer vos choix au fur et à mesure. Continuez à vous pousser à vous débarrasser des activités de faible valeur, et à les remplacer par des activités à forte valeur. Balancez la télé et lisez plutôt des livres de non-fiction. Débarrassez-vous de cette amie accro aux ragots qui ne vous apporte rien intellectuellement, et remplacez-la par un(e) ami(e) qui vous offre plus d’intelligence et de ressources. Arrêtez la cigarette, et transférer cette partie de votre attention – et de votre budget – sur le fait de devenir un expert du fitness. Si vous continuez à insister avec l’excuse « Je ne sais pas quoi faire », alors mettez-vous à quatre pattes et faites des pompes jusqu’à ce que vous pensiez que quelque chose mérite davantage votre temps que ces pompes. Je suspecte votre cerveau de trouver quelques idées très rapidement.

Très souvent, quand vous réduisez votre gâchis de temps en vous débarrassant des relations et des activités de faible valeur dans votre vie, votre compréhension de ce qui compte vraiment va monter en flèche. Les « gâcheurs de temps » vont invariablement brouiller votre vision. Débarrassez-vous-en aussi vite que possible, et la clarté reviendra. Ces gâcheurs de temps ne vont pas vous manquer, même si vous avez la sensation d’y être accro en ce moment.

Ne laissez pas la difficulté de la tâche devenir une excuse pour la paresse. Continuez à vous pousser à développer vos activités méritant plus d’attention tout en vous débarrassant des futilités qui peuplent votre vie, et vous trouverez que votre vie devient assez spéciale – riche en sens et en but. L’alternative est une vie de déception et de regrets croissants.

Crédits photo : © Julien Eichinger – Fotolia

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *