Contrôler votre propre emploi du temps

votre emploi du tempsParfois, les gens se servent de leur travail comme prétexte pour ne pas avoir le contrôle de leur emploi du temps. « Oh… Je ne peux pas parce que je travaille », telle est la principale raison donnée par les gens pour ne pas être en mesure de faire des essais de 30 jours, de faire des voyages prolongés ou d’effectuer des plongées immersives.

Cependant, lorsqu’elles n’ont pas un emploi, ces mêmes personnes changent souvent d’excuse. « Oh… Je ne peux pas parce que je suis au chômage en ce moment. »

Les personnes qui sont à leur propre compte le font aussi. « Oh… Je ne peux pas, car je dois travailler. »

Les quantités de travail peuvent varier. Vos finances peuvent fluctuer avec le temps. Cependant, quoi qu’il arrive, le temps ne s’arrête pas. Vous avez le même nombre de jours par mois que tout le monde. Vous êtes libre de décider comment vous allez occuper ces jours. Si vous voulez passer ce temps au travail, vous pouvez le faire. Si vous voulez consacrer du temps à d’autres activités relatives à la croissance et au style de vie, vous pouvez également le faire.

Vous avez un pouvoir de contrôle plus grand que vous le pensez

Il est difficile pour beaucoup de gens d’accepter la responsabilité d’avoir le contrôle, alors ils cèdent ce contrôle à quelqu’un d’autre. À moins que vous soyez assujetti de force, donner à quelqu’un d’autre le contrôle de votre emploi du temps n’est qu’une affectation temporaire. La vérité, c’est que vous avez toujours le contrôle parce que vous pouvez prendre une décision différente lorsque vous le voulez.

Si vous donnez le contrôle de votre emploi du temps à un employeur, à une entreprise, à un client, à un conjoint ou à toute autre personne, c’est un choix temporaire. Ces personnes n’ont en fait aucun contrôle sur votre temps sans votre consentement. Vous pouvez toujours changer d’avis et commencer à dire « Non, merci » à leurs demandes.

Ne pas avoir le contrôle de son emploi du temps peut être stressant, mais le manque de contrôle est une illusion. Vous avez choisi de vous mettre dans cette situation. Et vous n’étiez pas obligé de le faire. Vous auriez pu prendre des décisions différentes, et vous le pouvez encore. Si vous n’aimez pas le stress, vous pouvez reprendre le contrôle et prendre des décisions différentes.

Je ne dis pas que vous pouvez contrôler les réactions des autres, et heureusement, vous n’en avez pas besoin. Je dis simplement que vous pouvez commencer à utiliser votre temps différemment et ainsi obtenir des résultats différents.

Peu de temps après avoir lancé ma première entreprise de développement de jeux vidéo, j’ai commis l’erreur de donner le contrôle de mon emploi du temps à d’autres personnes, notamment aux éditeurs avec lesquels je travaillais. Cela a créé beaucoup de stress. Plusieurs années plus tard, quand j’ai réalisé que je n’avais pas besoin de faire cela, j’ai arrêté et j’ai repris le contrôle de mon emploi du temps. Le stress a diminué, et j’ai beaucoup plus profité de ma vie et de mon travail.

Même lorsque j’étais très endetté, je me suis rendu compte que je n’étais pas tenu de perdre mon temps à répondre aux appels téléphoniques des créanciers ou à lire leur courrier généré par ordinateur. À une époque où il semblait tout à fait absurde de contrôler mon propre emploi du temps, j’ai repris le contrôle et j’ai laissé tout le monde m’imputer les conséquences de mes choix.

J’ai travaillé sur les projets qui m’ont plu à l’époque. Je faisais beaucoup d’exercices physiques. J’ai mis plus d’énergie dans ma joie de vivre en général. J’ai laissé les gens les plus exigeants faire tourner leurs roues pendant que je me concentrais sur mes propres objectifs.

Est-ce complètement égoïste ? Je ne pense pas, d’autant plus que la contribution fait partie de mes plus grands objectifs. En reprenant le contrôle, j’ai appris à prendre de meilleures décisions que celles que les autres prenaient à ma place.

Les gens que je connais et qui jouissent de la plus grande liberté en ce qui concerne leur style de vie (et généralement du plus grand bonheur) exercent beaucoup de contrôle sur leurs emplois de temps. Ils décident ce qu’ils veulent faire et quand ils le feront. Il leur arrive de se tromper, mais ils trouvent ce qui leur convient à travers leurs essais et leurs erreurs. Ils aiment voir chaque année comme une toile sur laquelle ils peignent consciemment l’histoire de leur vie.

Nous avons tous cette liberté. Il nous suffit de nous lever et de la réclamer, ce qui signifie que nous devons commencer à rejeter consciemment toutes les requêtes qui occupent inutilement notre temps.

Même si une autre personne semble contrôler une partie de votre emploi du temps, c’est parce que vous l’acceptez. Vous n’étiez pas obligé d’y consentir. Et vous ne l’êtes toujours pas. Personne ne contrôle réellement comment vous passez votre temps. Les gens peuvent vous confier des tâches à remplir et vous pouvez les accepter ou les refuser à volonté. Dans l’un ou l’autre des cas, votre décision sera suivie de conséquences.

Vous contrôlez votre emploi du temps. Vous pouvez prétendre que ce n’est pas le cas, mais sachez que le fait de céder le contrôle de votre emploi du temps à autrui n’est qu’un jeu d’esprit que vous jouez avec vous-même.

emploi du temps

Les vraies conséquences

Quelles sont les conséquences qui découlent du fait de ne pas suivre les ordres ? Vous risquez d’être puni. Vous risquez d’être renvoyé ou rejeté. Ce qui permet de vous contrôler, c’est la peur et la résistance face à ces conséquences. Les vraies conséquences ne sont généralement pas si graves cependant.

Les conséquences que beaucoup redoutent sont les mêmes que d’autres personnes acceptent et vivent au quotidien. Je me fais réprimander de temps en temps, et cela fait maintenant 24 ans que je vis sans avoir un travail. Ce ne sont pas des conséquences effrayantes à éviter. C’est tout simplement normal ; c’est le quotidien.

Considérez plutôt le revers de la médaille. Avez-vous pensé aux conséquences de l’obéissance et de la passivité ? Quelles sont les conséquences qui découlent du fait de suivre trop d’ordres ? Vous ne pourrez peut-être pas beaucoup voyager. Vous n’aurez peut-être pas le temps d’explorer une vie sociale riche et gratifiante avec de véritables bons amis.

Il se peut que vous ne puissiez pas travailler consciemment sur votre croissance personnelle. Vous n’aurez peut-être pas le temps de vous fixer et d’atteindre vos propres objectifs. Vous risquez de rater la vie elle-même.

Les conséquences se trouvent des deux côtés, peu importe le choix que vous faites. La question que j’aime poser est la suivante : Quelle voie permettra d’obtenir plus de croissance à long terme ?

La principale raison pour laquelle je ne donne pas à quelqu’un le contrôle de mon emploi du temps, c’est que je suis convaincu que je prendrai des décisions plus judicieuses et davantage axées sur la croissance qu’il ne le pourra. Je ne suis pas tenu de prendre de brillantes décisions tous les jours et je ne pense même pas que cela soit réaliste de toute façon. Je dois juste faire mieux qu’un éventuel patron, ce qui est facile.

Le défi de croissance  de la liberté

Avoir beaucoup de contrôle sur votre emploi du temps est en soi-même un défi majeur en matière de croissance. Que ferez-vous de tout ce temps ? Il y a tellement de possibilités à considérer ! Comment pouvez-vous faire le tri parmi tant de possibilités ?

Les gens laissent souvent autrui faire ces choix à leur place parce qu’ils ne comprennent pas le vrai défi. Le défi consiste simplement à faire un meilleur usage de votre temps qu’autrui ne le ferait pour vous.

Vous pouvez embaucher quelqu’un pour contrôler votre temps pour vous, mais il s’appuiera généralement sur une part significative de la valeur de votre travail pour ce privilège (généralement 60 à 70%).

Engager un manager (c’est-à-dire un patron) coute cher, alors si vous choisissez cette voie, assurez-vous d’embaucher un manager de qualité qui sera à l’écoute de vos avis et qui vous aidera à grandir et à vous améliorer avec le temps. Avoir un patron qui est aussi votre mentor pendant un certain temps peut être un élément précieux de votre parcours.

Lorsque vous avez le contrôle de votre propre emploi du temps, vos faiblesses personnelles sont pleinement exposées. Si vous n’êtes pas très concentré ou discipliné, vous vous retrouverez bientôt à la dérive. Alors vous avez un défi de croissance. Comment pouvez-vous prendre des décisions suffisamment intelligentes et discipliner votre esprit pour réaliser les choses que vous avez en tête ? Pouvez-vous le faire vous-même ?

Ce sont là des défis difficiles à relever, c’est certain. C’est pourquoi la voie de l’autodétermination me plait autant. Ces défis me poussent vraiment à grandir. Je me retrouve plongé dans un océan de possibilités, et je dois apprendre à nager.

Ce défi nous concerne tous. Ce n’est pas parce que nous l’ignorons qu’il disparait. Vous pouvez donner à autrui le contrôle de votre emploi du temps, mais le défi personnel demeure intact. L’invitation à une plus grande croissance est toujours valable. Vous pouvez relever ce défi en contrôlant consciemment votre propre emploi du temps, en reconnaissant que vous ne pouvez jamais vraiment attribuer cette responsabilité à une autre personne. Ou vous pouvez sombrer et prétendre que vous n’avez pas le contrôle.

« Oh… Je ne peux pas parce que j’ai un travail » n’est pas une excuse valable pour ne pas relever les autres défis de la croissance. Vous pouvez relever tous les défis qui vous plaisent, alors ne prétendez pas être impuissant et ne faites pas croire que vous n’avez le contrôle de rien.

Dites simplement, « J’ai choisi de ne pas relever ces défis de croissance parce que j’explore et apprécie d’autres défis de croissance en ce moment. » Même si vous choisissez de suivre les ordres pendant un certain temps, restez conscient en reconnaissant que vous avez toujours le contrôle de vos décisions et de votre emploi du temps.

Article original écrit par Steve Pavlina.

Avant de prendre congé de nous, voici une vidéo complémentaire sur le sujet “Comment gérer son temps pour mieux profiter de la vie”

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *