Comment INVESTIR dans l’IMMOBILIER, la stratégie d’une EXPERTE

L’investissement est le seul et l’unique moyen de créer des sources de revenus autres que celui du travail. Bien que les secteurs soient nombreux, certains s’avèrent plus rentables et moins risqués que d’autres. Parmi eux l’immobilier. Comment  investir dans l’immobilier et quels sont les points de vigilance ? C’est ce que Olivier Roland et Stéphanie Milot vont développer dans cette vidéo.

 Stéphanie Milot Stéphanie Milot est une entrepreneuse et présentatrice télé au Québec. Elle a créé son premier business à 22 ans et a acheté son premier appartement dans la foulée. 20 ans plus tard, elle en possède 97 et dispose de sa propre émission télé relative au développement personnel. Achetez des immeubles près de chez vous Avant tout, il faut savoir que cela prend du temps de connaître un marché. Il ne suffit pas de suivre une formation ou des conseils avisés pour réussir dans l’immobilier. Des lors la question se pose, comment investir dans l’immobilier?

D’où le premier conseil de Stéphanie, investissez près de chez vous. Pourquoi ? Simplement parce que vous connaissez le terrain mieux que personne ! Source de revenus passifs par excellence Le but de tout investissement est de se créer des revenus. Mais contrairement à d’autres secteurs, investir dans l’immobilier est la source de revenus passifs par excellence. Ici, le terme « passif » prend tout son sens puisque les revenus ainsi que les risques sont étalés sur des années. D’ailleurs, vous n’aurez rien à faire puisque les revenus se généreront d’eux-mêmes. À propos de la rentabilité Il reste important que cet investissement rapporte un minimum de revenus, le ratio préconisé par Stéphanie étant de l’ordre de 10 %.

Pour pousser les calculs un peu plus loin, le prix de l’immobilier doit valoir 10 fois le revenu annuel. Par exemple, vous achetez un immeuble à 1 million d’euros, il faudra qu’il vous rapporte au moins 100 000 euros par an. D’autres points à prendre en compte Bien sûr, il reste important d’étudier l’immeuble, la maison ou l’appartement en question. Là interviennent l’emplacement, l’âge ainsi que les éventuels travaux à réaliser. Tous ces paramètres sont à prendre en compte dans la mesure où ils vont gonfler ou réduire votre investissement. Par exemple, un immeuble récent vaut plus cher et est plus attractif qu’un immeuble de plus de 50 ans.

Cliquez ici sur le bouton “Youtube” rouge ci-dessous pour vous abonner à la chaîne et être prévenu gratuitement quand une vidéo géniale est publiée 🙂 :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *