Pourquoi les gens mettent-ils fin à leurs relations

ruptureLors d’un atelier au Mexique le mois dernier, j’ai invité le public à réfléchir sur une liste des raisons pour lesquelles les gens mettent fin à une relation. Pourquoi les gens se séparent-ils ?

Les participants ont trouvé environ quarante raisons différentes. Et, je suis certain que si nous avions continué, nous aurions pu en trouver des dizaines d’autres.

J’ai aussi lu beaucoup d’articles sur les ruptures de relations pour chercher d’autres raisons pour lesquelles les gens se séparent. Mon objectif principal n’était cependant pas de créer une méga-liste, mais plutôt de trouver les motifs centraux que ces situations ont en commun.

J’ai pensé que si nous pouvons mieux comprendre pourquoi les gens se séparent, nous pouvons aussi mieux comprendre pourquoi ils restent ensemble, et utiliser ces connaissances pour identifier de meilleures correspondances afin de renforcer nos relations actuelles.

Compresser la liste

Si nous compressons, simplifions et généralisons les raisons de rupture, nous pouvons élaborer une liste comme celle-ci :

  1. Le manque de confiance — la malhonnêteté ; le soupçon ; les engagements non respectés ; l’infidélité
  2. Le manque de croissance — la stagnation ; le faible niveau de croissance ou de progression ; le fait de dépasser l’autre partenaire
  3. Cesser d’aimer — le lien affectif s’affaiblit
  4. Les besoins non satisfaits — la non satisfaction des besoins importants ; la compromission au lieu d’un partenariat gagnant-gagnant
  5. L’insécurité — les gens quittent souvent des partenaires qui semblent collants et peu surs d’eux
  6. Avoir un comportement inacceptable — les limites sont violées ; le partenaire ne peut pas ou ne veut pas changer
  7. L’incompatibilité — avoir des objectifs, des désirs ou des valeurs contradictoires ou divergents ; s’éloigner l’un de l’autre
  8. Les pressions sociales et familiales — manque d’harmonie ; atteinte à la vie privée ; violations des limites externes
  9. La volonté de rester célibataire — ne pas vouloir être engagé dans une relation ; restaurer l’individualité
  10. Pas assez de contacts physiques ou de rapports sexuels/Rapports sexuels insatisfaisants — perte de sensualité, de désir sexuel et/ou absence d’épanouissement sexuel
  11. Pas assez de divertissement — le manque de divertissement affaiblit le lien émotionnel
  12. La violence — violence physique, mentale et/ou émotionnelle
  13. La consommation abusive de drogue — ce phénomène cause un grand nombre de problèmes
  14. Les problèmes d’argent — conflits à propos des dépenses, de l’épargne, des dettes, des risques, etc. ; augmentation du stress relationnel
  15. Pas assez d’échange de valeurs — donner et/ou recevoir de façon inéquitable ; avoir le sentiment de courir à sa perte

Si nous faisons simplement une pause ici, nous pouvons inverser cette liste pour obtenir des traits positifs qui caractérisent les relations saines, ce qui ressemblerait à ceci :

  1. Un niveau élevé de confiance — partages honnêtes ; engagements respectés
  2. Un niveau élevé de croissance — sentiment de croissance ou de progression ; les partenaires suivent le même rythme
  3. L’amour mutuel — maintenir un lien émotionnel fort
  4. Des besoins satisfaits — satisfaction des besoins importants ; un partenariat gagnant-gagnant est établi, pas de compromis
  5. La sécurité — les partenaires ont une bonne estime de soi et ne sont pas remplis d’insécurité
  6. Le respect des limites — pas de comportements inacceptables ; le respect mutuel, et non la tolérance
  7. Un niveau élevé de compatibilité — les objectifs, les désirs ou les valeurs concordent
  8. L’harmonie sociale et familiale — des limites extérieures sont définies et maintenues ; la vie privée est respectée
  9. Trouver le juste équilibre entre l’individualité et la vie de couple — maintenir un certain espace dans la vie de couple
  10. Beaucoup de contacts physiques et de bons rapports sexuels — exploration et réalisation des désirs sensuels et sexuels
  11. Beaucoup de divertissement — se divertir ensemble renforce le lien émotionnel et réduit le stress
  12. L’encouragement — émancipation physique, mentale et/ou émotionnelle
  13. Avoir de saines habitudes de vie — une vie sans dépendance nuisible
  14. Parvenir à la compatibilité financière — avoir des objectifs et des pratiques financières compatibles ; avoir une même tolérance au risque
  15. Échange de valeur positive — Donner et recevoir de façon équilibrée ; avoir une relation qui apporte de la valeur

Si nous le voulions, nous pourrions utiliser cette liste pour écrire un livre sur les relations saines. De nombreuses personnes l’ont déjà fait, et leurs listes de qualités positives sont souvent des variations des points susmentionnés.

Pourquoi les gens se séparent-ils vraiment ?

L’un des grands problèmes avec la première liste, c’est qu’il y a beaucoup d’exemples concrets de couples qui présentent quelques-unes des qualités négatives énumérées, mais dont les partenaires ne se séparent pourtant pas. Il y a aussi des exemples de couples qui présentent des qualités positives, mais qui ne restent pas ensemble.

Parcourez les éléments de la première liste un par un. Pour chaque élément listé, pouvez-vous penser à une situation où quelqu’un pourrait malgré tout rester dans la relation ?

Les gens restent-ils dans une relation qui ne s’améliore pas ?

Les gens restent-ils dans des relations caractérisées par la violence jusqu’à ce que la mort les sépare ?

Quelqu’un reste-t-il dans une relation où il n’y a pas de sexe ?

Bien sûr que oui.

Dans ce cas, comment ces points peuvent-ils constituer des raisons de rupture si nous pouvons trouver beaucoup de contrexemples où ces facteurs existent et où les gens ne rompent pas ?

Une autre question concerne le timing de la rupture. Pourquoi les gens endurent-ils certains de ces facteurs de rupture pendant des années avant de décider finalement de partir ? Pourquoi ne rompent-ils pas lorsque le problème est apparu pour la première fois ? Pourquoi l’ont-ils toléré pendant tout ce temps avant de finalement abandonner ? Qu’est-ce qui a changé ?

La première liste comprend les raisons données par les gens pour justifier leur rupture. Cependant, si d’autres relations présentent les mêmes facteurs et restent intactes ; si des gens endurent souvent ces problèmes pendant des années avant de rompre finalement, alors je pense que ces raisons ne sont pas les véritables causes de la rupture. Quelque chose d’autre doit être à l’origine des ruptures.

Maintenant, qu’est-ce que c’est que cette autre chose ?

L’attribution d’un sens

Il est clair que les gens interprètent différemment les évènements.

Pour une personne, un acte d’infidélité est une raison de rompre sur-le-champ. Pour une autre, c’est une occasion de pardonner et de panser les blessures. Pour une autre encore, c’est une raison de renégocier la nature de l’engagement.

Pour une personne, avoir peu ou pas rapports sexuels est une raison suffisante pour rompre (ou tromper son conjoint). Une autre estimera qu’il s’agit d’une invitation à essayer d’agrémenter un peu plus les choses. Pour une autre encore, c’est un test d’engagement envers Dieu.

Pour une personne, un haut de niveau de stress financier est une raison suffisante pour rompre, tandis que pour une autre, c’est l’occasion de s’entrainer à travailler en équipe. Une autre encore estimera qu’il s’agit d’une invitation à faire passer l’amour avant les besoins matériels.

L’attribution d’un sens peut être complexe et implique des facteurs tels que l’environnement, l’éducation, l’expérience et les attentes de la personne. Toutefois, il s’agit seulement d’un indice. À ce niveau, pouvons-nous découvrir des motifs qui pourraient mieux expliquer la raison pour laquelle les gens ne rompent pas forcément ?

La prédiction

La prédiction est un élément de l’attribution de sens. Lorsque les gens attribuent un sens aux évènements, ils font souvent des prédictions sur l’avenir. L’attribution d’un sens aide à déterminer leurs attentes et leurs attentes influencent leur décision finale.

Lorsque les gens prédisent que rester dans une relation serait mieux que de partir, ils restent généralement s’ils le peuvent. Cependant, lorsque les évènements déclenchent une réévaluation de ces prédictions, la balance peut pencher en faveur d’une rupture.

Une personne peut rester dans une relation marquée par la violence pendant des années, nourrissant l’espoir que son partenaire changera ou qu’au moins, la situation ne s’aggravera pas. Ensuite, quelque chose se produit, comme un incident inattendu d’une violence poussée ou la possibilité de la mise en place d’une stratégie d’évasion, et la prédiction change. Lorsque la prédiction change, les raisons qui poussaient à rester ou à rompre changent également.

Beaucoup de relations se terminent à cause d’un « incident qui a fait déborder le vase ». L’incident peut sembler relativement mineur pour certains, mais il est suffisant pour changer la prédiction sur une continuation ou une rupture, et parfois il suffit d’un petit changement pour passer d’un côté à l’autre.

Au bout du compte, les gens font des prédictions pour savoir si la relation va s’améliorer, stagner ou décliner. Lorsque la personne prédit qu’elle gagnerait à rompre plutôt qu’à rester, cela peut contribuer à favoriser la prise d’une décision qui mènera à la rupture.

Lorsque nous considérons le rôle de la prédiction, nous pouvons comprendre que la raison pour laquelle beaucoup de gens quittent un partenaire pour un autre est qu’ils prédisent un meilleur résultat avec le nouveau. Avant que ce nouveau partenaire n’apparaisse, le résultat prévu en faveur d’une rupture n’était pas très positif.

Si vous avez déjà vécu une rupture, pensez au rôle qu’y a joué la prédiction. Pouviez-vous identifier un changement dans les résultats prévus (à votre niveau ou chez votre partenaire) peu de temps avant la rupture ? Pouviez-vous aussi voir un changement dans le sens que vous donniez à la rupture ou à la continuation ?

Pourquoi des gens sur le point de rompre changent-ils parfois d’avis et se réconcilient ? Une fois de plus, ils changent leurs prédictions, souvent parce que leur partenaire les y influence. Un niveau suffisant d’espoir a été restauré pour que la prédiction en faveur d’une continuation devienne plus positive, du moins temporairement. Les gens passent souvent par plusieurs séries de tentatives de rupture et de réconciliation jusqu’à ce qu’ils soient en mesure de prédire, par expérience, que la réconciliation ne créera pas réellement une amélioration durable. Lorsqu’ils prédisent que la réconciliation est inutile, ils peuvent enfin se séparer.

Le problème avec les prédictions, c’est que nous n’avons jamais une parfaite précision. Il y a trop de facteurs à prendre en considération. D’autres aspects de la vie, comme le travail et les finances peuvent influencer la décision. Même nos propres souvenirs sont flous, nous ne pouvons donc pas nous y fier entièrement. Par conséquent, les gens restent souvent indécis pendant des années, ne sachant jamais avec certitude s’il faut rester ou partir. Il est important d’accepter que nos prédictions ne seront pas toujours exactes.

Toutefois, ce que nous pouvons dire, c’est que l’ambivalence prolongée est généralement une bonne raison de partir. L’ambivalence prive les gens de quelques-uns des meilleurs avantages d’une relation et empêche même de facilement faire des plans pour l’avenir. Si vous devez toujours vous poser la question suivante : « Devrais-je rester ou partir ? » mois après mois et année après année, vous devriez savoir que les gens dans de telles situations sont généralement plus heureux lorsqu’ils finissent par partir. Cela s’explique par le fait que la finalité à long terme d’une relation ambivalente n’est jamais idéale. L’ambivalence crée un stress inutile. Dans une telle relation, les probabilités penchent en faveur d’une rupture afin de trouver une meilleure connexion. Le simple fait de quitter une relation aussi ambivalente pour rester célibataire pendant un certain temps peut améliorer l’estime de soi et créer des perspectives d’avenir plus positives.

Le désir

Une autre raison qui figure parmi celles qui mènent à la rupture se rapporte à nos désirs ou à la capacité de les satisfaire.

Les gens décident souvent de sortir d’une relation lorsque cette dernière empêche la réalisation de leurs désirs. Bien entendu, cela implique aussi une certaine prédiction — les gens finissent par prédire qu’il leur sera plus facile de réaliser leurs désirs en cas de rupture.

Certains désirs, comme celui d’aller voir un film, sont mineurs. Peu de gens quitteraient une relation pour satisfaire un désir aussi insignifiant. Par contre, d’autres désirs sont considérés comme importants et améliorent la qualité de vie. Refuser trop longtemps de les satisfaire n’est tout simplement pas acceptable.

Parfois, ces désirs sont présents dès le début de la relation. D’autres, cependant, surviennent après la naissance de la relation. D’autres désirs encore sont déclenchés par des changements de circonstances, telles que le changement de la situation financière du couple ou l’introduction de nouvelles influences.

Les gens ne sont généralement pas heureux lorsqu’ils tournent le dos à leurs désirs. Une relation qui empêche la réalisation des désirs d’une personne aura probablement une finalité médiocre et cette prédiction s’améliore souvent lorsque la personne sort d’une telle relation pour poursuivre ces désirs les plus grands.

Les désirs concernant le chemin de croissance à long terme d’une personne sont particulièrement importants, et il est plus sensé de privilégier les relations qui soutiennent de tels désirs. Il en va de même pour votre style de vie et vos objectifs de carrière, vos désirs en matière de santé et vos désirs financiers.

Dans une relation saine avec la prédiction d’une perspective positive à long terme, les désirs sont alignés. Dans les meilleurs cas, la relation augmentera votre capacité d’explorer et de réaliser vos désirs. Tout au moins, elle ne se mettra pas en travers de votre chemin.

Si une relation tente de vous amener à vous détourner ou à minimiser des désirs que vous considérez comme étant importants pour votre chemin de croissance, vous serez probablement plus heureux si vous partiez. En fait, la poursuite de ce désir vous mènera à coup sûr vers un partenaire plus compatible.

Il en va de même pour les proches, les amis et les collègues de travail. Dans toutes vos relations, recherchez un bon alignement avec vos désirs. Ne tombez pas dans le piège de la loyauté infondée avec des gens qui ne feront que vous ralentir dans l’exploration de vos désirs. Il y a beaucoup de personnes compatibles qui seraient ravies de vous aider et de vous encourager dans la direction que vous prendrez.

L’autonomisation

Une troisième raison générale pour laquelle les gens quittent une relation est que cette dernière les prive de tout pouvoir.

Poursuivre la relation serait donc synonyme de vivre dans une faiblesse continue, une perte d’estime de soi et un sentiment d’échec. Vous avez l’impression que la relation vous tire vers le bas.

L’une des raisons les plus courantes pour lesquelles les gens rompent, c’est que la relation est devenue trop exigeante et n’en vaut plus la peine.

Beaucoup de gens ont déjà été impliqués dans une relation qui exigeait beaucoup d’efforts pour être maintenue. Ils finissent par partir afin de se soulager de cette fatigue sans fin, de retrouver l’estime de soi autrefois au plus bas et surtout pour ne plus avoir l’impression de faire des efforts non appréciés. De telles personnes confient parfois que la relation était en train de « drainer leur énergie » ou d’« absorber leur vie ».

Les gens mettent souvent fin à de telles relations lorsqu’ils ressentent un sentiment de puissance temporaire, comme ils pourraient le ressentir au cours d’un atelier de développement personnel. Cela leur rappelle leur force, et ils peuvent clairement constater à quel point leur relation les a affaiblis. Cette prise de conscience change leurs prédictions et leurs désirs. Ils veulent revenir à l’état d’harmonie avec leur puissance, ils prédisent qu’ils peuvent le faire et ils ne sont plus disposés à tolérer la perte de pouvoir. Le regain de confiance temporaire leur permet de tourner le bouton et de décider de partir.

Une relation saine vous rend plus fort. Elle augmente vos ressources ; vous avez par exemple la possibilité de bénéficier des connaissances et des compétences de votre partenaire. Elle vous permet d’atteindre des objectifs plus grands grâce à un travail d’équipe, en mettant ensemble vos économies pour acheter une maison par exemple.

Parfois, les gens sont tellement épuisés par une relation qu’ils ne parviennent même pas à trouver le courage nécessaire de rompre. Dans ces situations, c’est souvent un ami attentionné ou un proche qui les encourage à partir. Ceci est particulièrement fréquent dans les relations marquées par la violence et l’abus des drogues.

Les trois raisons pour choisir la rupture

En fin de compte, les gens quittent les relations pour des raisons assez simples. Les circonstances peuvent sembler complexes, mais il n’y a en réalité que trois raisons principales pour lesquelles les gens choisissent la solution de la rupture :

  1. Ils prédisent que la vie sera meilleure s’ils partent.
  2. Ils veulent empêcher la relation d’interférer avec des désirs plus importants.
  3. La relation les affaiblit et ils veulent arrêter la fuite d’énergie et devenir plus forts.

Vous pouvez reconnaitre dans ces idées les trois principes fondamentaux de la croissance :

  1. La vérité – reconnaitre et accepter la vérité selon laquelle la relation stagne ou est en déclin.
  2. L’amour — se sentir attiré pour explorer et réaliser de plus grands désirs.
  3. Pouvoir — ressentir le besoin de devenir plus fort et de se sentir motivé

La manière la plus simple de formuler cela, c’est que les gens partent lorsqu’ils se rendent compte que c’est la chose la plus intelligente à faire.

Poursuivre une relation dont on prédit qu’elle va stagner ou sombrer dans le déclin est une décision dénuée d’intelligence.

Poursuivre une relation qui vous empêche d’explorer et de réaliser vos désirs n’a aucun sens.

Poursuivre une relation qui pompe votre énergie et vous fait perdre vos moyens est un choix dénué de sens.

Chacune de ces raisons (ou facteurs) est suffisante pour faire le choix de la rupture. Généralement, si l’un de ces facteurs est remarqué, les autres sont susceptibles d’être aussi présents. Par exemple, une relation par rapport à laquelle il y a déjà une prédiction négative et/ou dans laquelle l’un des partenaires ne peut pas explorer ses désirs est assurément une relation qui érodera vos moyens d’action.

Tout cela, bien sûr, est une question de discernement. Tout cela dépend de l’attribution du sens. Différentes personnes feront différentes évaluations par rapport à ces idées, mais si vous comprenez les raisons fondamentales, vous pouvez les appliquer de façon plus efficace à votre propre parcours relationnel et décider de poursuivre ou non votre relation.

Des raisons intelligentes pour se connecter, rester et grandir

Tout d’abord, pourquoi se gêner à s’engager dans une relation ? Comment renforcer une bonne relation ?

Lorsque nous comprenons pourquoi les gens optent pour la rupture, nous pouvons utiliser ces mêmes raisons pour voir pourquoi ils devraient être en relation et pourquoi ils devraient poursuivre ainsi.

La prédiction positive

Une bonne raison de vous engager avec quelqu’un, c’est que vous espérez que le faire serait mieux que de ne pas le faire. Au début, vous pouvez être motivé par une simple curiosité. Plus tard, vous voudrez peut-être explorer, apprendre, grandir et vous amuser ensemble. Finalement, vous pouvez décider de construire une vie ensemble.

L’une des façons de renforcer une relation consiste à partager vos pensées et vos sentiments sur la destination de cette relation et sur la tournure que vous aimeriez que les choses prennent. En quoi l’orientation future est-elle importante ? Êtes-vous sur la même longueur d’onde ? Vos attentes sont-elles alignées ou en contradiction ?

De temps en temps, demandez à votre partenaire : « Où nous vois-tu dans cinq ans ? » Cela vous permettra d’avoir une idée de ses prédictions. Il est normal que de telles prédictions soient un peu vagues, mais si la personne esquive la question, cela pourrait signifier qu’elle prédit un résultat différent du vôtre, comme la fin de la relation ou un nouveau sens.

Afin de créer une prédiction positive dans une relation, il serait sage de se concentrer d’abord sur la création d’une prédiction positive pour vous-même en tant qu’individu. Parfois, cela seul suffit pour montrer clairement qu’il est temps de rompre, par exemple lorsque vous avez l’impression de ne pas avoir suffisamment de contrôle sur votre vie pour réaliser vos désirs. Vous constaterez également que lorsque vous établissez une prédiction positive pour votre propre chemin, vous aurez tendance à attirer de nouveaux partenaires qui sont en harmonie avec votre chemin. Les gens sont naturellement attirés par ceux qui sont optimistes quant à l’avenir. Alors, restaurer l’optimisme sur votre chemin en tant qu’individu est une étape importante.

Gardez à l’esprit que la plupart des relations ne se termine pas par une décision mutuelle. Dans la majorité des cas, une personne décide de partir, tandis que l’autre est prête à poursuivre. Il est rare que les deux personnes optent en même temps pour la rupture. Même lorsque les évènements sont les mêmes pour chaque personne, l’attribution de sens ne sera nécessairement pas identique.

Explorer et satisfaire les désirs

Une autre raison de s’engager avec quelqu’un, c’est l’exploration de vos désirs. Ces désirs peuvent être d’ordre intellectuel, émotionnel, sexuel, spirituel, social, etc. C’est merveilleux de rencontrer une personne qui veut explorer vos désirs avec vous, et vice versa.

Une fois que vous entamez une relation avec quelqu’un, il est bon de se poser la question suivante : « Qu’aimerions-nous explorer et expérimenter ensemble ? » Si vous avez des désirs compatibles, comme voyager dans certaines villes ou avoir certaines expériences sexuelles, faites un effort pour les explorer ensemble. Réaliser vos désirs en tant que couple peut renforcer votre lien affectif et vous rendre plus susceptible de continuer sur cette voie.

Même les relations à court terme, comme celles qui ont lieu lors d’un voyage, peuvent être merveilleuses lorsque l’autre personne et vous parvenez à vous entendre sur ce que vous souhaitez explorer ensemble et que vous définissez des attentes raisonnables à cet égard. Les histoires romantiques pendant les voyages sont une belle chose.

Cependant, si vous rencontrez une personne qui a des désirs incompatibles, renégociez-les ou passez à autre chose. Ne prétendez pas être prêt à satisfaire des désirs contraires à ce que vous recherchez. Il est possible que vous vouliez explorer de nouveaux désirs en faisant preuve d’ouverture d’esprit, mais ne vous sentez pas obligé de faire un sacrifice pour l’équipe. Permettez simplement à votre partenaire d’explorer ces désirs de manière indépendante.

Les relations libres ont tendance à être plus flexibles en ce sens parce que les gens ont plus de liberté d’explorer les désirs qui peuvent ne pas plaire à leur partenaire principal avec d’autres partenaires. En revanche, dans les relations monogames, si votre partenaire n’est pas intéressé par l’idée d’explorer un désir avec vous, alors le faire avec une autre personne peut être considéré comme inadmissible. Dans de telles situations, beaucoup de gens trichent et cachent cela à leur partenaire ou trouvent un exutoire pour leurs désirs refoulés tels que la dépendance à la pornographie. Quoi qu’il en soit, cela affaiblit les liens affectifs avec leur partenaire, ce qui peut commencer à conduire la relation vers une éventuelle rupture. Par conséquent, pour qu’une relation monogame dure, le niveau de compatibilité doit être très élevé. Si vous n’avez qu’une seule source pour satisfaire vos besoins intimes, vous devrez trouver un partenaire extrêmement compatible, et dans une telle relation, chaque personne a tendance à vouloir contrôler l’autre dans une certaine mesure, afin d’éviter que ses désirs divergent.

Lorsque les désirs diffèrent, comme c’est souvent le cas dans les relations à long terme, il est sage de reconsidérer si le partenariat mérite d’être maintenu. Toutes les relations finissent par se terminer, que ce soit par la séparation, le divorce ou le décès. La question à se poser est : « Est-ce normal de continuer cette relation jusqu’à ce que l’un d’entre nous décède, ou devons-nous y mettre consciemment fin avant cela ? »

Devenir plus fort

Nous avons tendance à valoriser et à apprécier les relations qui nous aident à devenir plus forts. Cela inclut les relations qui nous apportent de nouvelles ressources, de nouvelles opportunités, de nouvelles connaissances, de nouvelles compétences, de nouveaux conseils, de nouveaux encouragements ainsi que du soutien. Il est judicieux de rechercher de telles relations, toutes autres choses étant égales.

Les gens disent souvent qu’ils veulent juste de l’amour, mais leur comportement démontre le contraire. Au lieu de nier cette réalité, il est peut-être plus logique de l’accepter. Si vous présentez des atouts que vous n’avez pas réellement, toute relation que vous attirez sera continuellement basée sur cette manipulation, ce qui est non seulement stressant, mais empêche également une véritable intimité et connexion. Toutefois, si vous offrez ce que vous pouvez vraiment donner, et que vous demandez ce que vous désirez vraiment, il est généralement plus facile de trouver des relations compatibles, et les connexions que vous pourrez avoir seront plus fortes.

L’erreur que beaucoup de gens commettent ici est qu’ils se font prisonniers des atouts socialement conditionnés, ce qui implique généralement des atouts superficiels et temporaires tels que l’apparence, le revenu ou le statut social. Ils attirent donc des partenaires qui recherchent également la même chose. Il est fréquent d’entendre une personne se plaindre qu’elle attire trop de chercheurs ou chercheuses d’or (gold diggers comme on les appelle en anglais) alors qu’elle essaie constamment de projeter des atouts qui attireraient naturellement de tels gens.

Je crois que nous pouvons trouver un équilibre entre nous considérer comme des individus à part entière et le fait de reconnaitre que de bonnes relations peuvent nous rendre plus forts. Une relation saine rend fortes toutes les personnes impliquées. Par contre, une relation malsaine draine une ou plusieurs personnes.

C’est pour cette raison que l’engagement à la croissance personnelle est essentiel pour une relation à long terme. En l’absence d’un tel engagement, le couple va commencer à reculer dans sa capacité à relever les différents défis de la vie. Au lieu de devenir plus forts ensemble, ils s’affaibliront. Cela se produit rarement de la même manière pour chaque personne. Il est donc probable qu’une personne se lasse d’un tel affaiblissement et décide de partir, tandis que l’autre partenaire se demande ce qui s’est passé.

Lorsqu’il existe un engagement mutuel fort en faveur de la croissance personnelle, les deux partenaires se renforcent mutuellement au fur et à mesure qu’ils deviennent plus forts en tant qu’individus. Cela peut aussi les aider à créer un lien affectif plus fort.

Vos meilleurs partenaires

Pour commencer une nouvelle relation sur les meilleures bases possible, il y a trois aspects simples à considérer.

Tout d’abord, réfléchissez à la prédiction. Quel type de relation apporterait un résultat positif pour vous et pour l’autre ?

Certains partenaires seront sans surprise de mauvais choix, tandis que ce sera le contraire pour d’autres. Si la prédiction est faible dès le départ, il serait préférable de tenir bon et d’attendre une meilleure correspondance.

Supposons que vous rencontrez une personne qui vous parle de ses relations passées, et que vous constatez que chacune d’elles a été un carnage qui s’est soldé dans la douleur et le ressentiment. Voudriez-vous vous engager avec une telle personne, sachant que vous serez la prochaine victime ? Si vous recherchez un peu de drame dans votre vie, alors allez-y. Dans le cas contraire, vous voudrez peut-être chercher un partenaire plus raisonnable qui entame et termine ses relations avec honnêteté et compassion, et qui a l’habitude de choisir des partenaires décents qui lui témoignent également un certain respect.

Certaines personnes ne sortiront pas avec quelqu’un qui n’a pas un revenu stable étant donné qu’elles savent par expérience où cela mène. D’autres ne sortiront pas avec une personne qui s’adonne à la malbouffe tous les jours, car il est facile de prédire qu’elle aura des problèmes de santé à long terme. Certaines personnes ne sortiront pas avec quelqu’un dont les proches sont trop collants, car les problèmes de limites et les violations de la vie privée sont prévisibles.

Il serait sage de baser vos prédictions sur le comportement qu’une personne avait par le passé et sur les circonstances, et non sur ce qu’elle affirme qu’elle fera. Faites attention à ne pas être trop influencé par les mots qu’une personne emploie. Porter plus votre attention sur ses actions à long terme.

Supposons que vous aimez voyager et que vous rencontrez quelqu’un qui voyage régulièrement, il est probable que vous voyagiez ensemble si vous vous engagiez. Si vous êtes végétalien de longue date et que vous rencontrez un autre végétalien de longue date, il est probable que vous renforcerez ensemble votre mode de vie végétalien. Si vous aimez beaucoup boire et que vous rencontrez une personne qui en fait de même, il est probable que vous continuerez sur ce chemin ensemble.

Bien entendu, les prévisions ne sont pas toujours exactes, faites néanmoins attention à elles. Nous faisons des prédictions automatiquement, mais nous n’y prêtons pas toujours attention, souvent à notre détriment.

Pensez ensuite aux désirs que vous souhaitez explorer avec un nouveau partenaire.

Pour faire le tri et trouver vos meilleures relations, faites part de vos désirs les plus importants le plus tôt possible. N’ayez pas peur de repousser les gens. Si quelqu’un n’est pas compatible avec vous, alors le fait de faire part de vos désirs le repoussera certainement, et c’est une bonne chose. Cela montre le respect que vous avez à l’égard de l’autre. Ne jouez pas avec les gens en les encourageant à investir en vous s’il est peu probable que vous soyez un bon partenaire pour eux.

Lorsque vous partagez vos désirs avec une personne qui n’est pas compatible, vous recevrez généralement une réponse froide ou indifférente. En revanche, lorsque vous avez affaire à une personne compatible, vous vous surprendrez à parler pendant des heures sans même remarquer que le temps passe parce que vous êtes tous les deux sur la même longueur d’onde. Ne vous privez pas de cette situation agréable en perdant du temps à cacher vos désirs ou à projeter de faux désirs.

Invitez l’autre personne à partager ses désirs avec vous. Ces désirs s’alignent-ils bien avec ce que vous aimeriez explorer ? Si ce n’est pas le cas, passez à autre chose, afin que chacun d’entre vous puisse trouver une connexion plus compatible. Sinon, vous pouvez discuter de ce que vous souhaitez explorer ensemble, et s’il est possible de le faire, plongez immédiatement dans l’une de ces explorations. Il n’y a rien de plus excitant que de trouver un bon partenaire et d’entamer des explorations avec lui.

Pour finir, recherchez l’autonomisation mutuelle.

De même que vous ne voudriez pas que quelqu’un épuise votre énergie, vous ne devriez pas non plus drainer l’énergie d’autrui. L’un des moyens les plus simples de prévenir cela, c’est de vous entrainer au quotidien. C’est un bon remontant et c’est l’un des meilleurs remèdes contre la dépression jamais découverts. Au cas où cela ne suffirait pas, alors assainissez votre régime alimentaire et faites une sérieuse détoxication. Par conséquent, vous aurez de l’énergie à revendre et vous ne drainerez pas l’énergie d’autres personnes.

Si vous devenez fort en tant qu’individu, vous ajouterez de la force à vos relations, et vous serez digne d’avoir des connexions fortes qui peuvent vous rendre plus fort en retour. Vous serez également moins susceptible de vous retrouver dans une relation épuisante parce que vous ne tolèrerez pas un tel déséquilibre et une telle injustice dans votre vie.

C’est merveilleux d’avoir l’amour d’un partenaire. C’est aussi merveilleux d’avoir un partenaire qui vous aide à grandir, et c’est d’ailleurs cela le véritable amour.

* * *

Que vous soyez déjà engagé dans une relation ou soyez à la recherche d’une nouvelle relation, prêtez attention aux trois principes fondamentaux que sont la prédiction, le désir et l’autonomisation. Lorsque ces trois principes sont alignés, vous savez que vous êtes un gagnant. Lorsque vous perdez votre alignement, il est peut-être temps de penser à une rupture en toute conscience. Rappelez-vous que parvenir à l’alignement est toujours votre responsabilité. Restaurez et préservez cet alignement dans votre vie en tant qu’individu, et vous pourrez alors attirer un partenaire compatible qui améliorera cet alignement.

Note : Cet article est une traduction de l’article Why People End Their Relationships de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *