Le développement personnel pour les gens intelligents

Investir à long terme dans vos principales qualités

Les 10 années à venirQuels sont les investissements en matière d’éducation, de compétences, de travail et de style de vie qui vous apporteront les meilleurs résultats à long terme ?

Dans les 10 prochaines années, vous connaîtrez de nombreux changements, tant sur le plan personnel que sur le plan professionnel.

Le problème, c’est que vous ne pouvez pas prédire avec précision ce qui va changer ou comment ce changement se fera.

En conséquence, vous pouvez avoir du mal à déterminer dans quel domaine investir votre temps, votre énergie et votre argent aujourd’hui.

Il est difficile de savoir avec certitude les efforts qui seront rentables à long terme.

Cependant, je veux vous inviter à penser maintenant à ce qui ne changera probablement pas.

Quel est l’aspect se rapportant à vous-même, au monde et aux autres personnes qui ne va pas du tout changer dans les 10 prochaines années ?

Qu’est-ce qui demeurera sans surprise inchangé ?

Il y a quelques années, l’équipe d’Amazon a réfléchi à ce qui allait probablement changer dans son activité au cours des 10 prochaines années.

Elle s’est rendu compte que les clients exigeraient toujours une livraison plus rapide, et a donc décidé d’investir considérablement, sur plusieurs années, dans la mise en place de moyens permettant de livrer les articles plus rapidement.

Il y avait d’autres investissements plus spéculatifs ou plus risqués, mais la société était certaine que les clients apprécieraient d’être livrés plus vite au cours des années à venir.

L’équipe d’Amazon a compris que les gens voudront toujours recevoir leurs articles dans les meilleurs délais, ce qui leur a permis de faire des paris ambitieux sur la rapidité de la livraison.

Préparer le futur de votre carrière

Et si vous considériez votre travail et votre style de vie actuels de la même manière qu’Amazon aborde ses activités ?

Commençons par votre travail et vos compétences professionnelles.

Quels aspects concernant votre travail, votre secteur d’activité ou vos compétences resteront inchangés au cours des 10 prochaines années ?

Comment pourriez-vous investir davantage dans ces aspects immuables ?

Je peux prédire avec un haut degré de certitude que de nombreuses personnes seront encore intéressées par le développement personnel dans les 10 prochaines années.

De même, je peux prédire que dans 10 ans les gens auront toujours des problèmes personnels pour lesquels ils chercheront des solutions.

Je peux également prédire que la vie des gens sera plus compliquée qu’elle ne l’est aujourd’hui.

Je peux prédire que les gens auront encore plus de distractions auxquelles ils devront faire face.

Dans le même esprit, je peux prédire que beaucoup de gens voudront plus de clarté et de certitude quant à leur parcours dans la vie.

Je peux prédire que beaucoup de gens se sentiront déconnectés et auront besoin de plus d’amour et de connexion dans leur vie.

Malgré les progrès de l’intelligence artificielle, je peux également prédire que de nombreuses personnes apprécieront toujours le fait de travailler avec d’autres êtres humains pour rendre leur vie meilleure.

Je pense sincèrement que beaucoup de gens continueront d’accorder de l’importance à des valeurs comme la bienveillance, la compassion et l’honnêteté.

Je pense que vous avez maintenant compris de quoi je veux parler.

À long terme, il y a énormément de choses dans le domaine du développement personnel qui demeurent stables et prévisibles, principalement parce que les êtres humains ont certaines qualités qui sont remarquablement stables.

J’applique cette prise de conscience notamment en élaborant de nouveaux cours et en réfléchissant à ce à quoi les gens accorderont encore de l’importance dans 10 ou 20 ans.

que ferez-vous dans les 10 années à venir ?

Je n’élabore pas de cours qui sera largement diffusé par courriel uniquement, car je ne sais pas si ce canal sera encore assez pertinent dans une ou deux décennies.

Je préfère développer des cours pour lesquels je suis quasiment sûr que les sujets seront toujours d’actualité dans plusieurs décennies.

Cette approche affecte les sujets que je choisis ainsi que les cours particuliers que je crée.

Quand j’élabore un cours, je me pose la question de savoir s’il paraîtra daté dans 20 ans.

Parfois, je me demande même s’il sera encore pertinent dans 100, 500 ou 1 000 ans.

Pour ce faire, je fais une liste des livres écrits il y a plus de 1 000 ans qui valent encore la peine d’être lus comme L’Iliade et L’Odyssée.

Cela m’aide à me concentrer sur des qualités intemporelles telles que le courage et l’honneur.

Mon travail est donc riche en idées de ce genre.

Je pense que les sujets intemporels nous aident à nous connecter plus en profondeur que les sujets dont la durée de vie est plus courte.

Je me demande même si chaque cours que je crée peut être utile à une intelligence artificielle qui exploite son contenu.

Oui, je cherche à savoir si les leçons seront pertinentes pour des intelligences artificielles, et pas seulement pour les êtres humains.

Par exemple, une intelligence artificielle a une relation avec sa réalité comme c’est le cas pour un être humain.

Elle peut donc tirer profit d’un cours qui porte sur l’amélioration de sa relation avec sa réalité.

Comment puis-je élaborer un cours aujourd’hui et m’attendre à ce qu’il soit tout aussi significatif, pertinent et utile pour les gens dans 20 ans ?

Je dois me concentrer sur les aspects fondamentaux de la vie des gens qui ne sont pas susceptibles de changer.

Je vous encourage également à vous projeter dans une ou deux décennies, notamment en ce qui concerne l’acquisition de compétences.

Il faut des années pour acquérir des compétences vraiment solides.

Ce serait dommage que votre investissement ne soit valide que pour une courte durée et que vous soyez donc obligé de tout recommencer.

Il est très agréable de continuer à tirer parti des compétences que l’on a mis plus de 10 ans à développer, en sachant qu’elles ne sont pas près de devenir obsolètes.

Pour savoir dans quelles compétences investir, vous pouvez deviner ou essayer de prédire en quoi l’avenir sera différent, mais il est en fait plus facile de prédire le contraire.

Ferez-vous du sport dans les années à venir ?

Prédire ce que vous aimerez encore dans l’avenir

Qu’est-ce que vous aimerez et apprécierez encore dans les 10 prochaines années ?

Vos réponses à cette question constituent un autre excellent moyen de décider comment investir votre temps et votre énergie dans les années à venir.

Vos goûts et préférences changeront avec le temps, mais certains intérêts resteront inchangés pendant des décennies.

Quels sont ces éléments constants de votre personnalité ?

Je peux prédire que dans 10 ans, j’exercerai toujours dans le domaine du développement personnel.

Je serai toujours disposé à entrer en contact avec d’autres personnes orientées vers la croissance.

Bien évidemment, je serai toujours végétalien.

J’aimerai toujours écrire des articles et donner des conférences.

J’aimerai toujours faire de l’exercice, voyager et relever des défis de croissance pour sortir de ma zone de confort.

Il va sans dire que je continuerai d’aimer le fait de donner des étreintes et de partager des câlins.

Voici autant d’éléments à long terme qui ne sont pas susceptibles de changer au cours de la prochaine décennie à mon niveau.

Je changerai peut-être la façon dont je les exprime, mais les schémas fondamentaux qui les sous-tendent resteront probablement inchangés.

D’autres aspects de ma vie pourraient cependant changer.

Est-ce que je vivrai encore à Las Vegas dans 10 ans ?

C’est possible étant donné que cela fait 16 ans que je vis ici, mais je me verrais bien déménager pendant cette période, peut-être pour m’installer dans un autre pays.

Vais-je continuer de tenir mon blog dans 10 ans ?

C’est également possible, mais je pourrais aussi passer à d’autres modes d’expression.

Un nouveau projet pourrait voir le jour et me plaire encore plus.

embrasser les 10 ans à venir avec joie

Investir dans vos qualités fondamentales

Une fois que vous avez connaissance des aspects stables de votre personnalité, vous pouvez vous y investir de manière plus approfondie.

Vous pouvez faire des paris bien plus importants sur les aspects de votre vie dont vous savez que vous allez encore profiter dans les années à venir.

Si vous combinez les aspects stables de votre personnalité et de votre style de vie avec ceux de votre travail et de vos compétences, vous pourrez alors faire vos plus gros paris.

En ce qui me concerne, le développement personnel est un modèle commun à ces deux domaines.

Le développement personnel est un facteur clé de ma vie professionnelle et privée, et je peux prédire que ces tendances resteront stables pendant encore 10 ou 20 ans au moins.

Par conséquent, c’est dans ce domaine que je peux justifier de parier gros.

L’une des méthodes qui vous permettent d’évaluer vos investissements, c’est de déterminer les domaines dans lesquels vous dépensez votre argent.

Ce que nous recherchons vraiment, c’est votre investissement en énergie, et l’argent constitue un moyen adéquat, mais imparfait de déterminer le sens dans lequel circule cette énergie.

Cela se vérifie tout particulièrement quand vous dépensez des sommes d’argent élevées au point de ressentir une certaine inquiétude, à l’instar d’un investisseur en bourse ou en immobilier qui fait un gros pari sur une entreprise ou un bien.

Si vos investissements ne suscitent pas en vous certaines émotions, cela signifie que vous n’investissez probablement pas assez, que vous jouez la carte de la sécurité et donc que vous restez trop dans votre zone de confort.

Cette émotion est le signe que vous vous intéressez à ce que vous faites.

Elle vous éveille, vous stimule et vous incite à faire tout ce qui est en votre pouvoir pour garantir que votre investissement sera fructueux.

En prévision de l’année prochaine, je me suis inscrit à un programme de coaching qui durera un an et j’ai renouvelé plusieurs autres adhésions à des groupes privés.

Je me suis déjà engagé à dépenser environ 14 500 $ en frais de développement personnel (sans compter les déplacements connexes), alors que l’année n’a même pas encore commencé.

Je dépenserai sans doute davantage au fil de cette nouvelle année.

Cela ne me gêne absolument pas !

C’est un investissement suffisant pour ressentir une certaine nervosité et une certaine stimulation, mais pas au point d’en devenir paranoïaque.

Je sais que je fais des paris intelligents dans des domaines pertinents et stables à long terme.

En gros, c’est la même logique qui a convaincu Amazon d’investir des milliards de dollars pour améliorer la rapidité de la livraison.

Par contre, si je devais prendre cette même somme et l’investir dans de la technologie pour mon entreprise, notamment en achetant un nouveau Mac, cela ne me réjouirait pas autant.

Cet investissement me semble être un gaspillage qui a peu de chances d’être rentable.

J’aime la technologie, mais l’idée de dépenser des milliers de dollars supplémentaires pour des outils à peine plus performants que ceux que je possède déjà ne me convient pas.

Mon investissement dans le matériel technologique ne peut que déprécier.

Je n’ai que peu de temps pour récupérer mon investissement, car la valeur marchande de mon matériel tend vers zéro.

Les investissements dans le développement personnel sont très différents, car ils ne déprécient pas.

En fait, ils ont tendance à prendre de la valeur avec le temps.

En raison de la stabilité à long terme qu’offre la croissance personnelle, je peux récupérer d’énormes gains au fil du temps.

Ce que je dépense pour le compte de cette année est susceptible de me rapporter des bénéfices dans 5, 10, 20 ans et plus.

conserver de bonnes relations pour les 10 prochaines années

Les retombées sont tout simplement merveilleuses.

C’est pour cette raison que, chaque année, j’aime investir davantage dans mon développement personnel que dans la technologie, et ce, même les années où je renouvelle tous mes appareils pour acquérir les versions les plus récentes et les plus sophistiquées disponibles.

J’ai été membre de l’association Toastmasters pendant 6 ans (de 2004 à 2010).

Je crois que l’adhésion coûtait 60 $ tous les 6 mois, donc 120 $ par an, ce qui fait que j’ai payé 720 $ de cotisations au total.

Si l’on ajoute le coût du transport pour se rendre aux réunions et en revenir, l’achat de vêtements supplémentaires pour faire plus de discours, les frais de conférence et de voyage occasionnels (comme pour la conférence internationale de Toastmasters à laquelle j’ai assisté deux fois, et d’autres conférences organisées dans des districts), et diverses dépenses connexes, cela représente probablement un total de moins de 5 000 $.

Le programme Toastmasters m’a énormément aidé à atteindre mon objectif qui consistait à organiser un atelier de trois jours sur le Strip.

Ce premier événement a généré des profits de plus de 50 000 $. Et c’est également à cette occasion que ma femme Rachelle et moi nous sommes rencontrés pour la première fois.

Jusqu’à aujourd’hui, je continue de profiter des retombées de cet événement or, nous avons déjà organisé 15 autres ateliers de 3 jours depuis lors.

Cette année, je prévois d’organiser un nouvel événement à Vegas pendant l’automne.

Par conséquent, les retombées de mon investissement dans l’association Toastmasters continuent de générer des profits, année après année.

Cela équivaut à recevoir des revenus à vie pour un livre écrit il y a plusieurs années.

Le fait de pouvoir monter sur scène, de parler avec confiance et d’avoir du plaisir à le faire a aussi grandement amélioré mon style de vie.

Le mois prochain, j’animerai la première journée d’une conférence portant sur le leadership dans un hôtel situé à côté du canal de Panama.

Je n’ai pas l’habitude de jouer le rôle de maître de cérémonie, mais grâce à mon expérience antérieure au sein de Toastmasters, je sais comment m’y prendre et faire en sorte que l’expérience soit divertissante.

L’adhésion à Toastmasters ne coûte presque rien, mais il faut tout de même y consacrer beaucoup de temps et d’énergie pour aller aux réunions, préparer, répéter et faire des discours, ainsi que pour s’engager dans les activités du groupe.

Au départ, cela peut ressembler à un gros investissement.

Cependant, rappelez-vous que vous avez toute votre vie pour récupérer cet investissement.

Je regrette beaucoup de ne pas m’être inscrit au sein de Toastmasters quand j’étais dans la vingtaine plutôt que dans la trentaine.

Investissez-vous plus dans les aspects immuables de votre vie (tels que le développement personnel ou les compétences en communication) plutôt que dans les aspects changeants (notamment la technologie) ?

Si ce n’est pas le cas, pensez à inverser cette tendance et vous verrez le retour sur investissement à long terme de vos engagements monter en flèche.

Augmenter vos investissements à long terme

Il est facile de consacrer du temps, de l’énergie et de l’argent à des investissements qui ne sont pas rentables.

Ce constat est particulièrement flagrant lorsque vous courez après les derniers programmes axés sur des techniques ou des méthodes ; ces programmes qui vous promettent des résultats rapides et faciles.

Je considère ces programmes comme des programmes qui « exploitent le système », comme ceux qui vous apprennent à gagner de l’argent en vendant des produits sur Amazon ou à obtenir un meilleur classement sur Google.

L’expérience est agréable tant qu’elle dure, mais durera-t-elle pendant des décennies ?

Combien de fois vous êtes-vous éloigné de ce qui est vraiment important pour vous pour tomber dans de tels pièges ?

J’ai souvent été victime de tels pièges quand j’étais jeune, jusqu’à ce que je trouve enfin mes marques et que je devienne un peu plus sage.

Pour faire de véritables investissements sur votre personne, vos connaissances, vos compétences et votre style de vie, cherchez à identifier et à comprendre le noyau immuable qui est en vous.

Qu’est-ce qui, en vous, semble stable et peu susceptible de changer au cours des 10 prochaines années ?

Ce sont des domaines dans lesquels vous pouvez faire de gros et audacieux paris sur vous-même.

En revanche, qu’est-ce qui n’est qu’un caprice dont vous ne vous soucierez probablement pas dans 10 ans ?

Évitez de dépenser de l’argent pour ce genre de choses.

Pendant plusieurs années, j’ai dépensé moins de 1 000 dollars par an pour ma croissance personnelle, et cela me semblait agréable et plaisant.

J’achetais tous les livres que je voulais et quelques programmes audio en plus.

De temps en temps, il m’arrivait de participer à un atelier organisé dans ma région.

avancer petit à petit

J’avançais petit à petit.

Puis, à un moment donné, j’ai commencé à dépenser environ 1 000 à 5 000 dollars par an pour ma croissance personnelle : j’ai acheté plus de livres et de programmes audio ; j’ai participé à des séminaires intéressants, adhéré à des clubs, suivi des cours, participé à des conférences et suivi un peu de coaching ici et là.

Ces dépenses étaient encore raisonnables et me permettaient de mieux m’épanouir.

Aujourd’hui, j’aime dépenser des sommes comprises entre 15 000 et 40 000 dollars par an pour mon développement personnel : je me procure beaucoup de livres classiques et de livres audio, j’organise des ateliers, des conférences, des séminaires et je fais du coaching.

Je n’ai pas l’impression de dépenser beaucoup d’argent dans ce sens et derrière, je suis toujours plus autonome physiquement, émotionnellement, professionnellement et mentalement.

Je peux affirmer que mon mode de vie est amusant et stimulant.

J’ai aussi l’impression d’être plus social et plus proche des autres, étant donné que je me consacre désormais au développement personnel avec d’autres personnes tous les jours, notamment au sein de mon club de croissance consciente.

Cela m’amène aussi à me demander quel niveau j’atteindrais si un jour je dépensais plus de 100 000 dollars par an pour mon épanouissement personnel, tout en trouvant cela normal.

Pour l’instant, je tire encore beaucoup de profit de mon investissement à 5 chiffres et j’aimerais bien rester à ce niveau un peu plus longtemps pour continuer à m’amuser et à grandir.

L’investissement dont je parle n’est pas que pécuniaire, il s’estime aussi en nombre d’heures, de jours, de mois et d’années investis.

La question n’est pas de mettre plus d’argent dans la balance.

L’argent n’est qu’un indicateur du flux d’énergie, mais c’est l’énergie elle-même qui compte.

Vous pouvez injecter beaucoup d’énergie dans un certain type d’investissement sans dépenser beaucoup d’argent, comme je l’ai fait en m’inscrivant à Toastmasters, mais parfois, il est également bon d’investir beaucoup d’argent dans l’optique d’obtenir de très bons résultats à long terme.

Si vous n’êtes pas prêt à dépenser votre argent pour ce qui compte vraiment pour vous, cela signifie que vous hésitez probablement à cause de la peur, du manque de confiance en soi ou d’un autre désalignement interne.

Soyez prêt à miser davantage sur vous-même.

miser davantage sur vous-même

Ne soyez pas trop anxieux à l’idée de faire une erreur de temps en temps. Cela arrive.

Même un cours ou un programme relativement médiocre peut déboucher sur une bonne idée, et s’il s’agit d’une idée intemporelle, vous avez encore des décennies pour profiter des retours de votre investissement.

Parfois, il m’arrive de repenser à un investissement stupide que j’ai fait auparavant et d’en rire, mais d’une certaine manière, même les investissements les plus absurdes ne sont pas vraiment regrettables en fin de compte.

Depuis que j’investis dans mon développement personnel, il y a maintenant plusieurs décennies, je me rends compte que les investissements que j’ai effectués il y a plusieurs années me rapportent encore de l’argent.

Par exemple, il y a un livre que j’ai lu depuis 20 ans et qui m’apporte encore des connaissances que je partage aujourd’hui lors de mes séances de coaching.

Je tire souvent parti, dans mon travail actuel, des connaissances acquises grâce aux investissements en développement personnel que j’ai réalisés depuis les années 1990.

Et je m’attends à ce que les investissements effectués aujourd’hui me rapportent encore des résultats positifs dans de nombreuses années.

Opération Dragon

Au cours de notre réunion trimestrielle au sein de mon club de croissance consciente, j’ai introduit la séance par une citation de Bruce Lee parlant d’un doigt pointé vers la lune.

Quand j’ai regardé le film Opération Dragon pour la première fois, alors que j’étais adolescent, je n’aurais pas pu prédire qu’il me serait d’une grande utilité professionnelle plusieurs décennies plus tard.

Il s’agit certes d’un film plaisant, qui peut sembler assez démodé aujourd’hui, mais il comporte de belles leçons de développement personnel.

Voici une séquence vidéo de Bruce Lee qui, je pense, vous plaira, et qui reprend la citation à laquelle j’ai fait référence au cours de la réunion évoquée précédemment :

C’est une vidéo agréable à regarder et qui peut ajouter un peu d’éclat à votre journée.

Opération Dragon est sorti en 1973, un mois après la mort de Bruce Lee qui n’avait que 32 ans.

Rachelle et moi nous sommes rendus une fois sur sa tombe à Seattle.

L’œuvre de Bruce Lee inspire-t-elle encore les gens 46 ans plus tard ? Oui, sans l’ombre d’un doute !

Bruce Lee est un excellent exemple de personne qui a fait de bons investissements.

Il s’est entraîné dur, puis il a utilisé cet investissement pour impacter positivement la vie des autres, inspirant des millions de personnes par son éthique de travail, ses compétences, sa philosophie et ses films.

Investir dans vos atouts fondamentaux est un exercice extrêmement rentable à long terme, car vous disposez de beaucoup de temps pour rentabiliser votre investissement, indépendamment du départ prématuré de Bruce Lee.

Investissez-vous suffisamment dans vos principales qualités ?

Exprimez-vous cet état d’esprit à l’extérieur, dans le monde réel ?

Avez-vous nourri votre dragon intérieur et l’avez-vous encouragé à s’élever ?

Que penserait Bruce Lee de votre niveau d’investissement ?

D’abord, il vous donnerait une gifle pour avoir utilisé le mot « penser ».

Puis il vous demanderait : que ressentez-vous ?

Article original écrit par Steve Pavlina.

Quelles sont les choses me concernant qui ne risquent pas de changer dans les 10 prochaines années ? Quand je pense aux 10 prochaines années, où est-ce que je me vois ? Voici quelques-unes des questions que vous pourriez vous poser après lecture de cet article. Un exercice que j’aime faire et qui m’aide à me projeter plus facilement, c’est de parler au « moi » du futur. Mais de quoi est-il question ? Je vous explique tout dans la vidéo complémentaire ci-dessous !

un commentaire

Laisser un commentaire

Bienvenue sur Devenez Meilleur, qui propose quelques-uns des meilleurs articles du blog de Steve Pavlina, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels