Comprendre les problèmes dans les relations familiales

Note : cet article est une traduction de l’article Understanding Family Relationship Problems de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Relations familialesUn des sujets les plus compliqués à aborder en ce qui concerne les relations familiales est que vous ne contrôlez pas vous-même la totalité de la relation. Le fait que votre relation prospère ou dépérisse ne dépend pas que de vous. Comme le dit l’expression, il faut être deux pour danser le tango.

Quand on rencontre des problèmes de relations familiales majeurs, il est commun d’essayer une stratégie de contrôle. Vous essayez de faire changer l’autre personne. Parfois cette approche fonctionne, en particulier si votre demande et l’autre personne sont toutes deux raisonnables. Mais de nombreuses fois cela ne mène qu’à la frustration.

D’un autre côté, si vous ne pouvez pas changer l’autre personne, peut-être que vous devriez simplement l’accepter comme elle est. C’est une autre stratégie qui fonctionne parfois, mais elle peut aussi mener à de la frustration et même à du ressentiment si vos besoins ne trouvent pas de réponse.

Il y a, cependant, une troisième alternative pour les moments où changer l’autre personne et accepter l’autre personne comme elle est ne fonctionnent pas plus l’une que l’autre pour vous. Et cette option est de vous changer d’une façon qui résout le problème. Cela nécessite que vous redéfinissiez le problème comme étant interne et non externe, et alors la solution prendra la forme d’une augmentation de votre conscience et/ou un changement dans vos croyances.

Un façon de voir les problèmes relationnels de façon interne est qu’ils vous renvoient une partie de vous que vous n’aimez pas. Si vous avez une situation relationnelle externe négative, c’est le reflet d’un conflit dans votre propre réflexion. Aussi longtemps que vous rechercherez la réponse en-dehors de vous, vous pourriez ne jamais résoudre le problème externe. Mais une fois que vous commencez à regarder en vous pour trouver le problème, il pourrait devenir plus facile à résoudre.

Ce que vous trouverez quand vous vous attaquerez à de tels problèmes est que vous nourrirez une ou plusieurs des croyances qui perpétuent le problème relationnel sous sa forme actuelle. Ces croyances sont le vrai problème – la véritable cause du malaise de la relation.

Par exemple, envisagez une relation problématique entre vous et un autre membre de votre famille. Supposez que vous ayez comme croyance de devoir rester proche de n’importe quel membre de votre famille simplement parce qu’il est lié à vous. Peut-être que vous ne tolèreriez jamais le comportement de cette personne si cela venait d’un étranger, mais si la personne est un proche, alors vous le tolèrerez par sens du devoir, obligation, ou d’après votre conception personnelle de la famille. Sortir un membre de la famille de votre vie pourrait vous faire vous sentir coupable, ou cela pourrait mener à une réaction violente d’autres membres de la famille. Mais demandez-vous vraiment « Est-ce que je tolèrerais ce comportement d’un total inconnu ? Pourquoi est-ce que je le tolèrerais d’un membre de ma famille alors ? » Pourquoi exactement avez-vous choisi de continuer cette relation au lieu de simplement dégager la personne de votre vie ? Quelles sont les croyances qui perpétuent le problème de cette relation ? Et ces croyances sont-elles réellement vraies pour vous ?

J’aime de façon inconditionnelle mes parents et mes frères et sœurs (j’ai deux petites sœurs et un petit frère). Pourtant, je n’ai pas eu de relation particulièrement unie avec aucun d’eux depuis des années. Il n’y a pas spécialement eu de brouille ou quoi que ce soit – c’est juste que mes valeurs personnelles et mon style de vie se sont tellement éloignés des leurs que la compatibilité n’est pas suffisante à la base pour qu’on puisse encore avoir un lien fort. Mes parents et mes frères et sœurs ont tout de l’état d’esprit de l’employé avec une très faible tolérance au risque, mais en tant qu’entrepreneur, le risque est mon plat préféré. Ma femme, mes enfants et moi sommes tous végétariens, même si mes parents et mes frères et sœurs fêtent les vacances avec la traditionnelle consommation d’animaux. Je ne me souviens pas que quiconque dans ma famille m’ait jamais dit « Je t’aime » petit, mais avec mes propres enfants je suis très affectueux et je m’efforce de leur dire que je les aime tous les jours. Mes parents et mes frères et sœurs sont tous catholiques pratiquants, mais j’ai laissé ça derrière moi il y a 17 ans afin d’explorer d’autres systèmes de croyances. (Techniquement dans leur système de croyances, je suis voué à l’enfer, donc cela a quelque peu gâché la chose.) Même si c’est la famille avec laquelle j’ai grandi et partagé mes souvenirs, nos valeurs fondamentales sont si différentes maintenant que cela ne semble simplement plus être une relation familiale significative.

Malgré toutes ces différences, nous sommes tous en bons termes les uns avec les autres et nous nous entendons plutôt bien, mais nos différences créent un tel fossé que nous devons nous contenter d’être des parents sans être des amis proches.

Si vous agissez d’après la croyance que la famille est éternelle et que vous devez rester loyal envers les membres de votre famille et passer beaucoup de temps avec eux, je veux que vous sachiez que ces croyances sont votre choix, et que vous êtes libre de les adopter ou de les abandonner. Si vous êtes assez chanceux pour avoir une famille proche qui est un véritable soutien pour la personne que vous devenez, c’est merveilleux, et dans ce cas, vous aurez des chances de tirer dans cette proximité avec votre famille une considérable source de force. Alors votre loyauté envers la proximité que vous entretenez avec votre famille aura des chances d’être très capacitante.

D’un autre côté, si vos relations familiales sont incompatibles avec votre souhait de devenir la personne la meilleure et la plus évoluée possible, alors une loyauté excessive envers votre famille aura des chances d’être extrêmement incapacitante. Vous ne ferez que vous empêcher d’évoluer, d’atteindre votre propre bonheur et votre accomplissement, et de faire potentiellement beaucoup de bien aux autres. Si j’avais gardé une relation très proche avec ma famille depuis ma naissance, cela aurait été comme mettre un abat-jour sur mon esprit. Je ne serais pas la personne que je suis aujourd’hui.

Ma façon de gérer ma situation familiale a été d’élargir ma définition de la famille. À un niveau je ressens un lien inconditionnel avec tous les êtres humains, mais à un autre niveau, je vois les gens avec qui je partage une profonde compatibilité comme ma véritable famille. Par exemple, ma femme et moi sommes tous deux très engagés sur le fait de faire le bien sur cette planète autant que nous le pouvons, ce qui est une raison pour laquelle nous sommes attirés l’un par l’autre. Et c’est en partie la raison pour laquelle elle est ma meilleure amie tout autant que ma femme. Quand je vois des gens vivre avec une très grande conscience et délibérément et vouer leur vie à la poursuite d’un objectif qui a de la valeur, j’ai la forte sensation qu’à un certain niveau, ces gens font partie de ma famille. Et ce lien me semble plus réel que les liens du sang avec lesquels je suis né.

La loyauté est une valeur importante, mais que signifie être loyal envers sa famille ? Comme la loyauté est très importante pour moi, je devais revoir ma vision de ce concept pour faire passer la loyauté envers la personne la meilleure et la plus évoluée possible que je peux être au-dessus de la loyauté envers les gens avec lesquels j’étais né. C’était un changement mental difficile à faire, mais sur le long terme cela m’a donné un sentiment de paix. Je réalise maintenant que la famille est un concept qui peut s’étendre bien au-delà du sang.

Ce que je suggère est qu’afin de résoudre les problèmes dans les relations familiales, ce qui existe à un certain niveau de conscience, vous pourriez avoir besoin de faire monter votre conscience d’un cran et de jeter un regard plus poussé sur vos valeurs, vos croyances, et votre définition de termes comme loyauté et famille. Une fois que vous résolvez ces problèmes à un niveau supérieur, les problèmes relationnels de niveau inférieur auront tendance à se résoudre d’eux-même. Soit vous transcenderez les problèmes et trouverez un nouveau moyen de continuer cette relation sans conflit, soit vous accepterez que vous avez dépassé cette relation sous sa forme actuelle et vous vous autoriserez à passer à une nouvelle définition de la famille.

Vous voyez… quand vous dites au revoir à un problème relationnel difficile, vous dites vraiment au revoir à une ancienne partie de vous-même que vous avez dépassé. En devenant moins compatible avec ma famille de naissance, j’ai aussi graduellement abandonné des parties de moi-même qui ne me servaient plus. Je me suis éloigné d’un dogme religieux rigide, de la peur de prendre des risques, de la consommation d’animaux, de la négativité, et de l’incapacité de dire « Je t’aime. » En laissant toutes ces choses quitter ma conscience, mes relations avec le monde extérieur ont changé pour refléter mes nouvelles relations internes.

Nous sommes à l’intérieur comme nous sommes à l’extérieur. Si vous vous accrochez dans votre vie à des relations conflictuelles, la véritable cause est votre attachement à des pensées conflictuelles. Quand vous changez les relations mentales au sein de votre propre esprit, votre monde physique changera pour le refléter. Donc si vous virez les pensées négatives de votre tête, vous vous retrouverez simultanément à virer les gens négatifs de votre vie.

Il y a un magnifique arc-en-ciel au bout de ce processus d’abandon, cependant. Et c’est le fait que quand vous résolvez les conflits dans votre conscience, et provoquez l’affaiblissement de certaines relations, vous attirez dans le même temps de nouvelles relations qui entrent en résonnance avec votre niveau de conscience augmenté.

Nous attirons dans nos vies davantage de ce que nous sommes déjà. Si vous n’aimez pas la situation sociale dans laquelle vous vous trouvez, arrêtez d’émettre les pensées qui attirent cela. Identifiez la nature des conflits externes que vous vivez, puis traduisez-les en équivalents internes. Par exemple, si un membre de la famille a trop de contrôle sur vous, traduisez ce problème en votre propre version intérieure : vous sentez que votre vie est trop hors de votre contrôle. Quand vous identifiez le problème comme étant externe, les solutions que vous tentez pourraient prendre la forme d’une tentative de contrôle sur les autres, et vous rencontrerez une forte résistance. Mais quand vous identifiez le problème comme étant interne, il est bien plus facile à résoudre. Si une autre personne fait preuve d’un comportement de contrôle envers vous, vous pourriez être incapable de changer cette personne. Cependant, si vous sentez que vous avez besoin de plus de contrôle dans votre vie, alors vous pouvez y faire quelque chose sans avoir besoin de contrôler les autres.

Je vais en fait pousser le bouchon jusqu’à dire que le but des relations humaines pourrait être l’expansion de la conscience elle-même. Via ce processus d’identification et de résolution des problèmes relationnels, nous sommes forcés de gérer nos incohérences internes. Et en devenant plus conscient intérieurement, nos relations s’étendent vers plus de conscience extérieurement.

Crédits photo : © MH – Fotolia.com

Recherches utilisées pour trouver cet article :

relation familialerelations familialesarticle sur les relations familialesau niveau relationnel familialedans vos relations avec les autres des problèmes familiauxhttps://yandex ru/clck/jsredir?from=yandex ru;search;web;;&text=&etext=1828 w_GTuOXZ8TXKpEAvxVEw6bMcGPnBYr15OSUhGK9yRruILrDH3S0FKKbM4wQUxxbO 11e2b5ede1dff00b8c3c8814c8b703b043af42eb&uuid=&state=_BLhILn4SxNIvvL0W45KSic66uCIg23qh8iRG98qeIXmequi contacter dansles problemes familiaux

3 commentaires

  • je suis heureux que Steve aborde ce sujet, car je peux témoigner de l’efficacité de cette méthode de sagesse. je l’applique depuis plusieurs années et elle m’a apporté beaucoup de paix dans mes relations avec mon entourage familial. je ne vois plus mes parents de la même façon, je sais qu’ils sont tels qu’ils sont, avec leurs difficultés à transformer par eux-mêmes, je repère mieux leurs souffrances et essaie de les aider…nos conflits intérieurs attirent leur équivalent en conflits extérieurs!
    de la même façon, notre paix intérieure attire des relations paisibles ou nous aide à voir comme paisibles des relations que nous considérions comme conflictuelles auparavant ! c’est la “magie” du pouvoir du coeur et de l’esprit !

  • jean elien dit :

    j’ai compris, rien à rajouter

  • Diana dit :

    Super article, instructif et bien ecrit, merci!

1 Trackback

  • Revue de blogs de développement personnel de la semaine #17 | CULTIVEZ VOTRE POTETIEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *