La réalité est-elle objective ou subjective ?

La réalitéL’avantage de poser des questions importantes, c’est qu’on peut parfois y répondre en utilisant une logique raisonnée. Il y a quelques questions importantes auxquelles j’ai pu répondre à ma grande satisfaction. Et je ne m’attends pas à ce que mes réponses changent avec le temps.

La réalité est-elle objective ou subjective ?

L’une de ces questions importantes que je me suis posées, c’est de savoir si cette réalité est objective ou subjective. J’ai fini par comprendre que la réponse sera toujours inaccessible du point de vue d’un être conscient. Même si je meurs et que je reste conscient dans une certaine forme de vie après la mort, je ne saurai toujours pas la réponse. Même si je vis pour toujours et que je deviens l’être le plus puissant et le plus omnipotent que l’on puisse imaginer, je ne le saurai toujours pas.

La raison pour laquelle on ne peut jamais répondre à cette question par un oui ou un non ferme est assez simple. Une réalité subjective peut simuler une réalité objective, et vice versa. Il n’y a donc aucun moyen de savoir s’il y a un autre conteneur du type opposé un niveau en dessous de votre réalité actuelle.

Si cet effet de conteneur semble peu probable, remarquez que vous le ressentez déjà lorsque vous faites un rêve nocturne. Pendant un tel rêve, vous êtes dans un monde subjectif. Votre rêve est censé se produire dans votre imagination.

Si vous croyez que votre monde est objectif, alors votre cerveau physique conçoit le rêve. Il y a donc une couche objective sous votre monde de rêve subjectif. Les événements de ce monde objectif pourraient même interférer avec votre rêve. Ou ils pourraient influencer la façon dont le rêve se présente. Quelque chose peut arriver à votre corps physique pendant que vous rêvez. Votre monde de rêve n’est pas libre et séparé de son contenant objectif. De plus, les limites de votre cerveau physique limitent la profondeur de votre simulation subjective du monde du rêve. Votre monde onirique tourne sur du matériel physique. Ce matériel, c’est votre cerveau et ses milliards de neurones.

D’un autre côté, si vous croyez que votre monde éveillé est principalement subjectif, alors vous ne savez toujours pas s’il y a une autre couche objective en dessous. Peut-être que votre vraie nature est celle d’un être objectif qui rêve d’une histoire subjective. Toutefois, même si vous vous réveillez dans cette réalité à un moment donné, par exemple quand vous mourrez dans cette réalité éveillée, vous ne saurez toujours pas s’il y a encore une autre couche en dessous d’elle.

Une autre possibilité est qu’il pourrait y avoir une réalité subjective en dessous de celle-ci, et elle ne fait que simuler (ou imaginer) une réalité apparemment objective basée sur des règles et des contraintes. C’est un peu comme faire un rêve non lucide la nuit. Si vous ne savez pas que vous rêvez, vous limitez automatiquement ce que vous pouvez faire. Cependant, si vous devenez lucide et réalisez que vous rêvez, vous pouvez faire beaucoup plus de choses dans le monde du rêve, comme voler, créer des personnages, et plus encore. Vous pouvez modifier la simulation.

Si un rêve nocturne peut si facilement vous faire croire que vous êtes dans une réalité objective, n’est-il pas possible que votre monde éveillé ait une structure similaire ? Avez-vous exploré la possibilité que vous puissiez rêver en ce moment ? Si cela vous semble ridicule, c’est que vous n’avez pas suffisamment réfléchi à la question. Prenez ces questions au sérieux. Elles font partie des questions les plus importantes que vous pourriez vous poser en tant qu’être conscient.

objective ou subjective

Le principe d’équivalence objectif-subjectif

La réalité subjective et la réalité objective peuvent toujours se confondre. Elles ne peuvent jamais se contredire, pas plus que votre œil gauche ne peut contredire votre œil droit. Il s’agit de deux points de vue qui examinent les mêmes données sensorielles.

Vous ne pouvez jamais espérer réussir à prouver qu’une perspective est vraie ou fausse, exacte ou inexacte, correcte ou incorrecte. Aucune preuve de ce genre n’est accessible dans les deux cas. Si vous avez encore des doutes, prenez le temps de réfléchir à la logique de tout cela. Pour n’importe quel scénario que vous concocterez, posez-vous les questions suivantes :

  • Comment expliquer ce même scénario si je savais que je rêvais en ce moment ?
  • Comment expliquer ce même scénario si je savais que je me trouve dans un univers physique et objectif en ce moment ?

Tout événement que vous pouvez décrire objectivement aura une explication subjective équivalente, et vice versa. C’est comme si vous regardiez le monde à travers votre œil gauche par rapport à votre œil droit. Vos yeux ne se contredisent pas, ils voient simplement chaque scène sous des angles différents.

Si vous ne saurez jamais si vous vivez dans une réalité objective ou subjective, il est insensé de supposer que vous vivez dans l’un ou l’autre, car vous ne feriez que deviner, et vous pourriez avoir tort. Il n’existe aucun moyen fondé sur des données probantes pour connaitre la vérité. Ce n’est pas un problème que n’importe quel niveau de science ou de philosophie peut espérer résoudre. La vérité est tout simplement insondable, et elle le sera toujours. Aucun être conscient, aussi puissant et conscient soit-il, ne pourra jamais connaitre la vraie nature de la réalité qui le contient.

Il est donc logique de vivre en harmonie avec ces deux possibilités. Examinez vos décisions clés dans la vie à travers les deux lentilles, et apprenez à prendre des décisions basées sur la perspective combinée de la vision stéréoscopique. Ne vous limitez pas à l’une ou l’autre perspective. Apprenez à intégrer les deux.

Lorsque vous vous éloignez trop d’une perspective ou de l’autre pour prendre des décisions d’un seul point de vue, de telle sorte que ces mêmes décisions sembleraient irrationnelles lorsqu’elles sont considérées sous l’angle opposé, vous risquez de faire de graves erreurs. Vous pourriez baser ces décisions sur des hypothèses complètement erronées sur la façon dont la réalité fonctionne réellement. Par conséquent, vous risquez de connaitre un échec retentissant avec cette approche à une seule lentille, à moins que vous deviniez correctement et soyez parfaitement cohérent.

Il est possible de prendre des décisions en utilisant les deux lentilles. J’utilise cette approche depuis des années. Et elle a produit un flux merveilleux dans ma vie quand je me montre cohérent. C’est comme si vous savouriez un repas qui stimule tous vos sens simultanément, une symphonie de données.

La nature intrinsèquement insondable de la réalité peut être une pilule difficile à avaler, du moins au début. Elle peut vous envoyer dans le terrier du lapin et vous y renvoyer plusieurs fois. Cependant, plus vous vous abandonnez à cette simple vérité, plus la réalité peut devenir merveilleuse.

Article original écrit par Steve Pavlina.

Savoir dans quelle type de réalité l’on évolue est une préoccupation qui concerne tout le monde et ce même s’il n’y a pas un moyen précis de le savoir. Toutefois, en fonction de vos habitudes et des systèmes que vous mettez en place dans votre vie ou vos affaires, vous pouvez avoir l’impression de vivre dans une réalité parallèle. Je vous invite à suivre la vidéo suivante pour découvrir comment cela est possible.

Recherches utilisées pour trouver cet article :

réalité subjective

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *