Les aliments biologiques

Note : cet article est une traduction de l’article Organic Produce de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Légumes du marchéJe pense qu’une des raisons pour lesquelles les gens ne mangent pas assez de fruits et de légumes sains est qu’ils achètent des produits pas chers et de mauvaise qualité ─ c’est-à-dire les trucs que vous trouvez typiquement dans les supermarchés et les épiceries. Les produits de marché de masse peuvent paraître bons, mais sont à mon sens très fades et sans goût comparé à ce que l’on peut trouver d’autre.

Je me souviens de la première fois que j’ai testé une carotte cultivée biologiquement. Je n’ai jamais aimé les carottes étant enfant, mais quand j’ai enfin goûté une carotte bio, j’ai pensé, « Ouaouh. Alors la carotte est censée avoir ce goût-là. » C’était plein de goût et même bon. Après cette expérience j’ai réalisé à quel point les carottes non-bio pouvaient être pleines d’eau et sans goût. Maintenant les carottes sont un de mes aliments préférés. En fait, une semaine j’en ai tellement mangé, principalement en jus, que ma peau a commencé à devenir orange, un des effets de l’hypercaroténémie (trop de béta carotène). Ma couleur de peau est revenue à la normale une fois que j’ai réduit le taux de carottes dans mon alimentation.

Il y a plusieurs années ma femme et moi avons arrêté d’acheter des produits des supermarchés et commencé à faire nos courses dans des marchés locaux qui fournissaient des produits bio. Les produits bio coûtent généralement un peu plus cher, mais à mon avis cela en vaut le prix. En plus de réduire votre consommation de pesticides cancérigènes, vous pourriez trouver comme moi que certains aliments bio ont beaucoup de goût. J’aurais naturellement tendance à manger plus de fruits et légumes en sachant qu’ils auront bon goût. Bien que je ne note pas tellement de différences pour des produits comme les bananes ou les brocolis, pour d’autres comme les pommes, les fraises, les ananas, les raisins, et le céleri, c’est le jour et la nuit. Les pommes non-bio ne sont rien en comparaison des bio.

Tous les produits ne sont pas nés égaux. La prochaine fois que vous aller faire des courses, essayez d’acheter des produits de qualité supérieure et de tester quelque chose qui a vraiment du goût. Voyez s’il y a des aliments que vous n’aimiez pas auparavant et qui tentent maintenant vos papilles.

 

Crédits photo : Videovol

3 commentaires

  • Amandine dit :

    J’ai moi aussi testé les fruits et légumes bio vendu dans les marchés, et j’ai été ébahie de la différence pour certains fruits – particulièrement les fruits d’été : beaucoup plus savoureux, moins aigre ou acide pour les fruits rouge.
    C’est sûr que c’est plus cher, mais comme tu le dis, qui sait au final si manger systématiquement le moins cher n’est pas un “faux profit” sur le long terme, pour notre santé et notre portefeuille.
    Cette société de consommation nous pousse souvent à réfléchir en terme de quantitatif (le prix) au détriment du qualitatif.

  • Antoine dit :

    En très grande partie d’accord avec cet article. Les produits bio proviennent de sols sains, vivants, et cela s’en ressent dans le goût des produits (même si la réglementation du bio n’aborde pas les propriétés organoleptiques – liées au sens).
    Quant au prix, effectivement les produits sont généralement plus chers, mais pas toujours. Il existe de plus en plus de magasins qui prévoient des jours de promotion, si bien que certains fruits et légumes (comme le potimaron, les courgettes, les bananes ou encore l’ail) se trouvent parfois moins chers que les légumes conventionnels !!!
    Egalement, un élément important réside dans l’épluchage des fruits et légumes bio. En achetant bio, plus besoin d’éplucher certains fruits et légumes (pommes de terre, carottes, pommes…). Non seulement nous mangeons la peau qui est la partie la plus riche en éléments nutritifs mais il n’y a alors plus aucune perte au niveau des quantités. De ce fait, l’écart de prix entre bio et conventionnel s’amenuise encore.

  • Jordane dit :

    Actuellement en Pologne, je peux constater qu’ici ils mangent tous des légumes pour la plupart Bio, comme c’est un pays dont la culture paysanne est encore très présente, il est très fréquent d’acheter des légumes bio à bas prix. Et à voir la silhouette des femmes ici, on peut penser que c’est très bon pour la santé ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *