Les erreurs fatales dans les relations : Gérez le champ de mines

champ de mineAvez-vous déjà commis une erreur stupide et foutu en l’air une bonne relation avec une personne à laquelle vous teniez ?

Peut-être avez-vous commis cette erreur dans votre approche. Vous avez dit ou fait la mauvaise chose au mauvais moment, ce qui a annihilé vos chances.

Peut-être que cela s’est produit pendant un rendez-vous. Tout allait bien jusqu’à un certain point, puis vous avez eu un problème, et vous pouvez dire que vous avez pris la mauvaise décision. Fin de la partie !

Peut-être encore que cela s’est produit plus tard. Peut-être que les choses allaient bien pendant un certain temps. Puis vous avez fait cette erreur fatale — ce moment de mauvais jugement — et la connexion a été coupée sur-le-champ, sans aucune chance de retour.

Cela s’applique non seulement aux erreurs de commission, mais également aux erreurs d’omission — l’action que vous n’avez pas entreprise, l’occasion en or que vous avez manquée, l’hésitation qui a foutu tout en l’air.

Et bien sûr, que se passe-t-il par la suite ? Vous repassez la situation dans votre esprit encore et encore et encore. Vous fantasmez sur une issue différente. Vous culpabilisez à cause de cette erreur stupide.

Si vous recherchez une liste artificielle des 10 erreurs les plus graves et comment éviter ou corriger chacune d’entre elles, vous ne trouverez pas cela ici. En effet, je ne pense pas que ce type de conseil soit particulièrement utile dans de telles situations, alors permettez-moi de vous donner une perspective différente — et beaucoup plus responsabilisante.

Vulnérabilité face aux erreurs

Considérez que si une relation que vous explorez avec quelqu’un est si sujette aux erreurs, même tout au début de la relation, alors peut-être que l’autre personne n’était pas vraiment compatible avec vous dès le départ.

Même lorsque vous avez réussi à éviter cette erreur, une autre erreur tout aussi fatale peut très bien se produire plus tard — et si ce n’est pas le cas, alors ce sera une autre erreur.

Si le fait de marcher sur une seule mine antipersonnelle peut mettre brutalement un terme à la relation, l’erreur n’est peut-être pas le fait d’avoir marché sur la mine. Peut-être l’erreur a été d’abord d’investir un champ de mines. En effet, cela annihile presque toutes vos chances de créer une forte connexion, peu importe vos efforts. Vous étiez condamnée dès le premier contact.

Même si vous parvenez à créer une relation stable dans de telles circonstances, vous serez toujours en train d’éviter les mines pour la préserver. Si vous baissez votre garde et cessez d’être très vigilant, vous marcherez accidentellement sur une mine et mettrez fin ou endommagerez gravement la relation. Vous ne vous sentirez jamais libre d’être vous-même. Vous ne vous sentirez jamais détendu dans une telle relation.

J’ai eu plusieurs expériences avec des femmes où les choses allaient bien pendant un certain temps, puis la relation a pris une mauvaise tournure et s’est terminée. Je me souviens souvent même du moment exact où cela s’est produit et de la chose qu’elle ou moi avions dit ou fait et qui a mis un terme à la relation. Au début, l’on peut nourrir des regrets à ce propos. Si seulement cette erreur avait été évitée, alors tout aurait pu se passer de la meilleure des façons.

Toutefois, au bout d’un certain temps et après que je me sois penché sur ces relations avec plus d’objectivité, j’étais en mesure de voir les champs de mines que j’avais négligés au départ. Il était évident que dans chacune de ces situations, la compatibilité était faible dès le départ. Même si nous avions évité toutes les mines, il était peu probable que ces relations s’épanouissent un jour. Parfois, nos modes de vie étaient incompatibles. D’autres fois, il y avait une grande divergence dans nos valeurs. D’autres fois encore, l’attirance n’était pas réellement présente.

Cette mine qui explose devient alors un cadeau. Elle nous a évité à tous les deux d’aller plus loin dans la mauvaise voie.

Tolérance des fautes

D’après mon expérience, les relations qui ont le potentiel de devenir très fortes ont tendance à faire une grande place à la tolérance dès le début. Lorsque la compatibilité est élevée, le champ de mines est quasiment inexistant. Toutefois, vous pouvez toujours délibérément mettre une telle relation en péril si vous le souhaitez, mais si vous voulez vraiment que cela fonctionne et que cette envie soit aussi partagée par l’autre, alors il y a peu de chance que vous marchiez sur une mine fatale.

Lorsque je rencontre une personne avec qui je partage une forte compatibilité, surtout en ce qui concerne le style de vie et les valeurs, il est difficile de tout gâcher. Je peux faire toutes sortes d’erreurs, l’autre personne ne m’en voudra pas vraiment. Il se peut qu’elle ne s’en aperçoive pas, qu’elle n’en tienne pas compte ou qu’elle se fâche légèrement et me pardonne rapidement. Et je ferai la même chose avec elle.

Nous avons tendance à sentir très tôt lorsque la compatibilité est forte, et nous sommes donc plus enclins à accorder le bénéfice du doute à l’autre personne. Nous considérons ces relations comme dignes d’investissement, et nous sommes donc tout à fait disposés à aider l’autre personne.

Lorsque je me retrouve dans des situations où la compatibilité est faible, je dois admettre que j’ai probablement marché sur une mine ou deux délibérément, sachant que cela mettrait fin aux choses. Cela dit, si je devais reproduire la même action avec une relation à forte compatibilité, cela n’aurait pas le même effet.

Lorsque je repense à la façon dont Rachelle et moi sommes entrés en contact la première fois, je remarque que nous étions si compatibles que je pense qu’il aurait été difficile pour l’un ou l’autre d’entre nous de gâcher les choses si nous nous mettions ensemble. J’aurais pu dire ou faire les choses les plus stupides qu’elle m’aurait pardonné, ou elle m’aurait fait remarquer que j’étais un abruti, ou encore elle aurait joué le jeu. J’aurais fait la même chose pour elle. En fait, si je regarde en arrière, je constate que c’est exactement ce qui s’est passé. Nous avons chacun commis beaucoup d’erreurs qui auraient pu mettre un terme à des relations moins compatibles, mais pour nous, ces faux pas n’ont fait aucune différence. Étant donné que la relation était digne d’investissement pour nous deux, elle n’était pas si vulnérable aux erreurs.

Sans la nécessité d’être vigilant quant au fait d’éviter les mines, nous pouvons tous les deux être pleinement nous-mêmes. Nous pouvons faire des erreurs, mais elles n’ont aucune importance. Nous n’avons pas à nous inquiéter de marcher sur des mines parce qu’il n’y a pas de champ de mines.

Les autres bonnes relations que j’ai eues, y compris les amitiés, suivent un modèle similaire. Lorsque la compatibilité était évidente, je n’avais pas besoin de me retenir de dire ou de faire les bonnes choses. Je n’avais même pas besoin d’éviter les erreurs. Elles n’avaient pas d’importance.

Cependant, des erreurs similaires mettraient fin instantanément à une connexion caractérisée par une faible compatibilité.

Valeur de l’investissement

Au fur et à mesure que je grandis en âge (et je l’espère en sagesse), je perds tout intérêt pour les relations à faible compatibilité. Je n’ai aucun désir de découvrir le champ de mines de quelqu’un et d’essayer de le traverser avec prudence. Je préfère être pleinement moi-même, sachant que mon attitude normale suffira à repousser des connexions qui n’auraient pas fonctionné de toute façon. Cela me fait gagner beaucoup de temps.

Les relations dignes d’investissement sont peu courantes, mais elles sont incroyablement gratifiantes. Une bonne relation de ce type vaut facilement plus qu’une centaine de relations de mauvaise qualité.

L’une des principales raisons pour lesquelles les gens n’ont pas l’occasion de s’engager dans des relations qui méritent un véritable investissement, c’est qu’ils perdent du temps sur des correspondances partielles. Beaucoup sont présentement coincés dans une relation avec une personne qui ne leur correspond que partiellement, ce qui les empêche d’avoir une relation réellement digne d’un tel investissement. Étant donné que vous êtes indisponible, vous ne remarquerez même pas les occasions en or que vous manquez. Oui ! Elles ne se présenteront pas alors que vous êtes enraciné dans une relation partielle.

Rechercher tôt les mines

Étant donné que les relations dignes d’investissement sont beaucoup plus responsabilisantes que les relations partielles, il est logique de filtrer les relations partielles tôt, afin de ne pas s’enliser dans leurs champs de mines.

Au lieu d’essayer de courir après une personne et de créer un lien avec elle, je me concentre plutôt sur la compatibilité. Si elle est bien présente et que je remarque qu’il n’y a pas de champ de mines, alors je commence à être excité et je m’investis dans la relation.

Cependant, si je marche sur une mine et que l’autre personne semble effrayée par cela, alors je suis certain que je viens de nous épargner à tous les deux une déception inutile.

Marcher sur une mine ne signifie pas être grossier ou odieux et attendre ensuite de voir si l’autre vous tolèrera. Ce n’est pas du tout ce à quoi je fais allusion ici.

Marcher sur une mine signifie tester la solidité de votre compatibilité, surtout en ce qui concerne le style de vie et les valeurs.

Pour vous donner une meilleure idée, voici quelques-unes des mines que je vérifie souvent :

  • Est-elle jalouse ? Que pense-t-elle de la non-exclusivité et des relations libres ?
  • Est-elle religieuse ? Pourrait-elle supporter d’entretenir une relation avec un pécheur impénitent ?
  • Aime-t-elle explorer, voyager et essayer de nouvelles choses ? Aime-t-elle la croissance ? Est-elle obstinée et inflexible ?
  • Est-elle attentionnée et compatissante ? Ou se vante-t-elle de son côté cruel et vengeur ?
  • Est-elle à l’aise avec les contacts physiques et le témoignage et de l’affection ? Ou a-t-elle des problèmes d’intimité physique ?
  • Est-elle taquine ? Aime-t-elle les petites taquineries ? Peut-elle se divertir ?
  • Est-elle éveillée et lucide ? Est-il gratifiant d’échanger avec elle ? Ou est-ce qu’elle agit comme une stupide PNJ ?
  • Peut-elle jouer le jeu lorsque j’ai envie de prendre le contrôle ? Ou a-t-elle toujours besoin d’avoir le contrôle ?
  • A-t-elle un amour propre prononcé ? Ou se vautre-t-elle dans le manque d’estime de soi ?
  • Est-elle prête et capable d’aller plus loin ? Ou s’enfuira-t-elle dès qu’un problème non résolu surviendra ?

Généralement, lorsque je rencontre une nouvelle personne, je trouve une ou plusieurs mines lors de la première conversation.

Découvrir une mine ne signifie pas nécessairement que je vais systématiquement laisser tomber cette personne, mais il est peu probable que je m’investisse beaucoup dans cette relation si à la base la compatibilité n’est pas présente. Je préfère économiser mon énergie et la consacrer à une autre personne qui semble mieux me correspondre.

Les champs de mines en affaires

Vous trouverez peut-être intéressant de savoir que cette même approche est recommandée par de nombreux entrepreneurs à succès. Ils affirment qu’il faut échouer tôt, échouer souvent et échouer plus vite. Faites beaucoup d’erreurs. Essayez plusieurs idées, surtout au début, et supprimez celles qui ne fonctionnent pas. Ensuite, consacrez plus de temps, d’énergie et de ressources aux idées les plus dignes d’investissement. L’avantage de cette approche, c’est qu’elle vous permet de faire une carte présentant les champs de mines à proximité, de sorte que vous ne marchiez pas sur les mines par accident.

Je pense qu’il est logique de faire la même chose avec les relations. S’accrocher à un partenaire incompatible, c’est un peu comme s’accrocher à une mauvaise idée commerciale. Une mauvaise idée d’entreprise vient avec son propre champ de mines. Elle est très vulnérable aux erreurs. Oui, vous pouvez encore faire fonctionner une telle idée, mais il faudra faire preuve d’une vigilance constante pour y parvenir. C’est à vous de choisir si ce type d’entreprise — ou de relation — vous intéresse.

Je préfère un modèle d’affaires plus tolérant aux fautes. J’aime le fait que le blogging est un moyen d’expression très tolérant aux fautes. Je n’ai pas à m’inquiéter d’être parfait. Je peux écrire ce que je suis inspiré à écrire. Je peux couvrir une grande variété de sujets. Je peux prendre des congés lorsque je veux. Je peux changer les sources de revenus de temps en temps, et m’en sortir malgré tout. Mes meilleurs lecteurs restent avec moi parce qu’ils constatent que nous sommes compatibles sur des points sensibles. Je ne m’inquiète pas de courir après les lecteurs incompatibles.

Cela rend l’entreprise agréable à gérer. Je peux la diriger en grande partie en étant moi-même. Je n’ai pas besoin de céder à la paranoïa en pensant qu’une seule erreur peut tout détruire.

Qui aimerait diriger une entreprise qui peut tourner court en raison d’une seule erreur honnête ? Qui veut être dans une relation dans ces conditions ?

Respecter les mines

Parfois, vous pouvez marcher sur la mine d’une autre personne sans que cela ne mette un terme à la relation. Cette erreur pourrait en fait ouvrir la porte à une plus grande intimité. Comment est-ce possible ? Cela dépend en réalité de l’opinion que vous avez de la mine de même que de la valeur qu’a la relation pour chacun d’entre vous.

Certaines personnes se vantent de la force de leurs champs de mines. Elles peuvent même afficher combien de mines y sont disponibles. Cela repousse la plupart des connexions, mais cela permet aussi de s’assurer que tous ceux qui souhaitent se rapprocher d’elles sont des gens susceptibles d’être capables de gérer ce champ de mines particulier.

De plus, ce qui ressemble à un champ de mines pour une personne peut ne pas sembler très dangereux pour une autre.

J’apprécie généralement que quelqu’un expose son potentiel champ de mines à l’avance. Cela me permet de voir plus facilement si ces mines pourraient constituer un problème pour moi, et cela m’évite de marcher sur une mine par accident plus tard. Par exemple, si une femme me dit qu’elle est impliquée dans une relation libre et qu’elle a quelques enfants, cela peut être un énorme champ de mines pour quelqu’un, mais pour moi, ce ne sont même pas des mines. En communiquant cette information à l’avance, elle peut économiser beaucoup de temps en n’ayant pas à investir du temps et de l’énergie dans des relations incompatibles, et elle peut mieux faire son tri pour retenir uniquement les relations réellement compatibles.

Certaines mines offrent une opportunité de guérison. C’est particulièrement vrai pour des mines qui sont enracinées dans la peur, la honte, la culpabilité, l’anxiété ou les traumatismes passés. Lorsqu’on voit une telle mine, on peut choisir de ne pas s’en occuper. Ou, si l’autre personne semble disposée, vous pouvez faire le travail de guérison ensemble. Je rencontre ces situations régulièrement. Parfois, je n’ai pas envie de m’investir. Je me retire donc et j’économise mon énergie. D’autres fois, je suis prêt à faire le travail de guérison avec la personne. Généralement, ma disponibilité est déterminée par la volonté de l’autre personne de progresser.

C’est à vous de décider comment vous allez gérer les mines futures que vous rencontrerez dans vos relations sociales. Vous pouvez vous culpabiliser d’avoir marché dessus. Vous pouvez choisir de faire preuve d’une extrême vigilance et d’explorer les champs de mines. Vous pouvez utiliser les mines comme filtres de compatibilité et préserver votre énergie pour les meilleures relations. Et vous pouvez traiter certaines mines comme des opportunités de guérison.

Quelle que soit l’approche que vous adoptez, j’espère que vous profiterez et investirez dans au moins une relation hautement compatible, profondément significative et enrichissante dans votre vie. <3

Note : Cet article est une traduction de l’article Fatal Dating Mistakes de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *