Cause-effet vs Intention-manifestation

Note : cet article est une traduction de l’article Cause-Effect vs. Intention-Manifestation de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Cause-effetUn des modèles-clés pour atteindre ses objectifs est celui de la cause et de l’effet. Ce modèle dit que votre objectif est un effet à atteindre, et que votre tâche est d’identifier puis de créer la cause qui produira l’effet désiré, et d’atteindre ce faisant votre objectif.

Ca paraît assez simple, non ?

Mais le principal problème avec ce modèle est que presque tout le monde se méprend gravement. Et que cette incompréhension vient du fait qu’on ne sait pas réellement quelle est cette « cause ».

Vous pourriez vous dire que la cause d’un effet serait un ensemble d’actions physiques et mentales menant à cet effet. Action-réaction. Si votre but est de faire à dîner, alors vous pourriez penser que la cause serait l’ensemble des étapes de préparation.

Pour un observateur extérieur, cela peut certainement sembler être le cas. La méthode scientifique suggèrerait que c’est la façon dont fonctionnent les choses, basée sur une observation purement objective.

Cependant, à l’intérieur de votre propre conscience, vous savez que cette série d’actions n’est pas la vraie cause. Les actions elles-mêmes sont un effet, non ?

Quelle est la vraie cause ? La vraie cause est la décision que vous avez prise de générer cet effet dans un premier temps. C’est le moment où vous vous êtes dit « Allez » ou « Je vais faire comme ça ». À un certain moment vous avez décidé de faire à dîner. Cette décision peut avoir été inconsciente, mais c’était quand même une décision. Sans cette décision le dîner ne serait jamais apparu. Cette décision a finalement provoqué l’ensemble des actions et l’apparition de votre dîner.

D’où est provenue cette décision ? Elle peut avoir surgi de votre subconscient ou, dans le cas de décisions conscientes, de votre conscience. Au final votre conscience a le plus grand pouvoir, car il peut supplanter les choix inconscients une fois qu’il en a pris conscience.

Passer à côté de cette distinction très simple a contribué à beaucoup d’échecs dans la réalisation des objectifs.

Si vous voulez atteindre un objectif que vous avez fixé, la partie la plus cruciale est de DÉCIDER de le manifester. Peu importe que vous ayez l’impression que cela est hors de votre contrôle. Peu importe que vous ne puissiez pas encore voir comment passer de A à B. La plupart des ressources apparaîtront APRÈS que vous ayez pris cette décision, pas avant.

Si vous ne comprenez pas cette simple étape, alors vous perdrez beaucoup de temps. L’étape 1 est de décider. Pas de ruminer ou de pondérer ou de demander autour de soi et de voir si vous pouvez ou non le faire. Si vous voulez lancer votre propre affaire, alors décidez de le faire. Si vous voulez vous marier et fonder une famille, alors décidez d’attirer quelqu’un. Si vous voulez changer de carrière, alors décidez de le faire.

Cela me rend fou de voir que les gens pensent que quelque chose d’autre doit venir avant la décision. Les gens perdent des mois à essayer de trouver « Est-ce que cet objectif est réalisable ? » Et cela est très sensé si vous avez atteint un certain niveau de conscience. Mais tout ce que vous faites réellement est de créer du retard, et vous allez simplement apporter les preuves qui suggèreront que cet objectif est à la fois possible et impossible. S’il y a des doutes dans votre tête, vous trouverez des doutes dans votre monde.

De temps à autres j’ai eu des preuves que non seulement les gens, mais aussi l’univers lui-même, peuvent ressentir un manque d’engagement envers un objectif. Avez-vous déjà entendu quelqu’un vous parler de ses objectifs, et pour lequel vous pouviez sentir à quel point il était hésitant et dans le doute ? Il dit des choses du genre « Eh bien, je vais essayer ça et voir comment ça se passe. J’espère que ça va marcher. » Est-ce la preuve qu’une décision claire a été prise ? Pas vraiment. Allez-vous aider cette personne ? Probablement pas – qui voudrait perdre son temps avec quelqu’un qui n’est pas investi ?

Mais qu’arrive-t-il quand vous sentez une complète certitude chez cette autre personne ? Allez-vous l’aider s’il vous le demande ? Vous avez bien plus de chances d’aider cette personne parce que vous pouvez dire qu’il finira par réussir de toute façon, et vous voulez faire partie de cette réussite. Vous vous sentez même plus énergique et motivé pour contribuer au succès des gens qui sont très clairement investis dans un objectif qui résonne en vous et qui est vraiment pour le plus grand bien de tous.

Ne pensez-vous pas que ce processus fonctionne de la même manière dans votre propre tête ? Si votre conscience est divisée, pensez-vous que vous engagerez toutes vos ressources internes vers votre objectif ? Votre subconscient vous donnera-t-il toute l’énergie et la créativité qu’il est possible, ou en gardera-t-il en réserve ? Pensez à votre subconscient comme à un processeur d’ordinateur multi-tâches. Quel pourcentage de ressources allouera-t-il à une tâche que vous lui avez dit d’exécuter avec ces mots : « Fais ça un petit peu et vois si cela marche, mais laisse tomber rapidement si cela semble trop difficile » ? Et si vous aviez donné comme consigne à ce processeur, « Fais ça maintenant » ?

L’univers lui-même fonctionne sur le même principe. Pensez-y comme à un esprit surconscient. Quand vous avez pris une décision claire et engagée, cela ouvrira les vannes de l’univers, vous amenant toutes les ressources dont vous avez besoin, parfois de façon plutôt mystérieuse ou impossible.

Chaque fois que vous voulez vous fixer un nouvel objectif, commencez par le définir. Prenez le temps de clarifier ce que vous voulez, puis annoncez-le simplement.

Dites à l’univers, « Voici mon objectif. J’y arriverai. »

Ne demandez pas à l’univers ce que vous voulez obtenir. Annoncez-le. Ne quémandez pas. C’est très semblable à une prière, mais vous ne priez pas POUR ce que vous voulez. Vous priez CE que vous voulez. Vous priez simplement « Voilà, allons-y. » C’est comme planter une graine dans le sol. Vous ne dites pas au sol, « Voici une graine. S’il-te-plait, peux-tu la faire pousser ? » Vous plantez simplement la graine, et cela poussera car c’est une conséquence naturelle du fait de l’avoir plantée et de vous en être occupée. Il en va de même avec vos intentions. Plantez-les simplement. Il n’est pas besoin de supplier.

Ayez l’intention que votre objectif se manifeste de manière à être pour le plus grand bien de tous. C’est très important, car les intentions qui sont créées dans la peur ou le manque feront long feu. Vous pourriez obtenir ce que vous voulez, mais cela laissera un arrière-goût amer. Ou vous pourriez obtenir l’exact opposé de ce que vous voulez. Mais les intentions qui sont vraiment faites pour votre propre bien et pour le bien de tous auront tendance à se manifester de façon positive.

Après avoir annoncé mon intention, j’attends que les ressources et la synchronicité arrivent. Généralement elles commencent à se manifester sous 24 à 48 heures, parfois plus tôt. Parfois ces synchronicités sont le résultat d’une action subconsciente. Je viens juste de remarquer des choses qui étaient peut-être là depuis longtemps, mais maintenant je les vois sous un nouveau jour, et elles deviennent des ressources que je n’avais jamais remarquées avant de déclarer mon intention. Mais de nombreuses fois il est presque impossible d’expliquer de telles synchronicités comme étant le résultat de ma propre action subconsciente, même si je prends du recul et essaye de les voir de façon purement objective. Parfois elles arrivent en telles avalanches inhabituelles que je ne peux les expliquer que comme le résultat d’une action surconsciente. À un certain niveau l’univers lui-même est conscient de mon intention et participe en m’aidant à le manifester. Je trouve aussi que plus j’invite ces synchronicités, plus elles arrivent facilement. Maintenant j’en vis généralement près de 10 par semaine en moyenne, et je pense que c’est parce que j’ai beaucoup d’intentions différentes dans le processus de manifestation, donc il y a un flux constant de ressources me parvenant.

La planification mentale et physique et les étapes de l’action viennent plus tard. C’est la façon dont j’organise les ressources qui sont arrivées. Une fois que ces ressources me sont parvenues, je peux commencer à voir comment elles se combinent pour atteindre cet objectif. Mais si le chemin semble trop compliqué ou difficile et que je n’aime pas ce que je vois, je mets quelques nouvelles intentions pour en faire le chemin que je veux qu’il soit. J’annonce « Il faut que je simplifie. » J’attends encore que la synchronicité arrive, et une approche plus simple apparaît. Généralement pour qu’une approche devienne plus simple, cela implique que je doive surmonter un blocage en moi. Je dois évoluer à un nouveau niveau pour être capable de tirer avantage d’une solution plus simple. Ou peut-être que je dois d’abord apprendre une nouvelle compétence. Donc même si cela pourrait être plus simple, cela pourrait aussi être plus difficile à un niveau personnel. Par exemple, en exprimant l’intention d’en faire plus pour aider les gens, j’ai du développer mes compétences en communication. Cela a rendu mon objectif plus simple à atteindre, mais a demandé plus de travail en amont.

Cela m’a demandé pas mal d’années d’être capable de faire confiance à cette approche avant de pouvoir commencer à l’utiliser comme ma façon habituelle d’atteindre mes objectifs. Je dois parfois être ouvert au fait d’atteindre mes objectifs de façon inhabituelle. J’obtiens ce que j’avais l’intention d’obtenir, mais pas toujours ce à quoi je m’attendais. Donc quand les synchronicités commencent à semer des indices, je ne comprends pas toujours comment ils feront partie de mon chemin vers l’objectif. Mais invariablement il y a une intelligence à l’œuvre, et si je lui fais confiance, cela finira par marcher. Généralement cela m’apportera d’abord de nouvelles informations, donc je peux élever ma propre conscience et mes connaissances au niveau requis pour atteindre cet objectif.

Par exemple, si vous annoncez que votre objectif est de devenir plus riche, en quelques jours vous pourriez voir toutes sortes de synchronicités relatives à la spiritualité. Elles pourront sembler n’avoir absolument aucun rapport avec la richesse. Donc vous vous dites que ce n’est qu’une coïncidence, et que l’approche ne fonctionne pas. Mais l’approche est bonne, et elle fonctionne. La plupart du temps c’est un signe que le chemin vers la richesse nécessite d’abord que vous amélioriez votre conscience. C’est particulièrement vrai si votre intention était pour le bien de tous. Si vous devenez riche avant que votre énergie et votre conscience ait atteint un certain niveau, alors une plus grande richesse matérielle pourrait ne faire qu’aggraver vos problèmes ─ votre objectif ne peut pas encore s’exprimer pour le bien de tous. Mais si vous apprenez d’abord à utiliser votre énergie et votre conscience positivement, alors les plus grandes ressources que vous fournira la richesse seront une manifestation positive au lieu d’une négative.

En vérité c’est un processus simple et direct. Mais nos esprits sont tellement encombrés par les déchets flottants du conditionnement social que nous avons du mal à penser à ce niveau. Nous sommes attachés au fait de voir nos objectifs se manifester d’une certaine façon parce que c’est comme ça qu’ils se manifestent dans les émissions télé ou dans les films. Ou peut-être que c’est comme ça que nos parents ou amis l’ont fait. Mais cet attachement à une façon de faire en particulier nous empêche de permettre à nos objectifs de se manifester bien plus facilement. Si nous pouvions relâcher un peu la pression sur la façon de faire et simplement apprendre à laisser la manifestation arriver de sa propre façon, atteindre ses objectifs serait bien plus facile.

Donc souvent je vois les gens saboter leurs propres objectifs parce qu’ils ne comprennent pas le pouvoir de l’intention. Réalisez que CHAQUE pensée est en réalité une intention. Chaque pensée. Donc la plupart des gens manifestent un méli-mélo encombré de conflit dans leur vie parce que leurs pensées sont en conflit. Ils fixent un objectif et simultanément l’annulent. « Je veux lancer ma propre entreprise. » « Je me demande si cela marchera. » « Je me demande si je vais y arriver. » « Peut-être que cela ne marchera pas. » « Peut-être que Untel a raison, et que c’est une erreur. » « Non, je suis quasiment sûr que ça va bien se passer. »

Si vous essayez d’atteindre des objectifs au niveau action-réaction, c’est-à-dire que vous êtes purement concentré sur les étapes d’action, alors vous vous sabotez, tandis qu’au niveau intention-manifestation, qui est un niveau supérieur, vous éliminez les pensées conflictuelles. Si vous vous lancez comme un fou dans un mode régime et sport, mais que tout ce temps vous pensez « Je suis gros. C’est sans espoir. Cela prend trop de temps. », alors vos intentions, de niveau supérieur, vont surpasser vos actions, et des résultats négatifs et inconstants suivront.

Si vous voulez atteindre un objectif, vous devez vous débarrasser de tous les « j’espère que », les « peut-être » et les « impossible » qui n’ont aucun sens dans votre conscience. Vous ne pouvez pas vous offrir le luxe d’une pensée négative, car c’est une intention de manifester ce que vous ne voulez pas. Cela demande de la pratique évidemment, mais c’est un art essentiel d’apprendre à utiliser votre conscience pour créer ce que vous voulez. Quand vous êtes cohérent dans vos pensées, votre objectif se manifestera facilement. Mais quand vous êtes incohérent dans vos pensées, vous manifesterez du conflit et des obstacles. Dehors comme dedans.

Comment se fait-il que vous soyez capable de faire ça ? Parce que vous avez ce pouvoir. Ne pas croire en vous signifie simplement que vous utilisez votre propre pouvoir contre vous. Vous êtes comme un dieu qui dirait « Otez-moi tous mes pouvoirs », et vous ne le réalisez même pas. Si vous pensez à la faiblesse, et en faites une intention, vous manifestez cette faiblesse. Si vous projetez votre pouvoir hors de vous sur le monde extérieur, vous perdez votre pouvoir.

Vous n’avez pas besoin de la permission de quiconque pour faire cela. C’est une capacité humaine naturelle. Mais cela demande de la pratique de développer votre conscience au niveau auquel vous pouvez l’appliquer et en particulier d’apprendre à lui faire confiance.

Et qu’arrive-t-il si vous décidez de manifester un objectif vraiment vraiment grand, un qui semble physiquement impossible ? Le processus fonctionnera quand même. Il y aura simplement beaucoup plus d’étapes, et vous pourriez passer par de nombreuses synchronicités pendant des années avant d’atteindre le point auquel votre objectif ultime peut se manifester. Cela pourrait prendre plus longtemps qu’une vie si l’objectif est trop grand. Mais vous ferez certainement des progrès en utilisant cette approche.

Alors quel est votre objectif ? Dites-le à haute voix dès maintenant, et faites qu’il soit plus le bien de tous. Puis dites à l’univers « J’y arriverai. » Attendez que les synchronicités et les coïncidences inhabituelles arrivent. Suivez-les où elles veulent vous mener, même si cela semble étrange de prime abord. Permettez à votre objectif de se manifester.

 

Crédits photo : gertrudda

3 commentaires

  • Valérie dit :

    Bonsoir et merci Olivier pour la qualité de ton contenu, et ta retranscription sur des sujets aussi passionnant et si utiles dans notre réalité. Ce post vient à point nommé pour moi aujourd’hui, je suis en pleine phase de verbalisation de mes objectifs profesionnels ( lancement d’une affaire) et personnels.
    Au plaisir de savourer tes analyses et suggestions de lecture. Gratitude pour toute cette richesse offerte si généreusement et intentionnellement.

  • Michèle dit :

    Bonsoir! Excellent article qui donne envie d’en savoir plus sur l’évolution de la situation et sur la possibilité éventuelle de participer à ce grand mouvement!!! L’avez vous fait vous aussi?
    Belle soirée!

  • Michèle dit :

    En fait j’ai laissé le commentaire précédent suite à la lecture de l’article “l’expérience du million de dollars manifeste plus de 412 000€! Avez vous tenté l’expérience en y participant vous aussi?

3 Trackbacks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *