Restaurer l’espoir

Note : cet article est une traduction de l’article Restoring Hope de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

VisionManquer de clarté quant à ce que vous voulez faire dans la vie est un problème habituel. Un autre problème est d’avoir un sentiment raisonnable de ce que vous désirez mais de vous sentir bloqué dans votre évolution. Avec l’un de ces problèmes, vous pourriez connaître une sensation d’entrave, parfois même de désespoir.

Une des principales causes de cette entrave est de tolérer trop de ce que vous ne voulez pas dans votre vie. Une des raisons pour lesquelles cela arrive est que les normes que vous souhaitez vivre puissent être très élevées, et que cela n’ait pas été suivi d’assez d’action pour vous assurer que les divers aspects de votre vie suivent ces nouvelles normes.

La solution est relativement simple, mais cela peut être difficile à mettre en pratique parce que cela nécessite généralement du courage. La solution est de dire activement non à ce dont vous ne voulez pas dans votre vie, pour le laisser aller et le voir disparaître. Cela dégage le désordre, pour que vous puissiez inviter et vivre plus de ce que vous désirez. Malheureusement, dans les situations entravées, les gens font souvent le contraire. Ils s’accrochent encore plus à ce qu’ils ont, même si ce n’est pas ce qu’ils veulent vraiment.

Le travail et les relations sont des sources typiques d’entrave, donc concentrons-nous là-dessus. Si vous vous sentez entravé dans un domaine différent de votre vie, vous pouvez lui appliquer les mêmes concepts que ceux que je vais aborder ici.

Une évaluation rapide

Pour chaque domaine de votre vie où vous vous sentez un peu (ou beaucoup) entravé, donnez une note sur une échelle de 1 à 10. Un 1 signifie que vous n’aimez absolument pas cela, et un 10 signifie que vous l’adorez tel qu’il est.

Si certains aspects obtiennent un 1, un 2 ou un 3, vous pouvez généralement vous en débarrasser sans même y réfléchir. Vous vous sentirez soulagé en le faisant. Cela pourrait ne pas être facile, mais vous n’avez pas grand-chose à perdre en vous en débarrassant. Vous vous débarrasserez d’un stress obsolète, et continuer à le tolérer serait mauvais pour votre santé de toute façon. Chaque année de stress élevé que vous subissez peut être ressenti physiquement comme le fait de prendre jusqu’à 6 ans dans l’année.

Les aspects épineux sont ceux qui ont entre 4 et 7, en particulier ceux qui ont 6 et 7, donc parlons de la façon de les gérer. Dans un souci de simplicité, nous allons traiter tout ce niveau intermédiaire comme ayant une note de 7.

Le 7 tant redouté

Un 7 signifie que vous obtenez en partie ce que vous voulez, mais que vous ne vivez pas ce que vous désirez. Ça peut aller, ce n’est clairement pas terrible, mais ce n’est pas non plus vraiment épanouissant. Si vous vous contentez de ce 7, vous laisserez une partie des importants désirs de ce domaine non réalisés.

Un 7 peut être un chemin de carrière dans un travail que vous n’aimez qu’à moitié, mais qui ne convient pas parfaitement à vos talents. Ou cela peut être un travail que vous aimez, mais qui ne génère pas assez de revenus pour payer les factures.

Un 7 peut être une relation avec quelqu’un que vous aimez et respectez, mais votre vie sexuelle est nulle, et que vous avez désespérément envie d’un lien plus passionnel. Ou peut-être que vous êtes très proche de quelqu’un avec qui vous adorez passer du temps, mais que son manque d’ambition vous frustre.

Un 7 signifie que vous ne profitez pas encore de cet épanouissement. Il pourrait y avoir beaucoup de bons trucs, mais quelque chose d’assez important pour vous manque quand même – comme un salaire décent, un lien passionnel ou une ambition saine.

Avec un 8, un 9 ou un 10, vous obtenez ce qui est vraiment important pour vous. Il peut vous manquer quelque chose de bien à avoir mais qui n’est clairement pas essentiel. Vous profitez déjà d’un épanouissement.

Un 7 n’est pas assez bon parce que vous savez qu’il existe ces 8, ces 9 et ces 10. Ce n’est pas une tâche inhumaine d’atteindre au moins un 8. Ce 7 peut être dans la norme, mais il n’est pas dans une norme qui vous convient.

Si ce 7 a plutôt tendance à pencher vers le 6, c’est que cet aspect de votre vie empire. Au fur et à mesure que vous déclinerez dans ce domaine, il vous sera plus difficile de continuer à tolérer ce 7. Une chose qui peut créer une tendance à la baisse est que votre 7 soit un domaine stagnant de votre vie, comme un travail-impasse qui reste le même chaque année. Au fur et à mesure que vous apprenez et évoluez, ce travail vous semblera de moins en moins tolérable.

Si ce 7 connaît plutôt une tendance à la hausse, alors cet aspect de votre vie s’améliore. Si vous attendez un peu, cela peut devenir un 8, un 9 ou un 10.

Mais si ce 7 a des chances de rester un 7, alors il est généralement mieux de s’en débarrasser.

Pourquoi les 7 sont stressants

Vous pouvez vous accrocher à ce 7 jusqu’à apercevoir un 8, un 9 ou un 10, puis essayer de le changer. Beaucoup de gens font cela, mais cela ne fonctionne pas toujours. Parfois vous accrocher à ce 7 fait qu’il est difficile ou impossible d’apercevoir un 8, un 9 ou un 10. C’est particulièrement vrai pour le travail et les relations. Si quelqu’un vous voit dans un travail qui vaut 7, il va souvent penser que vous êtes un travailleur qui vaut 7, et les gens ne proposent généralement pas de travail qui vaut 8 ou plus à un travailleur qui vaut 7. On fera l’impasse sur vous et on vous associera à tous les autres. Et il est assez facile de voir comment une relation qui vaut 7 peut également repousser des prétendant(e)s plus compatibles ; vous vous êtes rendu moins disponible.

Ce que beaucoup de gens ne reconnaissant pas est qu’à long terme, les 7 sont souvent stressants. Le stress est largement provoqué par le sentiment que votre vie est hors de votre contrôle. L’insatisfaction qui consiste à tolérer ce dont vous ne voulez pas renforce l’idée que vous n’avez pas le contrôle et augmente votre niveau de stress, ce qui peut provoquer des problèmes de santé et raccourcir votre espérance de vie.

Si vous pouvez transformer un 7 en 8, 9 ou 10, alors faites-le de toutes les façons possibles. Mais si vous pouvez raisonnablement prédire que votre 7 ne va vraisemblablement pas tellement s’améliorer, il est sage de laisser aller et de vous concentrer sur le fait d’atteindre autrement ce 8, ce 9 ou ce 10. Autrement vous vous accrocherez à ce 7, il se mettra en travers de votre route et vous empêchera d’évoluer. Ne vous accrochez à des 7 que quand il y a un espoir clair et réaliste qu’ils s’amélioreront pour devenir des 8 ou plus. Cela implique que vous voyiez de véritables signes de progrès. Quand cela arrive, d’autres vont souvent remarquer également que vous faites des progrès, et ils vont le commenter. « Tu as perdu du poids. » « Tu sembles tellement plus heureux que la dernière fois que je t’ai vu. » « Tu es beaucoup plus productif cette année. »

Laisser aller

Beaucoup de gens partent du fait qu’il est mieux de vous accrocher à ce 7 jusqu’à ce que quelque chose de mieux soit facile d’accès, mais c’est généralement une stratégie inefficace. La peur est que si vous vous débarrassez de ce 7, vous pourriez être coincé avec pire que ça. Et cela arrive souvent. En vous débarrassant d’un 7, les gens tombent parfois dans le domaine des 1, des 2 ou des 3 pendant un temps. Mais ce n’est pas une si mauvaise chose. Ce contraste peut être très motivant. Un retour en arrière temporaire n’est pas une raison de garder un 7 ; cela fait partie du chemin vers un 8, ou 9 ou 10.

Avoir un 7 peut vous rendre complaisant. Vous ne pouvez pas vraiment être complaisant avec une note de 1 à 3. Vous ne pouvez plus vous convaincre que tout va bien. La vérité est que votre 7 était une erreur, mais que vous avez essayé de vous convaincre que vous avez obtenu un résultat partiel. Quand vous passez de 7 à 4 ou moins, vous n’allez pas tellement plus mal ; vous êtes simplement plus conscient que vous avez manqué votre cible.

Après s’être débarrassé d’un 7, il est assez habituel de lui réattribuer une note plus basse rétrospectivement, en particulier après avoir vécu une autre expérience à 9 ou 10. Il y a de bonnes chances que votre futur moi trouve votre note de 7 ridiculement optimiste. Vous pourriez vous contenter d’un 3 ou d’un 4 tout en essayant de vous convaincre qu’en réalité c’est bien meilleur que ça. Cela arrive parce qu’être coincé pendant un temps a tendance à pousser les gens à abaisser leurs normes. Ils se sont habitués à tolérer ce dont ils ne veulent pas, donc ils abandonnent une partie de ce qu’ils veulent vraiment et le cataloguent comme irréaliste ou impossible. Au lieu de nourrir leurs désirs, ils augmentent leur tolérance à ce qu’ils ne désirent pas. Évidemment ce chemin ne mène pas à l’épanouissement ; cela mène à l’apathie et à l’impuissance.

Restaurer l’élan

Chaque fois que je sors des 7 de ma vie, je me sens généralement soulagé après coup. Même s’il n’y a rien pour remplacer immédiatement ces 7, je me sens quand même bien. Une raison est que je me débarrasse d’un stress. C’est stressant de vouloir qu’un 7 devienne un 8 ou plus, et de le voir rester perpétuellement à 7. Quand je me débarrasse de ce 7, je relâche aussi tout attachement à l’effort d’en faire plus que ce qu’il pourrait être.

Un autre bienfait est que quand je me débarrasse d’un 7, je gagne en appréciation vis-à-vis des 9 et des 10 dans ma vie. Chaque 7 me rabaisse un peu. Un 7 est une déception. Quand je me débarrasse de cette lutte, je me souviens comment j’ai créé les 9 et les 10 de ma vie ; par un processus d’élan et non un processus de force. En faisant plus attention aux 9 et aux 10 que j’ai déjà, je renoue le contact avec cet élan, et je me souviens à quoi cela ressemble de suivre un élan vers mes désirs avec grâce et facilité. La lutte pour les 7 me rappelle que j’ai pris un mauvais tournant quelque part, et que j’ai accidentellement créé ce dont je ne voulais pas.

Est-ce que votre 7 peut devenir un 8 ou plus ?

L’an dernier j’ai réalisé que ma vie sociale tombait dans la fourchette 4-7. C’était juste autour de 7, mais rétrospectivement je lui assignerais maintenant la note de 3. Je connaissais une grande plénitude avec tant de communication entrante en ligne, mais cela incluait aussi beaucoup de choses dont je ne voulais pas – l’obligation engendrée par une telle dose de communication qui s’empile, devoir passer plus de temps en ligne simplement pour tenir le rythme de tout ça, et être constamment ciblé par des commerciaux spammeurs qui me voient comme une source d’argent potentielle.

J’ai continué à essayer d’arranger ce 7 et de le changer en quelque chose de mieux. Mais au final je me suis demandé s’il pouvait réellement devenir un jour un 8, un 9 ou un 10. J’ai pensé qu’avec de la chance il deviendrait un 8 un jour, mais qu’il ne deviendrait clairement jamais un 9 ou un 10. J’ai vu qu’il y aurait toujours dans ce domaine des choses dont je ne veux pas, en partie parce que ce que je veux est à contre-courant de ce que veulent les autres.

Vos désirs vs Votre réalité

Je voulais recevoir des mails de gens auxquels je suis heureux de me connecter et aucun mail des commerciaux sur internet qui recherchent uniquement des débouchés promotionnels. Mais beaucoup de commerciaux sur internet veulent clairement le contraire : chaque fois que j’ai un canal de communication ouvert, ils le submergent.

Je voulais avoir une page Facebook avec de meilleurs outils administrateur, la capacité de désactiver la messagerie privée (je n’ai pas besoin d’une autre boite de réception de messages), et des discussions civiles et intéressantes, mais Facebook peut se faire plus d’argent en gardant des services moins faciles à utiliser. Plus d’emmerdements, c’est plus de pages visitées et plus de revenus publicitaires, c’est-à-dire plus d’argent pour Facebook. L’utilisateur moyen tolère ce genre d’emmerdement. Personnellement, j’ai fini par trouver que tout ce service n’en valait pas l’effort.

Je voulais héberger des forums de discussion où les gens auraient des conversations profondes au sujet du développement personnel, ce qui les pousserait à des niveaux d’interaction similaires à ceux vécus dans des discussions en face-à-face. Mais beaucoup voulaient utiliser les forums dans un but inverse, comme poster des spams ou simplement embêter les autres.

Ces canaux ont clairement eu certains bienfaits. J’ai rencontré des gens supers. J’ai participé à des discussions intéressantes. J’ai profité de nouveaux points de vue. Beaucoup de gens en recherche de développement étaient rassemblés. Il y avait beaucoup de bonnes choses là-dedans.

Mais ces canaux ne pouvaient devenir au mieux que des 7. Ils pouvaient fournir une partie de ce que je voulais mais pas assez pour que ce soit vraiment épanouissant sur le long-terme. Ils s’en approchaient, mais pas suffisamment. Si je m’étais contenté de ces canaux, je me serais toujours refusé l’expérience d’un 8, d’un 9 ou d’un 10.

Apprendre de la déception

Le bienfait quand on vit un 7 est que cela vous permet de mieux voir à quoi ressemble un 8, un 9 ou un 10. La déception qu’il y a à être quasiment comblé vous aide à mieux voir ce que vous désirez réellement.

Je suis déçu de voir que si je mets un formulaire de contact sur mon site web, beaucoup de gens m’envoient des messages qui n’ont aucun intérêt pour moi. Je suis déçu de voir que même si je poste des instructions claires quant à ce qu’on peut m’envoyer ou non, certaines personnes les ignorent toujours.

Je suis déçu de voir que Facebook m’a forcé à avoir une boîte de réception si j’ai un compte, ce qui me force à recevoir invariablement beaucoup de spams, et que leurs outils de gestion des pages de fans faisaient partie des services les plus remplis de bugs que j’aie jamais rencontrés en ligne. Je suis déçu de voir qu’ils semblent faire passer le développement de leur nombre d’utilisateurs et leur visibilité avant la résolution des problèmes connus et relevés pas des centaines de milliers de plaintes publiques, et ce simplement pour le site web.

Je suis déçu de voir que quand j’hébergeais des forums publics, certains créaient des comptes simplement pour spammer, pendant que d’autres attaquaient personnellement d’autres membres, étaient bannis par un modérateur, puis m’écrivaient pour se plaindre de la façon dont ils avaient été injustement isolés des autres.

Je n’ai aucun ressentiment envers les personnes impliquées. J’ai choisi ces solutions pour essayer de combler certains désirs. J’ai encore ces désirs, et je ne les abandonne pas. Mais j’ai bel et bien trouvé nécessaire d’abandonner les solutions qui ne finiront jamais par être épanouissantes.

Quand j’ai sorti ces 7 de ma vie, je me suis aussi séparé de beaucoup de ces bienfaits, mais je me débarrasse aussi de beaucoup de stress. Je n’ai plus de sensation de ressentiment envers ces aspects de ma vie sociale car les éléments hors de contrôle ont globalement disparu maintenant.

Se débarrasser des attentes déraisonnables

Une bonne façon de se débarrasser d’une solution qui est restée coincée à 7 est de reconnaître les espoirs et les attentes que vous aviez à propos de cette solution et qui ne sont pas satisfaits. Puis admettez qu’ils ne seront jamais comblés. Admettez qu’il est quasiment impossible de progresser davantage. Vous avez fait cette erreur en amont, et vous n’allez pas la réparer en forçant une solution en aval.

Je peux admettre qu’il était déraisonnable que je m’attende à pouvoir héberger un canal de communication ouvert sur un blog qui attire des millions de lecteurs et éviter dans le même temps l’inondation. Je pourrais être capable de réduire le volume de cette inondation, et je peux à moitié contrôler la façon dont c’est inondé, mais je ne peux pas éliminer entièrement le problème.

Je peux admettre qu’attendre un haut niveau de maturité de canaux où les gens peuvent se cacher derrière l’anonymat était une attente déraisonnable. Certaines personnes utilisent l’anonymat pour éviter d’avoir à rendre des comptes, ainsi ils se comportent comme ils ne le feraient jamais en personne. Donc si je participe à des canaux de communication qui permettent cet anonymat, je devrai gérer ces conséquences.

Je peux admettre que c’était déraisonnable de m’attendre à ce qu’une entreprise de services en ligne concentrée sur son développement ralentisse pour arranger les problèmes que connaissent les utilisateurs, ou de m’attendre à ce qu’ils améliorent l’expérience utilisateur de façons qui réduiraient leurs revenus, en particulier pendant une période où son modèle d’entreprise reste incertain. Les objectifs de cette entreprise en termes de services ont peu de chances de correspondre à ce que je voudrais comme services. Cela ne sera jamais une relation réellement gagnant-gagnant si leurs priorités sont leur développement et l’argent pendant que mes priorités sont d’être connecté et de communiquer efficacement.

Un schéma que je peux voir ci-dessus est de trop souvent assumer que les valeurs des autres s’alignent avec les miennes. Je ne vais pas de ci de là pour spammer les gens, et si je partage quelque chose en ligne, c’est lié à mon identité dans la vie réelle. Mais j’accepte qu’il soit déraisonnable de s’attendre à ce que tout le monde se comporte de la même façon.

Dans quel domaine avez-vous souffert d’attentes déraisonnables qui ont peu de chances d’être comblées ? Est-ce que vous attendez de votre travail une chose qui s’est avérée irréaliste rétrospectivement ? Aviez-vous des attentes déraisonnables vis-à-vis de votre bien-aimé(e) ?

Est-il possible que vous ayez également des attentes déraisonnables vis-à-vis de vous-même, vous en voulant silencieusement de ne pas être aussi bon que vous espériez l’être ?

Admettre la défaite dans ce cas pourrait donner l’impression d’abandonner, mais je pense que cela ressemble plutôt à une évolution.

Apprécier le silence

Une fois que vous identifiez et vous débarrassez de vos attentes irréalistes, pardonnez-vous. Vous vous êtes planté. Ok. Apprenez, et passez à la suite.

C’est bien beau de fixer la barre haut, mais nous devons nous assurer que nous choisissons le bon véhicule pour y parvenir. Autrement nous serons sujet à beaucoup de frustration.

Vous n’allez probablement pas devenir riches dans un boulot normal car cette voie mène rarement à la richesse. Vous ne profiterez probablement pas d’une relation épanouissante avec quelqu’un qui n’a pas envie de parler ouvertement de ses problèmes. Ce sont des attentes raisonnables.

Une fois que vous vous débarrassez de ce 7, qu’est-ce qui se passe ? Je pense que c’est bien d’apprécier le silence pendant un petit moment. Donc si vous quittez un travail pas très satisfaisant, profitez d’abord de son absence. Si vous quittez une relation pas épanouissante, ne vous précipitez pas immédiatement dans une nouvelle relation.

Autorisez-vous à profiter de l’absence de frustration. Célébrez la disparition de ce 7. Laissez-le vraiment aller – physiquement, émotionnellement, et spirituellement.

Changer de trajectoire

Quand les bienfaits que vous avez perdus commencent à vous manquer, commencez à avancer dans une direction qui selon vous pourrait mener à un 8 ou plus. N’essayez pas de revenir à l’ancien monde. Vous savez déjà que ce chemin est une impasse. Ayez confiance en votre premier jugement, et prenez un chemin différent cette fois.

J’ai appris que pour créer une vie sociale plus épanouissante, j’aurai de meilleures chances de créer un 8, un 9 ou un 10 si je peux éviter le problème de l’inondation et les problèmes qui naissent de l’anonymat. Une façon simple de faire cela est de se concentrer sur l’interaction avec les gens hors-ligne et d’arrêter d’utiliser internet pour inviter de nouvelles connexions sociales. Dans le monde hors-ligne, je n’ai quasiment jamais ces problèmes.

J’aime rencontrer de nouvelles personnes. J’aime avoir des discussions profondes. J’aime avoir beaucoup de stimulation et de variété sociale. Mais pour recréer le même genre de richesse hors-ligne que j’avais précédemment en ligne, je vais devoir emprunter une autre voie sociale.

En raison de toute la richesse sociale dont je profitais en ligne, je pouvais me permettre d’être un peu fainéant avec ma socialisation hors-ligne. Je n’avais pas tellement besoin de m’appuyer sur mon réseau local. Même quand je voulais plus de temps en face-à-face avec les gens, il y avait toujours une de mes connaissances en ligne qui passait par Vegas et que je pouvais rencontrer.

Mais j’ai vu à quel point il est important de se débarrasser de l’ancien avant de pouvoir totalement inviter le nouveau. Je n’étais jamais très motivé pour bâtir un réseau social riche hors-ligne tant que j’avais tant de choses qui se passaient sur internet.

La nature addictive des 7

Ces 7 peuvent en fait être très addictifs, parce que vous n’êtes récompensés qu’une partie du temps. C’est la même raison qui rend le jeu addictif.

Il est bien connu que le renforcement positif intermittent entraîne un effet de conditionnement plus fort qu’un renforcement positif constant. Le premier vous permet d’avoir de hauts niveaux de dopamine, donc la récompense émotionnelle que vous ressentez ne diminue pas tellement avec le temps. C’est parce que votre cerveau reste bloqué en mode apprentissage. Il continue à essayer de trouver le schéma. S’il ne peut pas trouver de schéma, il continue à vous donner des récompenses émotionnelles pour chaque résultat perçu comme étant positif. S’il n’y a aucun schéma dans les résultats positifs parce que les résultats sont aléatoires, alors votre cerveau ne peut jamais totalement terminer le cycle d’apprentissage.

La socialisation en ligne, par exemple, peut être très addictive. Parfois vous vérifiez vos mails ou Facebook et vous obtenez un résultat très agréable. Votre dopamine monte en flèche, et vous vous sentez récompensé émotionnellement. D’autres fois il n’y a rien, ou vous recevez un résultat négatif qui pourrait produire du cortisol ou de l’adrénaline. C’est vraiment comme jouer sur une machine à sous.

Cela peut aussi arriver avec les relations en personne. Ces relations chaud-froid qui sont parfois très passionnelles et d’autres fois carrément abusives peuvent en fait créer également une addiction. C’est une des raisons pour lesquelles les gens restent avec des partenaires abusifs. Les gens restent dans des boulots abusifs pour les mêmes raisons ; ils reçoivent quand même ces récompenses aléatoires et intermittentes qui les conditionnent à rester.

Dans ces situations nous devons prendre un pas de recul et nous demander où mènent ces schémas. Vous pouvez essayer de combattre votre biologie, ou vous pouvez simplement accepter que c’est la façon dont votre cerveau fonctionne. Puis vous pourriez décider qu’il est mieux de quitter les systèmes et les solutions qui font que vous restez coincés dans les 7 et y devenez accro.

Ces 9 et ces 10 peuvent être gratifiants mais sans être addictifs. Au début la dopamine réunit les conditions d’une association positive, mais alors les niveaux de dopamine diminuent. À un moment vous pouvez continuer à faire ces activités par choix, en sachant que vous recevrez un résultat positif, mais cela ne va pas être un sentiment addictif. Vous restez en contrôle.

Le truc est que si vous vous contentez d’un 7, vous pourriez vous contenter d’une addiction à long terme. Cette addiction peut vous rendre aveugle au fait que votre 7 ne deviendra jamais un 9 ou un 10. Vous êtes comme l’accro au jeu qui continue à jouer en espérant gagner gros, alors que la seule chose qui est garantie c’est que vous allez perdre gros sur le long terme.

Restaurer l’espoir

Changer de trajectoire peut être un défi, mais ce qui rend cela excitant est la restauration de l’espoir. Quand vous vous débarrassez d’un 7, vous restaurez l’espoir que vous pouvez et allez finir par vivre un 8, un 9 ou un 10. Rien que ça peut vous faire grimper d’un échelon ou deux.

Je n’ai plus à me contenter d’un 7 dans ce domaine. Je peux voir un chemin qui mène à un 9 ou un 10. Je peux profiter des bienfaits que je veux tout en évitant les blocages qui rendaient ma vie sociale très peu épanouissante par le passé.

Aujourd’hui je reçois juste quelques mails par jour, et la plupart viennent d’amis et de la famille. Si je pars en vacances quelques semaines, je n’ai pas à rattraper un énorme arriéré de communication. C’est tellement cool !

Ce qui est encore mieux est que je n’ai plus à gérer le drame immature des forums et de Facebook. Personne ne cherche la bagarre puis vient pleurnicher auprès de moi après coup.

Maintenant je peux poster quelque chose sur mon blog, comme cet article, et ne plus recevoir de retours le concernant. Une vague de retours ne génère que confusion et distraction de toute façon parce que les gens ne sont jamais d’accord ; en fait, ils se chamaillent souvent ensemble quand ils disent ce qu’ils en pensent. Je peux facilement vivre sans ça. C’est plus utile de me fier à ma propre évaluation de ce que j’ai partagé.

Au lieu d’investir plus d’énergie dans des canaux qui ne pourraient devenir au mieux que des 7, j’investis mon énergie dans des canaux qui peuvent devenir des 9 ou des 10, ce qui dans mon cas implique de développer un réseau social riche de gens avec qui je peux me connecter en face-à-face et dont j’aime la compagnie.

Les 9 et les 10 sont plus faciles

Une chose que j’ai apprise est que le chemin menant à un 9 ou à un 10 est souvent assez simple. Les 7 sont généralement beaucoup plus compliqués.

Gérer une communauté active en ligne est compliqué. Inviter un ami pour le thé et rester assis à parler pendant quelques heures est facile.

Le chemin vers un 9 ou un 10 est également plus gratifiant que de rester à un 7. Voir et entendre quelqu’un rire est plus sympa que de lire « lol ». Dire au revoir en prenant quelqu’un dans ses bras est mieux que de se déconnecter. Un vrai sourire est plus épanouissant qu’un smiley.

Après avoir vu un ami en personne, je me dis souvent « C’était vraiment une conversation sympa. Je devrais faire ça plus souvent. »

Mais je ne me souviens avoir géré un paquet de mails puis m’être dit « C’était vraiment un moment sympa de gestion de mails. Je devrais faire ça plus souvent. »

Élever votre vibration

Quand vous vous débarrassez d’un 7 et de l’entrave qui lui est associée, vous allez probablement remarquer un changement dans votre vibration. La vie sera un peu différente de ce qu’elle était avant. Cela vous aidera à être plus conscient des nouvelles opportunités permettant de créer des 9 et des 10 que vous n’auriez peut-être pas remarquées avant.

Par le passé je me suis senti tellement surchargé en essayant de suivre le rythme de ce qui se passait en ligne que je n’avais pas beaucoup de motivation ou d’énergie pour inviter des connexions en face-à-face à côté. Maintenant que mon énergie a augmenté dans ce domaine, je connais bien plus souvent des connexions faciles et spontanées.

Je ressens bel et bien le rôle de la Loi de l’Attraction là-dedans. Quand nous tolérons un 7, nous bloquons des connexions avec des 9 et des 10. La vie ne peut pas ignorer les moments où vous dites oui à un 7. Elle attend que vous disiez non à ce 7 avant de vous proposer mieux.

Tolérer un 7 va vous inciter à abaisser votre vibration pour correspondre à ce 7. Vous ne pouvez pas vous accrocher à un 7 et sérieusement vous attendre à ce qu’un 9 ou un 10 se pointe. J’ai remarqué cet effet personnellement quand j’avais du ressentiment envers les embêtements provoqués par ma vie sociale en ligne. Ce ressentiment n’a fait qu’attirer plus d’expériences qui provoqueront du ressentiment. Je l’ai ressenti bien des fois. Maintenant que ce ressentiment a disparu, je me sens bien plus optimiste socialement, et je continue à voir les preuves que les gens autour de moi commencent à en faire de même.

Actuellement, je donnerais à ma vie sociale la note de 8, ce qui est sa plus haute note depuis des années. Une des choses qui en fait un 8 est le sentiment d’optimisme renouvelé que je ressens envers cette partie de ma vie. Je crois réellement que le chemin que je suis va me mener à un 9 ou à un 10.

Ne sous-estimez pas le pouvoir de l’élévation de votre vibration. Si vous vous accrochez à ce 7, il est sûr de vous faire plonger. Vous serez enclin à abaisser vos normes, et vous pourriez finir par avoir la sensation que vous améliorer davantage est sans espoir. Vous allez commencer à voir les 8, les 9 et les 10 comme impossibles ou irréalistes. Ils ne sont pas impossibles à atteindre pourtant. Vous avez simplement pris la mauvaise voie. Vous êtes coincé dans une impasse où tout progrès futur est de plus en plus compliqué. Commencez par rejeter ce 7, puis choisissez une autre voie, et votre espoir sera restauré. Assez souvent vous ne serez pas capable de voir les 8, les 9 et les 10 tant que vous n’aurez pas relâché votre attachement à ce 7.

L’espoir est un aspect fondamental de l’évolution. Il est important de savoir et d’espérer que nous pouvons et allons continuer à nous améliorer. Sans un véritable espoir d’amélioration, nous sommes face à la stagnation, qui est stressante et nous mets au bord des larmes.

Si vous ressentez qu’une part de vous est coincée et que créer une expérience qui vaut 8 ou plus est hautement irréaliste, alors commencez à vous débarrasser des aspects de cette situation coincée. Quittez l’emploi qui vous donne la sensation d’être coincé, et choisissez une autre voie. Débarrassez-vous d’une relation insatisfaisante, et ouvrez-vous à de nouvelles possibilités. Restaurez encore une fois l’espoir.

Souvenez-vous que les 7 ne sont pas là pour vous piéger. Ces 7 sont là pour vous aider à être clair sur la façon de créer vos 8, vos 9 et vos 10.

Crédits photo : © Sergey Nivens – Fotolia

Un commentaire

  • Amélie dit :

    Très bel article ! Perso, je pense qu’on apprend mieux de la déception. On apprend à se relever et à ne plus faire les mêmes erreurs qu’auparavant 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *