Le développement personnel pour les gens intelligents

Remporter une victoire mentale avant de commencer un projet

Remporter une victoire mentaleSi vous avez tendance à céder à la procrastination pendant que vous travaillez sur certains projets, cela pourrait s’expliquer par le fait qu’au début de l’expérience vous n’avez pas fait en sorte de remporter une victoire mentale.

Quand vous pensez à un projet qui ne progresse pas très bien, posez-vous les questions suivantes :

  • Avez-vous une vision claire de la réussite que vous voulez avoir sur ce projet ?
  • Pouvez-vous visionner clairement le résultat final souhaité dans votre esprit, comme si vous vous rappeliez un souvenir vivace ?
  • La voie à suivre est-elle relativement claire, du début à la fin dans votre esprit ?
  • Pouvez-vous visualiser les étapes clés pour mener le projet à son terme ?
  • Avez-vous fermement décidé de réaliser le projet maintenant (cette semaine, ce mois ou ce trimestre) ?
  • Avez-vous une idée assez précise de vos critères de réussite (et des résultats qui ne répondent pas à ces critères) ?
  • Êtes-vous sûr de pouvoir obtenir les résultats que vous souhaitez et de satisfaire à vos normes ?

Si vous devez répondre « non » ou « peut-être » à l’une de ces questions, il est juste de dire que vous n’avez pas encore remporté la victoire dans votre esprit.

Si vous ne remportez pas préalablement une victoire mentale, vous risquez fort d’être en proie à la procrastination, au retard, aux excuses et à l’hésitation.

Créer la victoire mentale

Comment créer la victoire mentale ? Laissez-moi vous expliquer.

Installez-vous sur une chaise, et posez vos pieds sur un bureau ou une table. Préparez-vous à donner libre cours à votre imagination.

Choisissez un projet dans lequel vous êtes bloqué et aimeriez décanter les choses afin de pouvoir faire de réels progrès.

Réglez un minuteur sur cinq minutes. Le fait de savoir que le temps est compté peut vous aider à vous concentrer. En effet, cela permet que votre esprit ne dérive pas vers d’autres sujets. Si les 5 minutes s’avèrent insuffisantes et que vous souhaitez continuer, n’hésitez pas à relancer le minuteur pour 5 autres minutes. Dites-vous qu’il vous suffit de vous concentrer sur ce sujet pendant cinq minutes.

réaliser votre projet

Maintenant, engagez votre esprit dans l’exercice en réfléchissant au projet. Commencez par la fin. Imaginez qu’il est terminé et que vous avez réussi. Allez précisément à ce moment et à cet endroit futur dans votre esprit. Voyez le produit final du travail. Il est terminé à 100%. Vous avez réussi ! Le projet est terminé.

Sentez ce que l’on ressent lorsque l’on a enfin bouclé un projet. Regardez le résultat à travers les yeux de votre esprit. Appréciez ce que vous avez réalisé. Vous avez atteint l’objectif que vous vouliez atteindre. Vous avez atteint ou dépassé vos normes. Oui, vous avez satisfait aux exigences de la victoire.

Appropriez-vous pleinement le résultat obtenu dans votre imagination. Voyez-le. Touchez-le. Faites-en l’expérience. Si vous le regardiez comme un film, retenez clairement ce que vous avez vu à l’écran.

Maintenant, après avoir visualisé le résultat, restez dans le futur dans votre esprit, et réfléchissez à ce que vous avez fait pour y arriver. Vous n’avez pas besoin de revoir les étapes dans un ordre linéaire. Laissez simplement votre esprit choisir une étape et vous la montrer.

Imaginez-vous en train de prendre certaines mesures. Imaginez ces scènes, une par une, dans l’ordre où elles vous sont présentées. Faites le tour de la ligne du temps de votre film autant que vous le souhaitez. Imaginez-vous en train d’entreprendre quelques-unes des dernières actions peu avant la fin du projet. Imaginez-vous en train de commencer, en train de faire certaines actions intermédiaires.

Invitez votre esprit à créer l’histoire de votre passage de la réalité présente à la victoire future. Laissez votre esprit vous montrer les étapes que vous avez franchies pour y parvenir. Laissez votre esprit vous montrer ce que l’on ressent lorsqu’on fait l’expérience du résultat final.

Si vous n’êtes pas sûr du résultat, c’est l’occasion de jouer avec différentes issues possibles. Comparez les histoires pour voir laquelle vous préférez. Vous n’avez pas besoin de beaucoup de temps pour faire à plusieurs reprises ce jeu de comparaisons entre plusieurs résultats.

S’il y a des obstacles à surmonter pour atteindre votre objectif, voyez comment y faire face. Imaginez que vous résolvez les problèmes que vous vous attendez à rencontrer en cours de route. Faites-en sorte que le chemin semble réel.

Le flux de l’action

Lorsque vous pré-créez la victoire mentale et que vous voyez une bonne partie de l’histoire, vous êtes susceptible de trouver la motivation nécessaire pour agir, et ce, peut-être même pendant que vous visualisez votre victoire mentalement. Cela prouve que votre esprit comprend maintenant à quoi le succès est censé ressembler. Vous avez donné à votre esprit un objectif clair qu’il peut atteindre.

Laissez-vous aller à l’action au fur et à mesure que votre niveau d’inspiration monte. Voyez si vous pouvez investir au moins 30 minutes (pour commencer) pour passer à l’action. Commencez à prendre votre élan.

Si vous vous retrouvez bloqué à nouveau, pas de panique. Répétez simplement l’exercice de visualisation. Revenez au résultat final dans votre esprit. Revivez l’expérience de l’accomplissement de votre projet. Invitez votre esprit à vous aider à visualiser certains des temps clés. Comprenez que vous pouvez prendre les mesures et résoudre les problèmes pour atteindre le résultat souhaité.

Remporter une victoire mentale

Essayez de le faire même avec des projets que vous reportez depuis un moment. Si vous n’avez vraiment pas envie de vous pencher sur ces projets, dites-vous simplement que vous n’allez visualiser le résultat final que pendant un certain temps, et que vous n’avez pas besoin d’agir maintenant. Voyez comment les choses se passent.

Vous constaterez peut-être que ce petit exercice mental est efficace. Une fois que vous aurez visualisé le résultat final, votre esprit se mettra à réfléchir aux étapes à suivre pour y parvenir. Laissez-le explorer quelques-uns des scénarios possibles sans vous sentir obligé d’agir. Vous constaterez peut-être que cela suffit pour contourner la résistance.

Si vous voulez vraiment vous lancer, faites deux listes de tous vos projets ouverts et en cours. Sur la première liste, ajoutez les projets pour lesquels vous êtes satisfait de vos progrès et dont vous attendez qu’ils soient menés à bien si vous continuez à faire ce que vous faites en ce moment.

Sur la deuxième liste, ajoutez les projets qui ne répondent pas à ce critère. Maintenant, comparez les projets de ces deux listes. Je parie que vous constaterez que vous avez pré-créé une victoire mentale pour les projets qui avancent bien, et que vous n’avez pas fait ce qu’il faut pour les projets sur lesquels vous stagnez.

Maintenant, vous savez comment remédier à cela !

Article original écrit par Steve Pavlina.

Le fait de vous mettre dans les conditions nécessaires pour remporter une victoire mentale avant de démarrer un projet qui vous tient à cœur est une approche qui vous permet de voir autrement le projet en question. Dans la vidéo que je vous invite à regarder aujourd’hui, je partage avec vous quelques astuces pour rendre n’importe quel projet fun et motivant ! N’hésitez pas à partager en commentaires vos astuces de rebelles intelligents !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Devenez Meilleur, qui propose quelques-uns des meilleurs articles du blog de Steve Pavlina, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels